Livres
549 767
Membres
589 831

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Aurores boréales, Tome 2 : Changement de vue



Description ajoutée par Gkone 2020-04-27T20:40:17+02:00

Résumé

Et si un matin en regardant dans le miroir tu ne reconnaissais plus la personne dans le reflet ?

Quand Leelo ne peut plus s’identifier dans les rôles qui auparavant la définissaient, c’est à la fois terrifiant et libérateur. Oh, elle ressent la peine, le deuil, et ensuite la colère, mais lorsqu’elle hérite d’une propriété dans le Nord, elle saute sur l’occasion et sa promesse de liberté et d’indépendance.

Pourtant, les apparences sont trompeuses dans sa nouvelle communauté, et les habitants ne semblent pas être ce qu’ils laissent paraitre, à commencer par l’homme des montagnes bourru qui habite dans sa rue.

Propriétaire du chalet de pêche local, Roar est heureux de sa vie paisible. Et plus il vieillit, moins il apprécie que cela change. C’est pourquoi, quand une fille de la ville, tatouée, aux cheveux bleus emménage dans le vieux motel, troublant sa routine, il est loin d’en être ravi.

Mais, quelque chose dans cette femme, avec ses sourires qu’elle offre facilement, et son caractère insouciant, le fait sortir de son chalet et se proclamer son protecteur.

Description VO :

What if one morning you look in the mirror and no longer recognize the person looking back?

When Leelo can no longer identify herself by the roles that once defined her, it's both terrifying and liberating. Oh, she feels the loss, the grief, and then the anger, but when she inherits property up north, she jumps at the promise of freedom and independence.

Yet not everyone in her new community is what they seem, starting with the surly mountain man down the road.

As owner of the local fishing lodge, Roar is content with his everyday life. And the older he gets, the less he appreciates change. So when a blue-haired, tattooed ‘city girl’ moves into the old motel, shaking up his daily routine, he’s none too pleased.

Still, something about the woman’s easy smile and almost reckless grit has him step up as her keeper.

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs

extrait

Et pourtant j’ai été tout sauf polie avec mon voisin qui m’a non seulement sauvée du toit au beau milieu d’une tempête, mais qui est aussi revenu hier pour réparer le toit en question. La culpabilité émousse la satisfaction du nectar noir qui commence à peine à affluer dans mes veines.

— Qu’est-ce qui vous amène ? demandé-je.

Je me dirige vers la table de pique-nique solitaire que j’ai découverte à l’arrière et que j’ai traînée jusqu’ici pour pouvoir m’asseoir au soleil durant mes pauses.

Kyle me suit, et j’éclate presque de rire quand il sort un mouchoir de sa poche pour essayer d’essuyer la saleté sur le banc avant de s’asseoir en face de moi.

— Je rends simplement visite à ma nouvelle voisine, Lilith.

Encore cette histoire de voisin. Apparemment, une fois arrivée au nord de Sudbury, toute personne dans un rayon de cinquante kilomètres devient votre voisin.

— Je voulais m’assurer que vous n’avez besoin de rien… vous n’avez pas besoin d’aide ?

J’étudie son apparence : pantalon habillé, chaussures brillantes, chemise boutonnée, le tout arrosé d’un nuage d’après-rasage qui n’atteint mes narines qu’à cet instant, mais semble conserver...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Je remercie Maïwenn ainsi que la maison d'éditions Juno Publishing pour avoir accepté ma demande de lecture dans le cadre de notre partenariat.

J'avais beaucoup apprécié la lecture du premier tome et c'est donc naturellement que j'avais envie de découvrir d'autres personnages, qui ne sont pas dans le premier. En fait, chaque tome est indépendant, donc vous pouvez commencer par celui-ci ou l'autre, peu importe. La couverture est du même gabarit que la première avec le personnage masculin principal en première ligne. J'aime beaucoup le fond par ailleurs.

Lilith Talbot a 46 ans et vient d'hériter de son oncle. Un motel qui aurait besoin d'être rasé pour être reconstruit à neuf. Divorcée depuis quelques temps, deux grands enfants Matt et Gwen qui lui en veulent de cette famille éclatée, elle a besoin de reprendre possession d'elle-même et de reconstruire tout à zéro. Ce motel c'est une chance de reprendre confiance en soi. Enfin cette confiance qui s'est fait la malle depuis si longtemps qu'elle est dure à revenir. Qu'à cela ne tienne, Leelo (alias Lilith) va remonter ses manches et réparer tout ce qu'elle peut dans ce motel. C'est sa nouvelle maison et le trou dans le toit, elle le réparera, coute que coute. Quitte à se retrouver dessus, en pleine tempête, essayant de recouvrir ce fichu trou avec une bâche plus large et plus lourde qu'elle.

Roar, 45 ans vit ici depuis toujours. Son chalet, ou plutôt ses chalets, bateaux de pêche et moments de détente pour ses clients. Il a fait la guerre et est revenu avec de très mauvais souvenirs. Jackson's Point est son endroit, le seul où il se sent chez lui, même si sa mère Charlie habite à côté. Enfin à côté est un bien grand mot, mais dans ces contrées, être à 15 minutes les uns des autres, voire un peu plus signifie être voisins. Alors lorsqu'il passe devant le motel par curiosité histoire de voir qui a repris le motel et tombe sur une femme tatouée aux cheveux bleu, forcément cela ne va pas, mais alors pas du tout. Qu'est-ce qu'elle fout là cette citadine ? Nous entendons facilement les rouages de son cerveau tourner et fusionner dans tout un tas de mots peu recommandable. Pourtant, alors que la tempête fait rage, il n'hésite pas à la descendre de ce toit pour le lui réparer sous une pluie du tonnerre. C'est un homme bon qui aide ses voisins même s'il ne les aime pas. Il cherche à faire le bien et lorsqu'il explique à Leelo de ne pas dépenser plus qu'il ne faut parce qu'il a les outils et le matériel nécessaire, cela ne lui plait pas, mais elle va être obligée de s'y faire.

La rencontre entre voisin n'est pas un coup de foudre, chacun à ses bagages, son passé chargé de chagrin et un présent incertain. Le besoin d'indépendance de Leelo est un frein à ce qui pourrait se passer entre eux. Pas de coup de foudre et c'est très bien surtout que la femme a des ennuis depuis qu'elle a posé le pied sur ce terrain. Ours qui vient manger dans les poubelles alors que la porte de derrière est ouverte, un ponton qui disparait comme par magie, des ennuis domestiques, un véritable carnage sur des véhicules et ce n'est que le début des ennuis. Le motel a besoin d'être rénové avant de pouvoir ouvrir au public. L'apparence est un frein aux clients au début et puis tout se passe au mieux, enfin entre deux problèmes à résoudre. Il faut croire qu'elle porte la poisse.

Chaque chapitre est à leurs deux voies, à la première personne du singulier, une petite phrase, une pensée, un instant en titre. Ce dernier est "l'explication" d'un point. Je ne peux dire qu'il est sur Roar, vous n'en saurez pas plus à ce sujet, il faudra lire l'histoire. Les personnages dans cette tranche d'âge, je ne pense pas en avoir déjà lu et il n'y a qu'une chose qui m'a gênée : le fait que Leelo pleure souvent. J'ai deux ans de moins qu'elle et j'ai eu l'impression de me retrouver en elle, sauf sur ce détail. Tatouée : je plaide coupable ! Cheveux bleu ? Que nenni, les miens sont violet et bientôt je passe au rouge ! Oui, probablement un manque crucial de confiance en soi et pour de nombreuses raisons, certes, sans oublier que sa vie apporte de nombreux détails significatifs à mes yeux. Une envie d'être quelqu'un d'autre, de modifier son apparence pour camoufler énormément de choses.

Le suspense rend la lecture beaucoup plus intéressante que le côté romance entre les deux qui met du temps à se placer, ce dont je remercie l'auteur. Les divers événements et mauvaises surprises nous font penser à un certain personnage dans le coup. Si ce n'était que cela, le récit serait trop facile. Entre les mauvais coups et la tension entre les deux personnages principaux, nous avons Matt et Gwen et l'autre débile d'ex-mari qui est capable de ne jamais se remettre en question et de tout mettre sur le dos de Leelo. Pour ce dernier, vous l'avez compris il ne sert à rien, quand à Matt et Gwen, leurs deux enfants, c'est autre chose. Matt revient vers sa mère lorsqu'il a compris que ce qui se passe entre ses deux parents et se dit que sa mère n'a pas forcément tort. Il va découvrir une nouvelle région, une petite ville perdue, mais ô combien idéale pour lui surtout s'il y a à manger ! C'est un véritable gouffre, il me fait penser à mon fils, c'est que cela grandit vite ! Quant à Gwen, elle est réticente et en veux à mort à sa mère.

C'est un récit où les enfants même adultes ont des œillères par moment et ne comprennent pas les réactions de leurs parents. c'est l'amour maternelle qui est en jeu et Leelo ne changera jamais : elle les aime malgré tout ce qu'ils peuvent dire. Cet amour qui va l'aider à les retrouver d'une manière ou d'une autre. De nombreux personnages font leur apparition et je dois dire que Charlie est ma préférée. La mère de Roar qui n'est plus toute jeune, mais terriblement prête à tout pour le bonheur de ceux qu'elle aime, de sa famille, quitte à se mettre en danger. Elle est admirable et une véritable cachottière, emportant avec elle Matt pour laisser de la place à son fils et Leelo. C'est amusant à souhait ! Patti est un personnage qui n'a pas de chance et qui n'a pas encore tourné la page. Le passé est toujours en elle et elle n'arrive pas à avancer comme Roar. Et puis il y a les autres ceux qui regardent de travers ceux qui sont différents, les empêcheurs de tourner en rond, les bagarreurs, les médisants. Il y en a peu, mais cela suffit amplement à bloquer Leelo dans ses affaires. Et puis il y a ce feu...

Dans ce récit, de nombreuses émotions tourbillonnent. L'entraide est crucial dans ces lieux aussi isolés. L'amour sous toutes ses formes, qu'elle soit maternelle ou non, l'amitié, la passion, le travail. Ce dernier est dur, mais rien de tel que la joie de voir ce que nous sommes capable de faire de nos dix doigts. Pas de personnages plus beaux les uns que les autres, mais des hommes et des femmes ordinaires qui ont des passions, des douleurs, des mauvais moments, des crises de liberté, des peurs panique, un passé qui traine de nombreuses casseroles. Ils sont humains, vivants, réalistes. Les moments d'humour allègent les moments de stress, nous sommes capable de souffrir pour eux comme de rire avec eux.

En conclusion, j'ai beaucoup apprécié ma lecture, j'ai même eu du mal à le lâcher tellement je voulais savoir qui était derrière les ennuis de Leelo et la fin sur certains points m'a montré à quel point les gens peuvent être cruels. De nombreux thèmes sont abordés, le mariage, le divorce, recommencer à zéro, la famille, les enfants, l'entraide, bref ces pages sont une véritable bouffée d'oxygène. En plus les décors font rêver ! J'ai hâte de découvrir ce que sera le prochain tome.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/aurores-boreales-tome-2-changement-de-vue-freya-barker-a207312840

Afficher en entier
Or

Nous avons là un très beau deuxième tome ! J'apprécie vraiment de suivre des personnages ayant plus de quarante ans voir pas loin des cinquante. Comme c'est le cas ici pour Leelo et Roar. Ils ont tous les deux déjà un passif, une vie antérieure qui les a laissés marqués voire blessés. Leelo a longtemps été dévalorisée par son ex-mari, son divorce a compliqué les choses avec ses deux enfants. S'installer dans l'ancien motel de son oncle, et le rénover, est à la fois un nouveau départ et une thérapie. Elle se prouve qu'elle est capable de grande chose. Ce qu'elle n'avait pas prévu par contre, ce serait d'avoir pour voisin un homme bourru très séduisant et ô combien serviable même s'il grogne. On découvre avec elle cette vie en communauté où l'entraide est la bienvenue surtout quand des animaux sauvages s'invitent si facilement près des maisons... Mais tout n'est pas rose, loin de là, son acquisition de ces terres ne plaisent pas à tous et des incidents surviennent. J'ai beaucoup aimé cette intrigue qui apporte un peu plus de piquants. Rien de bien complexe non plus bien sûr. Les personnages sont très attachants, aussi bien les principaux protagonistes que les secondaires, je songe notamment à Charlie, la maman de Roar qui se mêle de tout et Matt le fils de Leelo. Chaque personnage se trouve grandi par ces rencontres et ces expériences et cela m'a vraiment beaucoup plu. La relation amoureuse entre nos deux quarantenaires est belle et touchante.

Vraiment, j'aurais pris beaucoup de plaisir à dévorer cette série et découvrir cette auteure, que je lirais à nouveau avec plaisir.

Afficher en entier
Argent

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2021/03/31/aurores-boreales-2-changement-de-vue-freya-barker/

Je suis toujours charmée par cette série, mais surtout par les choix de l’auteure. En effet Freya Barker a décidé de nous conter des romances avec des personnage matures plutôt que de jeunes adultes. De ce fait elle donne un nouveau souffle à la romance contemporaine très agréable.

Nous allons suivre Leelo qui s’installe dans le nord pour repartir du bon pied dans la vie, la quarantaine bien avancée, elle décide de retaper le vieux motel de son oncle disparu dont elle héritait. Mais arriver dans une région plutôt rude, sans réelle compétence, n’est pas toujours aisé. Pourtant Leelo va faire de belles rencontres et trouver enfin sa place.

Roar est brut de décoffrage, pas toujours avenant et aime sa tranquillité mais l’arrivée de la citadine dans cette région isolée va déclencher en lui de nouvelles sensations et il compte bien se faire une place dans la vie de cette femme au tempérament affirmé et aux cheveux bleus.

J’ai passé un excellent moment avec cette lecture, la romance est abordée de manière différente. Elle s’appuie sur les expériences des personnages et ça la rend encore plus crédible.

En plus de la romance, cette fois l’auteure met une intrigue plus sombre que dans le tome précédent, mais je vous laisse découvrir ça par vous même.

La plume de Freya Barker est très fluide et agréable, elle traite ses personnages avec soin et elle s’emploie à les développer et à les rendre attachants chacun à leur manière. J’aime aussi l’endroit où se situe l’action les rocheuses canadiennes font partie intégrante de la trame et elle joue un rôle important dans le développement de l’histoire.

Je recommande vivement cette romance pour passer un bon moment, c’est différent de ce qu’on peut lire dans le genre et ça fait du bien de voir une auteure se réapproprier les codes, de surcroît lorsqu’on en lit beaucoup.

Cette série compte 3 tomes et j’ai déjà hâte d’avoir le dernier pour le dévorer.

Afficher en entier
Argent

Que dire?

J'avoue avoir eu un p'tit bug en début de lecture quand j'ai découvert l'âge de l'héroïne de cette histoire. Ma réaction a peut-être été stupide mais en lisant le résumé je m'étais imaginée une personne plus jeune mais tout compte fait ici l’héroïne à 45 ans. Du coup j'ai été surprise et ça m'a perturbé. Je n’arrivais pas à me mettre dans l'histoire. Alors je l'ai posé et repris plus tard. Je ne voulais pas abandonner direct.

J'ai bien fait car ensuite j'ai apprécié ma lecture. Hélas pour moi je ne me suis pas attachée autant aux personnages que je le voulais. Je n'ai pas accroché à la romance mais j'ai apprécié le reste.

J'ai aimé l'intrigue. Les péripéties, les mésaventures que vont vivre les personnages. Ça met une bonne dose d'action à l'histoire et on a hâte de savoir si nos suppositions sont bonnes. J'ai été plus intéressée par ce côté de l'histoire.

Je ne vais pas pourvoir en dire plus je ne suis pas là pour critiquer ou rabaisser, je sais que cette histoire trouvera des lecteurs qui kifferont ce couple mais moi je suis passée à côté. Je pense vraiment que c' est mon bug qui est la conséquence de ce blocage et ne m’a pas permis d’apprécier comme il se devait ce livre. Ça craint mais bon c'est comme ça.

Conclusion : à lire.

Afficher en entier
Or

Une nouvelle histoire au cœur du Grand-Nord. Tous les tomes étant indépendants, nous reprenons cette lecture avec de nouveaux protagonistes, une nouvelle ville, de nouveaux rêves.

Leelo a hérité d’un motel miteux au bord d’un lac dans le Grand-Nord. C’est une opportunité de recommencer à zéro pour elle. Depuis sa séparation avec son ex-mari infidèle, elle a perdu une part de sa confiance en elle et la complicité avec ses deux enfants.

Depuis son retour d'Afghanistan, Roar s’est consacré à son rêve le Jackson’s Point, un chalet avec des bateaux de pêche. Il connaît tout le monde, ayant grandi dans cette région, mais la nouvelle voisine l’intrigue de plus en plus.

Leelo, Lilith Talbot, 46 ans, est maintenant propriétaire d’un motel miteux, et maman de deux grands enfants adultes, Gwen et Matt. Son ex-mari David l’a toujours rabaissée et humiliée devant leurs enfants. Aujourd’hui, elle veut être indépendante, forte et courageuse.

Roar, Riordan Doyle, 46 ans, est propriétaire d’un gîte avec des bateaux pour la pêche locale. Ayant perdu son meilleur ami en Afghanistan, il est revenu dans sa ville pour perdre ensuite sa femme. C’est un homme peu social, franc, direct, protecteur et autoritaire.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Leelo et Roar avec un titre assez accrocheur à chaque début de chapitre, une pensée.

L’intrigue est bien menée avec un fond de suspense. Malgré les obstacles autour d’elle, Leelo est bien décidée à remettre en état son motel. L’aide de son voisin Roar est une bénédiction, surtout qu’il est sexy et très attirant, et bien décidé à la protéger de tout.

La plume est fluide et très appréciable à la lecture. L’auteure apporte de belles idées, des protagonistes bosselés et attachants, de l’humour avec de belles taquineries et un beau suspense angoissant avec les nombreuses attaques apportant du rebondissement. Le rythme est remarquable et très prenant.

Les émotions sont plaisantes et très réalistes. Leelo et Roar sont des gens ordinaires avec leur propre problème et tous les deux enquêtent de leur bonheur. Leelo est une femme sous-estimée et abandonnée, et pourtant elle se relève encore plus forte. Roar est un roc, prêt à tout pour les gens qu’il aime, qu’il apprécie. Les relations intimes sont belles, sages et sensuelles.

Une belle rencontre, une histoire extraordinaire, des protagonistes ordinaires mais fantastiques, des frissons et des émotions magnifiques. Une très belle histoire à découvrir avec une plume plaisante et de l’humour, j’adore. Une merveilleuse lecture, hâte de lire la prochaine...

https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2021/03/aurores-boreales-2-changement-de-vue.html

Afficher en entier
Argent

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé la plume de l’auteure. Nous sommes dans un univers différent du premier, mais sur le même principe : de sublimes décors et des héros atypiques.

Leelo a hérité de l’établissement de son oncle. Divorcée et en reconstruction, elle décide de redonner une jeunesse à son bien. Elle va rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de vraies valeurs. Une rencontre inattendue avec Roar qui lui fera prendre conscience du cadeau que lui à fait Oncle Sam. Une entraide qui découle sur plus, mais quand la propriété est victime de vandalisme, tout le monde sera sous haute tension.

On alterne entre les points de vues dans un même chapitre et on tombe sous leurs charmes au fur et à mesure. J’ai dévoré ce roman et comme pour le précédent, même si tout est bon, j’ai vraiment accroché avec les héros. Ici, nous avons des personnages plus proches de la cinquantaine que de la quarantaine. Ils ont déjà vécu, ont déjà un passé assez difficile. Leur rencontre va entraîner une sorte de reconstruction à divers niveaux.

Leelo a été la mauvaise partie de son mariage durant tant d’années, que c’est compliqué de croire en soi. Une héroïne touchante qui parle à mon cœur. Réussir à se voir autrement est difficile, mais à force de détermination, elle saura montrer la femme qu’elle est en réalité et c’est une pépite.

Roar n’est absolument pas en reste. Cet homme qui a perdu tellement au front et dans la vie civile. Ce héros qui n’hésite jamais à tendre la main à autrui. Si vous me connaissez un minimum, vous comprendrez que c’est typiquement le genre de personnage que j’adore.

Ils sont amplement suffisants à notre lecture. Pourtant, on s’attache à d’autres comme Charlie, Matt, Bill et même Patti. Même si pour certains les départs sont difficiles, ils apprennent à découvrir les nouvelles facettes de notre couple phare et on commence à les apprécier.

Un couple formidable qui malgré une attirance physique instantanée, saura être patient et évoluer doucement. Le gros point fort de ce roman et à bien y réfléchir à cette auteure, c’est sa capacité à nous offrir des histoires réalistes. De part les héros et leurs actions, des décors qui vivent à travers nos yeux avec chaque mot posés, des situations proposées.

Un pur régal. Je sors de cette lecture apaisée, et amoureuse. Vous le savez, j’aime vivre à fond mes lectures et cette auteure me le permet à chaque fois. Merci à la Maison d’édition de nous proposer des auteures si fortes. Toujours de très belles surprises. Vous comprendrez que je vous recommande fortement ce roman !

Afficher en entier
Diamant

Enorme coup de coeur.

J'ai ri, j'ai pleuré, j'ai enquêté, je me suis crue aussi dans ce village du Grand Nord.

Leloo a traversé énormément de choses dans sa vie. Elle a touché le fond, mais elle a su rebondir. Cet héritage est son nouveau départ.

Elle veut se prouver qu'elle peut s'occuper du vieux motel hérité de son oncle. Elle peut le réhabiliter, elle peut en faire des chambres d'hôtes. Sa ténacité est son arme. Elle s'est longtemps apitoyée sur son sort après son divorce qu'elle veut réussir par elle-même. Les obstacles seront nombreux toutefois mais elle y arrivera.

Elle y arrivera car elle est tenace, obstinée et elle peut aussi compter sur son voisin Roar, un brun bourru mais tellement.... indescriptible.

Je suis tombée amoureuse de ses deux personnes. Passés tous les deux la quarantaine, ils ont le droit à un nouveau bonheur.

Roar ne s'attendait pas à rencontrer une personne telle que Leelo. Il la voit comme son mari aurait du la voir. Il la voit comme elle doit se voir. On va découvrir son passé, lui qui ne veut pas s'attacher, lui qui gère le gîte de l'autre côté du lac. Il a un coeur d'or, et il nous le prouve à maintes reprises.

Certes il est bourru mais Roar est attachant. Il se plierait en quatre pour elle, il ferait tout pour la protéger et il va tout faire pour découvrir qui est à l'origine des sabotages à son encontre.

Qui en veut à Leelo? Pourquoi est-elle la cible de menaces?

Leelo ne va pas baisser les bras, l'adversité ne lui fait pas peur. C'est son challenge, elle veut prouver aussi à ses enfants qu'elle peut réussir. Oui ils l'ont vu plus bas que terre, mais elle est là, elle a changé et elle veut qu'ils acceptent sa nouvelle vie.

On va découvrir Leelo femme d'affaire, entrepreneuse et mère.

Freya nous montre qu'on peut vaincre n'importe quel obstacle avec une bonne volonté. Elle nous montre qu'on peut retrouver la paix intérieure grâce à la nature, grâce aux bonnes personnes. LE bonheur est à porter de main, il suffit de saisir les bonnes occasions.

si vous ne connaissez pas cette auteure, je vous la recommande à 100%. Cela vous donnera envie aussi de voir les aurores boréales.

Afficher en entier

Résumé

Et si un matin, vous vous regardiez dans le miroir et ne reconnaissiez plus la personne qui se retourne ?

Quand Leelo ne peut plus s'identifier aux rôles qui la définissaient autrefois, c'est à la fois terrifiant et libérateur. Elle ressent la perte, le chagrin, puis la colère, mais lorsqu'elle hérite d'une propriété dans le nord, elle saute sur la promesse de liberté et d'indépendance.

Pourtant, tous les membres de sa nouvelle communauté ne sont pas ce qu'ils semblent être, à commencer par le montagnard revêche en bas de la route.

En tant que propriétaire du pavillon de pêche local, Roar est satisfaite de sa vie quotidienne. Et plus il vieillit, moins il apprécie le changement. Ainsi, lorsqu'une "citadine" aux cheveux bleus et tatoués emménage dans le vieux motel, bouleversant sa routine quotidienne, il n'est pas très content.

Pourtant, son sourire facile et son cran presque téméraire lui permettent de devenir son gardien.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Aurores boréales, Tome 2 : Changement de vue" est sorti 2021-03-25T19:13:56+01:00
background Layer 1 25 Mars

Date de sortie

Aurores boréales, Tome 2 : Changement de vue

  • France : 2021-03-25 (Français)

Activité récente

Mayzie l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-06T21:48:21+02:00

Titres alternatifs

  • A Change of View (Northern Lights #2) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 13
Commentaires 8
extraits 5
Evaluations 5
Note globale 7.8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode