Livres
472 474
Membres
445 047

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

André Brink

Né(e) le 1935-05-29 ( 84 ans )
211 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2009-11-17T22:12:28+01:00

Biographie

(Vrede, État libre d’Orange,1935). « Sa famille, d'origine danoise et hollandaise, s'est installée en Afrique du Sud au XVIIIe siècle. Son père est juge. Son enfance et son adolescence se déroulent dans le milieu fermé et très traditionnel des Afrikaners de province. Il est membre de la plus austère des églises calvinistes et d'un mouvement de jeunesse proche du Broederbond, la Ruiterwag. Il fait des études de lettres à l'université très conservatrice de Porchefstroom, petite ville du Transvaal. Mais en 1959, il vient en France suivre des études à la Sorbonne et les deux années qu'il passe à Paris suffisent à faire s'effondrer toutes ses certitudes et toutes ses convictions. D'autant qu'au milieu de son séjour, le 21 mars 1960, a lieu le massacre de Sharpeville. La police tire sur des manifestants : soixante-neuf morts et près de deux cents blessés. “ Je suis né sur un banc du Luxembourg, à Paris, au début du printemps 1960 ”, écrira-t-il plus tard. Rentré en Afrique du Sud, il devient un des principaux représentants des Sestigers, la nouvelle génération d'écrivains afrikaners qui se révoltent avant tout contre les thèmes et les structures éculés du roman de langue afrikaans. Mais cela les amène bien sur à se heurter à la plupart des valeurs religieuses et morales de la tradition afrikaner. Et la contestation va vite s'étendre au champ politique. En 1967, André Brink revient à Paris, définitivement, croit-il. Mais les événements de mai 68 l’amènent à une nouvelle réflexion sur la nécessité pour un individu — et un écrivain — d'assumer ses responsabilités dans sa société. Il rentre en Afrique du Sud, et s'engage résolument dans la lutte contre l'apartheid. En 1974, son roman « Au plus noir de la nuit » est interdit pour pornographie. Une des conséquences de cette interdiction, c'est qu'il traduit lui-même son roman en anglais pour trouver à l'étranger l'audience qu'on lui refuse dans son pays. C’est le début de la reconnaissance internationale.

Mais c'est avec « Une saison blanche et sèche » qu'il trouve une reconnaissance mondiale : le livre, malgré des problèmes de censure, obtient le prix Médicis étranger 1980.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
37 lecteurs
Or
85 lecteurs
Argent
59 lecteurs
Bronze
68 lecteurs
Lu aussi
72 lecteurs
Envies
55 lecteurs
En train de lire
10 lecteurs
Pas apprécié
9 lecteurs
PAL
67 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.18/10
Nombre d'évaluations : 42

2 Citations 29 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de André Brink

Sortie France/Français : 2014-09-10

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par marionzaza 2016-01-07T17:13:59+01:00
Une saison blanche et sèche

Bonne écriture, et une enquête géniale tout le long du livre. J'ai du le lire pour avoir ensuite un contrôle de lecture dessus, ce qui m'a fait chercher les sens cachés de ce livre. Un livre vraiment intense et dur mais long à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par missforever 2016-01-17T22:57:27+01:00
Une saison blanche et sèche

Alors ce livre là, comment dire... Hum j'ai dû le lire au collège et je n'ai pas réussi à le lire en entier tellement il était dur... Dur non pas à lire mais l'histoire en elle-même est dure à apprécier.

On est en Afrique du Sud, lors de l'Apartheid, les Noirs se font martyriser par les Blancs et quand on a 12-13 ans on ne sait pas vraiment ce qu'est l'Apartheid. On en a déjà entendu parler mais on ne connaît pas grand chose et les profs qui nous font lire ça ne nous font pas un cours avant pour nous expliquer ce que c'est.

Mon avis est certes un peu brouillon mais c'est ce que j'ai ressentis pendant ma lecture que je n'ai pas réussie à finir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2016-06-20T14:26:13+02:00
Philida

Très très beau livre;, sur le sort des esclaves en afrique du Sud, au moment où leur situation bva un tant soit peu s'améliorer. André BRINK est sans contexte un excellent écrivain, surtout en ce qui concerne ce pays du monde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARTZLOFFEMMY 2017-01-08T18:12:33+01:00
Philida

Bon livre même si la lecture était parfois ardue surtout les passages où André Brink fait parler Philida.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2017-04-14T10:49:24+02:00
Une saison blanche et sèche

J'ai lu ce livre dans le cadre du baccalauréat de français et je l'ai détesté. Surement trop jeune pour ce type de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paultuc 2017-04-22T12:28:29+02:00
Une saison blanche et sèche

Je trouve le livre très interressant même si j'ai mis du temps a le lire, je trouve qu'il me manque juste un petit truc pour la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melaivy 2018-04-27T12:57:09+02:00
Une saison blanche et sèche

lu pendant mes années lycée, une claque à l'époque.

relu quelques années après, une nouvelle claque, moins violente mais plus profonde.

très intéressante description d'un système totalitaire où les gens "in" ne se rendent pas compte de ce qui arrivent aux gens "out", jusqu'à ce que ça les touche personnellement... certains réagissent en se battant, d'autres en se cachant, d'autres en se figeant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Croquignolle 2018-07-11T23:03:31+02:00
Les imaginations du sable

J'ai fait ce voyage en Afrique du Sud aux côtés d'André Brink il y a plusieurs semaines déjà et pourtant les souvenirs de cette terre lointaine ne s'estompent pas. Ce récit initiatique, sur les pas des origines de Kristien m'a attirée, enivrée, possédée. J'ai l'impression d'avoir foulé cette terre, d'avoir observé son ciel, d'avoir connu ses peuples, sans jamais y être allée.

L'auteur a un vocabulaire expressif et descriptif. Aucun détail, aucune émotion, aucune musique, aucune rencontre nous échappent. La plongée dans l'histoire de cette famille à travers les récits d'Ouma m'a bouleversée et touchée au point d'avoir l'impression parfois d'en faire partie.

Ce qui est sûr, c'est que les questions de Kristien sur le sens de la vie, sur ses origines, sur les injustices qui dévastent son pays ne m'ont pas laissée indifférente. Ce qu'elle a vécu est un chemin d'humanité. Il s'adresse à chacun d'entre nous.

Pour savoir qui on est, où on va, il faut savoir d'où on vient.

Ce livre est un diamant comme il y en a tant dans ces contrées australes. N'hésitez plus. Plongez dans les pages de ce livre et volez avec les oiseaux colorés de ce coin de terre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par YvesP 2018-10-12T15:55:48+02:00
Au plus noir de la nuit

Un livre bouleversant. Il parle de ce que j'ignorais encore sur l'Apartheid en Afrique du Sud. L'histoire d'un acteur noir parti pendant 8 ans pour jouer au Théâtre à Londres et dans les autres Pays européens et revenu par attachement dans sa Patrie natale, ou il découvre l'horreur et l'injustice, ainsi que les brimades vis a vis des noirs - il a été arrêté sous un faux prétexte, remis a la "Sécurité", torturé et comme il ne signait aucun document, remis a la Police et condamné a mort parce-que il avait aidé la femme qu'il aimait, blanche, a se suicider, car elle ne pouvait plus supporter cette vie clandestin qui leur était imposée. Crime passible de mort; car interdit dans ce pays ou régnait l'Apartheid; qui interdisait formellement a un homme de Race noir d'aimer une femme blanche ou à un homme blanc, d'aimer et d'épouser une femme d'une autre Race que la sienne et qui, heureusement n'existe plus a l'heure actuelle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par YvesP 2018-10-12T16:04:16+02:00
Un turbulent silence

Voici l'histoire d'une famille, en Afrique du Sud, dans les années 1850.

Est-on plus heureux dans la condition d'un homme libre ou d'un esclave?

Voici l'histoire des sentiments que chacun exprime, chacun son tour, au fil des pages, jusqu'à arriver à l'inévitable, l'irréparable.

Personnellement, j'ai eu un choc en fin de livre, c'est tellement beau, fort. Tout le monde n'aurait pas le courage... un style magnifique, sensuel, sans concession, André Brink brosse un tableau saisissant de l’Afrique du Sud à l’époque de l’esclavage.

Avec en apothéose les derniers moments passés ensemble pour Hester et Galant. Un roman puissant et inoubliable.

Quelques mois après les faits, l’esclavage sera aboli.

Afficher en entier

Dédicaces de André Brink
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 11 livres

Stock : 6 livres

Actes Sud : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode