Livres
481 790
Membres
467 950

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

A.J. Kazinski

61 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2011-06-07T22:07:33+02:00

Biographie

Derrière A. J. Kazinski se cachent Anders Rønnow Klarlund et Jacob Weinreich. Scénariste et réalisateur, Rønnow Klarlund a fait ses débuts d’écrivain avec le roman Les Dévoués. Weinreich, scénariste, écrit des romans depuis une dizaine d’année, dont plusieurs sont destinés à la jeunesse. Le Dernier Homme bon est le fruit d’une première collaboration entre les deux auteurs.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
8 lecteurs
Or
17 lecteurs
Argent
12 lecteurs
Bronze
8 lecteurs
Lu aussi
16 lecteurs
Envies
20 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
0 lecteurs
PAL
57 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8/10
Nombre d'évaluations : 15

0 Citations 9 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de A.J. Kazinski

Sortie France/Français : 2013-04-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Biibette 2011-04-17T19:29:36+02:00
Le dernier homme bon

Un polar mystique qui rendrait croyant un athée ! C'est dire la finesse de la plume des auteurs. Tous en pensé dans l'histoire de sorte à la rendre crédible.

Le seul reproche que j'aurais, c'est le flou dans le triangle : Niels / Hannah et Kathrine. Mais comme elle n'a pas d'importance dans l'histoire même tout va bien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jotman 2011-12-29T23:49:39+01:00
Le dernier homme bon

Une très belle découverte qui m'a beaucoup touché. J'avoue je suis bluffé malgré les mauvaise impressions que j'avais au début de ma lecture qui me laissait perplexe sur la suite. Et justement quand l'histoire commence, on se demande bien qu'est-ce qui pourrait se passer car tout est lent. Mais au fur et à mesure, on a quelque petits aperçus de ce à quoi pourrait ressembler la suite et elle ne promet que d'être excitante ! Divers sujets sont traités dans ce roman et nous invite à réfléchir "philosophiquement" à leur sujet ; j'ai été particulièrement sensible de ce côté-là. Puis j'ai aussi appris quelques trucs sur des choses de la vie qui m'étaient jusque là inconnus.

Au tout début dans ma lecture, je me suis complètement ennuyé. Déjà à cause du rythme du récit qui est très lent, mais aussi par ce que l'enquête policière n'avance pas et n'aboutit à rien (du coup l'intrigue traine et on ne sait plus vraiment à quoi s'attendre). Et pendant cette période, je m'attendais à ressortir de ce roman avec aucune marque mais au final, dès que l'histoire progresse et que l'enquête se ficèle (même s'il lui faut assez longtemps), on comprend la disposition des évènements dans le récit. Et l'intrigue prend du sens et c'est là qu'on a terriblement hâte de découvrir le dénouement qui promet d'être démentiel ! Car à ce point là de l'histoire, elle devient saisissante et il est clair qu'elle ne vous abandonnera pas en chemin.

Pour les personnages, je me suis beaucoup attaché à Niels et Hannah ! J'ai vraiment eu l'impression d'être relié à eux. Dès qu'ils étaient en danger, mon cœur tambourinait et je me battais intérieurement pour qu'ils survivent et sortent de ce pétrin. Après, je trouve qu'il y a un trop de personnages secondaires. J'ai eu beaucoup de mal à m'y retrouver et j'ai même été perdu à un moment.

Du côté de l'histoire : Au tout départ, un meurtre a été commis sur un moine portant une de ces marques étranges que d'autres victimes bienfaisantes ont eues elles aussi. Une marque maudite qui brûle intérieurement ces pauvres hommes bons qui ne pensent qu'à concevoir le bien dans le monde. Lorsque Niels est chargé de cette affaire accompagné de Hannah, une astrophysicienne, ils vont découvrir l'inimaginable et ils vont être persuadés que les deux derniers meurtres se dérouleront à Venise et à Copenhague. Une préméditation mondiale depuis que l'homme a été crée ...

J'ai adoré la fin qui a été explosive ! J'avoue que l'auteur a su me surprendre de ce côté là mais je suis assez déçu de la tournure fantastique. Je me demande quand est-ce que je découvrirais un thriller qui au départ pourrait s'expliquer de manière surnaturel mais qui aurait une explication finale rationnelle (ce qui surprendrait le lecteur). Mais bon, A.J. Kazinski met la barre haute (pour le final imprévisible) qui est une très bonne réussite ! Même si c'est pas tellement ce à quoi on s'attend...

Un roman à découvrir pour comprendre notre société avec tout le mal qui l'entoure. Une bonne dose d'oxygène pour nous faire prendre conscience de certaines choses et un thriller à vous couper le souffle avec une fin totalement déroutante.

http://jotmanbook.blogspot.com/2011/06/le-dernier-homme-bon-de-aj-kazinski.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lauralou27 2013-03-23T14:01:29+01:00
Le dernier homme bon

bon livre mais je n'ai pas vraiment attaché à l'histoire...

de bons personnages, une bonne accroche mais j'ai dû le lire en plusieurs fois...

dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par poucelimag 2013-08-25T18:07:41+02:00
Le dernier homme bon

Très bonne intrigue, j'ai beaucoup apprécié, l'envie d'aller jusqu'au bout pour savoir comment allait se terminer cette histoire, bluffante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2015-01-13T20:50:26+01:00
Le sommeil et la mort

Ce livre, c'est tout ce que j'aurais pu demander, il comble mes espérances, et de loin.

Des personnages un minimum creusés qui ne sont pas seulement ce qu'on voit en apparence. Des personnages qui nous surprennent tous, à un moment donné. Des personnages qui ne sont pas forcément attachants, mais qui sont plus que crédibles. Des personnages parfaitement adaptés au contenu, qui plus est.

L'histoire est complexe, vraiment, et pourtant, magnifiquement maîtrisée. L'auteur sait s'y prendre, il sait où il va, et nous balade dans une intrigue bien ficelée qui ne se perd pas dans un fouillis sans nom. Et ça aurait pu être le cas. Facilement même. La diversité des points de vue m'a un peu troublée au début. Parce qu'on nous livre des histoires qui n'ont à priori rien à voir les unes avec les autres : une ballerine qui se serait trop mise dans son rôle et se serait donnée la mort, un dingue qui joue avec le feu, une gamine internée dont on se demande ce qu'elle vient de faire là... Alors oui, au début, je m'y perdais, et je ne comprenais pas. Mais je trouve que c'est ce qui fait la force de ce livre, c'est tellement de points qui n'ont rien au commun, et l'auteur arrive à les relier de façon très logique. Des univers très différents, pour une unité finalement très réussie.

L'histoire est haletante, et l'auteur sait garder le suspense comme il le faut. C'est même étonnant que cette diversité de points de vue n'ait pas fait fléchir le suspense. Il y a des choses qu'on sait trop tôt, forcément, mais les éléments les plus importants sont préservés le temps qu'il faut.

Les thèmes en eux-mêmes, ça partait bien, parce que c'est justement le genre de choses qui m'intéresse. L'univers de la ballerine n'a pas suffisamment été exploité à mon goût, mais finalement, ce n'est pas très grave, dans la mesure où ce n'était pas l'objet de ce livre. C'est cette réflexion sur l'après-mort qui interpelle. Ce n'est sûrement pas le seul qui traite le sujet, mais il le fait bien, et cela me suffit.

Ce que je regrette c'est ces quelques moments de longueur, où l'intrigue semblait ne pas avoir de fin, parce que trop d'éléments à cette histoire complexe. Je trouve d'ailleurs que la partie qui succède à la découverte de l'identité du coupable est beaucoup trop longue. Mais c'est également toutes les parties du point de vue d'Hannah qui m'ont le plus ennuyée. Ses interrogations ont beau avoir leur rôle dans les réflexions de ce livre, l'auteur insiste trop, et ça rend les choses bien trop lourdes à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mm22 2015-08-27T18:02:45+02:00
Le dernier homme bon

Un beau livre avec une intrigue prenante. Le sujet est assez original : les 36 Justes. Le livre soulève plein de questions : y a-t-il une vie après la mort ? Peut-on être quelqu'un de "bon" ?

La fin m'a surprise, et j'ai bien aimé les touches d'humour par rapport au sommet de Copenhague.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vivie10 2016-01-28T20:11:34+01:00
Le dernier homme bon

Fini en 4 jours, il fait 566 pages, qui vous hapent dés le début.

Il y a du rythme, de l'intensité, du suspense et de l'action.

Entre surnaturel, religion qui mêle "les justes" et le questionnement sur le bien et le mal, le tout entre Venise et Copenhague avec un sommet sur le réchauffement climatique qui a lieu en mm temps.

J'ai vraiment adoré ce livre, il se lit vite, les pages défile à une allure folle, on veux tjr en savoir plus, impossible de le lâcher, il vous poursuit mm quand vous ne lisez pas, vous n'arrêtez pas d'y penser.

Ce fut, pour moi, un énorme coup de coeur <3

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wyllou 2016-02-07T13:46:22+01:00
Le dernier homme bon

Belle histoire mélangeant du policier et du spirituel.

Un peu perdu dans les descriptions des lieux parfois.

Les personnes sont prenants. Je m'attendais quand même à ce qu'on parle plus de Tommaso.

De même pour le sommet de Coppenhague.

Je n'ai pas fais le lien avec le terroriste, je ne sais pas pourquoi il est là dans l'histoire.

Le mot de la fin, ça se lit, mais pas de quoi rester scotché.

;)

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Dédicaces de A.J. Kazinski
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Jean-Claude Lattès : 2 livres

LGF - Le Livre de Poche : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array