Livres
443 041
Membres
378 084

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Antoine Volodine

47 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par camillel54 2010-07-25T00:39:22+02:00
de

Biographie

Antoine Volodine

Ecrivain français

[Littérature française]

Né à Châlon-sur-Saône en 1949

Après des études de lettres et de russe, Antoine Volodine enseigne cette langue, héritée de sa grand-mère, pendant une quinzaine d'années tout en se consacrant à l'écriture. Le chemin sera long avant qu'il ne parvienne à son but, être publié, mais les refus des maisons d'édition ne le décourageront pas et, en 1985, Denoël publie son premier texte, 'Biographie comparée de Jorian Murgrave', dans sa collection Présence du futur. Volodine entre donc dans la catégorie science-fiction. Trois autres livres sortiront dans la foulée. Parmi eux, 'Rituel du mépris' se voit décerner le Grand prix de la science-fiction française en 1987. Cependant, l'auteur sort de ce domaine auquel il ne se prédestinait pas à l'origine : il signe aux Editions de Minuit et sort en 1990 'Lisbonne, dernière marge'. La littérature de Volodine échappe à toute tentative de la faire entrer dans une catégorie. Son univers est sombre voire désespéré, mais empreint de passion et d'envie de lutter contre l'oppression de la norme, ses personnages, parfois monstrueux, souvent touchants. Antoine Volodine est l'auteur d'une douzaine de romans dont 'Alto Solo', 'Nuit blanche en Balkhyrie' (passage chez Gallimard), 'Le Post-Exotisme en dix leçons, leçon onze' ou encore 'Des Anges mineurs' (nouveau transfert, au Seuil) qui lui vaut le prix du Livre Inter 2000. En 2007 sort 'Songes de Melvido'', suivi de 'Macau' en 2009. Il publie également, depuis la fin des années 1990, des livres jeunesse sous les pseudonymes de Manuela Draeger et Elli Kronauer, et, plus récemment, des romans signés Lutz Bassmann.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 5.44/10
Nombre d'évaluations : 9

0 Citations 7 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Antoine Volodine

Sortie France/Français : 2019-01-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Biographie comparée de Jorian Murgrave

Il s’agit du premier roman d’Antoine Volodine et on ne peut que s’incliner devant ce coup de maître. Comment dire ? Ce roman est à la fois une prouesse d’imagination, de style et de narration. Qui est ce Jorian Murgrave ? Dans une terre du futur, sous un régime totalitaire de type stalinien, la brigade de surveillance est chargée de neutraliser le Non-Terrestre. Pourquoi ? Celui-ci semble avoir la particularité de pouvoir tuer les gens à partir de ses rêves. Car même enfermé dans la forteresse de Kostychev, il continue à tuer. Toute personne s’intéressant à sa vie, ses biographes, meurent selon un terrible rituel extra-terrestre. Les agents de la Brigade, dont les deux magnifiques Dojna et Hakatia ne sont pas non plus à l’abri. Or, cette traque via des biographies est l’élément fort du roman : car jamais nous ne sommes sûrs de lire la vérité sur le Murgrave et à chaque fois l’auteur essaye un style différent, inscrire une véritable nouvelle à l’intérieur de son roman. On nous relate ainsi l’enfance supposée du Murgrave, sa jeunesse, etc. Une chose est claire, son existence n’a pas été de tout repos (nous croisons au passage d’autres non-terrestres excellents, rien que le molop vaut le détour). Puis les techniques des bourreaux de Kostychev s’affinent, on essaye peu à peu de piéger le Murgrave, l’enfermer dans ses cauchemars pour l’y faire périr. Que dire de l’histoire ? Géniale, rythmée, on suit l’enquête, on se demande qui est ce Jorian, que veut-il ? Nous n’aurons guère de réponse, hormis que cet être est aussi complexe que l’âme humaine et que les révolutionnaires sont vite tués ou désabusés. Pour finir, une petit citation. « Stevän se renfrogna. - Ce n’est pas vraiment ce qu’on pourrait appeler un rêve amusant, dit-il. - Je n’ai jamais entendu parler d’un rêve amusant se déroulant sur Terre, dit Tregar. » p114

Petite note: je préfère la couverture de la publication dans Présence du futur, chez Denoël.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par salsatango 2014-12-05T09:35:59+01:00
Des anges mineurs

Loufoque à souhait...et profond

Qui nous promène dans une autre dimension...et pourtant j'aime pas trop les "Nouvelles" !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virginy 2015-01-15T15:43:27+01:00
Terminus radieux

C’est un roman étrange, où l’on ne sait pas trop si l’on évolue dans le monde des vivants, des morts, des morts-vivants, dans un rêve ou une réalité. Je me suis laissée emporter malgré tout dans ce futur possible, où l’Homme répète l’Histoire, ne semblant pas se souvenir des erreurs passées, conduite par une écriture envoûtante, presque hypnotisante.

J’avoue avoir du mal à parler de ce roman. Je ne l’ai pas détesté, je ne l’ai pas aimé non plus. Je crois que mon approche n’était pas la bonne durant ma lecture. Pour moi, c’est un Objet Littéraire Non Identifié, inclassable. L’univers de l’auteur est surprenant, parfois dérangeant, je pense ici à la recherche du camp. Une sorte de dystopie remplie de fantastique. Ce que j’en retiens, c’est que l’Homme n’apprend pas des erreurs du passé et les reproduit. Mais j’avoue que le temps qui s’étire sur des centaines d’années, cela m’a gênée, même s’il s’agit de créer une sorte de purgatoire.

Je suis vraiment désolée de ne pouvoir mieux m’exprimer sur ce récit. Il y a probablement d’autres attraits, puisqu’il a remporté le Médicis, que je n’ai pas su décelés. C’est un roman qui sort vraiment du lot, je n’avais jamais lu un écrit aussi étrange. Rien de négatif dans ce constat, puisque je l’ai lu jusqu’au bout, avec plaisir. Je n’ai juste pas su comprendre le « délire » de l’auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TheKraken 2015-03-19T20:31:51+01:00
Dondog

Le premier quart est intéressant, mais ensuite il n'y a pas assez d'actions. C'est un livre où il faut être patient pour obtenir des réponses. L'histoire n'est pas si intéressante, mais sa structure est orchestrée avec brio.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Poow 2015-07-15T22:50:09+02:00
Lisbonne, dernière marge

Je suis contente de l'avoir lu, même si c'est dans le cadre des cours. Cependant on se perd parfois et l'histoire est un peu complexe.

Afficher en entier

On parle de Antoine Volodine ici :

Dédicaces de Antoine Volodine
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Seuil : 9 livres

Denoël : 5 livres

Points : 2 livres

Gallimard : 2 livres

Les Editions de Minuit : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode