Livres
486 908
Membres
477 436

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Amélie Antoine

246 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
67 lecteurs
Or
107 lecteurs
Argent
69 lecteurs
Bronze
46 lecteurs
Lu aussi
27 lecteurs
Envies
249 lecteurs
En train de lire
6 lecteurs
Pas apprécié
8 lecteurs
PAL
213 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.76/10
Nombre d'évaluations : 148

0 Citations 120 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Amélie Antoine

Sortie France/Français : 2019-03-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Thilde_C 2019-10-24T11:59:22+02:00
Quand on n'a que l'humour

Dans cet ouvrage, Amélie Antoine nous pousse à la réflexion à un tel point que j’ai remis en cause ma manière de voir les choses.

On a tous des reproches à faire à nos parents et on se dit toujours qu’on fera mieux qu’eux. Mais au fond, ne devrions-nous pas être plus indulgent avec eux qui ont toujours cru faire de leur mieux ?

Une belle leçon de vie que je ne suis pas prête d’oublier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hegoa 2019-11-01T23:04:26+01:00
Sans elle

Sans elle de Amélie Antoine. Le drame d’une famille qui doit vivre avec l’absence d’une des deux jumelles disparue lors d’un feu d’artifice. Un très bon livre....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilyanne 2019-11-04T18:55:07+01:00
Quand on n'a que l'humour

Une pépite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-60 2019-11-09T10:53:18+01:00
Les Secrets

Je m’attendais à une histoire plus noire, plus tordue. Au final je me dis tant de pages pour ça... le petit plus est de commencer l’histoire par la fin c’est original.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dorothee-9 2019-12-08T08:35:36+01:00
Raisons obscures

Raisons obscures, je n'avais lu que des retours hypers positifs et je suis le mouvement, je l'ai lu en un jour...

Le livre débute par deux pages décrivant un appel téléphonique de la police à la famille Kessler ensuite le livre est en deux parties.

La première partie nous narre la vie des deux familles.

Les Kessler qui ont 3 enfants, qui quittent leur ville actuelle pour retourner vivre où la maman a grandit, là, les 3 enfants font leur rentrée scolaire dans un nouvel établissement où ils ne connaissent personne. On sent énormément. Arrive alors un souci de taille lorsque la la mère retrouve son premier amour et décide de quitter le foyer pour vivre sa liaison..

Les Mariani qui ont deux enfants, un père avec une fonction admirable au sein de son emploi mais qui sera remisé à une fonction dite de placard et qui n'oserai rien en dire à sa famille, une mère qui travaille à domicile pour vivre de sa passion, la couture. Deux enfants qui semblent sans difficulté à part la découverte d'une maladie qui est gérée et donc non mortelle.

Deux familles où règnent des secrets, des non dits, un manque criant de communication.

A la deuxième partie du livre, c'est le moment où le titre du livre prend tout son sens, tout s'enchaîne. On prend connaissance de la souffrance de deux des enfants de chacune des familles.

Je n'en dirai pas plus mais lisez ce livre, l'écriture et le talent d'Amélie Antoine est admirable et nous livre un fait de société terrible avec brio.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeoLabs 2019-12-19T18:42:26+01:00
Fidèle au poste

Au début, Je pensais que je m'étais mis à lire une lecture du genre Fantastique, et le chemin que cela prenait me plaisait, malgré une plume un peu faible mais une histoire qui promettait d'être divertissante. J'étais dans l'erreur et la vérité me fit lever les yeux vers le ciel tellement cette histoire qui se voulait crédible était irréelle. J'en attendais beaucoup et ce fut une grosse déception.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marcie95 2019-12-24T09:41:44+01:00
Quand on n'a que l'humour

Une perle. J ai vécu ce livre. La déchirure de ce père et celle du fils.

J ai pleuré d émotions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marcie95 2019-12-24T09:43:21+01:00
Fidèle au poste

Addictif comme les tele realités

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2020-02-06T20:25:26+01:00
Quand on n'a que l'humour

Voilà un livre qui se lit à la vitesse d'un train, un jour où il n'y a pas de grèves, pas de travaux sur la ligne…

Bien assis, vous contemplez le paysage qui défile devant vos yeux.

D'un côté, le présent avec Edouard Bresson, un humoriste qui fait rire toute la France. Toute ? Non, pas son fils…

Si vous tournez la tête sur le côté, vous aurez aussi une vue sur le passé avec des émotions en pagaille.

L'enfance d'Edouard Bresson est loin d'être agréable avec un père qui refuse le moindre bruit, qui regarde son fils en le pensant handicapé, puisqu'il bégaie et une mère qui n'a d'yeux que pour le cadet.

Le roulement du train vous berce, la phrase terminant un chapitre étant celle qui commence le suivant, comme un parallèle entre sa vie au présent et son enfance. On s'attache à Edouard, on a mal avec lui, on se souvient de nos jours d'école qui n'étaient pas toujours tendres.

Des émotions, oui, mais pas au point de faire chialer artificiellement dans les chaumières non plus. On a le coeur qui se crispe, mais on dirait que l'auteure n'a pas cherché à nous faire du larmoyant au point de sortir les kleenex.

Puis bardaf, l'embardée… Pas le roman, mais un personnage. Là, ma mâchoire s'est décrochée et ensuite, le récit a basculé dans un autre chose, tout en restant dans la continuité, mais en faisant entrer en scène Arthur, le fils d'Édouard, celui qui ne rit pas des pitreries de son paternel.

Ce roman se lit tout seul, en effet. Il a un air de feel-good sans en être un. Il passe des messages, fait réfléchir aux relations parents-enfants et sur le fait que jamais aucune partie n'est satisfaite de l'un.

Les parents veulent toujours plus pour leurs enfants, les enfants sont comme des politiciens dans l'opposition : ils critiquent tout !

De plus, ils sont rancuniers envers leurs géniteurs puisque ces enfants auraient voulu qu'ils fassent autrement, sans se rendre compte que la plupart du temps, leurs parents faisaient de leur mieux, tellement persuadés de faire mieux que leurs parents à eux et voulant éviter à tout prix de refaire les erreurs de leurs vieux.

Raté, on reproduit tout ! L'Homme a le mimétisme dans ses gènes.

Certes, je ne viens pas de lire le roman de l'année, ni celui du mois, mais il a quelque chose dans ses pages qui m'a donné des frissons, du plaisir, des émotions, de la réflexion.

Cela devait être lié aux personnages, attachants, à leur enfance brisée, loupée, ratée, à tout ces non-dits, ces silences qui tuent et qui peuvent meurtrir encore plus en cas de décès de la personne avec laquelle on avait un contentieux. Une connaissance le vit, ça la détruit à petit feu.

Parfois, à force de ne vouloir déplaire à personne et de faire plaisir à tout le monde, on rate l'essentiel… Edouard a-t-il raté l'essentiel ? Vous le saurez en lisant ce roman où la plume est légère comme un ballon gonflé d'hélium et qui vous emporte dans le ciel.

Bianca et moi n'avons pas raté cette LC qui nous a donné du plaisir. Une sorte de doux plaisir, un petit sourire au coin des lèvres, un petit pincement au coeur de l'avoir terminé…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chris-64 2020-02-09T17:06:01+01:00
Fidèle au poste

j'ai réellement apprécié ma lecture, je ne m'y attendais tellement pas, le livre se décompose en 3 parties, je me suis attachée aux personnages et jusqu'à la dernière page, j'ai douté... franchement un bon thriller , différent de tout ce que j'ai pu lire jusqu'à présent

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Dédicaces de Amélie Antoine
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Michel Lafon : 3 livres

LGF - Le Livre de Poche : 2 livres

L'Harmattan : 1 livre

CreateSpace : 1 livre

Amazon Publishing : 1 livre

XO Editions : 1 livre

Grund : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array