Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AurelieBichette : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
De fièvre et de sang De fièvre et de sang
Sire Cédric   
Encore un roman de Sire Cédric que j'ai lu avec un grand plaisir !
Je dois dire que les meurtres dans ce roman ont de quoi en dégouté plus d'un ! Mais c'est ça quand on écrit ce genre de romans. Et comme toujours, j'ai adoré !!!
Le personnage de Eva est vraiment très intéressant. J'espère qu'on la verra vite de nouveau dans un de ses prochains romans.
Horreur, folie, action...tout les ingrédients qui réussissent à Sire Cédric !

par Skoldasy
Du feu de l'enfer Du feu de l'enfer
Sire Cédric   
Mais pourquoi, pourquoi mes amis, POURQUOI ? Pourquoi ai-je donc attendu si longtemps pour découvrir la plume de cet auteur détonnant ? J'ai envie de me mettre des gifles rien qu'à vous écrire ces quelques palabres. Car il m'a quand même fallu me rendre jusqu'à la Foire du Livres de Bruxelles pour enfin sauter sur l'énergumène... J'avais en effet repéré son nom sur le programme, mais en le voyant débarquer à sa table de dédicace, je me rappelle avoir jubilé comme une ado prépubère face à Justin Bieber (Oui, bon bah ça va hein... Ce n'est pas de ma faute si parfois je ne contrôle pas mes pulsions littéraires !) De ce fait je me suis précipitée à la suite de la file d'attente me dirigeant vers LE grand Sire... A qui j'avouais à demi-mots, une fois devant lui, ne pas encore connaître sa plume et qui, bien loin de s'en offusquer, se disait ravi de me voir tenter, me conseillant ainsi son petit dernier, un one shot sans fantastique, histoire de commencer soft... Enfin soft... Façon de parler, hein... Je repartais donc l'air gaga, le sourire béat avec mon petit graal noir sous le bras... Un coup d'œil à la quatrième de couverture finissait de m'achever : "Un roman addictif écrit à l'encre noire des ténèbres. Olivier Norek"... Aaaah... Si même mon auteur chouchou me donne sa bénédiction, plus aucune raison d'arrêter la machine... Et le soir même j'attaquais le bestiau... Enfin... On se demande quand même lequel des deux a attaqué l'autre...! Car j'en ai passé une nuit blanche et ruiné mon vernis, je ne vous raconte même pas... Enfin si, je vous raconte, justement...
En effet, l'auteur ne s'embarrasse pas d'éventuelles présentations pour entraîner son lecteur au coeur même de l'action. L'introduction donne immédiatement le ton : Au programme ce soir, c'est chasse à l'homme et mise à mort les amis ! D'entrée de jeu le lecteur se retrouve ainsi happé par un récit d'une incroyable intensité, où la tension est palpable et le suspens de tous les instants. L'auteur ne prend décidément pas de gants et ne laisse volontairement aucun répit à son lecteur, le ballottant bains de sang en revirements, de cadavres en rebondissements pour 500 pages affolantes que le lecteur ne peut s'empêcher de dévorer, subitement pris d'une inquiétante frénésie de noir littéraire. Si l'auteur a délaissé le fantastique pour celui-ci, il n'en flirte pas moins avec le genre et se joue du stress et des frayeurs que peut ressentir son lecteur à la vue de tant d'abominations, tout en s'appuyant sur quelques éléments historiques bien réels, histoire d'enfoncer le clou. La plume est définitivement captivante, prenante, enivrante, si bien que le lecteur vit plus qu'il ne lit ce thriller mené à un rythme diabolique et infernal jusqu'à un dénouement tout simplement ahurissant.
Atout majeur de ce roman, les protagonistes de ce récit sont décidément complexes et captivants. On retiendra bien évidemment ce duo fraternel mal dégrossi constitué d'une sœur aînée passionnée par son curieux métier, débordant de courage et de combattivité sous couvert de quelques attitudes inquiétantes parfois, et d'un frère cadet embourbé dans les coups foireux et la délinquance de seconde zone, ne manquant pas de lâcheté aussi peu fiable qu'il est minable mais pouvant, à de rares occasions, se réveiller et faire preuve d'un peu de dignité. Les personnages sont étoffés, dépeints avec leurs points forts et leurs faiblesses, et s'avèrent par là-même foncièrement réalistes et franchement attachants. De la même manière, les personnages secondaires ne sont pas en reste, chacun ayant sa place à tenir et son rôle à jouer pour un sinistre ballet remarquablement bien mené. D'aucuns diront qu'ils ne sont ni tout noir ni tout blanc mais bien en cinquante nuances de gris, ce qui permet à l'auteur de brouiller la frontière entre le bien et le mal, entre les gentils et les méchants.
Enfin la plume est aussi fluide qu'elle est sanglante, aussi soignée qu'elle est acérée, le style est d'une remarquable qualité... Autrement dit le grand Sire sait écrire et pas qu'un peu.

En bref, Sire Cédric compte une nouvelle fan qui s'apprête à lui sauter dessus dès le prochain salon ! Quant à toi, lecteur, je ne te laisse pas le choix : Ce sacré thriller tu liras !

(Lu en mars 2017)
L'Enfant des cimetières L'Enfant des cimetières
Sire Cédric   
Ce thriller gothique est génial. Le style d'écriture est particulier, mais très vite, on se laisse emporté par la plume talentueuse de l'auteur et on se prend dans l'histoire, si bien qu'on n'arrive plus à lâcher le livre.
L'horreur, les émotions, tout y est décrit de façon hypnotisante. Le suspens y est très présent et parfois même à la limite du supportable !
J'ai beaucoup aimé le principe de l'histoire, qui découle d'une histoire qui à l'origine n'est rien de plus qu'une légende urbaine !


par Fantasyae
Le Jeu de l'ombre Le Jeu de l'ombre
Sire Cédric   
Au tout départ du récit, quand l'histoire débute à peine, le lecteur est plongé dans le roman dès les premiers mots. Au fil des pages, l'histoire se révèle un peu plus, l'ambiance glauque et oppressante s'installe petit à petit tout en prenant de soin de ne pas "écœurer" le lecteur. Sire Cédric est un maître du suspense et des rebondissements de situation étonnants. Il n'en dévoile jamais trop en se situant au juste niveau. Il impose un contrôle total à son style d'écriture et ne se laisse jamais emballer au fil de la plume. Les soupçons s'imposent dès qu'une bonne partie du roman est entamée et on éprouve du plaisir à mener sa propre enquête avec ces interrogations en tête, classiques des romans policiers ou thrillers : " Mais qui est le tueur ? Pourquoi ? Comment ?". Puis on se plaît à s'embusquer dans ce défi où l'on a l'impression de tout connaître de l'histoire alors que réellement on n'ignore tout.

Au tout départ, l'auteur nous conte l'accident de Malko Swann, une rock-star achevant son première concert. S'échappant d'une soirée, il est retenu par son meilleur ami qui lui, en vain, ne réussira à dissuader Malko de prendre le volant. Roulant à 170km² jusqu'à atteindre Le Pont du Diable, Malko ressort miraculé d'une chute de trente mètre de hauteur. Mais uniquement dans un sens. Il devient amusie (fait du cerveau qui ne sait comment interpréter les notes de musique tout en les distinguant). Malko se trouvera tourmenté par ce défaut et ne pourra poursuivre sa carrière qu'en attendant que son hyperacousie musicale ne revienne.Mais il va être l'objet d'une manipulation d'un jeu totalement sanguinaire. Le jeu de l'ombre. Mêlant suspense et découvertes, Malko au tout pour le tout tentera de débusquer l'auteur de ses souffrances qui ne fait que débuter.

D'un autre côté on suit une enquête policière qui semble toute "banale". Le cadavre d'une jeune-femme retrouvée dans les flots, sauvagement meurtrie et frappée par son agresseur. Se lance alors, une longue enquête se poursuivant dans l'ambiance glaciale, menant dans toute une flopée d'interrogations, de soupçons et de suspects. Mais cette enquête s'avèrera lié par Le jeu de l'ombre.

J'ai trouvé ce thriller totalement excellent et exceptionnel. J'ai totalement adorer le lire, surtout que l'ambiance et les tons superposées sont dans un accord qui lie le roman dans un style qui ne s'épuise pas. J'ai littéralement adoré Le jeu de l'ombre qui pour moi est une excellente réussite et qui s'annonce comme une excellente découverte. L'univers est propre à soi-même et tout se respecte. L'histoire fréquentée entre deux espaces semblent sans aucun rapport mais au bon rythme, l'auteur nous fait comprendre que l'enquête criminelle n'est pas dans le roman pour un motif hors-sujet. Malgré tout, je n'ai pas apprécié la tournure fantastique de l'histoire à la fin du roman.

Un roman excellent ! Je ne peux que vous recommander de vous le procurer et d'en apprécier la lecture. Pour moi, c'est un coup de maître que nous fait là, Sire Cédric ! Une découverte qui me précipite vers les autres ouvrages de cet auteur, en espérant de ne pas être déçu.

http://jotmanbook.blogspot.com/2011/05/avancement-de-la-lecture-19476-pages-le.html

par Jotman
Tokyo Tokyo
Mo Hayder   
Ce thriller est tout simplement excellent, d'une qualité irréprochable on est tenu en haleine de bout en bout dans une histoire sordide et disons-le assez flippante et macabre.
La lecture se passe sur deux périodes (actuelle autour de Yakuza et 1937 en plein conflit Sino-Japonais).
L'un et l'autre finissent par s'imbriquer de façon tout à fait inattendue.
Certains personnages sont assez bizarre, notamment la narratrice de l'époque actuelle mais aussi le personnage se nommant la Nurse qui est juste impressionnante.
Les lieux de l'intrigue sont tous atypique, presque envoûtant.
Un excellent moment de lecture.

par Maks
La Jeune Fille et la Nuit La Jeune Fille et la Nuit
Guillaume Musso   
Bon , voilà, qu'en une soirée, je finis les 424 pages de ce livre ! Et comment dire ? Je crois bien que celui-ci est mon préféré de tous. Je fus littéralement emporté dans l'histoire de ce roman. J'ai vécu l'histoire avec Thomas, j'ai enquêté avec lui. Un personnage déchiré par son passé auquel il cherche des réponses. Par ailleurs, l'histoire est bien ficelé, le suspense est à son comble, les rebondissements ne manquent pas et l'écriture de Musso est parfaite.

par Diamond03
Le couloir de la pieuvre Le couloir de la pieuvre
Olivier Descosse   
Il s’agit là du premier volume de la trilogie Paul Cabrera, lieutenant de la BAC de Marseille.
Aucune nécessité absolue de lire les romans dans l’ordre, les histoires étant indépendantes, cependant concernant l’évolution des personnages il paraît plus sage de respecter la chronologie.

Le style d’Olivier Descosse est direct, percutant, basé sur une action très présente avec beaucoup de mouvement et un très bon suspense.
Le scénario est plutôt complexe et agrémenté de plusieurs pistes, afin d'interroger et de maintenir sous tension le lecteur jusqu’aux derniers instants.
Quant à la fin justement, c'est un peu le point faible car elle est peu convaincante pour ne pas dire peu crédible, et nous laisse comme un goût d’inachevé.

par Gryfondor
La Promesse de l'ange La Promesse de l'ange
Frédéric Lenoir    Violette Cabesos   
J'ai beaucoup aimer les intrigues les secrets .
On y sent l'odeur de la pierre, son poids, sa couleur, le goût de sa poussière quand elle est taillée.
Les murs sont imprégnés des vies successives, on peut presque toucher le velouté du passé.
Une petite pépite se livre je recommande vivement.
L'épée de Darwin L'épée de Darwin
Dan Simmons   
Le récit est articulé autour de trois scènes spectaculaires : au début (une course poursuite automobile). Au milieu. Et à la fin.
La deuxième moitié de l’histoire décrit comment le héros plein de ressources (passé militaire) échappe à ceux qui le traquent. C'est très bien fait.
La première moitié insiste plus sur les accidents étranges que le héros doit expertiser. Certains de ces accidents, inspirés de faits réels, montrent que la bêtise humaine est sans limite.
.
Le personnage principal est stéréotypé mais le récit est nerveux et plaisant. Un bon roman difficile à lâcher avant la fin.
Note 7/10

par theyoubot
Puzzle Puzzle
Franck Thilliez   
Une plongée dans les méandres du cerveau humain, au coeur de nos peurs les plus profondes.
On suit Illan, Chloe et d autres personnages, oscillant entre jeu ou réalité. Ouvrant la réflexion sur les maladies mentales et les drames qui y sont liés.
Le décor, angoissant à l extrême, contribue à vous glacer le sang, page après page.
Puzzle saura vous immerger dans son intrigue des les premiers chapitres.