Livres
494 563
Membres
492 626

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Antoine-François Prévost

1 262 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par panda 2009-11-21T16:21:55+01:00

Biographie

Antoine François Prévost, dit d’Exiles, plus connu sous son titre ecclésiastique d’abbé Prévost, né le 1er avril 1697 à Hesdin et mort le 25 novembre 1763 à Courteuil, est un romancier, historien, journaliste et traducteur français.

Fils de Liévin Prévost, procureur du roi au bailliage d’Hesdin, Prévost fait des études chez les jésuites de La Flèche et de Rouen, avant de s’engager dans l’armée fin 1711. Après avoir commencé un noviciat chez les jésuites, il s’enfuit en Hollande. En 1717, il commence un second noviciat à La Flèche, puis s’engage à nouveau dans l’armée, cette fois comme officier.

En 1721, il entre chez les bénédictins de l’abbaye de Saint-Wandrille, avant de prononcer ses vœux à l’abbaye de Jumièges et de passer sept ans dans diverses maisons de l’ordre, en Normandie. À l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés, en 1727, il travaille à l’ouvrage des bénédictins, Gallia christiana. En 1728, il obtient une approbation pour les deux premiers tomes des Mémoires et aventures d’un homme de qualité qui s’est retiré du monde. Ayant quitté son monastère sans autorisation, il est frappé d’une lettre de cachet et s’enfuit à Londres où il acquiert une large connaissance de l’histoire et de la langue anglaises, dont témoigneront ses écrits futurs.

En 1729, une aventure l’oblige à passer en Hollande où il se lie avec une aventurière du nom d’Hélène Eckhardt, dite Lenki, et publie à Utrecht en 1731 et 1732 les tomes I à IV du Philosophe anglais ou Histoire de monsieur Cleveland, fils naturel de Cromwell, écrite par lui-même et traduite de l’anglais par l’auteur des Mémoires d’un homme de qualité qui font aussitôt l’objet d’une traduction en anglais. Entre-temps, ayant pris le nom de Prévost « d’Exiles » par allusion à ses propres périples, il se plonge dans la traduction de la Historia mei temporis du président de Thou et publie la suite en trois volumes des Mémoires et aventures d’un homme de qualité dont le dernier relate l’Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut, peut-être inspirée d’une de ses propres aventures et que le parlement de Paris condamnera au feu. Prévost ayant interrompu la composition du Philosophe anglais, son éditeur hollandais commissionne un cinquième volume apocryphe (Utrecht, 1734) qui compromet son prétendu auteur par ses attaques contre les jésuites.

En 1733, criblé de dettes, Prévost retourne à Londres où il fonde le Pour et contre, journal principalement consacré à la connaissance de la littérature et de la culture anglaises, qu’il continuera à éditer de façon presque ininterrompue jusqu’en 1740. En 1734, il négocie son retour chez les bénédictins et effectue un second noviciat de quelques mois au monastère de La Croix-Saint-Leufroy, près d’Évreux, avant de devenir, début 1736, l’aumônier du prince de Conti, qui le protège. Les trois derniers tomes du Philosophe anglais paraissent enfin clandestinement, à Paris, en 1738-1739.

Il publiera plusieurs autres romans, dont notamment Le Doyen de Killerine (1735-1740) et Histoire d’une Grecque moderne (1740) ; la monumentale Histoire générale des voyages (15 vol., 1746-1759) ; et deux traductions de romans de Samuel Richardson, Lettres anglaises ou Histoire de miss Clarisse Harlowe (1751) et Nouvelles Lettres anglaises ou Histoire du chevalier Grandisson (1755).

Il passe ses dernières années à Paris et à Saint Firmin (devenu plus tard Vineuil-Saint-Firmin), à côté de Chantilly, et meurt d’une crise d’apoplexie en forêt de Chantilly au retour d’une visite aux bénédictins de Saint-Nicolas-d’Acy.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
35 lecteurs
Or
101 lecteurs
Argent
155 lecteurs
Bronze
213 lecteurs
Lu aussi
570 lecteurs
Envies
79 lecteurs
En train de lire
16 lecteurs
Pas apprécié
128 lecteurs
PAL
182 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.18/10
Nombre d'évaluations : 295

0 Citations 149 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • Abbé Prévost

Dernier livre
de Antoine-François Prévost

Sortie Poche France/Français : 2008-01-31

Sortie France/Français : 2019-01-09

Les derniers commentaires sur ses livres

Manon Lescaut

J'ai vraiment eu des difficultés avec le personnage de Manon Lescaut, contrairement au Chevalier que je trouve complet et profond.

Afficher en entier
Manon Lescaut

Lu pour une lecture obligatoire scolaire.

J'ai apprécié ce livre mais je ne sais plus vraiment pourquoi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lovyamodya 2018-12-27T14:20:12+01:00
Manon Lescaut

Lecture obligatoire scolaire. Cela faisait longtemps que je n'avais pas fini de livre, ça a été assez dur de me concentrer, surtout au début, mais je suis contente d'y être arrivée. C'est un livre intéressant surtout dans le contexte libertin de son époque. Les personnages ne m'ont pas paru très marquants en général, si ce n'est Des Grieux pour sa formidable dévotion à son amante et Manon pour ses actions énigmatiques. Le fait que l'histoire soit contée par Des Grieux permet aussi de connaître son point de vue, bien que sa ténacité à vouloir se dédouaner de son Destin et de ses actes sans cesse est pas croyable haha. J'ai également apprécié que Manon ne soit pas dépeinte comme une simple femme vénale malgré tout.

J'ai malgré tout finit par être plusieurs fois captivée par le suspens de l'intrigue mais la fin m'a semblé assez rapide en comparaison avec le reste de l'histoire. C'est une lecture dont je suis satisfaite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saelya 2019-02-23T19:13:36+01:00
Manon Lescaut

Lire des classiques, c'est souvent difficile. Personnellement, à chaque fois que j'ouvre une oeuvre qui est parue entre le XVIe et XIXe siècle, j'ai toujours du mal à accrocher, à garder mes yeux ouverts, et entrer totalement dans ma lecture.

Contrairement à genre 95% des personnes ici, Manon Lescaut n'a pas été une lecture imposée par l'école, et c'est de mon plein gré que j'ai emprunté et lu le livre.

Je ne sais absolument pas quoi en penser au final.

L'écriture était fluide est agréable, l'Abbé Prévot sait me captiver par sa plume (et m'ennuie beaucoup moins que d'autres. Son écriture est beaucoup plus légère, c'est assez plaisant), et ses personnages sont toujours assez intéressants. Cependant, notre chevalier de Grieux m'éblouie par sa naïveté, au contraire de la jeune Manon, que j'ai trouvée fascinante ! Manon qui possède un désir de liberté assez intéressant, et qui se retrouve constamment enfermée. Une Manon à la fois détestable et adorable, on ne sait jamais sur quel pied danser avec elle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Margiritis 2019-03-25T16:21:57+01:00
Manon Lescaut

Manon Lescaut se lit assez facilement. Il y a de l'aventure, de la romance et tout ce qui pourrait plaire à un lecteur mais je n'ai pas du tout accroché.

Je n'ai pas aimé les personnages principaux ni l'histoire en général.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emmabook 2019-05-15T23:31:17+02:00
Manon Lescaut

Manon Lescaut est un livre très intéressant qui fait réfléchir sur la dimension que peut prendre l'amour, la passion. La citation "L'amour rend aveugle" colle très bien avec le chevalier des Grieux à qui on aurait bien envie de mettre deux, trois claques parfois. Bien que la fin du roman soit très frustrante, l'ensemble du livre est agréable à lire et on cherche toujours à en savoir plus sur la folie amoureuse du narrateur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Antony-4 2019-09-17T00:23:45+02:00
Manon Lescaut

Spoiler(cliquez pour révéler)C'est triste quand on voit tout ce qu'a vécu ce pauvre homme par amour pour elle, il a tenu bon sans l'abandonner malgré ses nombreux abandons :'(

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jolin 2019-10-10T18:55:57+02:00
Manon Lescaut

Ce fut un livre assez lassant et épuisant. Le héros ne fait que pleurnicher du début à la fin, faisant les mêmes erreurs en boucle. Il n’apprend rien et est complètement stérile que c’en devient fort agacant. Le point positif est l’écriture et sa fluidité même si les paragraphes sont un peu denses.

Afficher en entier
Manon Lescaut

Un livre que je n'ai pas forcément aimé, l'histoire n'est pas un coup de cœur mais l'écriture est vraiment très belle

Afficher en entier
Commentaire ajouté par venava 2019-11-23T12:13:46+01:00
Manon Lescaut

Une histoire sur la complexité des états amoureux difficiles entre deux tempéraments différents

Afficher en entier

Dédicaces de Antoine-François Prévost
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Flammarion : 4 livres

Gallimard : 3 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

Pocket : 1 livre

CreateSpace : 1 livre

Desjonquères : 1 livre

Librio : 1 livre

Editions 84 : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array