Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Aureliiiiiiee : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Les Étoiles de Noss Head, Tome 4 : Origines - Première partie Les Étoiles de Noss Head, Tome 4 : Origines - Première partie
Sophie Jomain   
Magnifique.
Les sentiments d'Hanna ont été magnifiquement écrits.
Sa détresse face à la disparition de Darius et l'Amour fraternel qu'elle lui porte étaient tellement touchant...
De plus, le personnage de Grigore m'a subjugué.
J'ai dévoré ce livre et j'attaque la suite immédiatement.

par Adèle
Contraires qui s'attirent, Tome 2 : Cuir + Dentelle Contraires qui s'attirent, Tome 2 : Cuir + Dentelle
A. B. Gayle   
Je ne sais pas ce qui c'est passé, mais j'ai été happé par ce livre.
Au point d'en faire quasiment une nuit Blanche!
Après seulement 4h de sommeil et m'être fait réveillé par les personnages eux mêmes! J'ai replongé dans l'histoire...
Je dois avouer qu'au 1er et le 2 ème chapitres, je me suis dit "bon ça va pas vraiment le faire..", mais ensuite j'ai voulu savoir pourquoi ? Pourquoi Steven en est arrivé à ce point. Qu'est-ce que Juluis a pu lui faire? Pourquoi avait-il fuit son pays ?...
Steven à fuit… Oui, il a fuit le monde de l’esclavage ou son ex l’a poussé. Il a fuit un « Maitre » abusif qui l’a totalement détruit. Il revient chez lui après quarte années passées en Europe à se reconstruire. Mais sur cette nouvelle route, il rencontre Don, un dominant, un maitre. Maitre D. va tout remettre en question et dévoiler à Steven un pan de la vie de son ancien amant. Steven est-il vraiment guéri ? A-t-il la force d’affronter son ancienne maison et tous les souvenirs qui s’y rattachent ? Aura-t-il la force de prendre les meilleures décisions pour lui-même ?
L’histoire basée sur le point de vu de Steven, nous transporte dans le milieu du BDSM, de la relation Maitre / Esclave. Mais sur un niveau soft (ce n’est pas du Danny Tiran), plus accès sur les émotions, les réflexions et sur ce que peut apporter ce style de vie.
La plume addictive de l’auteur m’a ensorcelée, entraînée dans un tourbillon d’émotions avec un pincement au cœur pour le personnage de Steven mais aussi pour celui de Don…
Même si ce livre est un hors série des « Contraires qui s'attirent », j’ai voulue me replonger dans le style de l’auteur en relisant avant le premier opus. Mais je dois avouer que j’ai eu l’impression de lire une version 2.0 d’A.B. Gayle. Cela vient peut-être du sujet ou des personnages, mais j’ai étais séduite au-delà de tout par ce tome plutôt que par le précédant.
A lire.
Je déplore cependant pas mal de coquilles... de fautes de frappes... des manques de mots... Ce qui devient récurrent avec DSP. C'est dommage.


par ElsReader
Le Gardien, tome 1 - Incendie Le Gardien, tome 1 - Incendie
L. N. Nikita   
Une excellente surprise que cette nouvelle série MM.

L'histoire est un croisement de tout ce qui fait le succès des sagas "Rebecca Kean" et "Charley Davidson" mais conjugué au masculin, toutefois ne vous y trompez pas ce n'est pas un vulgaire copier/coller cette série a son âme propre.

Humour, passion, action, amour, personnages charismatiques et attachants tout est réunis pour faire de cette nouvelle saga un succès.

Ne vous fiez pas au résumé : ce livre est plus, beaucoup plus.

Vivement la suite.

par Velandra
Chasseuse de vampires, Tome 9 : Le Cœur de l'archange Chasseuse de vampires, Tome 9 : Le Cœur de l'archange
Nalini Singh   
Ce tome est excellent et restera d'ailleurs l'un de mes préférés parmi tous ceux de la série !
Pouvoir suivre de nouveau Raphael et Elena est un vrai plaisir. Surtout dans un contexte totalement nouveau.
L'histoire en elle-même est comme d'habitude palpitante et pleine d'émotions et de suspense avec une fin qui fait enrager de ne pas avoir la suite !

par Koukai77
Meg Corbyn, Tome 3 : Gris présages Meg Corbyn, Tome 3 : Gris présages
Anne Bishop   
Un tome sensiblement différent des deux premiers. L'action est plus centrée sur la dynamique entre humains et Autres à l'échelle mondiale. La menace du mouvement HFL devient de plus en plus forte. Simon, en tant que leader du Courtyard, prend des décisions qui jouent un rôle primordial dans l'avenir des relations entre les hommes et les Autres. Sa volonté de protéger son peuple et "ses" humains aura des répercussions importantes pour l'avenir de l'humanité. Humanité qui montre parfois tellement de haine et de méchanceté qu'il est ironiquement difficile d'être de son côté.
La montée de la tension ajoute une intensité palpable à ce tome. On sent que la violence peut éclater à tout moment. Cela donne une ambiance sombre et un peu angoissante.
D'un autre côté, voir Simon essayer de comprendre les comportements humains est tellement drôle que l'humour et la légèreté trouvent aussi leur place dans cette lecture.
On s'intéresse aussi aux Cassandra Sangue, à la difficulté qu'elles rencontrent à vivre dans un environnement qui surcharge leurs sens. Meg va devoir être forte, non seulement pour elle-même, mais surtout pour les autres prophétesses.
Je ne veux pas spoiler, donc je ne vais pas disserter sur le déroulement de l'intrigue.
Monty est très présent (trop?!) , de nouveaux personnages font leur apparition (j'ai hâte d'en savoir plus sur ces Terra Indigene les plus anciens et sauvages...), tout le monde a un rôle à jouer.

Attention, ce livre n'est pas une romance paranormale, c'est un livre d'urban fantasy, le titre de la série est The Others, "les Autres", je pense qu'il correspond mieux à l'esprit de la série que le titre français qui laisse penser un développement plus substantiel de l'héroïne et de la romance. [spoiler] Et ceux et celles qui l'espèrent seront déçu(e)s. Les sentiments de Meg et Simon ne deviennent évidents que si l'on détecte les petits détails, les émotions qui apparaissent ici et là. J'aime quant à moi cette douce montée de leurs sentiments. Je trouve que cela cadre avec la psyché de nos personnages. D'un côté Meg qui n'a l'expérience du monde réel seulement depuis quelques mois, et de l'autre Simon qui n'est en aucun cas humain et qui a du mal à appréhender ce qu'il ressent.
Bon, j'espère quand même un peu plus de développement dans le prochain tome dans ce domaine.[/spoiler]
Un tome un niveau en-dessous des deux premiers, mais qui reste très intéressant et qui complexifie bien cette série originale et mature.
Les points positifs : l'humour, l'émotion, la complexité de l'univers créé, des personnages fascinants, Nathan, Vlad, Tess, Meg, Simon. Simon....dans ce tome, il est extraordinaire, protecteur, intelligent et totalement unique dans sa manière de penser. Il pense comme un loup, il agit comme un loup.
J'aurais forcément apprécié plus de moments entre Meg et Simon, mais ils sont tellement jolis que ça fait partie du charme de cette série. C'est une série vraiment à part, qui balaie tous les clichés du genre.
Un livre intense...maintenant, il me faut attendre un an pour avoir le prochain...Arroooo..

par Migabo
Les Étoiles de Noss Head, Tome 2 : Rivalités Les Étoiles de Noss Head, Tome 2 : Rivalités
Sophie Jomain   
10 fois mieux que le tome 1.
Je suis restée scotchée à ce livre. L'histoire est très prenante même si on en devine une bonne partie à l'avance.
Comme l'indique le titre du livre, une rivalité oppose les loups aux exploiteurs sur le campus de l'université.
J'ai adoré les personnages de Darius et Minah (des exploiteurs).
Hannah se lie d'amitié avec eux malgré la jalousie de Leith.
On partage beaucoup de sentiments avec eux, comme la perte de l'être aimé, l'amour impossible...
Quant à la fin de ce livre, elle est tout bonnement abominable.
Cela annonce un tome 3 bouleversant avec larmes et coeurs brisés

par Adèle
Cuffs, collars and love, Tome 1 : Le Sergent Cuffs, collars and love, Tome 1 : Le Sergent
Christa Tomlinson   
Intensément hot , des scènes "chaudes bouillantes" une écriture très sensuelle..... vraiment talentueux avec des personnages intenses. le "j'ai lu aussi" ne vient QUE du fait que je ne supporte plus les scènes BDSM mais il n’empêche que je reconnais volontiers le talent de cette auteure et que j'adore sa sensualité

par smalad
Médium et plombier, Tome 1 : Meurtre au village Médium et plombier, Tome 1 : Meurtre au village
J. L. Merrow   
J'ai commencé cette série sans trop savoir à quoi m'attendre. J'ai tenté au vu des nombreux avis positifs, et aussi le fait que la série était bien avancé (5ème tome sorti récemment, je ne sais pas si c'est le dernier).

Je vais tout de suite commencer par le point qu'on peut considérer comme "négatif" : Ce n'est pas un anglais facile, donc débutant abstenez-vous, ou équipez vous de patience et de bons outils de trad! ^^
Mais peut être que lorsque vous lirez mon commentaire ce livre sera traduit? je l'espère car c'est une petite PERLE que je relirai avec plaisir en FR.

Donc pour en revenir au bouquin : j'ai un coup de coeur pour les personnages. Particulièrement le personnage principal.
Ici au diable les avocats, hommes d'affaires, médecins, chanteurs etc... Non ici on a Tom, et il est PLOMBIER ! Et je vous assure que ça n'enlève en rien le charme du personnage. Un mélange subtil entre innocence et pitrerie, j'ai beaucoup rigolé avec lui et je me suis beaucoup attachée.

C'est un livre qui frôle le paranormal, en effet Tom à le pouvoir de retrouver les "choses" cachées. Et quand je dis les choses, ça inclus les cadavres. C'est ce qui va nous donner le fil de cette série mystère/romance.

J'ai également apprécié la romance : Les personnages ne sont pas faciles, donc forcément la relation n'est pas facile, il y a des chamailleries, des disputes, un problème de communication. Tout n'est pas rose, et c'est ce qui ajoute une touche crédible à la romance.

Enfin concernant "l'enquête" : il y en a une différente par livre (j'en suis au 4ème) et elles sont bien ficelées. L'ambiance petite ville d'Angleterre par loin de Londres est très marquante. Quelques légères longueurs mais rien de pénible.

par Lysiae
Psi-Changeling, Tome 1 : Esclave des sens Psi-Changeling, Tome 1 : Esclave des sens
Nalini Singh   
J'ADHERE !

Bien qu'un peu déconcertant au départ, c'est avec une facilité confondante qu'au bout de quelque pages nous plongeons dans cet univers de Psi et de Changeling.
Sascha - une Psi Cardinale défaillante puisqu'elle ressent -, et Lucas - un Changeling qui de son côté apprécierait l'anesthésie de certains de ses sens - sont appelé à mener ensemble un projet immobilier.
Bien que leurs races soient ennemies de principe depuis un siècle, les voilà à l'aube d'une guerre suite aux meurtres de plusieurs femmes Changeling, perpétrés - aux vues de preuves indirectes - par un Psi.

Sascha qui au début nous paraît fade et insignifiante, gagne au fil de la lecture notre attachement et son humanité la rend touchante. Lucas quant à lui est un léopard Alpha dans toute sa splendeur, sa dévotion et sa protection envers sa Meute sont quelque peu mis à mal par sa rencontre avec Sascha.
Peu à peu il devient obsédé par elle - l'ennemie -, sans s'en rendre compte il commence à développer un lien avec elle et ses instincts primaires pointent le bout de leur nez.
Je suis convaincue que cette nouvelle série tiendra de belles promesse si les suites sont à l'image du tome 1.

par ccmars
Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates
Anne Bishop   
It’ s a trap ! J’ai tout laissé en plan et je l’ai dévoré ce tome 1 ! J’ai été sous le charme dès la première page. C’est un projet assez atypique, j’ai du mal à le relier à d’autres livres dans le même genre, c’est bien un urban fantasy mais il arrive à aller au-delà. Je pensais avoir affaire à un habituel ‘bit-lit’ avec une héroïne pour narratrice et ce n’est absolument pas le cas, divers protagonistes prennent part à l’histoire. On sent la patte d’une auteure de fantasy, ce qu’Anne Bishop est sans aucun doute, nul besoin de rappeler qu’elle est connue pour la Trilogie des Joyaux Noirs.

Humains et terra indigene se côtoient, se supportent sans réellement se comprendre, soit par peur, soit par intérêt. Les humains ne sont que des proies dans ce monde pour ces êtres mystiques, ils étaient là avant eux et s’adaptent à chaque génération de prédateurs, ils seront encore là bien après. Namid contient plusieurs continents (Thaisia, Brittanie…), une géographie bien spécifique avec une histoire propre, des jours de la semaine rappelant les éléments et des noms de villes très reconnaissables (Strassville, Bouseville…), des cartes et un prologue permettent de s’immerger dans ce nouveau lieu assez rapidement. De ce fait, il est tout public, il plaira au plus jeune comme au plus vieux, fille ou garçon y trouveront leur compte.

Si Anne Bishop ne revisite pas l’aspect des vampires, loups-garous & cie… elle apporte quelque chose de plus avec le personnage de Meg Corbyn (la quatrième de couverture en dit déjà trop). Elle m’a au départ fait penser à Alice Royale par son côté innocent, ingénu, soit totalement pur, et qui découvre autant les humains, que les terra indigene avec ses pauvres ‘images’ pour seul bagage. Son côté ‘chaton fragile’ aurait dû me faire fuir, ce n’est pas un personnage auquel je m’identifie, mais j’ai su l’apprécier pour sa particularité (en mettant de côté mon agacement que j’avais, de voir chaque Autre s’attacher à elle aussi facilement).

Les personnages sont intrigants (Simon, Tess plus particulièrement), bien développés et ont tous leur place. Même les flics ou les quelques longueurs ne m’ont pas freinée dans cette lecture. J’ai succombé à l’univers présenté par Anne Bishop, à son ambiance à huit-clos qui ne ressemble à aucune autre et plus particulièrement aux émotions distillées au long du livre, qui sont, son plus gros atout dans cette histoire. Grâce notamment à l’autre visage des êtres surnaturels qu’elle nous montre, une partie plus psychologique et animale qu’on n’a pas l’habitude de voir. Ils n’ont rien de séduisant et c’est ce qui fait leur charme, vraiment, ça leur donne du mordant (roh ce jeu de mots). Ce qui donne des occasions de glousser quand il y a ces petites remarques à la limite de l’humour noir et parfois même grimacer, tout n’y est pas édulcoré. La nature est belle, merveilleuse, mais tout aussi cruelle, à Lakeside c’est pareil.

Pendant que nous découvrons le dernier d’Anne Bishop, le tome 2 sort aux USA, et que de frustration, maintenant que j’ai terminé ce premier opus de ne pouvoir enchaîner. Certes, l’intrigue est simple, mais efficace ; il n’y a pas de romance comme dans toute bit-lit actuelle ; l’action est surtout en fin de tome et l’essentiel du roman se concentre sur les relations familiales, amicales — sur les émotions… mais quel premier tome, tellement addictif et différent !

{avis pour Fantasy-Gate.fr}

par LLyza