Livres
477 786
Membres
458 771

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alexandre Pouchkine

469 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par leila4046 2013-01-24T18:56:36+01:00

Biographie

Alexandre Sergueïevitch Pouchkine est un poète, dramaturge et romancier russe né à Moscou le 6 juin 1799 (26 mai 1799 selon le calendrier julien) et mort à Saint-Pétersbourg le 10 février 1837 (29 janvier 1837 calendrier julien) (voir Passage au calendrier grégorien).

Il était l'arrière-petit-fils d'Abraham Hanibal, un prince éthiopien au destin étonnant, capturé par des marchands d'esclaves au service des Ottomans et devenu le filleul de Pierre le Grand.

Lecteur vorace dès son plus jeune âge, Alexandre Pouchkine étonne son entourage par son aisance à improviser comme à répéter par cœur des vers innombrables. Il s'alimente aux classiques français (Molière, Voltaire, Parny) et anglais (Byron, Shakespeare). Sa profonde connaissance de la culture française lui vaut d'ailleurs le surnom de Frantsous (Француз "Le Français") auprès de ses camarades de lycée.

Dès 1814 son talent poétique lui vaut une première publication dans la revue Le Messager de l'Europe avec son épître « A l'ami poète ».

Il passe quelques années au lycée impérial de Tsarskoë Selo : Souvenirs à Tsarskoïe Selo (1814), la liberté (1817), Rouslan et Ludmilla (1820). Suivent trois ans de vie dissipée à Saint-Pétersbourg. En 1816 il entre au Ministère des Affaires étrangères. En 1820, pour avoir écrit quelques poèmes séditieux, il est condamné à l'exil au Caucase, à Kichinev et à Odessa par le tsar Alexandre Ier. L’influence de Byron se retrouve dans Le Prisonnier du Caucase (1821) qui décrit les coutumes guerrières des Circassiens, La Fontaine de Bakhtchirsaraï (1822) qui traduit l’atmosphère du harem et des évocations de la Crimée, et enfin Les Tziganes (1824). Quant à la Gabrieliade (Gavriliada, 1821), poème blasphématoire, il est sous l’influence française. Un nouvel exil à Mikaïlovskoïe lui permet de finir Eugène Onéguine (1823-1830), d’écrire sa tragédie Boris Goudounov (1824-1825), de composer les « contes en vers » ironiques et réalistes.

À la mort du tsar Alexandre Ier, Nicolas Ier le prend sous sa protection et lui permet de revenir à Moscou. De cette époque date Poltava (1828), poème à la gloire de Pierre le Grand. Il reprend sa vie oisive et épouse Natalia Gontcharova. (18 février 1831). Il entame réellement sa maturité et écrit en prose : Les Récits de Buekjube (1830) qui décrivent la vie russe et son roman historique La Fille du capitaine (1836) où il retrace la révolte de Pougatchev. De cette dernière période datent encore les « petites tragédies » : Le Chevalier avare (1836) sous influence Shakespearienne, Le Convive de pierre (1836) reprend le thème de Don Juan, et enfin le célèbre poème du Cavalier de bronze (1833).

Il mourut à l’âge de trente-huit ans, des suites d'une blessure reçue lors d'un duel avec un officier français, le baron d’Anthès, qui était son beau-frère, et qui aurait courtisé sa femme. Lermontov écrivit alors : "La Mort du poète".

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
75 lecteurs
Or
105 lecteurs
Argent
90 lecteurs
Bronze
94 lecteurs
Lu aussi
200 lecteurs
Envies
174 lecteurs
En train de lire
5 lecteurs
Pas apprécié
29 lecteurs
PAL
117 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.05/10
Nombre d'évaluations : 175

1 Citations 98 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Alexandre Pouchkine

Sortie Poche France/Français : 2017-01-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Tam23 2019-07-29T12:55:17+02:00
La Fille du capitaine

Un très bon livre historique. J'ai adoré! A lire absolument si on est fan de littérature russe…( ou pas ;) )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NateRiver 2019-08-24T18:36:02+02:00
Poésies

Une magnifique plume, de très beaux poèmes, une multitude de thème, le génie de Pouchkine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyEnjolras 2019-08-25T13:41:41+02:00
La Dame de pique

Quelle superbe nouvelle et très facile à lire et à comprendre ! J'ai accroché du début jusqu'à la fin même si je connaissais malheureusement déjà la fin à cause du célèbre opéra de Tchaïkovsky.

Bien que ce soit une petit courte nouvelle fantastique, j'ai apprécié l'ensemble de l'histoire, Spoiler(cliquez pour révéler)ce qui m'a beaucoup plu plutôt ri c'était l'obsession de l'argent d'Hermannb mais surtout pour la plume du grand Pouchkine !

J'ai passé une agréable lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyEnjolras 2019-08-26T13:24:49+02:00
Le Coup de pistolet

Bien que ce ne soit pas ma nouvelle préférée parmi ce que j'ai lu jusque-là mais cela ne m'empêche pas de savourer l'univers de Pouchkine, toujours dans l'ambiance russe avec les hussards et ainsi que le décor blanc.

Dans cette nouvelle, je n'ai pas été particulièrement surprise car tout était trop prévisible selon mon goût. Il se lit très facilement et vite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyEnjolras 2019-08-26T13:27:24+02:00
La Tempête de neige

J'ai été agréablement surprise par la chute de cette superbe nouvelle. Certes que l'histoire et les personnages sont classiques puisqu'ils ont les caractéristiques de la littérature russe mais alors l'histoire et la fin. Quelle surprise ! Super nouvelle que je vous conseille de lire après avoir lu "La Dame de Pique".

Afficher en entier
Le Marchand de cercueils

Je dois avouer que j'ai un peu ri au moment de la chute. J'aime quand cela change de statut social des personnages. Là on retrouve des personnages de "classe populaire" avec Adrian, notre marchand des cercueils en question. Il est assez drôle avec ses petites manip en disant "Oh diable" etc. Ce qui m'a surtout assez ri avec l'humour noir c'était dans le rêve d'Adrian. J'ai trouvé presque cela ridicule mais bien réfléchi puisque ce n'était qu'un rêve.

Ce n'est pas une de mes nouvelles préférées de Pouchkine mais elle est bien à lire car elle est courte et rapide comme les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyEnjolras 2019-08-27T17:36:33+02:00
Le Maître de Poste

Elle est loin d'être une de mes nouvelles préférées de Pouchkine mais rien que l'écriture de Pouchkine, je lis aisément avec une fin très prévisible malheureusement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyEnjolras 2019-08-27T17:39:37+02:00
La demoiselle paysanne

J'ai adoré cette nouvelle qui est à la fois drôle et intéressante. J'ai beaucoup apprécié la scène où la jeune fille devait se déguiser en paysanne pour séduire Alexeï. Petite nouvelle qui se lit très vite sous la magnifique plume de Pouchkine !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mcd30 2019-09-19T15:50:45+02:00
La Dame de pique

Quel coup de bluff magistral ! Quel génie ce Pouchkine !

Je ne me savais pas joueuse mais là en m'appâtant avec la comtesse et l'histoire du comte De Saint germain, puis ensuite avec Hermann personnage si raisonnable en apparence. Je n'ai pas couru j'ai sauté à pieds joints dans cette histoire et n'ai pu m'arrêter qu'une fois la partie terminée. Quel homme retors cet Hermann, méfiant, hypocrite, calculateur que la fièvre de l'or poussera à la dernière extrémité et qui n'aura aucun doute sur sa réussite même après ce qu'il a fait.

C'est un texte très court, parfait où je me suis laissée prendre au jeu. Un nouvel auteur va franchir les portes de ma bibliothèque. Une lecture pour tous.

Afficher en entier
La Fille du capitaine

Un très bon livre que j'ai dévoré d'une traite! Un personnage qui se révèle au cours du livre.

Afficher en entier

On parle de Alexandre Pouchkine ici :

Dédicaces de Alexandre Pouchkine
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 6 livres

Actes Sud : 4 livres

Flammarion : 3 livres

L'Age d'Homme : 2 livres

La Différence : 1 livre

Librio : 1 livre

Ombres : 1 livre

Au comptoir des imprimeurs unis : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array