Livres
421 170
Membres
337 369

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Auður Ava Ólafsdóttir

Auteur de 5 livres
ajouté par Lilou 2010-07-23T22:57:42+02:00

Biographie

Audur Ava Ólafsdóttir est née en 1958. Elle a fait des études d'histoire de l'art à Paris et est actuellement maître-assistante d'histoire de l'art à l'Université d'Islande. Directrice du Musée de l'Université d'Islande, elle est très active dans la promotion de l'art. A ce titre, elle a donné de nombreuses conférences et organisé plusieurs expositions d'artistes.

Rosa candida, traduit pour la première fois en français, est son troisième roman après Upphækkuð jörð (Terre relevée) en 1998, et Rigning í nóvember (Pluie de novembre) en 2004, qui a été couronné par le Prix de Littérature de la Ville de Reykjavík.

Rosa candida, publié aux éditions Salka en 2007 et réédité en livre de poche l'année suivante, a reçu deux prix littéraires : le Prix culturel DV de littérature 2008 et le Prix littéraire des femmes (Fjöruverðlaun). Le roman a été traduit de l'islandais en anglais, danois et allemand.

Les droits cinématographiques ont été acquis par un producteur européen.

Audur Ava Ólafsdóttir vit à Reykjavík avec ses deux filles. Le Théâtre national islandais vient d'acquérir les droits de sa première pièce de théâtre, qui sera jouée dès l'automne 2011.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
49 ajouts
Or
115 ajouts
Argent
107 ajouts
Bronze
87 ajouts
Lu aussi
78 ajouts
Envies
102 ajouts
En train de lire
13 ajouts
Pas apprécié
19 ajouts
PAL
86 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.92/10
Nombre d'évaluations : 89

0 Citations 86 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Auður Ava Ólafsdóttir

Sortie France/Français : 2017-10-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2018-01-19T11:12:04+01:00

Mortellement ennuyant et plat.

Je n'ai pas d'autre qualificatif pour désigner ce livre que j'ai fini par principe mais qui m'a déplut du début à la fin.

Le rythme est plat, l'écriture est plate, les personnages sont infiniment plats.

Je n'ai vraiment rien aimé dans ce livre si ce n'est l'histoire de la roseraie chez les moines ! C'est à dire, 5% du livre...

L'histoire pourtant m'intéressait mais je n'ai absolument pas accroché au fond ni à la forme et les personnages me donnaient envie de dormir tant ils étaient inintéressants. Pourtant, l'histoire en soi aurait pu susciter plus que mon intérêt mais définitivement non, je passe mon tour !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CottonCandy 2018-01-20T15:24:54+01:00

Un livre qu'on m'a fortement recommandé mais je n'ai pas du tout été touchée. On me dit qu'il s'agit d'un roman contemplatif, j'ai trouvé ça assez plat, donc décevant.

Toutefois l'écriture est assez agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayonnante 2018-01-24T13:46:27+01:00

Ce livre m'a laissé un avis assez mitigé puisque j'ai bien apprécié cette lecture qui est agréable et fluide. Toutefois, même si je n'avais pas d'attente particulière, ce livre m'a un peu déçue : j'ai eu l'impression que l'histoire n'avait pas d'aboutissement, on se contente d'entrer dans l'histoire d'une femme et d'en ressortir de la même manière après l'avoir suivie pendant un moment mais je n'ai pas ressenti de progression quelle qu'elle soit, émotionnelle ou autre. Je n'ai donc pas trouvé cette lecture mauvaise mais j'ai eu l'impression désagréable d'effleurer seulement une histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par petitebullerose 2018-01-25T00:13:03+01:00

Une très jolie histoire, touchante, tendre.

Une écriture toute en finesse, simple et poétique.

Des détails qui n'en sont pas..

J'ai passé un très bon moment à lire ce roman que je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sylviepreles 2018-03-29T18:27:06+02:00

Quelle beau livre ! Touchant, doux, sensible, prenant, on en ressort différent et comme enveloppé de poésie. Inclassable mais excellent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PatB9 2018-04-09T06:01:33+02:00

Quelle lecture agréable : tout en douceur, à petites touches tout est dit de ce que la vie peut apporter de bon et de moins bon. Ce livre rassérène...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Low90 2018-04-19T09:37:44+02:00

Un petit livre qui nous raconte le quotidien d’Agustina, une jeune adolescente handicapée qui vit chez Nina, la personne à qui sa mère l’a confiée. Le livre est court mais je l’ai beaucoup apprécié, j’ai aimé le style d’écriture de l’auteure qui apporte une certaine grâce, poésie dans ses phrases.

Agustina est un personnage que j’ai beaucoup aimé, elle est touchante, forte, espiègle, elle correspond parfaitement au rôle de protagoniste dans ce livre. Au fil des pages on l’a voit grandir, évoluer et petit à petit franchir ses différentes montagnes. On découvre ici le quotidien d’une petite ville islandaise et ses habitants même si j’ai du mal à voir l’époque où se situe l’histoire.

Bref, une super découverte d’une auteure qui m’étais inconnu et je pense que je vais m’intéresser de plus près à ce qu’elle fait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zarg 2018-04-20T20:38:04+02:00

Je me suis énormément ennuyée pendant ma lecture malgré une certaine qualité de style. Ce n'est tout simplement pas un livre fait pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Poljack 2018-05-02T17:35:31+02:00

Mon avis :

À travers le personnage d’Arnljótur, Audur Ava Ólafsdóttir pose un regard singulier sur le monde ; un regard à la fois candide et comme détaché du vécu. Le jeune homme semble être le témoin de sa propre vie et c’est assez déroutant, au premier abord. Il est en constante analyse des événements qu’il rencontre et des émotions qui le traversent. Cela donne un ton très particulier à ce récit, ce qui décontenancera peut-être certains lecteurs, mais il serait dommage de s’arrêter à cela. La plume de cette auteure islandaise, sous l’excellente traduction de Catherine Eyjólfsson, est vraiment très plaisante. Audur Ava Ólafsdóttir soigne ses mots comme son personnage soigne ses roses, et cela donne un texte empli de poésie, où se mêlent la chair et la spiritualité. Arnljótur quitte son île de lave et de glace pour un voyage initiatique qui l’amène à s’interroger sur la solitude (il vient de perdre sa mère et laisse son père et son frère autiste), sur son rapport aux autres et à son propre corps, sur ses désirs et les véritables motivations qui l’ont poussé à entreprendre ce voyage, et surtout sur la paternité, puisqu’il a eu une fille avec Anna, lors d’un unique rapport « à la sauvette » dans la serre de la maison familiale.

Plus qu’un roman, c’est un conte métaphorique qui s’offre à notre lecture. Les roses, en littérature, sont chargées de symbole ; cette Rosa candida, exceptionnelle fleur à huit pétales et dépourvue d’épines, ne déroge pas à la règle, mais je laisse le lecteur en trouver les arcanes, car c’est bien l’intérêt des contes, de posséder plusieurs niveaux de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-05-18T17:36:31+02:00

Ce tout petit livre nous conte l'histoire d'une jeune adolescente handicapée qui voit le monde de façon bien particulière, j'ai beaucoup aimé.

Afficher en entier

Dédicaces de Auður Ava Ólafsdóttir
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Zulma : 8 livres

Points : 3 livres

AmazonCrossing : 1 livre

À vue d'œil : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode