Livres
550 166
Membres
590 538

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Andrea Stewart

Auteur

30 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
2 lecteurs
Or
10 lecteurs
Argent
4 lecteurs
Bronze
4 lecteurs
Lu aussi
2 lecteurs
Envies
384 lecteurs
En train de lire
8 lecteurs
Pas apprécié
0 lecteurs
PAL
108 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.82/10
Nombre d'évaluations : 11

0 Citations 9 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Andrea Stewart

Sortie France/Français : 2021-05-05

Les derniers commentaires sur ses livres

L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os

Une excellente lecture !

On est sur une fantasy inspirée de l’Asie (niveau noms, coutumes, paysages, écriture …).

Un empire d’îles flottantes, dérivant en fonction des courants au milieu de la Mer Infinie.

Il y a de ça des dizaines de générations chaque île était gouvernée par un Alanga , un espère de sur-homme capable d’appeler les vents à lui ou d’avoir une super force. Mais un jour, on ne sait plus vraiment pourquoi, les Alanga sont entrés en guerre les uns contre les autres. Et ça a été un massacre … surtout pour les humains sans pouvoir.

Mais heureusement grâce à une nouvelle magie, la magie des constructs et des bone shards (fragments d’os), une faction humain a réussi à chasser les Alanga des îles et a pris le pouvoir à leur place. Cette faction est devenue l’empire actuel.

Les constructs utilisent les écritures sur chaque fragment d’os comme un ligne de code, on est donc sur un principe d’AI magique. On grave sur le fragment d’os l’instruction qu’on souhaite lui donner et on les cumule pour faire un construct plus évolué. Pour pouvoir entretenir leur armée de constructs magiques au cas ou les Alanga reviendraient, l’empire à mis en place une cérémonie dans laquelle chaque enfant de 7/8 ans donne un bout d’os à l’empire. Mais cette cérémonie est dangereuse, on prélève en effet un morçeau de crane et de nombreux morts ont lieu chaque année.

En plus de ce problème la cette magie n’est pas que bénéfique. Déjà pour que le construct marche, il faut que la personne dont le bone shard a été inséré dedans soit vivante. Et le construct « pompe » la vie de la personne en question, réduisant son espérance de vie et le rendant de plus en plus faible.

Du coup l’empire fait face à un mécontentement qui gronde de plus en plus dans la population car les Alanga sont plus ou moins devenus une menace en l’air maintenant, tout le monde se doute qu’ils ne reviendront jamais sinon ça serait déjà fait depuis longtemps,

Voila pour le contexte politique de l’ensemble.

Pour ce qui est des personnages on en suit 5 différents dont un couple (dont on voit les deux points de vue).

Lin est l’héritière de l’Empire. Mais malheureusement suite à une maladie elle a perdu la mémoire et ne se souvient que des 3 dernières années. Son père refuse de lui enseigner « à nouveau » la magie des shards tant qu’elle ne la retrouve pas. En effet il dit ne pas reconnaître la nouvelle Lin et il souffre de problème de confiance, étant reclus avec ses constructs tout le temps, fermant totalement le palais à la population.

Il dit qu’il ne lui fera pas confiance tant qu’elle ne sera pas redevenu elle même.

Mais la jeune femme n’y peut rien, elle se sent elle même, et elle a envie d’apprendre. D’autant plus que l’Empereur commence à se faire vieux, elle a vu ses mains trembler à plusieurs reprises à des moments ou il ne faisait pourtant aucun effort physique. Elle a peur qu’il meurt avant de lui avoir transmis son savoir, ce qui serait terrible pour l’empire.

On suit aussi Jovis, un contrebandier qui est à la recherche de sa femme qui a disparu, enlevée par un mystérieux bateau aux voiles bleues. Alors qu’il est sur une piste sur une des îles principales de l’Empire et qu’il se fait passer pour un soldat pour ne pas qu’on le reconnaisse, il accepte de « sauver » un enfant de la fameuse cérémonie des fragments d’os en le faisant partir en douce de l’île pour rejoindre de la famille ailleurs.

Mais ce qu’il n’avait pas prévu, c’est qu’alors que la cérémonie commence tout juste, un tremblement de terre soudain et terrible arrive brutalement. Interrompant tout. Pire, l’île se met à sombrer petit à petit …

C’est une catastrophe telle que l’empire n’a jamais vu un fait totalement inédit, et des dizaines de milliers de morts !

Jovis parvient à s’échapper in extremis des remous de la disparition de l’île, avec sa charge. Pour consoler l’enfant en pleur, Jovis lui repêche un chaton en train de s’épuiser à nager loin de l’île. Seulement ça n’est pas vraiment un chaton, mais une créature qui ne ressemble à rien de ce qui est connu et il hérite donc assez vite d’un familier bien étrange.

Il y a aussi Sand la mystérieuse qui commence à retrouver la mémoire après une chute et qui se pose de drôle de questions sur son emprisonnement sur une île loin de tout.

Et enfin le couple Phalue et Ranami, les deux femmes que tout éloigne et qui pourtant arrivent à faire marcher les choses. En effet Phalue est la fille du gouverneur de leur île, alors que Ranami est une enfant du peuple. C’est peur leur interaction qu’on en apprend plus sur les problèmes du peuple, le injustices du système mis en place, et le coté rébellion qui monte de plus en plus.

Ces 5 personnages vont se retrouve embarquer dans la tourmente qui commence avec l’île qui sombre dans l’océan qui va être un élément déclencheur pour le peuple qui en a marre de l’oppression de l’Empire … Mais les Alanga sont-il vraiment partis définitivement? Peuvent-il revenir? Cela fait plusieurs années que leurs artefacts laissés dans leurs ruines commencent à se réveiller sans que personne ne sache pourquoi …

Franchement c’était très sympa.

Chaque personnage apport sa contribution pour qu’on comprenne bien l’ensemble de la situation. Aucun ne semble de trop, ou a un avantage sur les autres. Il y a une foultitude de détails et de mystères qui soit s’éclaircissent, soit au contraire deviennent de plus en plus mystérieux au fur et à mesure qu’on avance. Ça contribue vraiment bien à la tension qui monte et à l’envie de continuer pour en savoir plus. Et bien sur il reste de nombreux points à éclaircir dans les futur tomes ce qui donne envie de lire la suite rapidement.

J’ai vraiment bien aimé le contexte, que ça soit les îles flottantes qui se déplacent que le système de magie. Je me suis attachée aux personnage rapidement. L’ambiance était aussi très réussie, j’ai été séduite par le coté îles flottantes.

Pour l’instant je dirais que ce premier tome était la pour nous faire découvrir le contexte. Maintenant qu’une partie des mystères les plus importants ont été révélés, on va pouvoir avancer dans la partie qui concerne l’empire et comment il va pouvoir ou devoir évoluer dans le futur pour ne pas sombrer face au peuple.

Je ne dirais pas que c’est une fantasy « waou » mais c’était vraiment très solide et très prenant, j’ai été embarquée. Maintenant il me faut la suite !

Une réussite !

https://delivreenlivres.home.blog/2021/01/17/the-drowning-empire-book-1-the-bone-shard-daughter-de-andrea-stewart/

Afficher en entier
L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os

OMG Ce livre est une petite merveille !

Dans un empire insulaire dirigé par un homme vieillissant, le peuple est au bord de la rébellion. En effet, en plus de les écraser de taxes, l'empereur exige de ses sujets un "éclat d'os" qui servira à animer l'un de ses nombreux "concepts", sorte d'animal zombie au service du royaume, au détriment de la vie du donneur d'os.

Mais la fille de l'empereur compte bien changer le royaume une fois en son pouvoir... si elle parvient à gagner la lutte qui l'oppose à son frère adoptif. Pour cela il lui faudra retrouver sa mémoire perdue 5 ans plutôt dans de mystérieuses conditions...

Et c'est sans compter sur les nombreux personnages de cet univers qui nous font prendre part aux doutes, aux questionnements du peuple sur cet empire branlant qui les réduit au silence par la peur de leurs anciens ennemis, les terribles et célèbres Alanga.

Un roman dont l'univers est construit brillamment, qui fourmille de détails, et de personnages attachants. On suit chaque périple avec intérêt, l'ambiance nous transporte à mesure que le mystère s'épaissit autour de cet empereur énigmatique.

J'ai vraiment dévoré ce livre et il va être compliqué d'attendre la suite !!

Afficher en entier
L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os

Un premier tome de fantasy YA assez sympathique. Possédant une mythologie intéressante, des personnages énigmatiques et un univers qui ne te bombarde pas de tout ce qui le compose dans les 50 premières pages.

Cependant le rythme est lent mais genre très lent... Peut être le système de narration en chorale qui fait ça?J'ai beaucoup aimé suivre des personnages avec des points de vue et des échelles sociales différent(e)s. Aussi certaines révélations sont visibles au moins 200 pages à l'avance. J'en ressors mitigé mais je salue l'univers complexe typé Sud-Asiatique de l'autrice.

Afficher en entier
L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os

https://www.my-bo0ks.com/2021/04/l-empire-d-ecume-tome-1-la-fille-aux-eclats-d-os-andrea-stewart.html

J'avais vraiment hâte de découvrir le premier tome de cette nouvelle série fantasy. Il faut dire que rien que le livre en lui même envoi du lourd et j'étais curieuse de découvrir l'univers ainsi que l'héroïne, Lin.

Pour le pitch de départ, nous allons suivre Lin, fille de l'empereur, privée de ses souvenirs à cause d'une maladie, la jeune femme est bien décidée à prouver à son père qu'elle peut être à la hauteur de l'empire et de leur magie d'os mais était loin de se douter de tous ses secrets et de la rébellion qui est en marche.

Rien qu'en lisant le résumé, j'étais pour ma part, hyper emballée. Il faut dire que l'héroïne avait l'air déterminée et le tout franchement intriguant. La magie d'os ? De quoi laisser le lecteur s'interroger.

Bon, pour ne rien vous cacher, les 3/4 du roman m'ont paru laborieux. D'abord, il faut savoir que nous n'allons pas suivre seulement l'héroïne, Lin mais cinq personnages alternativement. Personnellement, ce n'est pas ce que je préfère. Car certes, cela permet d'avoir une vue d'ensemble mais non seulement cela peut embrouiller le lecteur (savoir qui est qui et son objectif) mais aussi pouvoir le situer dans l'histoire. Alors oui, les chapitres sont identifiés mais l'autrice nous plonge dans son univers sans vraiment d'explications. Dans ces conditions, il est difficile de se mettre dedans et surtout de s'attacher aux personnages. Pour ma part, je n'ai accroché qu'à Lin et éventuellement Jovis, sur la fin. Du coup, les trois autres points de vues n'ont fait que me paraître superflus.

Pour tout vous dire, durant plus de la moitié du roman je me posais la question de savoir si j'allais poursuivre ou non ma lecture. J'étais vraiment partagée. J'avais un peu envie de savoir ce que Lin allait découvrir et faire avec la magie d'os et en même temps, je mourrais d'ennuie durant les autres points de vue.

Comme bon nombre de romans fantasy, ce premier tome pose les bases de l'histoire. Et autant vous prévenir tout de suite, les rebondissements, c'est pour la toute fin. Alors si comme moi, vous cherchez votre motivation durant les premiers chapitres, vous risquez d'attendre longtemps...

L'univers avait pourtant de quoi tenir en haleine le lecteur mais le récit souffre de nombreuses longueurs. Je ne sais pas si cela vient du style de l'autrice ou du fait que c'est un premier tome. Pourtant, généralement, on croule sous les descriptions et c'est ça qui peut casser le rythme. Ici, c'est plutôt le contraire, j'aurais vraiment voulu un peu plus d'explications pour bien comprendre cette magie d'os et tout ce qui va avec.

Vers la moitié du roman j'ai pris la décision et non des moindres, de lire en diagonale les points de vues qui m'ennuyaient. Et me concentrer sur ceux que je préférais, Lin et Jovis. Je pense que c'est ce qui a permis que je finisse finalement ce roman. Et cette fin relève clairement le niveau. Les rebondissements finaux sont assez surprenants et j'avoue que cela a - enfin - éveillée ma curiosité. Mais suis-je prête à tenter la suite, quand elle sortira ? Honnêtement je ne crois pas.

En conclusion, L'empire d'écume avait sur le papier, tout pour me plaire. Mais les multiples points de vue, le manque d'explications et les longueurs de ce premier tome m'ont plutôt déçue. C'est dommage car il y avait du potentiel et une héroïne qui surprendra le lecteur sans aucun doute. La suite promet son lot de rebondissements... A voir si avec le temps j'en garde un meilleur souvenirs qu'à chaud et si je tenterais le second tome.

Afficher en entier
L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os

https://songedunenuitdete.com/2021/04/29/la-fille-aux-eclats-dos-de-andrea-stewart/

Malgré une narration à plusieurs voix qui peut perdre les lecteurs, l'univers de L’Empire d’Ecume est riche, foisonnant d’idées aux intrigues passionnantes ! J’ai adoré ce monde imaginé par Andrea Stewart au doux air de « Chine ancienne » avec sa cité impériale, ses coutumes ainsi que ses costumes. Les scènes sont excellemment bien décrites et j’avais l’impression de suivre une série télé. L’idée des concepts est également excellente et j’ai tellement hâte de découvrir ce que nous prépare la suite. Parce que, je le redis, mais cette fin est juste démentielle. Je me suis pris une de ses claques !

Dans l’ensemble, j’attendais beaucoup de ce titre et force est de constater que je suis loin d’être déçue. J’ai aimé la manière dont les intrigues même séparées s’imbriquent. J’ai apprécié les différents enjeux, qu’ils soient politiques ou bien plus personnels. Bref, dans mon cas, c’est gagné parce que j’ai franchement adoré et l’impression qui me reste de cette lecture se résume en un mot : waouh !

Afficher en entier
L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os

Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com/

--- Un peu d’originalité, mais pas trop ---

D’inspiration asiatique, L’Empire d’écume est un dépaysement bienvenu dans un horizon littéraire qui manque de diversité. En effet, même si j’essaie de varier mes lectures, nombre de romans de fantasy sont basés sur un cadre purement occidental. Et puis, quand l’univers se montre aussi passionnant que celui-ci, on ne peut qu’apprécier cette nouveauté.

Pour autant, il me paraît important de préciser que l’auteure ne révolutionne pas le genre. Cette histoire est celle d’un Empire au bord de la révolte. N’accordant d’attention qu’à ses précieuses chimères, l’empereur ne se rend pas compte du lourd tribut que paye son peuple pour lui permettre de poursuivre ses expériences. Bientôt, il se soulèvera ! Or, ce scénario, je l’ai déjà croisé à maintes reprises dans de précédentes lectures, mais je ne me lasse pas de voir complots et machinations se mettre en place…

Enfin, n’oublions pas le système de magie qui a dépassé toutes mes attentes. Je ne peux vous en dire trop, mais sachez qu’il est à la fois cohérent et complexe. Pour moi, il s’apparente quelque peu aux sciences informatiques, tout du moins il paraît aussi poussé. Bref, un vrai régal !

--- Une intrigue habilement construite ---

Comme le fait remarquer Le culte d’Apophis dans son article dédié à ce premier opus, l’intrigue peut se révéler prévisible pour celui qui possède déjà un certain bagage en fantasy. Et pourtant… j’ai adoré m’y plonger, tourner les pages et découvrir l’avenir des héros.

Ainsi, même si j’ai deviné certains éléments-clefs du récit, même si j’ai déjoué certains pièges de l’auteure, c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai suivi Lin dans ses pérégrinations. Et puis, Andrea Stewart ne se contente pas d’esquisser un univers, de citer des personnages ou d’amorcer une intrigue. Elle nous offre moult détails de façon très naturelle et, par ce biais, construit une trame aussi prenante qu’équilibrée.

--- Une héroïne prête à tous les sacrifices ---

Si le synopsis ne fait mention que de Lin, celle-ci partage le devant de la scène avec Jovis, un contrebandier qui souffre de la disparition de sa femme. Deux points de vue qui s’appuient sur une narration à la première personne, instaurant une réelle proximité avec le lecteur.

J’ai tout particulièrement apprécié Lin. Heurtée par l’insensibilité de son père, elle fait néanmoins preuve d’une combativité exemplaire et d’une intelligence vive en dépit de sa mémoire qui lui fait défaut. Jovis, quant à lui, m’a conquise dans une moindre mesure. Certains passages le voient s’apitoyer sur son sort et bien qu’ils soient justifiés, ils m’ont un tantinet lassée. En outre, il se laisse convaincre un peu trop facilement d’aider les autres, même si c’est pour de l’argent. Cela n’est pourtant pas bien grave, car il a emprunté le chemin que je souhaitais aux côtés de Mephi, son compagnon à quatre pattes qui, lui, m’a complètement charmée !

Andrea Stewart dédie par ailleurs quelques chapitres à des protagonistes secondaires : Phalue, la fille d’un gouverneur plus préoccupé par l’organisation de fêtes que par le rôle qui lui est dévolu, Ranami, son amante avec laquelle elle se querelle régulièrement et Sable, une jeune femme qui semble enlisée dans une routine dont elle ne comprend pas l’origine…

Autant de personnages qui apportent leur lot de questions, de révélations et, évidemment, de rebondissements. Comme vous pouvez l’imaginer, leurs sorts sont liés et j’ai adoré voir les connexions s’établir au fil des pages.

--- Une lecture sans le moindre accroc ---

C’est en lisant le dernier chapitre que je me suis rendu compte qu’il s’était passé beaucoup de choses dans cette histoire. Et pourtant, tourner les pages fut d’une facilité déconcertante. Sans nous prendre par la main, l’auteure nous accompagne dans nos découvertes, facilite notre entrée dans son univers. Un vrai coup de maître !

Ah, et la fin… Elle annonce une suite absolument palpitante. De l’action, de nouveaux complots politiques et, bien sûr, la rébellion. Mais quand sort le deuxième volet ?! J’ai hâte de le savoir !

Afficher en entier
L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os

Ce roman est une jolie surprise : un univers captivant, un système de magie très originale, et une plume très fluide. Je regrette néanmoins quelques longueurs, dues notamment aux multiples points de vue, et je reste frustrée d'un manque d'approfondissement par moment. L'ensemble est néanmoins prometteur, les enjeux de l'intrigue intéressants, et les personnages attachants (mention spéciale au petit Mephi, qui vaut la peine d'être découvert)!

Afficher en entier
L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os

Dans ce roman on a cinq points de vues différents. On va suivre Lin, fille de l’empereur, qui va devoir prouver à son père qu’elle peut monter sur le trône. On suit aussi Jovis, navigateur contrebandier à la recherche de sa femme disparue. Phalue et Ranami, en pleins questionnement sur leur relations. Et la dernière personne que je garde pour moi pour ne pas vous spoiler.

Ces 5 personnages vivent dans un monde composé d’îles. Tout le peuple doit donner à l’âge de 8 ans un bout d’os, prélevé derrière son oreille, à l’empereur pour qu’il puisse créer des chimères afin de sauver le monde, si jamais les méchants à qui ils ont fait la guerre il y a des années revenaient les embêter. Ce prélèvement n’est pas sans conséquence, il va donc y avoir une rébellion du peuple. Nos personnages vont à un moment devoir faire des choix et opter pour un camp ou un autre.

Je n’ai pas vraiment accroché à cette histoire. Même si je l’ai lu en peu de temps, j’ai trouvé quelques longueurs et certains points de vues ne m’ont pas intéressé. Le seul personnage à laquelle je me suis attaché est un petit animal. Malgré leurs histoires, les différents personnages étaient touchants, cependant je ne me suis pas attaché à eux.

Je ne lirais donc pas la suite, même si je pense qu’on en saura un peu plus dans le deuxième tome en ce qui concerne ces méchants d’autrefois, cela ne m’intrigue pas assez, mais je me laisse le bénéfice du doute quand il sortira

Afficher en entier

Dédicaces de Andrea Stewart
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Big Bang : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array