Livres
546 571
Membres
582 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Anna Todd

Par Micheline le (au sens le suivi de la date) 18 Décembre 2014 Editer
Micheline
Ce livre est très étrange. J'ai eu envie de claquer les personnages tous les chapitres ou presque mais en même temps je les ai bien aimés (parfois). Le livre est long (trop) et leur jeu de "je t'aime, moi non plus" est lourd mais bizarrement je veux lire la suite. Ça doit être mon côté masochiste... Croisons les doigts pour qu'Hardin et Tessa soient moins cons dans le tome 2, quand même.
A propos du livre :
After, Saison 1
After, Saison 1
Par Anaelmde le (au sens le suivi de la date) 6 Février 2015 Editer
Anaelmde
Autant, j'avais dévoré le premier tome, autant celui-ci je n'ai pas réussi à le finir. Pourquoi ? Parce que le livre se résume en une seule phrase : les disputes de Tessa et Hardin. Au départ, je trouvais ça mignon parce que cela permettait d'avoir des moments tendre entre eux ; qu'ils ouvrent un peu leur coeur l'un à l'autre. Mais là, franchement, je n'en peux plus. Il y a toujours quelque chose !
Tessa me fait l'effet d'une gamine puérile qui étouffe complètement son mec. Hardin, quant à lui, me donne la migraine avec toutes ses histoires et son côté violent. Ok, les filles, on aimerait toutes avoir un Bad Boy qui puisse nous défendre, mais là on entre plus dans le thème du Bad Boy, mais plutôt dans celui de la schizophrénie. Cet amour passionnel entre eux m'a vraiment laissé de marbre pour ce second tome. Franchement, j'ai eu l'impression d'avoir devant moi un One Woman Show avec des répliques très mauvaises. Au final, la relation entre les deux protagonistes n'évoluent pas. On assiste à des crises de larmes en tout genre, des disputes et des réconciliations à gogo avec des " C'est la dernière fois, laisse moi encore une chance" ou des " Je t'aime " vide de tout sentiment sincère.
Je ne pense pas lire la suite, pourtant c'est dommage parce que cette saga avait plutôt bien commencé. Mais ce deuxième tome reste pour moi un peu trop infantile, et la tournure de l'intrigue demeure trop constante. On stagne, trop à mon goût !
Par Amelie1477 le (au sens le suivi de la date) 3 Janvier 2015 Editer
Amelie1477
Ce livre est une tuerie !
J'étais très sceptique lorsque j'ai lu que c'était une fanfiction sur les One Direction.
Mais je me suis quand même lancée.
Le personnage principal, Tessa, est vraiment très proche de nous. Sérieusement, dans cette histoire, ç'aurait pu être moi. J'ai aimé son caractère, son histoire. Elle pleure souvent mais ça ne m'a pas gênée tant j'aime ce personnage qui sort de sa bulle.
Hardin, j'ai eu du mal à le cerner et franchement, avec toutes les vacheries qu'il lui dit, je lui aurais mis ma main dans la figure toutes les deux pages.
Les chapitres sont courts, la lecture fluide et sérieux...cette fin ! Elle est juste horrible ! Je crois que c'est le pire truc qui puisse arriver ! Je ne souhaite ça à personne !
En tout cas, je recommande ce livre ! Je ne connaissais pas sa publication sur internet, mais je remercie tous les internautes d'avoir permis à cette pépite d'être découverte !
J'attends désormais la suite avec impatience !
A propos du livre :
After, Saison 1
After, Saison 1
Par evco34 le (au sens le suivi de la date) 26 Juin 2015 Editer
evco34
OMG. OMG. OMG.
Je suis en train de pleurer de joie.
Excuser moi vraiment pour le vocabulaire que je n'utilise pas souvent mais alors, la fin de cette série est PUTAIN de bien!!!!!!!
Je m'attendais à un fin tristounette ou nos deux tourtereaux se séparent pour le restant de leurs tristes jours.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Mais Putain non!!!!
C'est une fin vraiment extrêmement super bien!!!!
On les voit mener leur vie paisible de couple heureux avec deux enfants magnifiques! Et merci, simplement merci pour ce bon moment. Pour une fois, on sait ce que les personnages deviennent

Je crois que pour moi les deux meilleurs tomes de la série sont le premier et celui-ci.
Bien que les trois autres déchirent quand même la couche atmosphériques et bouleversent les cellules et les glandes lacrymales des gens sur leur passage, ces deux là sont un chef d'oeuvre intergalactique.
Je suis sous le choc, le charme, la libération.
Sérieusement, ça fait parti des meilleurs livres que je n'est jamais lu.
Attention!
Alerte aux âmes sensibles,
Il y a des scènes qui sont comment dire..... chaud bouillantes hein et qui feraient sécher un oasis situé dans le désert. Si le sexe et l'érotisme ne vous tente pas, il s'agit tout de même d'une très belle histoire d'amour passionnante et TRÈS addictive.
Nos deux tourtereaux se font des œillades de loutre en chaleur tout le long et on a l'impression qu'ils ne s'atteindront jamais.
On est dans la tête de nos deux protagonistes préférés comme dans les tomes précédents.
JE T'ADOORE ANNA TODD
Par perksofbeingademigod le (au sens le suivi de la date) 22 Avril 2015 Editer
perksofbeingademigod
After est un livre qui a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps, et même s’il ne me tentait pas le moins du monde, j’ai eu l’occasion de lire grâce à une amie. J’aurai dû m’en tenir à mon instinct. Pourtant on ne pourra me reprocher de ne pas avoir donné une chance au genre New Adult. Quatrième essais, quatrième ratage. Bref, assez parlé de moi, concentrons-nous sur ce qui intéresse tout le monde : le livre !

After raconte donc l’histoire de Tessa une gentille fille, brillante et sans histoire, qui débarque à l’université. Elle fait donc la rencontre de sa cocolc punkette, qui a inévitablement un groupe d’amis rebelles et tatoués. (Oui, parce que punk et tatouages veut forcément dire problèmes..) C’est là que notre chère innocente protagoniste fait la rencontre de Hardin (sans blague, c'est quoi ce prénom ?), le bad boy mystérieux qui va « changer sa vie ». Bref, ou comment avoir la sensation de lire la même histoire pour la centième fois. Où en l’occurrence, la même histoire présente dans tous les livres new-adult que j’ai pu lire jusqu’à maintenant.

Concernant l’histoire.. hum à part l’histoire d’amour entre Tessa et Hardin il n’y a aucune intrigue. C’est plat et si on n’accroche pas avec l’histoire d’amour, il n’y a malheureusement pas d’autre élément sur lequel jeter son dévolu. L’écriture de l’auteure n’est vraiment pas mémorable. Il y a autant de dialogue que de narration. On a des ombres en guise de personnages secondaires. Ils ne sont là que pour mettre Tessa et Hardin en valeur, c’est tout. Bon, je ne vais pas beaucoup m’en plaindre, après tout vu le nombre de stéréotypes que véhicule le bouquin, je ne suis pas mécontentente que les autres personnages ne soient pas très fouillés. Je vois déjà les pales et insupportables personnalités qu’ils auraient récoltées. (Je déteste ce livre pour me faire dire ça grr) Mais ce qui est surprenant c’est que toute l’université se résume au groupe d’amis de Tessa. C’est à se demander où ils sont tous passés. Ah oui, Tessa est censée être à l’université mais on ne sait pas quel cursus elle suit, à part la littérature anglaise (attention, elle a lu les hauts de hurlevent hoho). Mais puisque l’auteure nous dit qu’elle est intelligente et bosseuse, ça doit être vrai… Ah oui ! Elle obtient un boulot sans même avoir à le chercher. Tout est si facile au pays de Cendrillon.

Sinon, l’histoire d’amour entre Tessa et Hardin est très prévisible. Le genre de relation « cercle vicieux » typique du new-adult : On s’aime, on s’engueule inutilement, on se déteste, on se rend compte qu’on ne peut pas vivre sans l’autre, on couche ensemble, on recommence tout depuis le début. Voici donc les piliers de cette histoire. Autant dire que ça m’a fortement ennuyé et énervé. Cet espèce de faux suspens (alors même que l'on sait dès les premières pages comment ça va finir tout ça) est insupportable. Et puis les scènes censées être « émouvantes » on une sorte d’ambiance larmoyante, pas crédible pour un sou. En parlant d’ambiance, je l’ai trouvé assez… étrange. En fait, elle ne collait pas particulièrement avec ce qui ce passe. En d’autres termes, c’est complètement superficiel. C’est dommage, c’est ce qui aurait pu être le mieux réussit.

Pour les personnages *sigh* il n’y a pas grand-chose à dire sur eux. Tessa est typiquement le genre d’héroïne faite de façon à ce qu’on puisse s’identifier à elle. Normale, pas très populaire, travailleuse (hein ?), prude (extrêmement prude)… Mais qui va commencer à fréquenter des personnes infréquentables (des vrais rebelles tatoués, je vous dis !). Bref, la même héroïne qu’on a vu une centaine de fois. En plus de ça elle a un espèce de faux caractère fort. Parce que oui, mademoiselle est tellement intelligente, elle ne veut pas se laisser marcher sur les pieds ! Mais au final, Hardin la traite tellement mal que ça casse son côté super héroïne indépendante.

Hardin lui est l'archétype du personnage cliché du genre New Adult. Mais si vous savez, le gars qui se veut bad boy avec des tatouages et qui se conduit en parfait salaud envers tout le monde, avec un passé super dark (ridicule serait un terme plus avenant), qui au milieu du bouquin fait sa crise émotionnelle (crédible quand t'as 40 ans) parce que la fille principale dont il est tombé désespérément amoureux (dont on ne connait même pas les raisons, ben non il faudrait pas que ce soit logique) veut le quitter.

Bref, des personnages qui brillent par leur manque de personnalité et par le nombre de clichés et préjugés qu’ils véhiculent. Je ne peux même pas concevoir que certains les qualifient de parfaits. Sérieusement ? Personnellement, un garçon aussi antipathique et abusif, et une relation formé à partir de sexe et d’apparences ne me fait pas du tout rêver. Parce que, au final, qu’elle est la morale de ce livre ? Que c’est correct que ton copain traite comme une moins que rien, tant qu’il est beau garçon ? Que tu ne peux que t’amuser qu’une fois que tu fais ce que tes amis font ? Qu’une fille bien élevée est une pauvre fille coincée ? Ben voyons. Ou comment idéaliser une relation abusive.

Pour la fin, dont on me fessait pourtant les éloges, n’est pas si surprenante ni très originale (c’est loin d’être la première fois que je vois ça). C’est juste là pour justifier les tomes suivants (les tomeS, oh ciel).

Pour conclure, je dirais que ce n’est pas une déception, je m’attendais au pire et malheureusement c’était pire. Par contre je peux comprendre que ce genre d’histoire puisse plaire. C’est facile à lire, malgré sa grosse taille, et même assez addictif. Et puis, si ça plait, pourquoi arrêter d’écrire ce style de livres ? Ce n’est juste pas mon genre de livres.

Je n’ai su qu’après ma lecture que c’était au départ une fan-fiction, ce qui éclaire en effet certains points…
A propos du livre :
After, Saison 1
After, Saison 1
Par SmallBab le (au sens le suivi de la date) 14 Août 2015 Editer
SmallBab
OH... MON... DIEU !!!

Mais putain, c'est quoi ce livre ? Comment ça se fait que tellement de personne l'ait aimé ?? On peut m'expliquer ce qu'il y a de beau, romantique, émouvant et attachant dans cette histoire ???

J'avoue, j'ai pas pu lire jusqu'au bout. Le chapitre 51 a été ma perte !

Premièrement, parlons d'Hardin. Le si sexy Hardin, avec son côté bad-boy, ses tatouages et son langage brut. Le mec qui passe de la joie à la colère en une seconde. Le gars qui traite la fille comme une merde avant de lui faire un regard à deux balles pour se faire pardonner. Le bad-boy qui devient carrément imbuvable toutes les deux phrases et qui n'a pour lui que... Non attendez, personnellement, je trouve qu'il a rien pour lui ! Comment on peut s'attacher à un mec tel que lui ?

Deuxièmement, Tessa. La parfaite petite Tessa. La sainte-ni-touche. La propre sur elle. La mademoiselle "oh-mon-dieu-je-ne-peux-pas-être-amie-avec-ce-genre-de-punk". La fille qui change d'avis autant de fois qu'elle cligne des yeux. La meuf qui se laisse traiter comme une merde mais excuse tout au gars parce que "merde, il est sexy avec ses tatouages qu'à la base, je n'aimais pas parce que je suis une fille correcte !". Tessa qui balance son petit-ami comme une merde après une vieille déclaration d'un mec qui la fait pleurer à chaque fois qu'il lui parle.
Comment peut-on s'attacher à une fille comme elle ?

Des personnages secondaires, Landon est celui qui me plaît le plus. Les autres, tous des clichés. Molly, la salope. Steph, la folle. Zed, le dragueur à deux balle. Karen, la belle-mère avenante. Ken, le paternel qu'on ne sait pas si il est tout blanc ou tout noir. Noah, le petit-ami bonne poire qu'on prend pour un con. Bref, une cata !

En règle général, j'aime quand les deux personnages jouent au chat et à la souris. Qu'ils se taquinent. Qu'il y ait un peu de "je t'aime, moi non plus". Les mecs un peu arrogants, qui ne savent pas gérer leurs sentiments. Mais là... Ils n'avancent pas ! Une page ils se détestent, l'autre ils se tripotent. Tessa fait TOUT (c'est à dire rien) pour s'éloigner de Hardin. Hardin fait TOUT (je dis bien tout) pour la faire chialer. Personne juge Mademoiselle Parfaite alors qu'elle trompe son petit-ami. Et le chapitre 51... Je ne lirai pas la suite mais franchement, vu qu'il y a 5 livres de 1000 pages (sérieux, plus gros qu'un dico --"), je pense qu'Hardin va faire le con (étonnant !) et qu'elle va vouloir se racheter auprès de ce pauvre Noah au moins une fois... J'espère que ce dernier va l'envoyer bouler, qu'il va lui montrer à quel point c'est une fille odieuse et qu'il va la lyncher (ok, j'y vais un peu fort mais... Vous avez vu comment elle l'a jeté ??? :o)

Bref, désolée pour ce pavé (pas aussi long que la daube que je viens de refermer après 278 pages mais peut-être meilleur, sans faute modestie) mais fallait que ça sorte. J'en ai marre des livres où la fille est si naïve et se fait passer pour la victime alors qu'elle est vraiment nulle et qu'elle se comporte comme une sal*** auprès des personnes qui l'aiment vraiment !

After est donc un livre que je n'aurai jamais du ouvrir ! Je remercie ma bibliothèque de m'avoir fait économiser 17 euros. Bon sang, j'aurai eu la rage de mettre autant dans un livre comme ça...

1/10 (quand même, fallait du talent pour écrire de telles choses, pour ne rien dire d'autres...)
A propos du livre :
After, Saison 1
After, Saison 1
Par Amelie1477 le (au sens le suivi de la date) 5 Mars 2015 Editer
Amelie1477
Alors, alors.

J'aime beaucoup Tessa mais je pense que deux ou trois claques dans la figure ne lui ferait pas de mal. Je n'aurais jamais accepté le quart de ce que fait Hardin, sérieusement.
Hardin est souvent ignoble même si à la fin il s'arrange.
J'ai un problème avec After : ça tourne en rond. Dans ce tome, tous ce passe autour du futur déménagement de Tessa à Seattle et d'Hardin qui fait tout pour l'en empêcher. 520 pages pour quelques jours, c'est très long. Les disputes deviennent lassantes, les réconciliations trop courtes même si Tessa ne se laisse plus faire aussi facilement.
Niveau des nouveaux personnages...je sais pas...le père de Tessa, il tombe du ciel. Lillian, pareil, Riley pareil. Même si ces deux dernières ont leur utilité dans la remise en question de Hardin, je sais pas comment expliquer mais ça tombe comme un cheveu sur la soupe. On ne sait pas comment ni pourquoi.
Dans le livre, ça fait ça : je marche dans la rue, je rencontre quelqu'un et je lui déballe ma vie parce que c'est plus facile de se confier à un inconnu.
Bref, les éditeurs auraient dû raccourcir l'histoire, c'est souvent trop long, je me suis même surprise à m'ennuyer dans ma lecture.
Même si j'ai globalement aimé, j'attendais moins de temps mort et une amélioration plus rapide dans le caractère d'Hardin.
Par Owenna le (au sens le suivi de la date) 2 Mars 2016 Editer
Owenna
Mon dieu. J'ai enfin terminé ce livre (si on peut appeler ça comme ça...). Par où commencer ?
Déjà, je ne pense pas que l'on peut qualifier ça, de livre. Pour moi c'est juste une fanfiction (à la base! ne l'oublions pas!) qui a attiré l’œil d'une maison d'édition qui a vu le moyen de gagner un max de fric en prenant l'excuse du "ça va plaire aux jeunes!". Je ne comprends pas pourquoi tout le monde aime tant cet écrit.
C'est plat, il ne se passe strictement rien, à part des scènes plus ou moins chaudes entre Tessa et Hardin, qui d'ailleurs, sont ensemble dans TOUS les chapitres....
L'écriture est impersonnel, il y a parfois des fautes de frappe (mais ça c'est probablement à cause de la relecture mais je tenais à le signaler).

En parlant des personnages, allons-y:
Tessa est le PIRE cliché que l'on peut faire sur une ado. Même une caricature ne pourrait faire mieux. Elle est pire que banale, elle chiale tout le long du livre, se contredit tout le temps, tombe dans les bras du premiers venu, laisse tomber ses amis pour ce type et...
Hardin n'est pas mieux ! Il est genre mystérieux, ténébreux rebelle mais en fait pas du tout. C'est juste un mec lunatique qui ne sait pas ce qu'il veut, un gamin en d'autres mots. Et puis, au final, on ne sait rien de lire à part qu'il trouve Tessa "trop bonne" comme il aime à le répéter quand il a sa tête entre ses cuisses (au bout de 200 pages).
Enfin, les personnages secondaires ne sont là juste pour la décoration, quand on est bloqué dans l'histoire, ils arrivent, c'est inutile.
Il y a tellement d'autre choses (négatives pour la plupart) à dire!
L'auteur aurait pu faire un effort pour qu'on n'est pas l'impression d'être dans une fanfic où l'important c'est de fantasmer sur son chanteur préféré, en ajoutant des scènes de sexe à tout bout de champs avec des "je t'aime culbute moi sur mon bureau!".
Je trouve cet écrit horripilant tellement c'est niais et insipide.

Enfin bref, je vais arrêter de m'énerver (Booknode ne va plus me faire gagner de livre après ça TwT). Mais je tenais vraiment à m'exprimer sur ce livre qui, déjà, n'augurait rien de bon.
Donc, en bref, ce livre ne p'as ABSOLUMENT PAS plu à cause d'une histoire absente, des personnages tellement clichés qu'on rentre dans la caricature et tellement ils sont horripilants, et les scènes dignes de "50 nuances de Grey" (bien que je ne l'ai pas lu, mais je vois le truc). Et je ne pense pas que le sexe montré soit une forme d'art que l'on peut retrouver au cinéma.
Allez lire "Orgueils et Préjugés" au lieu de lire After.
A propos du livre :
After, Saison 1
After, Saison 1
Par garouette13 le (au sens le suivi de la date) 10 Février 2015 Editer
garouette13
Alors là!! Je tire mon chapeau à cette saga car même si de prime abord Hardin est loin d'être un personnage qui m'a plu, Tessa est à mille lieux d'être une nana qui me convient, je ne sais même pas pourquoi mais j'ai avalé les 3 premiers livres pour ensuite me jeter sur la fanfiction pour terminer l'histoire... Le fait que l'histoire soit à la base sur One Direction, j'avoue que j'en moque comme d'une guigne et ne m'a absolument pas gêner pour connaitre le fin mot de l'histoire!
Et le pire c'est qu'en lisant les premières lignes du premier tome, je me suis dit que jamais j'irai au bout et pourtant je l'ai fait... et de bon coeur en plus! Chez moi, le soir, le matin, en faisant à manger et dans la rue... j'ai tout avalé alors qu'en fait les perso ne me plaisaient même pas^^ alors dans ces cas là, je dis chapeau!! Même si ce n'est pas l'histoire la plus fantastique au monde, je ne sais même pas comment ni pourquoi mais j'ai été embarquée dans le truc du début à la fin alors que le couple Hessa m'a très très fortement barbée et que je les aurai bien claqué l'un comme l'autre des centaines de fois... Surtout Hardin (Harry dans la fanfic^^)... Avaler tous ces pavés (parce que ce sont véritablement des pavés en plus!!) alors que l'histoire est tant alambiquée, je dis bravo!!
Hardin est exécrable au possible, infecte, imbuvable, vulgaire et fracassé, Tessa est juste nunuche et pleureuse tout au long de l'histoire mais j'avoue que le dénouement m'a plu.... Hardin a vaincu ses démons, Tessa va mieux et finalement, ils sont tout mimi tous les deux!!

Bref bref bref... je ne sais toujours pas pourquoi mais j'ai apprécié ;-)
Par miya50 le (au sens le suivi de la date) 13 Mai 2015 Editer
miya50
J'ai fini de le lire hier soir, je n'ai pas pu m'en détaché avant de savoir le dénouement de l'histoire. Et je peux dire que je ne suis pas déçue. Les moments difficiles qu'ils traversent dans ce tome ne peuvent pas nous laisser insensible, on s'imagine totalement vivre les mêmes émotions.
J'ai aimée, j'ai pleurée, j'ai ris, bref, une histoire comme je l'ai aime... Je recommande vivement cette saga addicitve
Par Lilsansan le (au sens le suivi de la date) 6 Mars 2015 Editer
Lilsansan
Que dire de ce tome 3...Ils me fatiguent tous les deux, l'histoire est repetitive, meme si je reste toujours attaché aux personnage je commence a me lasser. J'ai presque eu l'impression de relire le tome 2.
Ce tome n'a pas que des mauvais côtés, mais je ne retrouve pas ce pour quoi le tome 1 m'avait autant plu et ce qui m'a donné envie de lire la suite.

Par Adèle le (au sens le suivi de la date) 3 Février 2015 Editer
Adèle
Toujours aussi addictif.
Ce second tome est loin d'être reposant.
Même schéma que dans le 1er volet, Tessa et Hardin joue le chaud et le Froid. On alterne entre les ruptures et les mini réconciliations. Leur couple va mal et essaie de se reconstruire.
L'écriture à deux voix permet de connaitre les sentiments de nos deux personnages et je dois dire que certains passages sont déchirants. La lecture est intense en émotion et ça fait mal au coeur.

Petit bémol: moi qui aime les gros livres, là, je pense que l'auteur aurait dû réduire un petit peu car par moment ça devient rébarbatif.
Par Eleanara le (au sens le suivi de la date) 29 Mai 2016 Editer
Eleanara
Bon. Je viens de reposer After et... J'ai vraiment besoin de partager mon ressenti, là. Je ne l'ai pas terminé, je le dis tout de suite : Mais impossible d'aller plus loin. Genre vraiment. Je ne croyais pas que ça en serait à ce stade. En toute franchise, j'ai emprunté ce livre à une amie sans espérance. J'avais de sérieux à prioris sur cette saga et je ne la tenais pas vraiment en grande estime, mais je me suis dis : Au lieu de critiquer sans connaître, il vaudrait peut-être mieux que tu le lises par-toi même pour te donner une certaine crédibilité. Donc je l'ai fait. Certes, je ne m'attendais pas à grand chose, j'étais plus ou moins réceptive à une bonne surprise (Même si j'en doutais, tout était possible), mais... Je ne m'attendais pas à CA.

Je ne vais pas faire un résumé, hein, je pense que vous le connaissez tous. Inutile de souligner ô combien le scénario est ultra-ultra-ultra (et plus) clichée, comme... Tout le reste. Mais ça partait d'une fanfiction, à la base, donc je peux comprendre. Mais de là à dire que je comprend son édition... Non. C'est probablement une bonne fanfiction, vu son succès, mais à mon sens, cela aurait dû rester tel quel. En tant que livre, je trouve ça juste horriblement mauvais. Bien entendu, ceux qui aiment ce genre d'histoire trouveront leurs comptes. Mais aucune œuvre ne fait l'unanimité. Et je fais partie de la petite caste qui a purement et simplement détesté After.

Autant, je partais sur une « bonne idée » (j'exagère, mais en gros, c'est ça). Vu la brique, je me suis dis « Bon, c'est cool, l'auteur aura le temps de bien développer avant de faire rencontrer les deux personnages ». ERREUR. Au bout de même pas vingt pages, ils se rencontrent. Plus rapide que ça ? Impossible. Et après 20 pages, on sentait déjà comment cela allait tourner. Aucune surprise. Bon, on ne s'attend pas particulièrement à ce que ce soit imprévisible, mais tout de même quoi. Tessa pense de suite à lui, même si ça se veut comme une antipathie de base, mais on n'est pas dupe hein. Et tout se développe HYPER VITE. Trop vite. Pour moi, ça n'apporte aucune crédibilité aux personnages. Au début, je pensais bien apprécier Tessa : Mal à l'aise dans les fêtes, etc, je me disais que j'allais m'attacher à elle. Bah non. Son comportement ne correspond pas avec son caractère, en fait. Ca décrédibilise tout le personnage.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Genre, elle va à une première fête par provocation. Ca ne lui plait pas. Mais elle y retourne une seconde fois. Expliquez-moi.


Tessa … Parlons-en, de ce personnage. Et là, j'ai juste envie de poser une question à ceux qui ont lu et apprécié After : Pourquoi ? Ou plutôt : Comment avez-vous fait pour apprécier ce personnage ? OH MY GOD. Je croyais qu'on ne pouvait pas dépasser le niveau d'Anastasia dans Cinquante Nuances de Grey, mais là.. Wow. Tessa m'a impressionnée dans le mauvais sens du terme : Encore plus insupportable que je l'aurais pensé. Le personnage n'est pas crédible, en plus d'être HYPER CLICHE. Ce qui n'est pas une nouveauté, beaucoup de gens l'ont déjà souligné. Mais, ce n'est pas tant ça qui m'a gêné. Mais son comportement … J'avais juste envie de la gifler, de … ARG. Je l'ai juste trouvée horrible, chiante, débile, … Et tellement hypocrite mon dieuuuuu.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Une semaine avant, elle refusait l'idée de tromper quelqu'un, parce qu'elle n'est pas comme ça machin. Et après, c'est qui qui trompe son copain ? A plusieurs reprises ? En lui mentant ? Rien qu'à la page 79, où elle dit de suite que Noah et sa mère ne sauront jamais pour le baiser avec Hardin. On est qu'à la page 79 et elle trompe déjà son copain. Et le fait à de multiples reprises. Mais ne veut pas dire la vérité à Noah ! LE PIRE. C'est qu'à la page 82, elle ose dire devant sa mère et surtout Noah, « je n'ai rien fait de mal ». MAIS NON VOYONS. Tu as juste trompé un gars bien, en le prenant pour une courgette, en lui mentant et en lui brisant le coeur. Mais oui, t'es une fille bien ...


Alors oui, sous prétexte que son copain est coincé (Genre elle le découvre au bout de deux ans de relation, n'allez pas me faire croire ça), on lui pardonne tout ? N'importe quoi. Elle le savait déjà, elle n'avait pas besoin d'un autre gars pour le découvrir. On aurait dit que c'était la surprise du siècle. Si tu ne t'en rends pas compte au bout de deux ans de relation, je ne sais pas ce qu'on peut faire pour toi, sérieusement (éventuellement t'acheter une paire de lunettes ou mieux, un cerveau). Si encore, elle s'était comportée comme une fille honnête. Mais non. C'est juste … ARG. En plus d'être hyper rapide, son comportement est juste ignoble. Je déteste tellement ce genre de fille. Et après, certaines filles râlent en disant qu'il n'existe plus de mec bien … Bah oui, si on trouve normal qu'une fille se comporte comme ça parce que le garçon en question est « trop bad boy et trop sexy han ». Désolée, je n'adhère pas et je ne cautionne pas ce comportement.

En plus de ça, elle ose rejeter la faute sur les autres …
Spoiler(cliquez pour révéler)
Notamment sur Hardin. Je la cite : « Mais ce n'était que du cinéma, tout ça pour arriver à ses fins. Et moi, je l'ai laissé faire » Elle le diabolise tellement, elle rejette tout sur lui alors qu'elle savait qu'il ne sortait avec personne.


Qu'est-ce que je déteste ce genre de fille. J'avais juste envie de lui donner des claques. Elle s'étonne de ça alors qu'elle le savait et lui en veut pour ça. Expliquez-moi la logique. Elle reproche tout le temps à Hardin d'être abject avec elle, mais elle, s'est-elle regardé une fois dans un miroir ? Non, je ne crois pas non. En tout cas, ça me faisait bien rire. Je me demande même si elle était réellement consciente que son comportement était horrible. Elle se le dit, quelques fois, mais n'en fait rien et continue. Pour moi, c'est vraiment prendre les gens pour des ... bananes, dirons-nous.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Noah a fait des heures de trajet, a laissé ses plans de côté parce que madame a fait un caca nerveux pour qu'il vienne, le laisse en plan sans explications, lui pique sa bagnole, ne le prévient pas de son retour et dort avec un autre type et le trompe avec lui. Et elle avoue elle-même qu'elle s'en fiche que Noah panique.


Là, non... Non. NON. N-O-N. Comment apprécier un personnage comme ça ? Comment ? Non mais sérieusement, répondez-moi, j'ai vraiment besoin de comprendre. Tessa est juste ignoble à mes yeux et justifie son comportement avec des excuses juste pourries. Non, t'es qu'une idiote cruelle, assume ton comportement, ne viens pas pleurer (Oui parce qu'elle fait que ça, aussi). Elle se sert de Noah, sans prendre conscience de ce qu'elle fait. C'est grave. Je crois que ce qui m'a fait sortir de mes gonds, c'est l'excuse qu'elle lui sort :

Spoiler(cliquez pour révéler)
« J'avais trop bu ». Bah oui. Et la deuxième, troisième, quatrième fois... ? Aussi ?

Le fait qu'elle trouve Hardin cruel, parce qu'il l'a « contrainte » à être honnête, m'a bien fait rire aussi. Cruel ? Et toi alors, t'es un ange ? T'es une fille bien peut-être ? « Tu n'avais aucun droit de faire ça, ni à lui ni à moi » D'accord, il n'est pas tout blanc. Et toi, t'avais le droit de faire ça ?


Elle lui met tout sur le dos alors que c'est SA FAUTE et entièrement la sienne. Je... Je... Je n'ai pas d'autre mots. Je suis à court de qualificatif. Que ce soit Hardin (En plus quand je lisais son nom, je me disais à chaque fois « Jardin » dans ma tête... Rien à voir, mais ça cassait un peu l'ambiance) ou elle, aucun d'entre eux n'est récupérable. Le personnage d'Hardin n'est pas crédible pour un sou. Cela me fait rire qu'on nous montre des personnages « bad boy » avec le passé « ultra dark » … Qui, au final, se décrédibilisent trèèèèès tôt. Au bout de 150 pages, pour Hardin. Un record.

Spoiler(cliquez pour révéler)
« Je veux être quelqu'un de bien pour toi » Tu la connais A PEINE. Genre c'est bon, tu l'as vue quelques fois, tu sais que c'est elle et pas une autre. Alors que l'auteur (je généralise là) nous vend un passé hyper sombre et tout, ... Comment un type avec un véritable passé compliqué pourrait changer aussi rapidement ? It's not real, girls.


