Livres
477 932
Membres
459 075

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Andrea Camilleri

196 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lunavia 2015-09-07T22:14:30+02:00

Biographie

Nationalité : Italie

Né(e) à : Porto Empedocle , le 06/09/1925

Biographie :

Andrea Camilleri est un metteur en scène et un écrivain italien.

Fils unique dans une famille de la haute-bourgeoisie, mais désargentée, Camilleri poursuit ses études à Palerme où il fréquente la bohème. Il commence alors sa carrière d'écrivain par des nouvelles et des articles pour des journaux et des revues ainsi que de la poésie.

En 1947, il remporte le prix de poésie Libera Stampa devant Pasolini et en 1949, à Florence, un prix prestigieux pour une pièce de théâtre, "Jugement à minuit". Quelque temps après, il reçoit une bourse de l'Académie des arts dramatiques et quitte la Sicile.

C'est le début de sa première carrière : il est metteur en scène et enseignant et théoricien d'art dramatique. Il collabore à L'Enciclopedia dello Spettacolo et enseigne au Centro sperimentale di cinematografia.

En 1982 enfin, à cinquante-sept ans, il publie son premier roman, bientôt suivi de nombreux autres. C'est sa deuxième carrière, celle du romancier, dont l'inspiration suivra une double voie.

Le commissaire Montalbano tirerait son nom de l'admiration que porte Camilleri à Manuel Vázquez Montalbán et son héros Pepe Carvalho, autre investigateur gastronome.

Il connaît un énorme succès en Italie comme ailleurs, notamment grâce à ses romans mettant en scène le commissaire Montalbano. Depuis maintenant des années, les enquêtes du sarcastique Commissaire, ainsi que les atmosphères et le langage italo-sicilien amusant et bien trouvé des romans et des personnages de Camilleri, fascinent des milliers de lecteurs.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
70 lecteurs
Or
205 lecteurs
Argent
210 lecteurs
Bronze
92 lecteurs
Lu aussi
107 lecteurs
Envies
188 lecteurs
En train de lire
5 lecteurs
Pas apprécié
20 lecteurs
PAL
324 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.3/10
Nombre d'évaluations : 139

12 Citations 105 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Andrea Camilleri

Sortie France/Français : 2018-06-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-03-01T21:18:26+01:00
La forme de l'eau

À défaut d'avoir foulé la petite île d'où est originaire Chouchou, je pourrai au moins dire que j'ai entraperçu une certaine mentalité sicilienne au travers de cette première enquête du commissaire Salvo Montalbano.

Un politicien qui meurt durant l'acte, ce n'est ni le premier, ni le dernier à qui ça arrive, la France ce souvient encore de ce président qui voulait être César et qui fini Pompée…

Mais dans ce cas-ci, ça soulève tout de même quelques vagues et même si la presse reste pudique, il n'empêche qu'on a tout de même retrouvé l'homme avec le pantalon et le calebard sur les mollets.

Le diable se cache dans les détails et l'homme a beau être mort d'une crise cardiaque, il n'en reste pas moins que le commissaire Montalbano veut en avoir le coeur net et continue donc sa petite enquête alors que tout le monde la voudrait voir classée.

Voilà une autre découverte pour moi : le commissaire Montalbano ! Et le voyage valait le détour car j'ai aimé l'ambiance sicilienne, le flegme de certains, l'emportement des autres, le côté bourru mais intègre du commissaire qui n'a rien lâché sur cette enquête, sauf des bons mots.

Parce que oui, il y a de l'humour noir dans cette enquête, des dialogues et des réparties pas piquées des hannetons, des vérités, un soupçon de magouille, de sexe, de cul, et quelques bons plats que j'aurais aimé goûter, dont la recette du poulpe.

Il est un fait que l'enquête n'a rien d'extraordinaire, mais au final, elle m'a permis de mieux faire connaissance avec le commissaire et sa fine équipe, qu'elle soit composée de policiers ou de son ami proxénète.

Sans me faire fondre des neurones, j'avais trouvé qui était en présence du politicien lorsqu'il fit son arrêt cardiaque, deviné aussi une autre chose (que je ne vous dirai pas), mais il me manquait quelques précisions pour boucler l'affaire avant le commissaire.

N'allez pas croire que cela a entravé mon plaisir de lire le final, où le commissaire explique le tout à son supérieur et ensuite à sa copine. Là, l'auteur a joué finement, je ne m'y attendais pas et je dis bravo pour ce final.

Si la série ne m'avait pas bottée, les enquêtes du commissaire me plaisent bien en version écrite et je pense me faire plaisir avec tous les autres tomes qui existent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-03-04T19:23:11+01:00
Le voleur de goûter

Un voleur de goûter ?? Qui a osé voler les chocos BN ou ceux du Petit Écolier ???

Heureusement que le commissaire Montalbano veille et qu’il va déployer ses policiers dévoués pour mettre la main sur le voleur de goûter !

Oui, dit ainsi, ça parait risible, un voleur de goûter, arrêté par des policiers, on devrait en rire si la situation n’était pas aussi grave.

C’est ce que j’ai aimé dans cette enquête de Montalbano : le côté risible de la chose qui cache en fait la partie immergée de l’iceberg et cette émotion qui en ressort par tout les pores de la peau, même si notre commissaire amateur de bonne cuisine ne le remarquera pas tout de suite.

Pour ma deuxième incursion en Sicile, sur les terres de Chouchou, je dois dire que j’ai été gâtée par l’auteur qui m’a mis en scène une enquête qui n’est pas simple, doublée d’une autre qui n’a, à priori, aucun rapport avec la première, mais qui, par un subtil jeu du scénario, va se retrouver greffée avec le mort dans l’ascenseur qu’on a retrouvé planté d’un couteau.

Oui, après le planté du bâton, on a aussi le planté du couteau… Et on apprendra qu’il peut y avoir un rapport entre un sexa-génaire mort dans l’ascenseur de son immeuble, un couteau planté dans son corps et la mort en mer d’un marin tunisien, embarqué sur un bateau sicilien et abattu par une vedette de l’armée tunisienne.

Salvo Montalbano, c’est une institution à lui tout seul, cynique, un peu fou, utilisateurs de traits d’esprits, un véritable estomac sur pattes, un commissaire qui se plait tellement bien là où il est dans la ville portuaire de Vigatà qu’il serait prêt à tout pour y rester.

L’auteur profite aussi de son personnage pour nous présenter un portrait au vitriol de la Sicile et de l’Italie, en général, que cela concerne la politique, les policiers, l’administration, l’armée, la corruption, les immigrés, le racisme bête et crasse…

Sans vouloir laver plus blanc que blanc, l’auteur nous brosse juste le portrait de la société telle qu’elle est, sans vouloir la réformer ou donner des leçons, mais ça marche et l’immersion dans le milieu est complète, car, en plus de nous décrire la vie telle qu’elle est en Sicile, la traduction joue aussi beaucoup et le fait d’avoir des mots siciliens ou italiens dans le texte ajoute du piment dans le récit.

L’enquête, sans être trépidante, est prenante, on prend plaisir à suivre notre commissaire dans son enquête, ne manquant jamais de s’arrêter pour manger ou pour bougonner sur certains de ses adjoints, soit parce qu’ils sont trop cons, soit parce que ce sont des jolis coeur et que sa copine l’apprécie un peu trop.

Mélangeant habillement les enquêtes et la découverte de la vie en Sicile, l’auteur développe aussi ses différents personnages, nous faisant entrer dans leur vie privée, à tel point qu’on en arriverait presque à se ficher de l’enquête tant la vie de Montalbano est riche en événements.

Un roman policier épicurien, qu’on déguste comme un goûter lorsqu’on est affamé. Je ne sais pas quand j’aurai le temps de revenir à mon commissaire sicilien, mais je sais que lorsque je lirai le suivant, ce sera avec le sourire d’une qui sait qu’elle va passer un bon moment en compagnie de vieux amis tout autour d’une table chargée de mets qui mettent l’eau à la bouche.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Livrespassion 2019-03-21T07:47:54+01:00
Un mois avec Montalbano

Ces trente enquêtes du commissaire Montalbano , pas forcement de meurtres , des vols , et des enquêtes également du début de sa carrière. Un livre très intéressant et agréable a lire .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JLB21 2019-04-23T17:50:52+02:00
L'excursion à Tindari

J'ai particulièrement apprécié l'atmosphère de ce roman. Elle est renforcée par le langage sicilien, dont le traducteur a su rendre tout le sel. Une série dont je poursuivrai la lecture avec plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pilou62200 2019-05-10T14:41:43+02:00
Une voix dans l'ombre

Un "Camilleri" est une véritable alchimie entre le roman écrit en sicilien, et la traduction qui en est faite. On se demande même s'il ne faudrait pas mettre Serge Quadruppani en gros sur la couverture, tant la réussite des ventes en France lui appartient aussi !

Et comme cette traduction est complexe et peut parfois sembler inachevée, le traducteur nous l'explique dès le début : ce coup-ci, l'écriture de Camilleri a évolué et cela fut plus compliqué de le traduire.

Personnellement, j'ai réellement senti cette évolution, et je n'ai pas apprécié ce qui me semble être une dérive.

Il n'en reste pas moins vrai qu'un Camilleri nous apporte toujours son lot de fraicheur, à commencer par les petits délices culinaires que Montalbano s'envoie régulièrement. Et son moral va au gré de son appétit : il jeune, ou il dévore, mais il ne fait pas dans la demi-mesure !

Ses adjoints restent égaux à eux-mêmes, et Fazio a tellement tendance à anticiper les besoins de Montalbano, qu'il va l'agacer tout au long de l'enquête !

Enfin, les 58 ans de Montalbano ne changeront rien à sa relation lointaine avec Livia. le petit coup de téléphone quotidien est nécessaire, mais il entraine une fois sur deux un dérapage dans ce drôle de couple !

En dehors de cette traduction un peu trop alambiquée, cela reste un savoureux Camilleri !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JLB21 2019-05-12T18:25:41+02:00
Le voleur de goûter

Encore un excellent polar avec cet épisode des enquêtes de Montalbano, policier atypique. On retrouve toujours avec plaisir le héros et son environnement sicilien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pilou62200 2019-07-24T10:01:19+02:00
Une lame de lumière

Il n'y a pas de doute, je suis fan du style !

Les intrigues ne sont pas particulièrement originales, on devrait s'habituer au style Camilleri....Eh bien, non, c'est chaque fois une nouvelle bouffée de fraicheur qui nous vient de Sicile, et on se régale comme Montalbano se régale d'une belle assiette de pâtes !

Montalbano, qui a toujours des problèmes avec la gente féminine, va rencontrer un os encore plus sérieux dans cet opus, et notre coeur balance entre sa nouvelle conquête, pleine de faucheur, d'envie, d'amour et LIVIA, sa compagne attitrée qui vit si loin....

L'intrigue policière en devient presque secondaire (mais elle reste intéressante), et c'est un coup de théâtre tragique qui va clôturer ce roman, qui fera partie de mes Montalbano préférés !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vincent-laurent 2019-08-02T19:06:11+02:00
La chasse au trésor

Deux enquêtes entremêlées qui donne du rythme à ce nouvel opus des aventures du commissaire Montalbano, même si pour ma part j’avais découvert le pot aux roses assez tôt.

Néanmoins, c’est toujours très plaisant de retrouver l’équipe au complet de la brigade de Vigata. Le ton bourru du commissaire y est aussi pour quelque chose...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Livrespassion 2019-09-16T12:53:31+02:00
Nid de vipères

Intrigues interessante et sujet traitée avec delicatesse . Très bon roman .Egale au auxtres romans de cet auteur .Très bon moment de lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Livrespassion 2019-10-14T08:02:25+02:00
Une lame de lumière

Excellent livre , suspens , intrigues tout est au programme .A lire absolument bon moment de lecture assuré .

Afficher en entier

Dédicaces de Andrea Camilleri
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 19 livres

Fleuve Noir : 18 livres

Fayard : 16 livres

LGF - Le Livre de Poche : 8 livres

Métailié : 7 livres

Le promeneur : 2 livres

Points : 2 livres

Sellerio : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array