Livres
492 850
Membres
489 161

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Arnaldur Indriðason

Islande Né(e) le 1961-01-28 ( 59 ans )
1 049 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par lelette1610 2017-07-10T15:08:08+02:00

Biographie

Arnaldur Indridason est né à Reykjavík le 28 janvier 1961. Diplômé en histoire, il est d’abord journaliste et critique de films pour le Morgunbladid, avant de se consacrer à l’écriture.

Ses nombreux romans, traduits dans quarante langues, ont fait de lui un des écrivains de polar les plus connus en Islande et dans le monde, avec douze millions de lecteurs. Il a reçu le prix Clef de verre à deux reprises, en 2002 pour La Cité des jarres, et en 2003 pour La Femme en vert (également couronné par le Gold Dagger Award et le Prix des lectrices de Elle), le Prix du Polar européen Le Point en 2008 pour L'Homme du lac, le prix d’honneur du festival les Boréales en 2011, et le prix espagnol rba du roman noir en 2013 pour Passage des Ombres (troisième tome de la Trilogie des Ombres, à paraître en 2018).

Douze de ses romans mettent en scène le personnage d’Erlendur Sveinsson, inspecteur de la police de Reykjavík. Plusieurs autres sont consacrés à des énigmes historiques ou des affaires d’espionnage.

Dans la fascinante Trilogie des Ombres, il met en scène un nouveau couple d’enquêteurs, à l’époque de la « Situation », l’occupation américano-britannique de l’Islande à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

source : éditions Métailié

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
311 lecteurs
Or
790 lecteurs
Argent
737 lecteurs
Bronze
425 lecteurs
Lu aussi
463 lecteurs
Envies
610 lecteurs
En train de lire
32 lecteurs
Pas apprécié
69 lecteurs
PAL
964 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.4/10
Nombre d'évaluations : 599

0 Citations 349 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Arnaldur Indriðason

Sortie France/Français : 2020-02-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Aline-100 2020-02-11T16:26:22+01:00
Hypothermie

Erlendur fait cavalier seul dans ce roman d'Indridason.

Son équipe connaissant un rare moment de répit, le policier décide de se lancer dans deux enquêtes officieuses.

Tout d'abord, le suicide de Maria. Cette mort ne lui semble pas, au premier abord, vraiment suspecte. Mais Erlendur veut comprendre ce qui a poussé la jeune femme à se pendre : pourquoi à ce moment-là ? Alors que ses investigations avancent et qu'il connaît - et surtout comprend - un peu mieux Maria, Erlendur commence à douter. S'est-elle réellement suicidée ?

Parallèlement, Erlendur "déterre" deux vieilles affaires qui font apparemment partie des affaires irrésolues auxquelles il souhaite absolument mettre un terme. Il s'agit de disparitions. Depuis que son propre frère a disparu alors que tous deux n'étaient encore que des enfants, Erlendur est obsédé par ce genre de drame.

Gudrun, une jeune étudiante en biologie, et David, un lycéen qui se préparait à entrer en faculté de droit, ont disparus trente ans plus tôt à quelques semaines d'intervalle. Erlendur était chargé, à l'époque, de ces deux enquêtes, mais aucun indice ne s'étant présenté, les deux disparitions sont restées sans suite.

Depuis trente ans, le père de David vient régulièrement voir Erlendur à son bureau ; il lui demande s'il a du nouveau et discute pendant quelques minutes avec le policier. Mais cette année, sa visite semble devoir être la dernière : le vieil homme souffre d'une maladie incurable.

Pour lui, Erlendur décide de rouvrir le dossier sur la disparition de David. Et tant qu'il y est, il reprend également le dossier concernant Gudrun. Peu à peu, des liens inattendus commencent à se dessiner entre les deux disparitions...

Erlendur est confronté, dans ce roman, à ses propres fantômes. La mort de la mère de Maria, deux ans plus tôt, lui remet en mémoire le décès de sa propre mère. Les disparitions de David et de Gudrun lui rappellent celle de Bergur, son petit frère. Comme si cela ne suffisait pas, Eva Lind, sa fille, insiste pour organiser une rencontre entre Erlendur et Halldora, son ex-femme.

(Attention, spoilers : sélectionnez le texte avec votre souris pour pouvoir le lire) L'entrevue se passe mal, bien entendu. Mais, sous la rancoeur d'Halldora, on a l'impressions de voir poindre un reste de sa vieille passion pour Erlendur. Halldore serait-elle encore amoureuse de son ex-époux ? Est-ce pour cela qu'Eva Lind insiste tant pour qu'ils se rencontrent ?

Eva Lind est d'ailleurs très agaçante dans ce roman. Elle semble s'accrocher à une psychologie de bas-étage pour expliquer pourquoi elle se sent si mal dans sa peau, et cela la pousse à croire qu'une réconciliation entre ses parents l'aiderait à se sentir mieux. Elle tente également de s'immiscer dans l'intimité de son père, dans cette solitude qui le caractérise tant et qu'elle essaye de comprendre par tous les moyens. A-t-on le droit de ne pas respecter le silence de quelqu'un juste par ce qu'il est votre géniteur ? Eva Lind semble le penser.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par antoine18 2020-02-15T15:18:14+01:00
Dans l'ombre

Depuis le temps que je voulais commencer cette trilogie, voilà qui est fait.

Dans ce premier livre tout commence lorsque le corps d'un représentant de commerce est retrouvé mort tué d'une balle de colt dans un appartement à Reykjavik avec sur le front un signe SS marqué avec son sang. La police soupçonne des soldats étrangers qui sont en ville en l'été 1941. Deux jeunes gens vont enquêter sur e meurtre : Flovent et Thompson. Dans la ville il y à une arrivée massive de soldats britanniques et américains et les femmes s'émancipent. La venue d'un grand homme en secret est prévue.

L'auteur nous montre comment l'Islande était pendant l'occupation des jeunes soldats semant le trouble chez la gente féminine.

Un premier livre addictif, captivant, prenant avec pleins de suspens et de rebondissements avec des personnages attachants. J'ai tellement hâte de continuer à lire cette trilogie pour en apprendre un peu plus sur cette Islande en période d'occupation.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurouno 2020-02-28T00:34:18+01:00
La Femme en vert

Un bon indridason. Un cold case qui illustre le present

Afficher en entier
Commentaire ajouté par antoine18 2020-03-02T11:01:40+01:00
La Femme de l'ombre

Tout commence lorsqu'une jeune femme attend son fiancé à Petsamo au nord de la Finlande. Ils doivent rentrer en Islande sur le paquebot Esja pour échapper à la guerre. Sauf qu'il ne vient pas. En 1943, les alliés se trouvent à Reykjavik lorsqu'un corps est rejeté par la mer. Un homme se fait agresser sauvagement pas très loin d'un bar à soldats et une femme disparaît. Les inspecteurs Flovent et Thorson enquêtent sur ces trois affaires.

Un deuxième livre addictif, captivant, plein de suspens et de rebondissements avec des personnages toujours aussi attachants. Hâte de terminer cette trilogie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Benoit-47 2020-03-04T20:03:53+01:00
Les roses de la nuit

C'est le premier livre de Arnaldu Indridason que je lis. Il ne s'agit sans doute pas du plus grand des polars, mais j'ai bien aimé. J'y vois notamment une façon de prendre contact avec ce pays, l'Islande, que je n'ai jamais visité. Dommage que l'image qui y est présentée soit surtout celle de la magouille des riches et puissants, un peu comme Donna Leon présente Venise. J'y ai tout de même trouvé assez d'intérêt pour avoir envie de lire à nouveau cet auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paulette42 2020-03-06T10:32:52+01:00
Ce que savait la nuit

une bonne enquête de Konrad flic à la retraite , qu'il n'a pas pu élucider il y a 30 ans et grâce à la découverte du corps qui resurgit il se remet sur cette enquête

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Benoit-47 2020-03-06T21:36:33+01:00
La Cité des jarres

Un polar comme je les aime. Touchant et empreint de sensibilité sans trop de violence crue. L'auteur aborde des problèmes délicats tels le viol et la drogue sans verser dans le sensationalisme et les clichés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milika 2020-03-19T15:07:16+01:00
Hypothermie

Quelques longueurs dans cette lecture, la fin est par contre prenante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Benoit-47 2020-03-20T18:57:21+01:00
La Femme en vert

Ce polar « La Femme en vert » d'Arnaldur Indridason est intéressant à lire bien que j'ai préféré le précédent « La Cité des Jarres ». Je trouve qu'il ya des longueurs au début et des répétitions sur la vie des enquêteurs pour qui a déjà lu d'autres polars de la série Erlendur. Ç a devient toutefois intéressant au fur et à mesure que l'on avance dans la lecture du roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Benoit-47 2020-03-23T21:00:02+01:00
La voix

Des quatre livres d'Arnaldur Indridason que j'ai lu jusqu'ici, « La voix » est mon préféré. L'auteur trouve un bon équilibre entre l'intrigue et les éléments périphériques liés à la vie personnelle des personnages. L'intrigue est bien menée jusqu'à la fin.

Afficher en entier

On parle de Arnaldur Indriðason ici :

Thème : Islande
2017-09-20T09:24:40+02:00
Un bon policier ?
2012-10-25T14:01:25+02:00

Dédicaces de Arnaldur Indriðason
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Métailié : 23 livres

Points : 17 livres

France Loisirs : 3 livres

Audiolib : 2 livres

Seuil : 1 livre

Anne-Marie Métailié : 1 livre

édition Métalié : 1 livre

Point 2 : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array