Il faudrait vraiment qu'on m'explique ce que Hardin trouve à Tessa, d'ailleurs.

Par curiosité, je suis allée lire la fin, afin de savoir si j'avais raté quelque chose. Sur beaucoup de commentaires, j'avais noté que la fin du livre était "hallucinante", "renversante" et j'en passe... Euuuuh. Seriously ? C'est, encore une fois, cliché, et du déjà-vu. Je ne vois pas du tout en quoi c'est étonnant mais bon. Mais le pire, c'est qu'on SAIT que l'héroïne va tout pardonner (Pour changer) ... Vous trouvez ça normal, vous ? Moi non. Je ne pourrais jamais tolérer ça. Ce genre de relation où la fille est hyper soumise et dépendante, je n'apprécie pas. Rien que le fait qu'au début du livre, le personnage nous dit qu'un gars a changé sa vie ... J'ai du mal avec ça. C'est possible, mais je trouve ça vachement réducteur, en vérité.

Je ne sais pas, à défaut d'avoir un scénario original et bien ficelé, un bon style d'écriture, essayez au moins d'avoir de bons personnages. C'est un raté dans tous les cas pour moi. Un livre sur-stéréotypé, des personnages stéréotypés (et antipathiques au possible pour moi), des retournements stéréotypés et prévisibles, un scénario hyper répétitif (disputes, réconciliation, blabla), un style d'écriture pauvre, des comparaisons maladroites, une narration pauvre également, … Non, raté sur tous les plans. Le livre se résume à une histoire d'amour où c'est toujours la même chose. Si on n'adhère pas à cette relation, il n'y a absolument rien pour rattraper le coup. Je n'ai pas apprécié cette relation, je ne l'ai pas trouvée crédible un seul instant, donc forcément ... Si vous détestez les personnages principaux et que vous vous rendez compte que le seul personnage pour lequel vous éprouvez un tant soi peu de sentiment positif est celui auquel vous êtes censée être indifférente, c'est qu'il y a un souci. J'ai vraiment, vraiment eu de la peine pour Noah. Personne ne mérite de subir ce genre de chose. Le fait de cautionner ce type de comportement m'inquiète, je dois avouer. Puis, cette espèce de morale bizarre comme quoi être studieuse et sérieuse n'est "pas cool", je ne suis pas très fan. Comme quoi Hardin a été une révélation et qu'elle se comportait de la mauvaise manière... Je ne suis pas d'accord. Je pense plutôt le contraire : ce qu'elle est devenue est méprisable à mes yeux. Il est impossible pour moi d'apprécier une histoire comme ça et un personnage comme Tessa.

L'amie qui m'a passé le livre avait résumé l'histoire comme ça : « Une succession de conneries sur conneries et de niaiseries ». A mon sens, elle n'a pas tort. Beaucoup de gens ont apprécié, et tant mieux. Chacun a le droit d'avoir son avis. Mais j'ai vraiment du mal avec la crédibilité. Là c'était impossible. Dans ce registre, on ne peut pas s'attendre à une histoire réaliste, mais bon... Je m'attendais à mieux, quand même. Finalement, il s'avère que je n'avais rien raté en ne lisant pas After. Dire qu'on qualifie ça de "phénomène littéraire" ... Je... N'ai pas de mot. Au moins, j'en ai la confirmation : ce genre n'est définitivement pas pour moi.
A propos du livre :
After, Saison 1
After, Saison 1
Par Amelie1477 le (au sens le suivi de la date) 18 Mars 2015 Editer
Amelie1477
Après deux tomes un peu...longs, enfin, je retrouve la qualité du tome 1.
Le couple Tessa et Hardin a enfin compris qu'il fallait discuter avant de s’engueuler. Sérieusement, il n'y a quasiment plus de dispute, ils se battent ensemble pour être heureux.
Hardin, je l'ai adoré. Il est très calme dans ce tome et l'auteur s'attarde sur sa peur de perdre la seule chose qui compte vraiment pour lui : l'amour de Tessa. Bien sûr, il a encore quelques coup de sang mais sérieusement, il était vraiment plus posé et même plus humain.
Tessa évolue toujours aussi bien. Je l'adore, elle se bat pour se qu'elle veut.
L'évolution des personnages est top !
En bref, ce tome à vraiment été très bon ! Le niveau se relève et j'espère du cinquième tome qu'il suivra la lignée de celui-ci.
Par Yels le (au sens le suivi de la date) 10 Octobre 2018 Editer
Yels
Franchement une perte de temps alors que j'ai ADOREE les After.

Pas d'histoire, c'est plat, pas de romance, rien.

Je me suis forcée a finir parce que je pensais qu'Anna Todd allait nous émouvoir à un moment donné. Mais non.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode