Livres
421 545
Membres
338 190

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anne-Dauphine Julliand

Auteur de 3 livres
ajouté par blabla51 2013-04-08T18:04:53+02:00

Biographie

Nationalité : France

Né(e) à : Paris , 1973

Biographie :

Après des études de journalisme, Anne-Dauphine Julliand travaille en presse quotidienne, puis en presse spécialisée.

Mère de quatre enfants, est l'auteur de Deux petits pas sur le sable mouillé où elle raconte la maladie de sa fille Thaïs, morte à 3 ans.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
405 ajouts
Or
326 ajouts
Argent
200 ajouts
Bronze
72 ajouts
Lu aussi
156 ajouts
Envies
966 ajouts
PAL
356 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.81/10
Nombre d'évaluations : 258

3 Citations 222 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Anne-Dauphine Julliand

Sortie Poche France/Français : 2013-10-30

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par alyssa2410 2017-12-28T19:29:15+01:00

A travers ce magnifique et lumineux témoignage de maman, Anne-Dauphine Julliand nous apprend à travers sa petite fille atteinte de leucodystrohie dégénérative, que la valeur d’une vie de se mesure pas en terme de durée mais en terme d’intensité. Même si c’est parfois dur et bouleversant, je conseille ce livre puisqu’il déborde aussi avant tout d’amour et de courage: unie vision positive au-delà du malheur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merediana 2018-01-03T08:28:06+01:00

Ce témoignage, tout aussi touchant que Deux petits pas, montre comment la famille continue à vivre après le drame qui les a touchés. Je suis toujours autant admirative de leur force, qui se maintient, et de leur humilité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanou38160 2018-01-17T15:20:33+01:00

Quel témoignage poignant on lit on vit avec eux et on pleure avec eux...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emmanuelle-5 2018-01-23T00:59:09+01:00

une histoire vrai et poignante. une famille uni et forte qui combattent la maladie de leurs filles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Harper02 2018-01-27T18:48:03+01:00

J'ai beaucoup aimé ce livre. J'ai découvert un monde rempli de douleur mais aussi rempli d'une force incroyable. Anne-Dauphine Julliand est une mère vraiment courageuse qui n'abandonne jamais. Elle nous fait part du nombre d'obstacles qu'ils ont dû endurer et qu'on n'imaginait pas avant de lire ce livre. Avec celui-ci, on peut un minimum imaginer ce que doivent surmonter ces familles ! C'est un livre plein d'émotion. On voit l'amour que peut porter une mère à sa fille ! Un livre qui nous incite à profiter de la vie !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alyssa2410 2018-02-05T19:31:32+01:00

Avec beaucoup de simplicité, d’amour et de coeur, Anne-Dauhpine Julliand nous raconte comment elle et sa famille ont vécu cette journée du 29 février, jour d’anniversaire de la petite Thaïs, décédée de la leucodystrophie métachromatique. Néanmoins, il est dommage de ne pas avoir une suite de ce témoignage en se focalisant sur Azylis, elle aussi atteinte de la maladie. De plus, pour raconter cette journée particulière, l’auteure use et raconte en de multiples détails de petits anecdotes qui procure plus un sentiment d’inutilité afin de combler et broder pour en faire un livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryia 2018-02-10T18:18:10+01:00

Il m’est tout aussi difficile de chroniquer ce livre qu’il m’a été compliqué de trouver le courage de l’entamer. En effet, il ne s’agit pas là d’un roman, d’un récit de fiction, mais bien d’un témoignage, du récit poignant d’une histoire vraie. Et quelle histoire ! Je pense que vous l’aurez compris en lisant le résumé, l’issue de ce livre est triste, très triste, ce qui explique ma réticence première à me lancer dans la lecture : sensible et déprimée comme je suis, je n’étais pas certaine que cela soit une bonne idée de m’imposer une dose de tristesse supplémentaire ! Mais finalement, bien que j’ai beaucoup pleuré, je ne regrette pas ma lecture, et je vous explique tout de suite pourquoi.

Ce témoignage, c’est celui d’Anne-Dauphine, mère d’un petit garçon de quatre ans, Gaspard, d’une petite fille de deux ans, Thaïs, et d’un petit fœtus pas encore prêt à affronter le monde extérieur. Avec des mots emplis de douceur et de poésie, elle nous livre son histoire, son combat face à la maladie et la tristesse, sa bataille contre l’inéluctable et le découragement. Avec beaucoup de tendresse et de légèreté, elle nous invite à découvrir le quotidien de sa famille au cours des années qui ont suivies le cruel diagnostic, une famille soudée dans l’épreuve qui va vivre au diapason des crises et des hospitalisations, qui va connaitre des instants de peine mais aussi des dizaines de petits bonheurs glanés au fil des mois.

La première chose que j’ai retenu de ce livre, c’est l’idée de courage. Tout d’abord celui d’Anne-Dauphine et de son mari, Loïc, qui doivent faire face à cette terrible réalité : ils survivront à leur enfant. Ce n’est pas ainsi que les choses doivent se passer. Ils ont eu des phases de découragement et de lassitude, mais ils ont su rester soudés pour affronter ensemble cette épreuve. Le courage de Gaspard, qui affronte avec beaucoup de maturité et de sagesse le déclin de sa petite sœur, qui va veiller sur elle et va continuer de passer du temps avec elle. Mais Gaspard a également ses instants de doute et de révolte, des moments d’insouciance propres à l’enfance. Enfin et surtout, le courage de Thaïs elle-même. Du haut de ses quelques années, elle va se battre avec acharnement contre cette maladie qui lui prend tout : ses forces, sa parole et ses sens. Jusqu’à la fin, Thaïs a le sourire aux lèvres, s’émerveillant et se réjouissant de tout : elle passe outre sa maladie et profite de sa vie telle qu’elle est.

Un autre sentiment est omniprésent dans ce livre : l’amour. L’amour que les parents donnent à leurs enfants, l’amour qui unit les frères et sœurs, l’amour de cette toute petite fille si malade pour la vie. Thaïs a offert le plus beau des cadeaux à tous ceux qui l’ont côtoyée : un amour pur et parfait, un amour si puissant qu’elle n’avait pas besoin de l’exprimer. Les mots, les gestes et les regards étaient inutiles : elle respirait l’amour et le répandait tout autour d’elle. Il semblerait que Thaïs, au cours de sa courte vie, ait été chargée d’une mission très importante : rappeler la force et le pouvoir de l’Amour, inviter chacun à le disperser autour de lui et à vivre de cet amour débordant.

Ce livre nous offre donc une merveilleuse leçon de vie : malgré toutes les épreuves et les difficultés, toutes les douleurs et les complications, cette famille a su profiter de tous les petits instants de bonheur qui se sont présentés à elle. Un rire, une main tendue, une lueur d’espoir. Ce témoignage nous appelle à apprécier pleinement la vie qui s’offre à nous, à aimer ceux qui nous entoure et à ne pas songer uniquement aux problèmes. En lisant ce livre, on est amené à se rendre compte que, de un, nous ne sommes pas les seuls à avoir des soucis et que, de deux, d’autres ont affaire à bien plus terribles que nous. L’auteur elle-même songe à ceux qui souffrent encore plus qu’elle, et n’aime pas se plaindre et être plainte. Une réflexion que chacun est libre de poursuivre après avoir refermé le livre …

Je pense qu’il n’est pas nécessaire que je poursuive bien longtemps : ce livre a été un véritable électrochoc. C’est à la fois si beau et si émouvant, si poignant et si triste, que les mots ne suffisent pas à exprimer à quel point ce livre m’a marquée. Il y a tellement d’émotions dans la narration, tellement de poésie dans les réflexions, qu’on ne peut terminer cette lecture sans avoir usé quelques paquets de mouchoirs et avoir eu quelques sourires. Ce récit est triste mais pas déprimant : on termine avec une jolie lueur d’espoir et de tendresse. Merci madame Julliand pour ce témoignage plein de douceur et d’amour.

http://lesmotsetaientlivres.blogspot.fr/2016/07/deux-petits-pas-sur-le-sable-mouille.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kmydaukho 2018-04-15T01:48:05+02:00

Mes larmes ont coulés devant ce livre... histoire très touchante que j'ai adoré ! j'ai lu ce livre très rapidement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ganou-1 2018-04-19T22:35:20+02:00

J'ai lu ce livre avec beaucoup de tendresse !

J'ai énormément pleuré mais j'ai ri aussi ! Un message d'amour et une nouvelle facon de voir le bonheur.

Merci de nous avoir laissé entrer dans votre intimité dans votre vie sans pudeur ! Merci de m'avoir fait vivre tant d'émotion durant tout votre récit..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iaera 2018-06-05T15:18:30+02:00

Je voulais mettre les passages que je trouve les mieux en extraits, mais en réalité, il aurait fallu réécrire le livre en entier. Comme deux petits pas sur le sable mouillé, les phrases nous emportent et nous berçent. L'innocence de Gaspard m'émeut toujours...

Afficher en entier

On parle de Anne-Dauphine Julliand ici :

Dédicaces de Anne-Dauphine Julliand
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Les Arenes : 2 livres

J'ai lu : 2 livres

Editions de la Loupe : 1 livre

Albin Michel : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode