Livres
472 779
Membres
445 768

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Autant en emporte le vent - Intégrale



Description ajoutée par rhyannon63 2014-08-20T16:21:30+02:00

Résumé

En pleine guerre de Sécession, la ravisante et très déterminée Scarlett O'Hara voit le bel avenir qui lui était réservé à jamais ravagé. Douée d'une énergie peu commune, elle va se battre sur tous les fronts, dans la Géorgie en feu, pour sauver la terre et le domaine paternels: Tara. Ses amours? Le fragile et distingué Ashley Wilkes et Rhett Butler, forceur de blocus et séduisante canaille, attiré par Scarlett parce qu'elle n'a pas plus de scrupules que lui...Amours romantiques, violentes, impossibles, rythment ce grand moment de l'histoire américaine, le drame du Sud.

Afficher en entier

Classement en biblio - 530 lecteurs

Extrait

“Je vous aime Scarlett, en dépit de vous, de moi, et de ce stupide monde qui s'écroule, je vous aime.”

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Que dire sur Gone with the wind hormis que c'est mon roman préféré... Je l'ai découvert lorsque j'avais 13 ans et maintenant, plus de 22 ans après, le plaisir est toujours aussi intact. Je vibre pour Scarlett, héroïne aussi détestable que fascinante, mue par son amour pour Ashley Wilkes, le voisin d’à côté et seul homme à lui résister.... Et Scarlett de commettre erreur sur erreur, (comme d'épouser Charles, le frère de la femme d'Ashley) uniquement dans le but ultime de voir Ashley lui céder. Mais il y a Mélanie, la douce Mélanie, tellement aveugle aux machinations de sa chère Scarlett qu'elle est devient agaçante... Même si il faut l'admettre, Melly est l'amie qu'on rêve toutes d'avoir ! Et bien entendu, il y aussi Rhett, aventurier, pirate, gentleman, et désespérément amoureux de notre Scarlett. Ces deux là s'aiment, se haissent, se séparent, se retrouvent... A chaque pas de Scarlett, Rhett est présent, pour lui signaler ses erreurs, combler son besoin compulsif de possession, et pour souffrir alors qu'elle se languit de son stupide Ashley. Vous l'avez compris, Autant en emporte le vent est une fantastique histoire d'amour, celui de Rhett pour Scarlett mais aussi celui de la dévotion de Melly pour la Belle du Comté, plus vivante et vibrante que la pauvre petite chose ne le sera jamais... C'est aussi l'histoire d'Ashley, partagé entre son amour sincère pour Mélanie qu'il sait être faite pour lui et la passion dévorante que Scarlett lui inspire... Tout gentleman qu'il soit, Ashley ne joue pas toujours franc jeu avec les deux femmes de sa vie. Quand à Rhett, il est parfait de cynisme et de noirceur, il entraine Scarlett dans son sillage ... Autant en emporte le vent c'est avant tout l'histoire de Scarlett, propulsée dans une guerre qui détruit tout ce qu'elle aime et la vie idéale qu'elle a toujours vécue. Face à l'incompétence de tous ceux qui l'entourent ( exception faite de Melly, admettons le) Scarlett s'efforce de maintenir à flot sa petite famille, sa plantation ( Tara !) et Ashley... (quel boulet celui-ci) Pour cela, elle va bien sûr abandonner peu à peu tous ses scrupules et les enseignements de sa mère, la douce Ellen, à qui elle rêve de ressembler tout en devant s'avouer qu'elle ne parviendra jamais à être une grande dame. Scarlett est une fripouille, une canaille, qui n'hésite pas à voler le fiancé de sa sœur (en même temps, elle a raison, l'argent de Frank était mieux employé avec elle, je suis sûre que Suellen n'aurait jamais donné un centime pour Tara !), complote pour voler le mari de sa seule amie ( chose qu'elle ne réalisera que trop tard) , use et abuse de ses charmes pour parvenir à ses fins. Rhett est son partenaire idéal et leur couple est mythique... On peste de la voir s'entêter sur ce stupide Ashley et on la suit avec autant de passion que d'agacement. Scarlett est une héroïne qu'on ne peut ni oublier ni totalement détester !

Ce que j'aime : Scarlett, Rhett, leur histoire, la relation entre Scarlett et Melly, les hésitations d'Ashley

Ce que j'aime moins : le destin de Melly et de Bonnie, même si avouons le, sans cela le roman ne serait pas aussi fort.

En bref : Un inclassable, une formidable histoire et un roman à lire et relire sans la moindre modération.

Ma note : 10/10.... j'ai beau faire, je ne lui trouve aucun défaut.

Afficher en entier

Pour ma part, c'est mon livre préféré. L'histoire est très bien ficelée, les personnages de Scarlette et Rhett sont hors du communs, leur histoire addictive, le cadre de l'histoire intéressant. La plus belle histoire d'amour selon moi, l'attraction entre les deux présente dès le premier regard mais beaucoup d'obstacles à cette amour, le premier étant Scarlette, elle même. Ma plus belle découverte littéraire, faite il y a quelques années. Un livre qui n'est jamais très loin, toujours à portée de main.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Très bon roman même si Scarlett est une véritable peste. L'écriture est bonne, les personnages très attachants. Mais dommage que les enfants ne soient pas plus décrits et présentés au lecteur.

La fin est tragique mais moins que ce qu'on m’avait annoncé.

Le milieu du roman correspond au sommet de Scarlett dans la société, ce qui laisse la seconde partie pour les souffrances de la vie, qu'elle se prend en pleine figure.

Afficher en entier
Lu aussi

Alors comment expliquer ça. Déjà, je vais être très franche. Je ne comprends absolument pas les gens qui disent (écrivent) que c'est leur livre préféré et qu'ils l'adorent et que c'est fabuleux. Je ne comprends absolument pas les gens qui disent que c'est de la merde que ce livre est nul, qu'il n'y a rien à sauver.

Commençons par le nœud du problème:

Ce livre est d'un racisme! Dès qu'on parle d'une personne de couleurs le mot singe n'est jamais loin.Tout comme le mot débile, lent, stupide, faible, traître etc. Et ne venez pas me dire que c'est l'idéologie de l'époque.

Ce livre a été écrit en 1936. En 1936, l'esclavage est aboli depuis environ 70 ans. Et pourtant, l'auteure écrit sans problème qu'il existe des relations "très tendres" entre maîtres et esclaves. Non mais sérieux! Dans le livre on a l'impression que l'esclavage c'est super! Tous les noirs étaient bien traités, ils étaient telllllllllement heureux, ils étaient même de la famille! Comme un gentil petit chien de compagnie! De temps en temps, ils avaient le droit une petite récompense! Y en a même qui savaient lire. Mais si c'est pas Fa-bu-leux tout ça.

Oui en 1936, les gens étaient extrêmement racistes. Oui ils pensaient encore (et même toujours) qu'une personne noire étaient inférieure. Mais c'est marrant, quand on parle de Louis-Ferdinand Céline, on précise toujours qu'il était antisémite, quand on parle de Tintin au Congo, on dit toujours que c'est raciste, mais quand on parle d'autant en emporte le vent: "Ah mais c'est une incroyable histoire amouuuuuuuur". Sérieux relisez le nombre de commentaire qui n'avancent que cet arguent: l'histoire d'amour/

Zéros mots sur le racisme.

L'époque est un argument à double tranchant. En 1936, la société est encore très très cul-serrée et pourtant, l'auteure aborde dans son récit, des thèmes très sexuels: la prostitution, les fausses couches, l'adultère, les relations sexuelles, le plaisir sexuel. La place de la femme aussi. En 1936, une femme qui dirige une entreprise,c'est du quasi jamais vu, et pourtant l'auteure fait de Scarlett un requin des affaires, une personne redoutable et en 1865.

L'auteure montre à travers Scarlett, les clichés qu'a la société sur les femmes, le poids des responsabilités qu'on leur impose, l'absurdité des règles sociales et comment une femme peut les déjouer en jouant justement avec ces clichés.

L'auteure montre aussi que les nordistes étaient extrêmement racistes, et qu'ils n'étaient pas les gentils libérateurs que l'histoire a voulu faire d'eux. Elle montre aussi que certains noirs étaient "heureux" d'être esclaves. Parce que c'est comme ça qu'ils ont été élevés parce qu'ils ne savent pas où aller ni quoi faire dans une société qui n'a pas ou ne veut pas faire de place pour eux, parce que certains jouissaient d'une position "privilégiée" au sein de leur communauté (les domestiques qui servaient dans la maison étaient plus considérés que ceux qui travaillaient dans les champs).

L'auteure est donc consciente des règles et du poids de la société, se montre extrêmement moderne dans les thèmes qu'elle aborde SAUF pour la place des noirs.Elle ne présente aucun avis contraire à son opinion qui est que les noirs sont inférieurs et qu'ils étaient mieux en tant qu'esclave.

Donc l'argument "c'est l'époque qui veut ça et patati et patata" ça ne tient pas.

L'auteure est une raciste qui regrette clairement le temps de l'esclavage et prône que le sud était un endroit merveilleux avant la guerre.

Le thème de l'esclavage n'est même pas discuté, débattu. Les noirs sont contents d'être esclave point.

Certaines personnes mettent en valeur le côté "historique" du livre. Les batailles, le nom des généraux, les uniformes, les coutumes, tout cela est très fidèle. Ça aurait été donc intéressant de parler des grandes figures afro-américaines de l'époque comme Frédéric Douglas.

Mais non! Faut surtout pas parler de ça. Et bah non. Sinon ça serait admettre que la guerre de sécession a été déclenché à cause de la question esclavagiste et que donc le sud a fait la guerre pour garder ses esclaves et que donc ils avaient fondamentalement tord.

Certains me diront que la guerre de sécession n'a pas pour cause l'esclavage. Les plus honnêtes diront même qu'elle n'a pas pour cause QUE l'esclavage.

La raison principale de la guerre de sécession est la sécession des états. Mais pourquoi ont ils fais sécession ces états ?

Parce que Lincoln a été élu. Et quel était le problème avec Lincoln ? Et bien même si Lincoln était (et je le reconnais) raciste (parce oui il l'était, selon nos critère), il était opposé à l'extension de l'esclavage (et non à son abolition). Ce qui ne plaisait pas aux états du sud qui ne l'ont pas reconnu et on donc fait sécession.

L'auteure se voile la face sur son sujet. Elle est sudiste et descendante d'esclavagiste. Elle est porteuse d'un point de vue vicieux sur la guerre et très ambivalent.

Elle montre l'atrocité de la guerre, la stupidité des sudistes qui partent au combat par orgueil et ne comprennent pas qu'ils vont perdent la guerre, l'aveuglement des civiles qui croient dur comme fer à la cause sans même y réfléchir.

Mais ce regard critique est transmis par Scarlett. Et Scarlett est tellement antipathique qu'il est difficile de ne pas la rejeter et par association les idées (les pensées) qu'elle a. De plus Rhett qui est aussi porteur de ces idées, épouse une partie des idées des sudistes; il critique mais il rejoint l'armée, il essaie de s'intégrer à la société et regrette certaines de ces attitudes passées.

Bon je passe sur le mépris de classe évidant. Les pauvres sans noblesse sont paresseux menteurs et sans moralité. Les nobles devenus riches sont travailleurs et moraux.

Je vais essayer d'oublier les critiques sur les yankees, présentés quasi exclusivement comme des salauds à une ou deux exceptions près (les yankees qui font venir un médecin pour la mère de Scarlett).

Ce livre est un livre compliqué. Je reconnais sans problème toutes ses qualités: une livre historique, une critique de la société, des personnes d'une très grande complexité, une connaissance et une exposition très fine de la psychologie et des relations humaines, de la sexualité, des jeux de pouvoirs au sein d'un couple etc etc.

Ce n'est pas le genre de livre où l'on peut dire: j'adore ou je déteste. C'est un livre trop complexe pour le résumer si succinctement.

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est un coup de coeur ! je ne m'attendais pas à aimer autant, mais c'est vraiment un chef d'oeuvre de la littérature, c'est un GRAND livre !

J'ai vraiment eu l'impression de vivre aux côtés de Scarlett toutes ces années, de vivre la guerre de Sécession avec elle, et que dire de ses histoires d'amour.... rarement une histoire ne m'aura autant happé concernant les relations amoureuse, dés qu'il ce passais quelque chose avec Ashley un mot, un regard, ou plus, j'étais cramponné à mon livre tellement j'étais à fond dedans et tellement j'étais heureuse pour Scarlett !!

Ce livre est également magnifiquement bien écrit, et très instructif, j'ai appris vraiment beaucoup de choses sur la guerre de Sécession et sur la vie à l'époque (pas facile pour les femmes...).

Mais ce livre n'est pas non plus sans défaults :

La place des noirs est très dur, ce sont tous des esclaves et voilà, même si ils sont très bien traiter et même apprécié par la famille O'Hara (ils font carrément partie de la famille), ça reste un livre "raciste" car nous somment du points de vue des Sudistes, donc ceux qui étaient contre l'affranchissement des esclaves...

En plus, quand un personnage noir parle dans le livre, c'est écrit avec l'accent africain, c'est vraiment écrit comme il parle.... j'ai vraiment eu du mal avec ça au début, même si on s'y fait.

Autre défault, Scarlett est vraiment inssuportable par moment, un monstre d'égoïsme, une vraie petite peste, mais c'est aussi pour ça qu'on l'aime, elle a son caractère ^^

J'ai vraiment adoré ce livre, sauf que la fin m'a déçu.... ça ne ce fini pas comme j'aurai voulu, et c'est même une fin assez ouverte, et je n'aime pas trop ça ^^' Spoiler(cliquez pour révéler)j'ai été tellement déçu d'apprendre qu'en faite elle n'aime pas vraiment Ashley, moi j'adorais ce personnage, j'aurais tellement aimé qu'ils ce mettent ensemble !! et oh mon Dieu, quand elle ce rend compte qu'en faite c'est Rhett qu'elle aime vraiment, qu'elle ce rend compte que c'est réellement lui l'homme de sa vie, mais que lui ne l'aime plus.... NOOOON j'étais tellement triste pour elle, c'est horrible, sans le vouloir elle a tous gâcher, elle a détruit l'amour qu'il avait pour elle, et elle ce retrouve seule....

Bref, ce livre est majestueux, surtout si vous aimé les histoires d'amour, les histoires de guerre, et les histoires avec des personnages forts et inoubliable, alors je vous le conseil ! ^^

Afficher en entier
Lu aussi

je l'ai lu quand j'étais très jeune et bien des choses m'ont échappé à l'époque. des années après, en y réfléchissant.... j'ai honte d'avoir aimé ce livre raciste, qui légitime l'esclavage. une mentalité très "sud" des Etats Unis, absolument révoltante. mais à côté de cela, des qualités littéraires indéniables. Scarlett est une peste, avec beaucoup de combativité, mais une peste quand même. c'est un livre que j'ai lu mais que je considère comme indésirable dans les rayons de ma bibliothèque et je ne voudrais pas que mes enfants le lisent. il est tout sauf édifiant.

Afficher en entier
Or

Je viens de finir ce livre après l'avoir commencé il y a six mois. Je lis habituellement bien plus vite mais entre le boulot et l'obligation de ramener le livre toutes les trois semaines à la bibliothèque et d'attendre au moins une journée avant de le réemprunter, ça en est devenu difficile.

C'est un pavé, très bien écrit, mais parfois indigeste : entre autres choses, toutes les parties ne sont pas intéressantes, Scarlett est insupportable d'égoïsme, de stupidité et d'aveuglement et le point de vue sudiste est difficile à prendre avec nos valeurs d'aujourd'hui. En fermant définitivement le livre, je me retrouve bombarder par toutes les facettes de cette histoire et il y en a des tonnes au détour des 1157 pages ! Mais ce qui me restera le plus, c'est la rage de voir venir l'échec de cette histoire d'amour parfaite et à quel point est inutile sa prise de conscience finale. Autant pisser dans un violon.

En somme, un incommensurable gâchis dans un majestueux roman.

Afficher en entier
Diamant

Sublime roman et sublime film ! que dire de plus ?Un livre que l'on dévore ... une histoire palpitante, des personnages attachants et différents sur un fond d'histoire.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je viens de finir ce livre et je n'ai jamais vu un livre aussi raciste et je pèse mes mots. s'il n'y avait que ce problème, j'ai rarement vu un personnage aussi énervant que Scarlett, tout va mal . je ne vais pas parler du contexte historique.

Afficher en entier
Diamant

Une de mes histoires préférées !

La romance entre Rhett et Scarlett me fait pleurer à la fin, quand Melly meure. Quel tristesse que Scarlett n'ai jamais pensé qu'elle n'aimait pas Ashley !

Un très beau roman qui relate un passage très difficile de l'histoire : la guerre de Sécession.

Afficher en entier
Diamant

Une énorme surprise, je ne m'attendais à rien en commençant cette série mais ce fut un coup de cœur total ! Les personnages sont complexes et leur évolution dans le temps est passionnante. Les passages qui pourraient constituer des longueurs ne font que permettre une meilleure immersion dans le contexte des personnages. Ce livre nous permet de découvrir un contexte historique que nous connaissons mal. En bref une histoire à lire et relire !

Afficher en entier
Diamant

J'ai trouvé ce livre dans la catégorie "Livres qu'il faut avoir lu une fois dans sa vie" ... C'est tellement vrai, que j'ai voulu l'ajouter à ma bibliothèque . Curieusement je l'ai lu étant jeune. Je ne l'ai pas relu et pourtant, il me semble que je l'ai lu hier. Roman d'histoire et d'amour extraordinaire. J'ai encore l'impression de vivre la Guerre de Sécession. Les personnages sont tous inoubliables, même les secondaires et les anecdotiques contrairement à la plupart des romans dans lesquels un ou deux, seulement, surnagent.

Le film est une des rares adaptations parfaites d'un roman, malgré la cascade de difficultés et de catastrophes durant la production.

Deux phénomènes de la création artistique

Afficher en entier

Activité récente

stef82 l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-28T12:47:05+02:00
Rollka l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-13T15:14:22+02:00

Titres alternatifs

  • Gone with the wind - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 530
Commentaires 47
Extraits 6
Evaluations 91
Note globale 8.7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode