Livres
462 087
Membres
418 997

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ana Paige

292 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
32 lecteurs
Or
44 lecteurs
Argent
59 lecteurs
Bronze
48 lecteurs
Lu aussi
79 lecteurs
Envies
138 lecteurs
En train de lire
11 lecteurs
Pas apprécié
19 lecteurs
PAL
76 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.5/10
Nombre d'évaluations : 96

0 Citations 41 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Ana Paige

Sortie France/Français : 2017-08-15

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par America 2018-11-02T20:32:39+01:00
Parole d'un bad boy

J'ai trouvé l'écriture de l'auteur horriblement fade, sans intérêt, et les personnages vides comme une coquille d'escargot délaissé ! Le héros principal, qui se veut "bad boy", est en réalité juste un pauvre gars qui veut se faire passer pour un dur parce qu'il fait de la boxe et qu'il se tape la plus populaire du lycée *qui est un cliché parfait de la pet**** au passage*

Surtout que l'histoire d'amour de ce livre a perdu toute crédibilité pour moi lorsque j'ai appris que le mec était tombé amoureuse de la fille... au bout d'une heure de cours ensemble, alors qu'elle lui a même pas pété un mot. (Ce qui équivaut à environ... 15 pages)

Bref, j'ai vraiment passé un moment lecture très hilarant face à l'absurdité de certaines situations. L'histoire était, à mon gout, même pas assez développé pour dire d'avoir une véritable intrigue. Il n'y avait aucun fil conducteur. A la fin on nous a claqué une petite action "pour dire de", même si ça n'a absolument rien changé à l'histoire.

Ce livre pourrait parfaitement convenir à de jeunes adolescentes type collège, ça c'est sûr. Mais si vous avez déjà fait l'inventaire des New Romance, ou des belles histoires d'amour dystopique, ou que vous ayez mon âge (19), passez votre chemin sur celui là... vous allez vous ennuyez.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bookyneuse 2018-12-01T13:39:12+01:00
Parole d'un bad boy

Un peu trop young adult pour moi.

L'intrigue va vite, beaucoup trop vite, les personnages sont pas forcément très matures.

Ce livre n'est pas pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ingrid80 2018-12-10T19:48:41+01:00
Parole d'un bad boy

Lecture de collège tout simplement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zenatitude 2018-12-23T23:31:35+01:00
Parole d'un bad boy

Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire. L'écriture est un peu simple, et l'histoire pas assez profonde à mon goût. J'ai trouvé qu'on énumérait les scènes, les scènes sans intéret autant expliquées que celles qui pourrait apporter de l'importance à l'histoire.

Je pense que je ne suis pas le bon public pour ce genre d'histoire. Certaines young m'ont beaucoup plus marquées.

Et personnellement je ne le trouve pas bad boy du tout... Mais bon...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marny 2019-02-24T15:12:19+01:00
Parole d'un bad boy

Je vient de finir ce livre au départ je me suis dit que sa serait peut être cucu la praline mais en fin de compte c’est une belle histoire ont s’attache facilement à Tristan. Et très vite à Manuel il a toujours l’humour qui faut. Je recommande ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par choupy78 2019-03-18T09:53:19+01:00
Parole d'un bad boy

Un bon roman pour passer le temps et se vider la tête qui se lit vite (je l'ai terminé en une après-midi).

L'histoire est sympa mais tout va beaucoup trop vite, l'auteure ne prend pas vraiment le temps de poser le décor et les personnages. C'est dommage car il y a quand même du potentiel.

Pour ce qui est des personnages le problème est le même, à part pour Tristan (et encore) on ne les connaît pas vraiment. Ils manquent de profondeur car on ne nous en parle pas assez.

L'écriture est simple, parfois peut-être trop et les écarts de niveau de langue sont importants mais on s'y fait vite et cela s'explique aussi par l'âge des personnages.

En bref, c'est un roman pour passer le temps et se détendre. Il ne faut pas chercher plus qu'une histoire mignonne.

Afficher en entier
Les autres peuvent bien aller se faire voir

Le titre m'inspirait bien. C'est un peu mon état d'esprit actuellement ^^ c'est la raison pour laquelle je me suis décidée à lire ce livre dont le résumé ne me tentait pourtant pas vraiment. Verdict ? Il s'agit d'une lecture détente, fluide, pas prise de tête. Je ne peux pas dire que je n'ai pas passé un moment sympa. Ce serait mentir. Mais ce roman reste quand même une petite déception pour moi...

Le premier point négatif à mon sens c'est l'histoire d'amour. Je suis désolée mais elle est d'un ennui...Ça commence par le classique "on se calcule pas mais on s'excite mutuellement" puis ça se poursuit avec l'inévitable quiproquo qui s'étale sur 100 pages alors que si l'héroïne avait été un peu moins bête et avait laissé parler le mec au lieu de se monter le bourichon toute seule, ça se serait réglé en 5 min Spoiler(cliquez pour révéler)(même moi j'ai cramé direct que Mila était la soeur de Maximilien et non sa copine. Ça coulait de source bon sang !), puis ça se termine de façon ouverte après que le couple ait du affronter des obstacles qui n'en sont pas vraiment. Voilà....personnellement, j'ai trouvé cette romance vue, vue et re-revue, totalement fade.

Deuxième point négatif : l'absence d'évolution. J'ai trouvé qu'il n'y avait pas vraiment de début et de fin dans cet ouvrage...quand l'histoire commence, l'héroïne se prend la tête avec sa famille. Quand l'histoire se termine, l'héroïne se prend toujours la tête avec sa famille...d'ailleurs je ne comprends pas le titre. En quoi les autres peuvent-ils aller se faire voir ? L'heroine passe sa vie a s'occuper d'eux...je m'attendais à rencontrer une nana qui pète un câble et envoie tout valser mais c'est tout le contraire...si pour elle tout envoyer balader c'est rentrer dans une équipe de rink-hockey en douce, alors nous n'avons pas la même conception de la chose...Bref, tout ça pour dire qu'entre la situation initiale et la situation finale, rien n'a changé. Spoiler(cliquez pour révéler)Son père n'assure toujours pas, elle n'a pas renoué avec sa mère, Leo (seul personnage que j'apprécie vraiment) va sans doute se faire aider mais on ne sait pas ce que ça va donner. Manifestement elle ne suivra pas Maximilien et restera donc dans son quartier...)Certes il y a eu de petites avancées mais je m'attendais à tellement plus. Pareil du côté des personnages secondaires. Spoiler(cliquez pour révéler)(Quand Axelle ne donne plus signe de vie et se pointe avec un pull large puis refuse de commander à manger je me suis dis qu'elle retombait dans l'anorexie, qu'une intrigue allait se développer autour de ça et que ce serait l'occasion d'apporter de la profondeur au personnage. Mais non, elle est juste comme ça parce qu'elle préfère continuer de bésouiller à droite à gauche plutôt que de sortir avec Antonin. Elle non plus n'a pas évolué d'un pouce...) En fait j'ai comme l'impression qu'il ne s'est rien passé d'extraordinaire dans ce livre. On pourrait le résumer par "une fille avec des problèmes familiaux intègre une équipe de rinck-hokey. Elle trouve un mec et écrit son deuxième roman". Voilà. Mais il n'y a rien de notable à raconter et à la fin rien n'est réglé.

Troisième point négatif, je ne suis pas fan du style de l'auteur. Il est un peu trop descriptif selon moi. On trouve des phrases du genre "j'appelle l'ascenseur et monte dedans". " Je tourne la poignée et ouvre la porte". Bref, des propos qui n'ont pas grand intérêt selon moi.

Je ne suis donc pas du tout emballée par cet ouvrage. Pour moi il n'est pas très intéressant. Mais comme je le disais, il se lit vite et bien. Quand on a le cerveau en mode off, c'est une lecture sympathique qui ne demande pas trop d'effort.

Afficher en entier
Les autres peuvent bien aller se faire voir

Je tiens tout d’abord à remercier Hachette Romans et NetGalley France pour l’envoi de ce roman. Je n’avais jamais lu de roman de Ana Paige mais j’avoue avoir été enchantée par celui-ci ! Une fois commencé, difficile de le lâcher ! J’avoue que j’ai aimé que cette romance se fasse avec comme fond un sport, ici le rinx hockey, ce qui n’est pas commun. D’autant plus, que notre héroïne s’y intéresse pour pouvoir écrire un nouveau roman. Elle débarque alors dans ce monde du sport, n’y connaissant pas grand chose, se retrouvant sans être payée pour pouvoir être en immersion et pouvoir écrire sur quelque chose qu’elle a vécu tout au long d’une saison.

Bien entendu, on se doute parfaitement que cette dernière va tomber amoureuse d’un des membres de l’équipe. Mais pour une fois, la vie de l’héroïne n’est pas toute rose, elle vit dans la banlieue, dans les cités, sa mère est partie sans donner signe de vie, son père galère avec son boulot et son frère fait sa crise d’adolescence en fréquentant des jeunes qu’il ferait mieux de ne pas fréquenter. Melissa essaye alors de trouver sa voie, elle fait des efforts tout en essayant de remettre son frère dans le droit chemin. Elle fait un peu le rôle qu’aurait dû faire sa mère. Malheureusement, tout cela lui pèse beaucoup, elle a honte de sa vie, de son quartier et ne veut pas que les gens le sachent. Elle ment alors aux membres de l’équipe de peur d’être mal jugée ou cataloguée. Difficile alors d’avouer après qu’elle a menti… Elle est quand même bien entourée, les membres de l’équipe l’adore et elle se rend compte au fur et à mesure qu’elle craque pour Max.

J’ai beaucoup aimé le style d’écriture, ça se lit facilement, c’est assez prenant comme roman pour pouvoir le dévorer en deux jours comme je l’ai fait. Je me suis attachée aux personnages surtout Melissa et Max forcément et ce dès le début. On se rend compte avec ce témoignage que la vie n’est pas simple pour les personnes habitant les cités, ils subissent et n’ont pas le choix. Le roman nous montre aussi que le travail des éducateurs auprès de la cité aide aussi beaucoup les jeunes et n’est pas inutile. Je trouve intérressant que ce problème ait été abordé car on n’en parle pas assez. Bref, cette romance est surprenante par bien des abords.

En résumé, Les autres peuvent bien aller se faire voir ! est une bonne romance qui ravira les aficionados du genre ! Elle est vraiment agréable à lire et le fait que ce soit sous fond de sport rajoute un peu à ce que l’on a l’habitude de lire. Perso je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par booksislandfr 2019-05-28T22:31:48+02:00
Parole d'un bad boy

si j’ai aimé ce livre c’est parce qu’il est, avant tout, rafraichissant. Le point de vue unique d’un garçon est très peu utilisé et c’est ce qui fait la différence. Ca reste une histoire de bad boy cliché, mais de toute façon, on adore ça non ? Et puis perso j'adore la couverture (presque autant que l'auteur) ?

Afficher en entier
Les autres peuvent bien aller se faire voir

Un titre qui m'a attirée car faut dire que c'est assez original voir farfelu et un résumé qui m'a convaincue en me donnant envie d'en découvrir plus. Une superbe couverture "pétillante". 1er roman que je lis de cette auteure que j'ai beaucoup apprécié et que je ne manquerai pas de suivre par la suite !

Rencontre entre 2 jeunes gens issus de "milieu" différent qui devront faire face à de nombreuses embûches s'ils veulent laisser parler leur cœur et avoir la chance d'avancer un ptit bout de chemin côte à côte. Une belle histoire d'amitié et une leçon de vie concernant le milieu familial, le lieu où l'on habite mais aussi et surtout les ambitions que nous avons pour réussir dans notre vie et ainsi tourner la page sur le passé. Au diable les préjugés, les contraintes familiales et surtout la pression sociale et place à l'amitié et surtout l'amour, le vrai, l'unique le beau celui qui fait palpiter nos cœurs.

Mélissa est une jeune étudiante qui a l'air d'avoir à 1ère vie une belle vie. Et pourtant elle doit faire face à l'abandon de leur mère, un père qui travaille beaucoup donc souvent absent de la maison et un jeune frère du prénom de Léonard qui a l'air de partir à la dérive au vue de ses fréquentations et qu'elle doit garder à l’œil si elle ne veut pas qu'il gâche son avenir bêtement. Autant dire tout de suite qu'elle n'a pas la vie facile et pourtant elle se démène pour tout gérer de front. Quand elle a enfin l'accord de pouvoir suivre pendant une saison une équipe de rink hockey afin de pouvoir écrire son 2ème roman, Mélissa semble voir le bout du tunnel mais aussi une bonne raison pour s'adonner à sa passion : l'écriture. Alors qu'elle commence peu à peu à trouver sa place au sein de l'équipe de sportif, elle s'enfoncera dans ses mensonges que ce soit envers ses nouveaux amis tout comme sa famille mais elle pensait faire pour le mieux. Pourtant une rencontre va tout changer et Mélissa remettra sa vie en question notamment sur la voie qu'elle a choisi, son rôle au sein de sa famille, c'est vraiment un personnage fort et courageux que j'ai découvert même si elle éprouve une grande fragilité concernant son passé et surtout sa mère. Mais Maximilien sera là pour l'épauler, la soutenir et l'aider à se "découvrir"...

Oh la la Maximilien que dire si ce n'est qu'il a un regard bleu électrique qui ne vous laisse pas indifférente. Il est membre de l'équipe de rink hockey et est promis à un brillant avenir dans la discipline. Au tout début, il semble vraiment ne pas voir d'un très bon oeil l'arrivée de Mélissa parmi l'équipe. Pourquoi une telle animosité envers la jeune femme qu'il ne connaît pas ??? Et si, son comportement laissait "présager" autre chose ?! J'ai parfois eu du mal avec ce personnage, surtout vers le début de l'histoire car je n'arrivais pas à comprendre pourquoi il se comportait comme un véritable con**rd pffff pourtant certaines pensées et réactions nous laisserons vite penser qu'il réagit ainsi car il n'est pas insensible à la présence de Mélissa et qu'il essaye de se protéger de ces sentiments qu'il commence à ressentir et qu'il ne voulait plus jamais "approcher". Mais quand le destin s'en mêle difficile de ne pas succomber à la tentation.

Je ne vous en dirai pas plus afin de ne pas gâcher votre plaisir de découvrir par vous-même les personnages et surtout leur histoire.

Les personnages secondaires sont assez nombreux, et oui les membres de l'équipe de rink hockey ainsi que le staff qui les entoure sont avant tout une sorte de grande famille que l'on se choisit et qui est là aussi bien dans les bons que dans les mauvais moments... d'ailleurs Mélissa se découvrira une sorte de nouvelle famille à travers les personnages qui gravitent autour d'elle et chacun prendra une place au sein de sa vie de façon différente mais tout aussi importante.

Vous l'aurez bien compris, même si le titre ne le laisse pas forcément deviner "Les autres peuvent bien aller se faire voir" est une romance sur fond de sport où l'auteure nous invite à découvrir cette spécialité qui mettait vraiment inconnu et que j'ai pris plaisir à découvrir. A travers l'histoire de Mélissa, Ana Paige nous offre une sorte de témoignages sur les jeunes des cités, leur quotidien mais aussi leurs rêves peut-être inavoués... En effet, alors que souvent on pense qu'ils aiment leur "conditions" et ont décidé de vivre cette vie de délinquants, on s'aperçoit vite que ce n'est qu'une petite minorité d'entre eux et qu'ils subissent leur "condition" et ont souvent des rêves pour sortir de leur quotidien et s'offrir un meilleur avenir ce qui les poussent à travailler plus, réussir là où tant d'autres se plantent ou baissent les bras. 

L'écriture d'Ana Paige est moderne, fluide, pétillante. On est vite embarquer dans son histoire qui se lit facilement.

En conclusion, un très bon moment de lecture à la découverte du rink hockey, de l'inspiration d'une jeune auteure en herbe en pleine période d'écriture avec des personnages attachants qui deviendront au fil des pages une grande famille avec son lot de joie, de peine, de rebondissements et surtout des sentiments à profusion et des émotions comme si l'on était sur un Grand 8 lol

Afficher en entier

Dédicaces de Ana Paige
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Hachette : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode