Livres
535 890
Membres
562 308

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Arnaldur Indriðason

Auteur

Islande Né(e) le 1961-01-28 ( 60 ans )
1 103 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par lelette1610 2017-07-10T15:08:08+02:00

Biographie

Arnaldur Indridason est né à Reykjavík le 28 janvier 1961. Diplômé en histoire, il est d’abord journaliste et critique de films pour le Morgunbladid, avant de se consacrer à l’écriture.

Ses nombreux romans, traduits dans quarante langues, ont fait de lui un des écrivains de polar les plus connus en Islande et dans le monde, avec douze millions de lecteurs. Il a reçu le prix Clef de verre à deux reprises, en 2002 pour La Cité des jarres, et en 2003 pour La Femme en vert (également couronné par le Gold Dagger Award et le Prix des lectrices de Elle), le Prix du Polar européen Le Point en 2008 pour L'Homme du lac, le prix d’honneur du festival les Boréales en 2011, et le prix espagnol rba du roman noir en 2013 pour Passage des Ombres (troisième tome de la Trilogie des Ombres, à paraître en 2018).

Douze de ses romans mettent en scène le personnage d’Erlendur Sveinsson, inspecteur de la police de Reykjavík. Plusieurs autres sont consacrés à des énigmes historiques ou des affaires d’espionnage.

Dans la fascinante Trilogie des Ombres, il met en scène un nouveau couple d’enquêteurs, à l’époque de la « Situation », l’occupation américano-britannique de l’Islande à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

source : éditions Métailié

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
355 lecteurs
Or
852 lecteurs
Argent
813 lecteurs
Bronze
473 lecteurs
Lu aussi
512 lecteurs
Envies
709 lecteurs
En train de lire
32 lecteurs
Pas apprécié
72 lecteurs
PAL
1 174 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.42/10
Nombre d'évaluations : 702

0 Citations 400 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Arnaldur Indriðason

Sortie France/Français : 2021-02-04

Dernier livre
de Arnaldur Indriðason

Sortie France/Français : 2020-02-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Vernon 2020-12-24T17:44:41+01:00
La Cité des jarres

Une très bonne surprise. c est mon premier de cet auteur, mais surement le dernier. Nous y retrouverons la sobriété islandaise. Analdur Indridason nous emmène dans une enquête glaçante et oppressante. mais nous nous laissons guider avec plaisir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Looh_mb 2020-12-29T15:01:02+01:00
Les fantômes de Reykjavik

Une bonne lecture, qui aborde un sujet délicat mais bien exploité. Le passé et le présent s’emmêle sans incompréhension.

Les personnages ne sont pas particulièrement attachant ni trop construit.

Les quelques différents points de vu de certain chapitre permettent des éclaircissement sur le dénouement de l'histoire.

Les chapitres étant extrêmement courts, le livre se lit très rapidement.

Afficher en entier
La Cité des jarres

C'est mon premier roman d'Arnaldur Indridason et c'est une très belle découverte. Un polar islandais aux suspense et rebondissements parfaitement dosés. Au fil des pages, l'enquêteur Erlendur finit par devenir attachant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sara-Rose 2020-12-31T14:32:49+01:00
Le Lagon noir

Un bon roman policier, bien écrit et agréable à lire.

Les personnages sont addictifs et l'enquête est bien menée.

Hâte de lire à nouveau cet auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dioptase 2021-01-02T12:48:53+01:00
Ce que savait la nuit

Étant une inconditionnelle de cet auteur et de l'Islande c'est avec beaucoup de plaisir que je viens de finir ce roman. Beaucoup de personnages travaillés dans le détail. L'intrigue, ou plutôt les intrigues et le suspense sont au rendez-vous, et ce jusqu'à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dioptase 2021-01-08T17:35:17+01:00
Les Roses de la nuit

Un vrai plaisir de lecture ! J'ai apprécié les dialogues tantôt courtois, tantôt "déjantés". Ces derniers sont plutôt rares dans les romans de l'auteur, ce qui cette fois apporte un peu d'humour aux évènements. Les sentiments et les choix de vie de chaque personnage sont bien développés et donnent au dénouement final une note mitigée sur la culpabilité du meurtrier.

Afficher en entier
La Femme en vert

Une enquête comme je les aime, faisant des allers retours entre le présent et le passé. J'ai découvert l'Islande durant la deuxième GM, Reykjavik abritant les bataillons des Alliés. Un polar qui nous plonge dans l'histoire et qui nous fait découvrir les moeurs islandaises de l'époque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Voltera 2021-01-10T09:09:41+01:00
Étranges rivages

Je ne lis pas dans l’ordre les livres de cet auteur mais c’est un régal pour le scénario.

Afficher en entier
Les Fils de la poussière

Arnaldur Indridasson m'a réconciliée avec la littérature scandinave. En effet, j'avais beaucoup de mal à lire ce genre de roman mais voilà, je pense que je vais me lancer dans cette série. L'histoire n'est pas spécialement originale mais elle est bien amenée. Un peu longue a démarrer, elle est finalement prenante. Etrangement, on attend pas la fin avec impatience, c'est tout le déroulement qui est intéressant. Je retrouverai Erlandur avec joie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Goupilpm 2021-01-15T14:54:47+01:00
Ce que savait la nuit

Une guide et ses touristes allemands découvrent le corps congelé d'un homme lors d'une randonnée sur un glacier. La médecin-légiste identifie le corps, il s'agit de Sigurvin un homme d'affaires disparu trente ans plus tôt. Elle contacte Konrad, un policier en retraie, qui dirigeait à l'époque l'enquête. De façon non officielle il reprends l'enquête et une nouvelle piste celle d'un accident suspect d'un homme fauché par une voiture, s'ouvre à lui. L'homme enfant avait sur les lieux où a été retrouvé la voiture de Sigurvin, vu un homme aux cheveux longs, portant une boucle d'oreille et possédant un gros 4X4.

L'enquête est bien maîtrisée, mais comme dans la majorité des polars nordiques elle se développe très lentement. En parallèle l'auteur s'attarde quelque peu sur les problèmes rencontré par la population Islandaise suite à la crise économique qui avait frappé le pays quelques années auparavant.

L'auteur prend également son temps pour dépeindre son nouveau personnage de premier plan. A l'instar de son personnage fétiche, Konrad, son nouveau personnage, est marqué par son passé, d'une part par cette affaire qu'il n'a pu à l'époque résoudre, et d'autre part par la perte de son épouse morte d'un cancer. Mais aussi par une enfance difficile auprès d'une crapule de père dont l'assassinat n'a toujours pas été résolu.

Les personnages secondaires sont peu développés.

La plume de l'auteur est simple, la dynamique de lecture s'avère lente car les rebondissements sont quasi-inexistants comme il est souvent de coutume dans les policiers venus du froid.

Un bon policier au final au suspense présent du début à la fin pour une enquête tout ce qu'il y a de plus classique, et dont le final laisse présager d'autre cold-case à venir.

Afficher en entier

On parle de Arnaldur Indriðason ici :

Thème : Islande
2017-09-20T09:24:40+02:00
Un bon policier ?
2012-10-25T14:01:25+02:00

Dédicaces de Arnaldur Indriðason
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Métailié : 24 livres

Points : 18 livres

France Loisirs : 3 livres

Audiolib : 2 livres

Point 2 : 1 livre

À vue d'œil : 1 livre

Seuil : 1 livre

Anne-Marie Métailié : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array