Livres
461 677
Membres
418 250

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alejandro Jodorowsky

422 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par tommyvercetti 2011-03-08T18:35:36+01:00

Biographie

Alejandro (ou Alexandro) Jodorowsky, dit « Jodo », né en février 1929 à Tocopilla (Chili), est un réalisateur, acteur, auteur d’une poignée de films ésotériques, surréalistes et provocateurs ; il est également auteur de « performances » Panique (groupe actionniste qu’il crée avec Roland Topor et Fernando Arrabal), mime, romancier, essayiste, poète et prolifique scénariste de bande dessinée.

En 1953, il quitte le Chili pour Paris, et travaille avec le mime Marceau ainsi que Maurice Chevalier.

En 1962, il crée le groupe Panique avec Roland Topor et Fernando Arrabal, en réaction au mouvement surréaliste.

En 1965, il fonde au Mexique le théâtre d’avant-garde de Mexico. Il y tourne deux films, El Topo et La Montagne sacrée, ce dernier inspiré du Mont Analogue de René Daumal.

À partir des années 1980, il anime dans divers lieux de Paris (comme une université, un bar ou un dojo) une réunion ouverte hebdomadaire, intitulée « Le Cabaret mystique », où il témoigne — dans l’esprit d’une agora ouverte à ses auditeurs — de thèmes touchant à l’éveil intérieur comme la pratique du zen (qu’il étudia avec Ejo Takata), les arts martiaux, la tradition chilienne, l’héritage spirituel de l’humanité, le massage, la « sagesse des blagues », la psychanalyse, Carlos Castaneda…

Les univers qu’il développe sont en général des univers de science-fiction, voire des mondes fantastiques. Ses histoires se caractérisent par la présence de nombreuses métaphores et symboles, auxquels il mêle souvent une description sociale ; l’on pense par exemple aux révoltes contre la dictature dans L'Incal, la reconstitution de la colonisation du Mexique par les conquistadores (des crapauds dans La Montagne sacrée) ou encore la description des bas-fonds d’une grande ville et des religions populaires dans Santa sangre.

Son parcours singulier est retracé dans deux ouvrages autobiographiques, Le Théâtre de la guérison et La Danse de la réalité (Albin Michel).

Afficher en entier

Livres de Alejandro Jodorowsky

Classement dans les bibliothèques

Diamant
286 lecteurs
Or
628 lecteurs
Argent
446 lecteurs
Bronze
309 lecteurs
Lu aussi
471 lecteurs
Envies
180 lecteurs
En train de lire
9 lecteurs
Pas apprécié
15 lecteurs
PAL
93 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.41/10
Nombre d'évaluations : 103

0 Citations 181 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Alejandro Jodorowsky

Sortie France/Français : 2019-03-20

Les derniers commentaires sur ses livres

Bouncer, Tome 9 : And back

Et voilà un tome qui se finit bien... Le suspense, le scénario et les illustrations sont excellents... J'ai hâte de découvrir la suite car on finit par s'attacher à notre Bouncer...

Afficher en entier
Les Chroniques d'Under York, Tome 1 : La Malédiction

Très bonne BD jeunesse, qui parle de sorcellerie et de monstres, tout en creusant des sujets plus délicats (différences, statut social, drames familiaux).

Les dessins sont superbes et l'histoire, bien que ce soit juste le premier tome, très bien développée avec des personnages aux caractères forts et des pouvoirs puissants.

Les auteurs nous donnent envie d'en savoir plus sur le passé d'Alison (sa famille et la raison pour laquelle elle a quitté le monde de la magie) tout en voulant en savoir plus sur l'univers, la magie et les monstres de cette histoire.

Afficher en entier
Bouncer, Tome 5 : La Proie des Louves

Un tome que j'ai lu d'une traite tellement l'histoire était palpitante.

Afficher en entier
Bouncer, Tome 6 : La Veuve noire

Un tome ou découvre de nouveaux personnages mal intentionné. L'écriture est beaucoup plus fluide.

Afficher en entier
Les Chevaliers d'Héliopolis, Tome 1 :  Nigredo, l'œuvre au noir

Sujet intéressant mais mal exploité, le scénario manque de logique et de clarté.

Afficher en entier
Les Chevaliers d'Héliopolis, Tome 2 : Albedo, l'oeuvre au blanc

Scénario mal foutu, mal construit, dur de garder l’intérêt pour le personnage et pour l’histoire.

Afficher en entier
Les Chroniques d'Under York, Tome 1 : La Malédiction

Dans un premier temps, c'est la couverture qui m'a attirée, et le résumé a achevé de me convaincre. Ceci dit, je ne ressors pas de ma lecture aussi conquise que je l'espérais et je ne sais pas trop pourquoi...

Alison est une artiste peintre qui cherche à percer dans "le monde d'en-haut". Sorcière, elle a fui sa communauté, l'Under-York, pour diverses raisons, qui sont encore mystérieuses. Ceci dit, quand son grand frère lui demande de l'aide pour retrouver leurs parents, elle met ses réticences de côté et accepte, retournant là où tout a commencé.

Le scénario de base m'a beaucoup plu, car il intègre des problèmes réels à des histoires de sorcellerie : drames familiaux, secrets qui détruisent, disparitions... Le tout est habillement entremêlé, et on se prend vite au jeu, surtout qu'on a quelques explications intéressantes quant à l'Under-York, qui nous permettent de mieux situer l'univers. Toutefois, je m'attendais sans doute à obtenir plus de renseignements à propos d'Alison et ses parents, donc j'espère avoir mes réponses dans le tome suivant...

Les dessins sont doux et les couleurs plutôt foncées, c'est agréable à parcourir. En plus, de volumineux extraits du journal intime d'Alison s'intègrent entre chaque chapitre de l'histoire, nous permettant d'apprendre rapidement à la connaître et de s'identifier à elle. Gros bonus : à la fin de cette BD, on retrouve les interview de l'auteure et du dessinateur, chose plus qu'inhabituelle mais pas moins intéressante, au contraire !

Afficher en entier
L'Incal, tome 6 : La cinquième essence, deuxième partie : Planète Difool

Je ne me souvenais pas d'un scénario aussi déjanté et complexe... juste d'un plaisir de lecture que je n'ai pas retrouvé lors de la redécouverte de cette série de L'Incal. Je reste sur l'incompréhension des dernières planches, que j'ai bien du mal à décoder. Les univers inventés par Jorodowsky et Moebius reflètent une imagination fertile et débordante, mais il y a en trop, et j'ai eu du mal à suivre les pérégrinations de Difool et ses acolytes. Je n'ai pas réussi d'ailleurs à comprendre ce que chacune des épreuves infligées à Difool apportait à l'intrigue... Bien des choses m'ont certainement échappées!

Afficher en entier
Bouncer, tome 7 : Coeur double

Un tome qui cloture l'histoire avec Evelyne et Catelyne, l'histoire était très prenante et on a retrouvé d'anciens personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2019-05-22T22:17:44+02:00
Bouncer, tome 8 : To Hell

Un tome encore avec plein d'action et des nouveaux que je trouve très beaux. Les nouveaux personnages sont intéressant et détestable à la fois pour certains.

Afficher en entier

Dédicaces de Alejandro Jodorowsky
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

les Humanoïdes Associés : 195 livres

Delcourt : 18 livres

Albin Michel : 13 livres

Casterman : 12 livres

Glénat : 10 livres

Drugstore : 5 livres

Jonas : 3 livres

LGF - Le Livre de Poche : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode