Livres
439 499
Membres
369 064

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anne Angelin

75 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par ninegar 2015-09-14T09:12:09+02:00
de

Biographie

Originaire du Sud de la France, Anne Angelin a grandi à l’ombre des oliviers, bercée par le chant des cigales. Son quotidien a la couleur des tableaux de Cézanne et la chaleur du soleil provençal. Allongée sous le figuier de la propriété familiale, son imagination s’est nourrie des œuvres de George Sand, de la Comtesse de Ségur, de Zola et plus tard de Jane Austen et de Robert Merle pour ne citer qu’eux. Après des études de langues étrangères dans la ville du calisson qui l’ont conduite à découvrir le pays de Shakespeare et de Goethe, elle monte à la capitale avec pour tout bagage quelques vêtements, ses livres et la farouche volonté d’y faire son trou. Après un parcours professionnel dans le négoce, elle décide de se mettre au vert et pose ses valises en Pays de Fontainebleau.

Quelques années plus tard, un accident de voiture change sa vision des choses et sa façon de concevoir la vie. Un grand homme politique a, un jour, dit : « Il n’y a qu’un combat qui vaille, c’est celui de l’Homme », elle en fait son idéal et se reconvertit comme infirmière. Elle considère les rencontres qu’elle fait dans son métier, les expériences et les vécus des gens qu’elle est amenée à soigner comme une source d’enrichissement dans la connaissance de l’autre. Cependant, elle éprouve le besoin de s’évader pour échapper à un quotidien professionnel parfois pesant. Ses lectures, bien qu’éclectiques, ne lui suffisent plus. D’abord un exutoire, l’écriture deviendra son violon d’Ingres. Sous les encouragements d’une amie, elle décide alors de proposer son premier roman à l’édition.

Bibliographie:

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.16/10
Nombre d'évaluations : 15

0 Citations 30 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Anne Angelin

Sortie France/Français : 2016-11-30

Les derniers commentaires sur ses livres

Appassionato, Tome 3 : La portée des maux

Chronique complète ici:

https://readinglovetime.com/2017/01/15/appassionato-tome-3-la-portee-des-maux-%e2%8b%86-anne-angelin/

Je ne vous cache pas que j’ai eu la boule au ventre de me plonger dans « La portée des maux », non seulement à cause de l’issue du tome précédent mais surtout après avoir lu le résumé de ce dernier roman. Je me doutais qu’ Anne Angelin allait m’en faire voir de toutes les couleurs et je ne me suis pas trompée… Mon petit cœur s’est encore une fois brisé en mille morceaux devant ces « maux » qui font si mal.

J’ai retrouvé là encore la plume poignante d’Anne, cette plume frappante, intense, érotique, addictive et d’une richesse émotionnelle incroyable. Une montagne russe sensationnelle dans laquelle il vaut mieux être particulièrement bien accroché. Je me rends compte que finalement, je ne fais pas que lire ses romans… je les vis, quitte à en être désarçonnée plusieurs jours après ma lecture...

Depuis le départ, mon plus grand souhait réside dans le fait que Clarence et Isabeau parviennent à vivre leur amour passionnel sans heurts. Ce sont des personnages auxquels je me suis attachée et que je considèrerais comme des amis, s’ils existaient. En fait, ils me donnent autant envie de les accompagner dans leur cheminement vers l’amour sain et dépourvu de souffrance, que de leur mettre quelques claques pour les secouer face à leurs mauvais choix tellement évidents … GRRrr! On dirait qu’ils prennent un malin plaisir à se faire mal ou à nous faire mal !

Ce tome marque à nouveau un changement radical pour nos protagonistes. En effet, il remet tout en question, leur histoire, leur amour, leur confiance en soi et en l’autre. Tous les efforts réalisés sur eux-même durant ces deux dernières années sont réduits à néant :-(

La petite surprise très agréable du roman est qu’il y a plusieurs chapitres du point de vue de notre charmant pianiste, j’ai adoré être dans ses pensées et vivre les émotions à travers son personnage. Notamment au début, lors de son amnésie, j’ai trouvé très touchante la façon dont il s’imprègne de toutes les informations émanant de ses proches au sujet de sa vie, de ses ambitions et surtout au sujet d’Isabeau. J’ai été attendrie par le fait qu’il refasse connaissance avec cette femme dont tout le monde atteste son amour pour elle, seul à travers les photos se trouvant dans son portable et ses messages, car même s’il n’a aucun souvenir de leur couple, il se rend bien compte à quel point Isabeau occupe une place importante dans sa vie.

En ce qui concerne Isabeau, sa situation est très préoccupante malgré ce qu’elle laisse paraître. En effet, extérieurement, elle diffuse l’image de la femme qui ne se laisse pas abattre malgré cette énième épreuve et malgré le rejet de Clarence. Elle s’endurcit, fait des rencontres, elle apprend à séduire et goûte au sentiment très agréable d’être désirée. Elle change du tout au tout et devient vengeresse en s’adonnant aux plaisirs coquins ponctuels avec des hommes de passage. Une femme à la double personnalité, pathétique et casanière le jour mais la nuit, la femme blessée se transforme en une séductrice hors-pair, épanouie et qui assume sa sexualité. Des plans culs, zéro sentiment zéro attache, 100 % plaisir. C’est dans les bras de ces hommes qu’elle se sent vivre et même si c’est immoral c’est grâce à ça qu’elle arrive encore à rester debout. Cela m’a été très difficile de la voir toucher le fond car c’est bien ce qui se passe, Isabeau est complètement vide à l’intérieur, à tel point que je me suis demandée si elle parviendra à se relever :-(

Pour finir avec mon point de vue général, oui, j’ai beaucoup apprécié ma lecture qui m’a autant malmenée que bouleversée au niveau émotionnel. Néanmoins, j’avoue que j’ai tout de même été un peu déçue par le chemin qu’a pris Anne Angelin dans cette dernière partie. Plus particulièrement par rapport au personnage d’Isabeau qui est devenu trop sombre pour moi et qui souille l’idée que je m’étais faite d’elle durant les tomes précédents. L’ambiance de ce dernier tome qui clos cette trilogie bouleversante est assez noir avec peu de moments sereins. J’ai trouvé cela dommage… En fait, le sentiment que j’ai c’est de ne pas avoir eu le temps de profiter d’eux, heureux et ensemble. Après je me rends bien compte que c’est la grande romantique qui m’habite qui parle!

Afficher en entier
Appassionato, Tome 1 : Sonate pour Elle

Une vraie montagne russe émotionnelle que ce premier tome! J'ai été happée par l'histoire, les personnages et l'écriture de l'auteur. J'ai ressenti les émotions d'Isabeau. Elle est très attachante. J'ai aimé la suivre à travers sa maladie. Je trouve que l'auteur a rendu ça très crédible. Elle cherche à se protéger tout en essayant d'avoir une vie normale. Sa rencontre avec Clarence va être le début d'une très belle histoire d'amour mais qui va vite tournée au drame. Leur relation est tellement fusionnelle et passionnelle qu'ils finissent par se déchirer et se détruire. Au début, j'ai beaucoup aimé le personnage de Clarence. Son côté britannique est très séduisant. Mais avec le passage de son fantasme qu'il n'a pas su assumer, je l'ai détesté. Et même avec la suite, je n'ai pas réussi à lui pardonner. Certes, Isabeau aurait pu agir différemment, mais il a oublié qu'elle reste une personne très fragile. Et pourtant, je l'ai trouvé très courageuse. A plusieurs reprises, elle essaie de se reconstruire. Son passage en Amérique latine m'a beaucoup ému.

Ce premier tome m'a fait beaucoup penser à la saga After, les personnage se faisant autant de mal qu'il s'aime.

J'ai hâte de voir ce que réserve le tome suivant.

Afficher en entier
Appassionato, Tome 1 : Sonate pour Elle

J’ai à peine terminé « Sonate pour elle » d’Anna Angelin que je dois écrire cette chronique pour être bien certaine de pouvoir correctement livrer mon ressenti pour cette pépite. Si je devais mettre un mot sur ce roman, je dirais qu’il est touchant. C’est une magnifique histoire qui entre en nous dès les dix premières lignes pour nous prendre doucement au cœur. Je dirais aussi qu’il est tout en douceur, en sensualité… en émotion. En fait, je crois que ce roman est un cocktail pur et simple d’émotion, livré d’une main de maître.

Les personnages secondaires sont attachants comme jamais et chacun à sa place dans ce roman. De Sabine, la meilleure amie à Mme Stevenson, la maman de Clarence, aucun ne vous laissera insensible.

Maintenant, Isabeau, je ne saurais même pas par où commencer. J’ai généralement une préférence pour les personnages masculins, allez savoir pourquoi. Cependant, à peine les premières lignes lues, j’étais à 100 % derrière elle. J’ai eu envie de la protéger et lorsqu’elle a fait la rencontre de Clarence, j’espérais de tout cœur qu’il ne lui fasse pas de mal.

Et pour Clarence, si beau, si torturé, si passionné et déroutant. Lui aussi m’a ému. J’ai été déchirée par son histoire.

Je vous conseille cette lecture, je dis même Foncez sans hésiter une seule seconde. Vous ne serez pas déçu le moins du monde, car la plume d’Anne Angelin est un vrai délice, une perle. Elle est touchante, intense passionnée. Elle est un vrai cocktail d’émotion. Comme vous le voyez… je suis totalement sous son charme.

Afficher en entier
Appassionato, Tome 2 : Partition inachevée

J'ai trouvé ce deuxième tome un ton en dessous du premier. L'intrigue est toujours prenante et le personnages toujours attachants. Mais j'avoue que certaines réactions d'Isabeau m'ont un peu surprise et un peu énervé. Elle ne prend pas le danger que représente Julien au sérieux. Certes, je comprends son besoin de liberté mais au bout du compte, elle aurait mieux fait d'écouter et de suivre les conseils de Clarence et de Mathieu.

Par contre, j'ai beaucoup aimé la première partie. Isabeau a su rebondir après le départ de Clarence. Elle a su passer au dessus de ces crises de panique. Mais, ces deux là étant fait l'un pour l'autre, j'ai aimé les voir se reconstruire ensemble.

Par contre, j'avoue que la fin m'a un peu choqué, très violente pour moi et surtout très dure à lire tellement j'avais mal pour Isabeau.

Afficher en entier
Appassionato, Tome 3 : La portée des maux

J'ai fini le tome 2 sous le choc et consternée par le fait que nos héros allaient encore avoir des choses difficiles à surmonter. Je me suis donc jeter sur le résumé du tome 3 et là j'avoue que je me suis prise encore une claque en le lisant. Je me suis même demandée si j'allais le lire. Car encore une séparation???? L'auteur est vraiment sadique avec ces personnages et avec nos cœurs. Elle a réussi par ses mots, son histoire à me faire adorer Isabeau. Elle me touche et comme je ne supportais plus de la voir souffrir, je suis allée direct à la fin du livre pour voir comment ça finirai ( et c'est très rare quand ça m'arrive).

Après hésitation, je me suis quand même lancée et je ne le regrette pas. J'ai été happé par cette suite. Le grand huit émotionnel ne m'a pas lâché de tout le livre. Je n'ai jamais autant souffert pour un personnage. J'ai eu la boule au ventre tout le long de ma lecture. La descente aux enfers d'Isabeau est tellement bien décrite que j'ai eu l'impression de la vivre. J'ai bien cru qu'elle n'arriverait pas à remonter mais c'est sans compter sur son obstination, son courage et surtout l'amour de son prochain. Malgré ce qu'elle a vécu, elle finie toujours pas reprendre sa vie en aidant les autres. Certes, elle n'a peut-être pas fait le bon choix ou elle aurait peut-être du se battre plus. Mais, c'est elle la victime qui a subi encore un traumatisme et elle avait besoin de l'aide de Clarence, besoin de son amour.

J'ai aimé avoir le point de vue de Clarence, car il m'a paru moins détestable mais perso, j'ai eu beaucoup de mal avec son comportement. Le voir se jeter aussi vite sur Violet m'a dégoutée. Et même quand il retrouve la mémoire, il reste avec elle alors qu'il aime Isabeau. Je ne l'ai pas compris. Je l'ai trouvé lâche. Je suis presque contente qu'il ait souffert à cause de Violet, il a provoqué son malheur tout seul.

Quant aux personnages secondaires, Sabine et Gary sont moins présents mais heureusement Bill et Bob jouent leur rôle pleinement, de bons conseils même s'ils ne sont pas toujours écoutés. Quant à Tristan, j'aurai espéré une fin plus heureuse pour lui.

Toutefois, pour moi, il y a un bémol, je trouve qu'il y a trop peu de moment beau et paisible dans ce tome. J'aurai aimé un peu moins de glauque et un peu plus de papillon. Il me manque l'année ou Isabeau et Clarence se retrouvent enfin, se redécouvrent et se pardonnent. Quelques pages sur ces moment auraient été parfait, car ce couple méritent enfin d'être heureux et j'aurai aimé partager ce moment avec eux.

Je pense que cette saga va me rester très longtemps en tête et dans le cœur. Elle m'a retourné la tête et Isabeau m'a touché comme jamais.

Afficher en entier
Appassionato, Tome 1 : Sonate pour Elle

N'ayant pas pu m'arrêter entre les trois tomes pour rédiger mon avis, je ferais donc un avis global sur ces trois tomes à savoir "Sonate pour elle" - "Partition inachevée" et "La portée des maux".

Nous suivons donc dans dans cette saga Isabeau, jeune française exilée à Londres, infirmière de son état et Clarence, jeune homme d'affaires, Londonien, qui au contact d'Isabeau va reprendre sa vie en main.

Isabeau de son côté souffre de graves problèmes psychologiques en relation avec son passé. Ex femme battue, elle ne doit son salut qu'à son beau frère Fabien, qui a osé dénoncé sn frère, auteur de graves tortures sur Isabeau.

Depuis, aucun homme ne peut l'approcher… sauf qu'au contact de Clarence, elle va reprendre peut à peut confiance en elle et goût à la vie…. Ou pas……

Cette superbe saga vous fera passer par toutes sortes d'émotion, joie, peine, sensualité, peur, tristesse, coup de chaud (mamamia :p )

Bref une superbe découverte

Afficher en entier
Appassionato, Tome 2 : Partition inachevée

Voir mon avis sur le tome 1 "Sonate pour elle"

Afficher en entier
Appassionato, Tome 3 : La portée des maux

Mon avis est sur le tome 1

Afficher en entier
Appassionato, Tome 2 : Partition inachevée

Mon coeur balance … mon avis aussi lol. J'ai tellement aimé le T1 qu'il était presque impossible d'aimer autant le T2 et pourtant… J'y étais presque !

Malgré un début que je n'ai pas apprécié, (pas que l'histoire était mauvaise, non loin de là mais par le simple fait qu'elle ne correspondait pas à ce que j'attendais de cette suite), je me suis laissée une nouvelle fois emporter par la plume très émouvante et puissante d'Anne Angelin. Un an s'est écoulé et un soir de gala, les chemins d'Isabeau et Clarence vont à nouveau se croiser. C'est dans un regard de feu qu'Isabeau lira en Clarence : les sentiments qu'il éprouve à son égard ne se sont pas taris, non, loin de là, elle peut y lire toute cette passion qui brûle et cela ne fera que raviver les braises qu'elle essayait d'éteindre en vain. Notre ténébreux pianiste revoit enfin sa muse mais pourront-il enfin s'aimer ? Cet amour si fusionnel, passionnel et destructif pourra-t-il cette fois-ci être plus fort que toute cette souffrance qu'il engendre ? Mais surtout qu'en est-t-il de ses névroses ? C'est une Isabeau plus mûre que nous retrouvons dans ce tome, peut-être que cela pourra changer la donne mais ce ne sera pas si simple que ça…

Je ne vibre pas au son de la musique avec l'auteure, je vibre au fil des mots. Son écriture est une symphonie ! le vocabulaire est riche, varié et élaboré, et c'est un réel plaisir de lire une telle diversité de mots. Je ne dirais pas que ma lecture n'a pas répondu à mes attentes, mais si je n'ai pas retrouvé cet engouement déroutant que j'ai pu ressentir avec Sonate pour elle, il n'en demeure pas moins fabuleux et cette fois encore, l'auteure ne manque pas de nous torturer !

Je vais attendre patiemment le dernier tome qui est prévu pour la fin de l'année, une suite qui sera difficile mais j'ai hâte de savoir comme Anne Angelin va nous jouer cette complainte !

Afficher en entier
Appassionato, Tome 3 : La portée des maux

Je referme ce dernier tome que j'avais tant attendu et pour lequel j'avais cependant une grosse appréhension. J'ai tellement aimé les deux premiers que j'avais une peur bleue du déroulement de ce dernier. Mais une fois de plus l'auteure a su me ravir de sa plume !

Je ne sais pas si j'arriverai à vous retranscrire tout ce que je ressens car vraiment ce livre est d'une telle intensité que je n'ai pas les mots…

Comment peut-on perdre l'amour d'un être cher du jour au lendemain comme si on n'existait plus ?

Comment s'en sortir alors que cette même personne est votre seule bouée de sauvetage, celle qui vous garde en vie, la tête hors de l'eau grâce à tout l'amour qu'il vous porte ?

La descente aux enfers d'Isabeau nous plonge dans un désarroi total ! Elle a déjà tant souffert, vécu tant de drames….

Pourtant cette chute vertigineuse dans les abysses a tout son sens. Lorsque l'on plonge de très haut, la seule façon de pouvoir remonter est de toucher le fond pour que l'impact nous donne la pulsion nécessaire afin de remonter à la surface !

L'auteur nous fait passer par tout un panel d'émotion en en retranscrivant à la perfection celles des protagonistes.

Isabeau touche le fond, pendant que la chute de Clarence, dans une relation des plus sournoises, se concrétise…

Comment vont-ils s'en sortir et surtout peut-il y avoir une issue heureuse avec tout ce qu'ils ont vécu ? Ne sont-ils pas néfastes l'un pour l'autre comme semble le croire beaucoup de leurs amis ?

Un dernier tome aussi fort et poignant que le premier, qui m'a emportée du début à la fin ! On s'immerge dans la noirceur de la trame en se laissant engloutir à notre tour. le rythme de l'auteur nous fait voyager d'un coeur à l'autre avec sa narration à deux voix qui m'a plus que ravie ! Elle nous guide sur des chemins tortueux qui dégagent en même temps tellement d'amour autour, que cela en est bluffant. Notre coeur bat à l'unisson avec celui de Clarence et Isabeau, on ressent tout, on vit tout ! On pleure, on a mal, on souffre avec eux. Cette histoire d'amour est une torture ! Mais elle est si forte, si belle et si intense qu'elle nous prend aux tripes !

Comment tout cela va-t-il finir ? Là est la question … Un roman noir nous laisse beaucoup de possibilités et on tremble jusqu'à la fin !

Je terminerai par vous dire que cette trilogie est dans mon top Ten des coups de coeur ! Elle y était entrée en force avec le tome 1 sans savoir comment tout cela finirait, et je suis loin d'être déçue !! Je ne pense même pas avoir quelque chose à redire sur ce dernier épisode où tous les personnages du livre sont présents et subissent la plume de Anne Angelin qu'elle manie à la perfection !

Un grand merci aux Editions Cyplog pour ce service presse qui me va droit au coeur, et un grand merci à Anne Angelin pour m'avoir fait vivre ma lecture d'une façon aussi poignante !

Afficher en entier

Dédicaces de Anne Angelin
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions Cyplog : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode