Livres
520 157
Membres
535 934

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Aussi libres qu'un rêve



Description ajoutée par Julie74 2012-09-03T17:45:23+02:00

Résumé

En cette fin du XXIeme siècle, l'accès à un métier est régi par la loi des Dates de naissances. Ainsi, si vous êtes né en janvier, les métiers les plus côtés vous seront proposés; par contre, si vous êtes né en décembre, ils vous restera que les métiers dont personne n'aura voulu. Silnöa et Silneï sont soeurs jumelles, mais l'une est née le 31 décembre à 23 h 58, et l'autre dans les premières minutes de janvier ! Cela ne les empêcheras d'unir leurs forces pour combattre la tyrannie des Dates de naissances, en compagnie de Kléano, jeune chanteur d'un groupe de rock rebelle.

Afficher en entier

Classement en biblio - 276 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par cam881995 2012-08-03T14:19:28+02:00

Ce sont des hommes qui se relèvent,

C'est un signal qui se propage,

Balayant tout sur son passage,

Aussi libres qu'un rêve !

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Ce fut une agréable lecture!

L'histoire est intéressante, original et l'idée qu'il s'en retire est pertinente!

Il est vrai que nous nous plaignons des inégalités au point de vu des études et des métiers, mais que ferions nous si jamais notre avenir était déjà préétablie d'après notre mois de naissance?

Même si il m'a manqué un petit quelque chose dans ce livre, comme par exemple une plus grande expression des sentiments des personnages, je ne regrette pas ma lecture!!

De plus, pour la petite anecdote, j'ai emprunté ce bouquin à la biblio et il était dédicacé par l'auteur!!! Ca fait toujours quelque chose !!

Afficher en entier
Bronze

Je l'avais emprunté à la bibliothèque il y a plusieurs années et impossible de l'y retrouver. Je pense que je vais le demander pour mon anniversaire car je me souviens l'avoir adoré. La collection "Autres Mondes" est de toute façon une valeur sûre pour les fans de science-fiction et ce livre mérite bien d'y appartenir.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Adnap 2020-08-22T16:09:17+02:00
Or

J'ai lu ce roman il y à qurlque temps maitenant, mais je dois bien avouer que cette lecture m'a beaucoup marqué.

C'était très émouvant, la plume de l'auteur m'a tellement touché.

L'idée est pour moi très original, et je n'est vraiment pas étais déçu du déroulement de l'histoire.

Je vous conseille cette lecture, le livre est court donc la lecture rapide. En plus de ça c'est un one shot.

d'ailleurs en parlent de ça dommage qu'il ni a pas de tome 2 car j'aurais bien aimé repolonger dans cet univers...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NoEtJess 2020-07-27T01:50:34+02:00
Argent

Bon, c'est quand même une histoire un peu tirée par les cheveux même si j'ai bien aimé.

Déjà, je sais que ce n'est pas si simple dans le livre mais je trouve très exagéré que le fonctionnement de cette nouvelle société futuriste soit en fait le résultat qui aurait mal tourné de la télé-réalité. Aussi la coïncidence Spoiler(cliquez pour révéler)pour que Minöa rencontre Kléano et aussi Nériss et qu'ils aient comme par hasard tout les deux été échangés à la naissance est beaucoup trop exagérée elle aussi...

Même la révolution elle-même est limite tirée par les cheveux. Je veux dire, elle débute de presque rien et en moins de deux mois c'est déjà passé... Le livre est vraiment court et tout est trop simpliste pour être réaliste. Il manquerait plusieurs mois et au moins 200 pages. Une révolution ne se fait pas comme ça du jour au lendemain. Il faut des prémices, le temps que le peuple comprenne, s'insurge des injustices et finalement se révolte petit à petit. Ici tout va pour le mieux, personne ne parait être affecté par le système en place et moins de deux mois plus tard tout le monde le déteste alors qu'en les seuls soulèvements qui ont eu lieu n'étaient que dans des écoles. Enfin bref, tout ça pour dire que ça m'a paru beaucoup trop rapide.

J'ai aussi parfois eu un peu de mal avec l'écriture qui était un peu trop enfantine voir niaise mais ça a été un problème moindre.

Après il y a quand même de très jolis messages qui sont passés dans ce livre. Le côté un peu poétique (surtout avec Silnöa) m'a beaucoup plu. Les personnages aussi sont un vrai fort dans le roman. Ils sont vrais et attachants. Je ne m'y serais pas attendue mais je me suis souvent surprise à être très touchée par certains moments, phrases, passages jusqu'à en avoir parfois des frissons.

J'ai aussi aimé l'originalité qui ressortait du roman. Ce n'est pas un livre comme on en lit tous les jours. Vraiment, j'ai eu l'impression que celui-là était à part. Il se distingue par sa poésie, son scénario (tiré par les cheveux oui, mais original) et son côté très touchant.

Finalement, j'ai bien aimé même si beaucoup de défauts seraient à revoir. Ce que je trouve dommage car mieux travaillé et avec plus de pages il aurait beaucoup plus de potentiel (bien qu'il en ait déjà pas mal)!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ZouzouZouzou 2020-07-24T19:58:42+02:00
Or

Ce roman repose sur un concept inédit : la mise en place d'un centre de procréation qui régule le quota des naissances et ainsi le plein-emploi est assuré. Plus de chômage.

Evidemment cela ne va pas sans heurt et Manon Fargetton sais mener tout ses personnages jusqu'à un dénouement auquel je ne m'attendais pas forcément.

Premier roman très prometteur. L'auteur nous a prouvé depuis par ses autres écrits, qu'elle était une valeur à suivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florilege 2020-07-05T12:19:10+02:00
Bronze

Un premier roman écrit par Manon Fargetton à la fin de son adolescence, et cela se ressent : tout est stéréotypé, les personnages, les actions, les relations amoureuses (niais niais niais), amicales et familiales. L'idée de l'univers est très bonne, pour une dystopie de 2007, c'est excellent. Néanmoins, tout semble artificiel dans ce roman, pas spontané, on sent que ça manque de maîtrise, tout va trop vite, de façon maladroite. Un livre qui plaira cependant à son public cible (12-15 ans), mais pas au-delà !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saturna 2019-12-01T22:54:52+01:00
Argent

Après avoir lu et adoré "Dix jours avant la fin du monde", je souhaitais découvrir d'autres ouvrages de Manon Fargetton. Comme j'ai eu l'occasion de la voir au salon du livre jeunesse de Montreuil, je me suis dis que c'était le moment d'investir dans sa bibliographie et j'ai choisi son tout premier ouvrage; "Aussi libres qu'un rêve". C'est bien simple, je l'ai dévoré en une journée !

Il est fou de penser qu'elle l'a écrit alors qu'elle était encore au lycée ! En effet, la plume est d'une telle maturité et l'histoire si bien maîtrisée ! Manon Fargetton sait où elle veut nous emmener. Comme quoi l'écriture ne s'apprend pas. Certaines personnes ont un don pour raconter les choses, voilà tout.

Pour ce qui est du scénario, rien de neuf sous le soleil. On a là une dystopie classique. Elle n'est pas très originale mais elle fait le taff. Personnellement, j'ai passé un agréable moment à sa lecture. On devine assez rapidement les rebondissements à venir mais ça ne gâche pas le plaisir.

Les personnages auraient sans doute mérité d'être davantage exploités mais ils sont très nombreux et le roman étant un one-shot, dur de s'attarder sur la psychologie de chacun. Ils sont tout de même relativement attachants et bien présentés.

Même si selon moi, l'intrigue aurait pu être davantage étoffée et que certaines pistes intéressantes n'ont pas été explorées (j'imaginais déjà un échange entre les soeurs) j'ai bien aimé le fait que ce roman constitue une histoire complète. Marre des séries qui n'en finissent pas ! Le livre aurait pu être un peu plus gros mais l'essentiel est dit.

Premier livre acheté au salon du livre jeunesse 2019 que je lis et j'en suis donc très satisfaite ! Espérons qu'il en sera de même pour les autres ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par claclouche 2019-11-13T10:38:30+01:00
Lu aussi

Le titre m'avait tapé dans l'œil, et je n'ai pas vraiment hésité à le prendre. L'auteure m'avait prévenue, c'était un livre pour enfant, écrit pour des enfants. Aussi, le style simple et presque enfantin ne m’a pas tant marqué que ça.

L’histoire est intéressante, dans un monde dystopique, où les enfants « choisissent » leur métier en fonction de leur date de naissance. Si vous êtes né en janvier, à vous la politique et les arts. Mais si vous êtes né en décembre, vous devenez nettoyeur de l’océan. Minöa et Silnëi sont jumelles. L’une est née le dernier jour de janvier, l’autre le premier de décembre. Après avoir rencontré le leader d’un groupe de rock alternatif, elles comprennent qu’elles peuvent, elle aussi, faire changer le monde.

Au milieu d’une obscure histoire de bébés échangés à la naissance, ces adolescents vont se battre pour leur liberté, pour leur égalité. Malgré les pertes et les blessures, ils s’accrocheront, pour que leur rêve de liberté, enfin, devienne une réalité.

Un très beau roman sur le totalitarisme, mais d’un point de vue suffisamment simple pour que les enfants puissent comprendre. Si le point de départ est assez peu commun, et attirant, c’est une suite de moments poignants et de décisions courageuses qui finiront par me faire valider ce livre. Un roman court mais profond pour que les enfants apprennent, tous à se battre pour leurs rêves.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NajaZi 2019-10-08T14:53:37+02:00
Argent

Une dystopie en un volume

Dans un monde futuriste, les jumelles Minöa et Silneï ne sont pas nés le même mois. L’une est née en décembre et l’autre en janvier. Dans un monde où l’éducation est définie par le mois de naissance, elles n’auront pas accès aux mêmes écoles et aux mêmes métiers. Pourtant toutes les deux aspirent à d’autres rêves….

J’ai bien aimé cette histoire d’injustice et de révolution. Malgré tout le scénario a un goût de déjà-vu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moridiin 2018-12-02T23:55:05+01:00
Lu aussi

Je savais que c'était le premier écrit de l'auteur donc je m'attendais à quelque chose d'un peu brouillon, et ça n'a pas manqué : bien que l'idée de base soit bonne, l'intrigue est cousue de fil blanc. Le style d'écriture n'est pas mauvais mais j'ai trouvé que les choses allaient beaucoup trop rapidement, au niveau des personnages et de leurs sentiments surtout. Et je déplore aussi un manque d'approfondissement de l'univers : peu de choses sont expliquées ou creusées.

Bref, pour moi, c'est une déception, une idée de base intéressante et dont on aurait pu faire beaucoup plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sibeldmrl 2018-10-29T21:26:25+01:00

Je n'ai pas aimé l'évolution des personnages, c'était trop rapide, les situations étaient trop prévisibles. Ce livre n'était pas fait. pour moi.

Afficher en entier
Bronze

J’ai été plongé dans un univers dystopique. Ici, la règle pour rétablir un équilibre et garantir le bonheur de la population, c’est la loi des dates de naissance. Né en janvier, l’enfant a accès à une carrière politique ou dans le show-business, à l’opposé, un enfant né en décembre aura accès au nettoyage des fonds marins.

C’est une dystopie, qui a le même schéma que toutes les dystopies, pas d’originalité ici : société « heureuse et parfaite », prise de conscience de l’imperfection, révolte, chute de la société.

Je me suis plus particulièrement attachée aux jumelles. J’ai aimé voir leur fragilité qui révèle les inégalités de ce monde. Silnëi a tout pour être heureuse : elle est dans la meilleure école pour devenir comédienne et tout le monde l’envi y compris sa sœur. pourtant ce n’est pas le cas. De l’autre côté, Silnöa, apprend un métier qu’elle n’aime pas du tout dans la pire école du pays, mais elle bénéficie d’une plus grande liberté que sa sœur.

J’ai aimé la relation entre les sœurs, que ce soit la complicité ou l’incompréhension. Mais j’ai également aimé rencontrer les autres personnages clés de ce roman comme Kléano. Les points de vue des autres protagonistes m’ont permis de voir toutes les déviances de cette société. On peut voir combien les personnes sont prêtes à tout pour avoir un enfant nait en janvier.

La révolte n’est pas surprenante dans ce genre d’histoire mais je dois dire que l’autrice maintient le suspense jusqu’au bout, j’ai eu des sérieux doutes quant à la réussite de celle-ci. Ce qui permet d’imaginer une autre fin d’histoire, ce qui ne sera pas désagréable.

L’autrice a un style qui rend son roman addictif. J’ai voulu connaitre rapidement la fin de cette histoire bien que je m’en doutais un petit peu.

En bref, c’est une bonne dystopie. Une nouvelle règle mais un scénario similaire à d’autres romans du genre. J’ai aimé la relation entre les sœurs mais j’aurai aimé pour une fois que ça ne finisse pas ainsi.

Afficher en entier

Dates de sortie

Aussi libres qu'un rêve

  • France : 2006-05-12 (Français)
  • France : 2017-04-19 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 276
Commentaires 60
Extraits 10
Evaluations 109
Note globale 7.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode