Livres
472 536
Membres
445 245

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Annet Huizing

69 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
7 lecteurs
Or
15 lecteurs
Argent
18 lecteurs
Bronze
12 lecteurs
Lu aussi
10 lecteurs
Envies
29 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
4 lecteurs
PAL
7 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.96/10
Nombre d'évaluations : 24

0 Citations 14 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Annet Huizing

Sortie France/Français : 2016-04-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

Un roman très original et très intéressant. Le contenu, comme la forme est très agréable à découvrir.

Afficher en entier
Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

Une bouffée d’air frais dans le quotidien, voilà ce qu’est « Comment j’ai écrit un roman s’en m’en rendre compte ».

Ce roman retrace une partie de l’enfance de Katinka, 13 ans, qui souhaite devenir écrivaine mais ne sait pas par où commencer. Par chance, elle habite juste en face d’une célèbre romancière ; Lidwine. Elle va alors lui demander conseil et cette dernière lui réponds simplement : « Le lecteur doit vivre ce que tu vis ». S’ensuit alors une complicité entre la jeune fille et l’auteure. Katinka décide d’écrire ce qu’elle vit et plus particulièrement commet Dirkje était rentrée dans sa vie.

Katinka est une enfant adorable. Vive, pétillante, mais aussi sensible et fragile, elle m’a tout de suite charmée. Elle croque la vie à pleine dent entourée d’un père fou amoureux, d’un petit frère passionné de belote et du souvenir de sa mère décédée. Elle intervient de plusieurs manières dans le récit. La première étant en nous faisant lire ce qu’elle écrit pour Lidwine ; sa vie, comment Dirkje y est entrée etc…, la seconde étant sous forme d’annotation, d’anecdotes relatées après le passage rédigé. Elle y retranscrit un conseil de Lidwine, comment elle a écrit ce passage…

J’ai également beaucoup apprécié Lidwine. Elle est d’un naturel calme et patient. Ses conseils sont toujours très utiles et au fur et à mesure on découvre la femme qu’elle est, en dehors de l’écrivaine célèbre. Un aspect de son histoire très intéressant.

Les romans courts de ce genre se situent généralement à une époque et un lieu précis sans grands changements. De ce fait on sait où se déroule l’action, l’environnement nous est familier et on s’attache d’autant plus au livre et à son atmosphère. Ici, Katinka passe de sa maison au jardin de Lidwine sans oublier la fameuse cabane d’écriture, le tout dans un même quartier. Quand un roman ne présente pas de grands changements de lieu on s’attache d’avantage aux caractéristiques et à la psychologie des personnages ; nous ne sommes pas occupés H24 à la découverte d’un monde totalement inconnu. Ici, tout nous est familier puisque la protagoniste y vit.

La fin, très douce après un bouleversement d’ordre psychologique et social, clos le livre avec beaucoup d’espoir et de bonheur. C’est une fin simple mais on ne pouvait espérer mieux. Elle laisse sa part d’imagination au lecteur tout en laissant apercevoir un futur déjà esquissé.

Conclusion : un petit roman qui laisse de petits sourires mais qui transmet de grandes émotions.

Afficher en entier
Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

Le titre m'a tout d'abord interpellée mais j'étais assez réticente au vu de l'absence de résumé !

L'histoire, pour faire simple, je pourrai dire que j'ai suivi durant ces quelques 200 pages la vie de Katinka, pas vraiment incroyable, mais pas tout à fait banale non plus. Une jeune néerlandaise, orpheline de mère depuis l'âge de trois ans. Katinka a un rêve, devenir auteure pour cela sa voisine, une écrivaine renommée lui donne des cours d'écriture.

A travers ce très court résumé apparaît les deux thèmes sous-jacents de ce roman. Le premier le deuil ( à retardement) que n'avais pas pu faire Katinka, au vu de son jeune âge lors de la mort de sa mère, et son besoin désespéré de retrouver ses souvenirs, est très intéressent. On ressent un cheminement, en effet au début du roman notre personnage nous dit ne ressentir aucune émotion lorsqu'elle s'exprime sur cette mort, mais peu à peu au fil des rencontres, la tension monte. Jusqu'à l'explosion et cette fameuse scène du restaurant, où ici Katinka semble réellement se rendre compte de ce que la mort de sa mère implique, c'est touchant. Et on est triste pour notre héroïne.

Le deuxième sujet, en filigrane du premier est l'acte d'écriture (ce qui m'a d'ailleurs rappelé qu'il fallait que je poste le deuxième épisode de ma petite série). L'auteure dispense ainsi aux lecteurs et aux hypothétiques futurs écrivains, quelques petits conseils. Conseils qu'on remarque qu'elle applique elle même. N'allez pas vous imaginer avoir affaire à un guide d'écriture dans le style "Ecrire un livre pour les nuls" ! C'est beaucoup plus subtil ici !

Pour finir, j'aimerai terminer sur le style d'écriture de cette auteure, il est "enfantin". Dans le sens où j'avais réellement l'impression d'avoir affaire au journal intime de Katinka. C'était très fluide, et j'ai réussi à m'identifier au personnage, que demander de plus ?

En guise de conclusion, j'aimerai dire que si ce roman a été une agréable lecture, ce n'est pourtant pas un coup de coeur. En effet, je lui reprocherai peut être la trop forte probabilité que ce roman a de disparaître prochainement de ma mémoire http://carnet-de-bord-litteraire.over-blog.com/comment-j-ai-ecrit-un-roman-sans-m-en-rendre-compte-d-annet-huizing.html

Afficher en entier
Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

C'est très bon livre, original et drôle! Voici une critique plus détaillée de ce merveilleux roman ! http://lecteursdelanuit.blogspot.fr/2017/08/comment-jecris-un-roman-sans-men-rendre.html

Afficher en entier
Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

Il y a des hasards qui font qu’on tombe parfois sur des perles : ce roman en est une !

Original avec des personnages attachants et une pointe d’humour, une addiction certaine : un bon moment dans une petite bulle!

Même mon fils (qui déteste lire) a adoré ce livre !

Essayez-le!

Afficher en entier
Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

C'est un livre que j'ai beaucoup apprécié malgré sa légère monotonie. Le titre est très accrochant, ce qui nous donne une envie de lire ce livre. Je l'ai beaucoup aimé. J'ai une origine néerlandaise, donc j'ai rapidement pu faire les liens avec les villes. Un livre que je recommende beaucoup !!!

Afficher en entier
Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

J'ai beaucoup aimé ce livre (je l'ai lu en une soirée) je trouve que le fait que l'on découvre les personnage au fur et a mesure que le personnage principale nous les décrit plutôt bien . J'ai trouvé ce livre très bien écrit même si je trouve qu'il a été un peu long a démarrer

Afficher en entier
Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

J'ai lu ce livre il y a de ça bien 2 ans, mais le souvenir que j en garde est assez positif. Je me souviens que au début c étais légèrement long mais que après j avais adoré et que j étais totalement à fond dans ce livre. Moi qui n'aimé pas autant lire que maintenant c est l un des premiers "vrai" roman que j ai lu et qui m'a donné le goût de la lecture.

Afficher en entier
Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

Je ne sais pas du tout pourquoi j’apprécie autant ce livre parce que en sois il n’a rien d’extraordinaire... c’est peut être pour ça ??‍♀️ ✨C’est une adolescente de 13 ans qui a toujours voulu écrire et qui demande donc à sa voisine, qui est écrivaine, de l’aider. Ce qu’on lit, c’est donc des textes qu’elle a écrit au fur et à mesure et qu’elle a donc tous superposés. Ces chapitres racontent un moment de sa vie, dans lesquels elle essaie de respecter tous les conseils donnés par l’écrivaine. A la fin de certains chapitres, il y a un ou deux paragraphes en gras qui décrivent ce que sa voisine en a pensé et les critiques qu’elle a eu à apporter. ✨j’aime tellement ce livre, il est simple mais traite des sujets compliqués (décès, recomposition d’une famille...). On s’attache extrêmement vite aux personnages qui sont chacun touchants. Le personnage principal est celui qui l’est le plus. ✨De plus, les chapitres sont courts donc si certain s’ennuie dans cette histoire, ça ne durera pas longtemps ?

Afficher en entier
Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

Je ne saurais même pas dire pourquoi j'ai emprunté ce livre à la bibliothèque de l'hôpital.. J'ai été attirée par le titre, je crois.

En une matinée, je l'ai lu, presque d'une seule traite.

Je l'ai trouvé très simple (peut-être trop ?) mais avec toutefois une originalité car on se retrouve plongé dans un roman, à l'intérieur d'un même roman. Parfois, je ne savais plus lequel des deux je lisais.

La relation entre la voisine Lidwine et l'adolescente est très touchante, j'ai bien apprécié.

Alors c'est loin d'être un coup de coeur, mais ça se lit très bien.

Afficher en entier

Dédicaces de Annet Huizing
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Syros : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode