Livres
475 605
Membres
453 504

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Aurélie Wellenstein

481 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Evanna 2018-03-02T19:26:35+01:00
de

Biographie

Aurélie Wellenstein, née en 1980 à Paris, est un écrivain français, principalement de récits de fantasy.

Elle écrit également des romans destinés à un public d'enfance et de jeunesse.

Marquée par la lecture de Croc-Blanc et de L'Appel de la forêt de Jack London, c'est dès l'enfance que lui vient l'envie d'être écrivain. Les animaux occupent une grande place dans ses romans : animal réel ou bien totémique, devenir-animaux, réflexion sur notre relation avec notre soi sauvage...

Après des études littéraires et l'écriture d'un mémoire de lettres modernes dédié au « devenir-cheval de Franck Venaille », elle publie ses premières nouvelles à partir de 2007, dans des revues, des anthologies ou des fanzines.

Son premier roman, Le Cheval et l'Ombre, sort aux éditions Sortilèges en 2013. Ses romans ultérieurs font l'objet de plusieurs sélections et nominations pour des prix littéraires. En 2015, Le Roi des fauves est sélectionné pour le prix révélations des Futuriales, le prix Elbakin.net, le prix Imaginales des Lycéens, le grand prix de l'Imaginaire et Lire en Seine. Il est lauréat du Prix des Halliennales. En 2016, Les Loups chantants est sélectionné pour le grand prix de l'Imaginaire, le Prix Imaginales Jeunesse et le Prix Imaginales des collégiens, ainsi que pour le prix du roman contemporain de la ville de Poitiers. Il obtient le prix Elbakin - meilleur roman de fantasy jeunesse français. En 2017, Chevaux de foudre est également sélectionné pour sept prix et obtient le Prix Escapages 2017 (Catégorie + 12 ans). La Fille de Tchernobyl est lauréat du « Coup de cœur Jeunesse de la ville d'Asnières » 20176.

En 2017, Aurélie Wellenstein est l'auteur « coup de cœur » du festival des Imaginales.

Elle vit à Pantin.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
90 lecteurs
Or
179 lecteurs
Argent
165 lecteurs
Bronze
99 lecteurs
Lu aussi
86 lecteurs
Envies
848 lecteurs
En train de lire
18 lecteurs
Pas apprécié
21 lecteurs
PAL
307 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.68/10
Nombre d'évaluations : 301

0 Citations 217 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Aurélie Wellenstein

Sortie France/Français : 2019-06-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Lolotte2003 2019-09-13T13:17:31+02:00
Le Dieu oiseau

Un petit coup de foudre pour ce roman !

L'histoire m'a tout de suite attirée, et après l'avoir attendue pendant longtemps j'ai en fin pu le lire et se fut un coup de cœur en particulier pour cette fin inattendu et prenante.

Son univers est fantastique et l'histoire est bien construite. Ce qui m'a plu le plus est sa psychologie recherché, je n'ai pourtant pas l'habitude de lire ce genre.

Enfin bref, ce fût un roman prenant et additif !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaYamaha 2019-09-18T15:49:53+02:00
Mers mortes

L'auteur nous livre encore une fois un livre sombre et percutant. Encore plus percutant qu'il aborde une thématique très actuelle et qui paraît très probable... j'ai vraiment adoré. Et la couverture est magnifique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elfy_rose 2019-09-25T17:45:58+02:00
La Mort du Temps

« L’histoire bat à plein régime dès les premiers chapitres. On ne s’ennuie pas. On est happé dans une course folle. Impossible de refermer le livre avant de l’avoir fini. Et La fin se révèle bien plus que surprenante. »

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2019-10-02T09:39:38+02:00
Le Dieu oiseau

Je suis bien embêtée avec cette lecture car ça n’a pas été aussi bien que ce que j’espérais. J’en ai beaucoup entendu parlé et m’attendais probablement à trop mais c’est une lecture mitigée pour moi. C’est gore oui je confirme mais c’était à la fois pas autant et plus qu’imaginé. Les descriptions sont peu détaillées ce qui les rend dures pas si horribles (elles le sont malgré tout) mais elles sont omniprésentes, c’est non stop. Du coup, on n’est pas dans quelques scènes bien cracra englobées dans une histoire mais dans des horreurs omniprésentes ce que je trouve plus dur personnellement. C’est bien écrit, fluide, ça coule tout seul, on ne voit pas les pages défilés et on a du mal à poser ce roman. Après il y a deux gros soucis pour moi : l’univers et le dernier tiers. L’univers est original, mais il n’est pas du tout développé, on en veut plus. On est balancé dans un monde imaginaire sans aucune clé de compréhension, on lit avec une quantité de questions sans avoir une seule réponse, aucun détail : comment on en est arrivé là ? pourquoi ce sacrifice ? quelle est cette religion ? qui sont les dieux ? etc etc

Quant à la fin, je n’ai pas compris ce choix, ça a fait plouf, tout ça pour ça. Pourquoi cette orientation ?

Pour moi c’est un univers qui avait beaucoup de potentiel et pouvait donner de nombreux axes de réflexions notamment sur la société, son évolution et la vengeance mais qui n’a pas été pleinement exploité, dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lolotte2003 2019-10-17T17:22:56+02:00
Le Roi des fauves

Aurélie Wellenstein ne m'avait déjà pas déçue avec Le Dieu Oiseau, mais cette fois-ci se fut un véritable coup de foudre. L'histoire est juste extraordinaire ! Les personnages ont un caractère propre à eux, et leur psychologie sont terriblement bien recherché.

Aurélie Wellenstein a décidément un véritable don. Elle sait trouver les bons mots, le bon contexte et la bonne intrigue.

Bref, ce livre est un livre à lire. Attention quand même au âmes sensibles, certaines scènes sont assez violentes d'un point de vu physique, mais aussi psychologique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Finn-Thilliamon 2019-10-21T15:34:58+02:00
Le Roi des fauves

Le début est long à s'installer et l'histoire met quelques chapitres à se faire apprécier. Du début à la fin j'ai penser aux Goa'uld de Stargate. Même mode de parasitisme et de contrôle à quelques détails près.

La question de la lutte intérieure n'est finalement peu détaillée et la quête du roi des fauves ne semble pas si ardu que ça. Le roman ne creuse pas assez les nombreuses pistes de pensées qu'il a semé, ce qui peut frustrer.

Les personnages sont sympathique bien que Kaya m'exaspérait. Quant à Oswald, il commence presque transparent pour devenir le très bon comique du groupe qui n'a pas cessé (ou presque) de me tirer des rires dans les pires moments. Le personnage de la petite fille apparaît comme si elle allait être une encre pour finalement donner un petit sens philosophique, encore une fois peu détaillée, au roman.

Malgré tout je reconnais m'être laissée entraîner par l'écriture et mes questionnements jusqu'à entrevoir la fin bestiale. Au final, même en contrôlant son berserkir, ne garde-t-on pas une part de bestialité ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2019-10-26T13:22:33+02:00
Mers mortes

http://lire-une-passion.weebly.com/fantastiquelow-fantasy/mers-mortes-aurelie-wellenstein

"En résumé, encore une fois, Aurélie Wellenstein a réussi le pari de hausser le niveau de son histoire, pour nous offrir quelque chose de fort et puissant. Moi qui pensais que rien n'arriverait à détrôner "les loups chantants", ma surprise a été très positive ! Je suis toujours autant subjuguée par ses idées, sa plume et les messages qu'elle transmet. Elle a tout mon respect et entre dans cette liste de mes auteurs francophones favoris."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ODE53 2019-10-27T21:41:48+01:00
Le Dieu oiseau

Bizarrement prenant même si je n'ai pas réussi a le terminer.

Je ne pensais pas apprécier autant mais le côté trash/sanglant m'a plu. J'ai arrêté a la moitié car les scènes se répétaient : nouveau défi, nouvelle victoire a priori impossible ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mayartemis 2019-11-06T07:49:55+01:00
Blé noir

https://bookshowl.blogspot.com/2019/11/ble-noir-aurelie-wellenstein.html

Ce n'est vraiment pas le genre de livre que j'ai l'habitude de lire. Lorsqu'il n'y a pas un minimum d'imaginaire ça ne m'intéresse habituellement pas du tout, mais ce livre a étonnement réussi à me passionner et je l'ai lu d'une traite.

J'ai lu ce livre car il a été écrit par une auteure que j'affectionne beaucoup et dont j'ai lu presque toutes les parutions jusqu'ici. Aurélie Wellenstein est très sensible à la cause animale et elle m'avait prévenu que Blé Noir était son livre le plus engagé qu'elle ait écrit. Contrairement à Mers Mortes qui abordait les mêmes thématiques (en se concentrant tout particulièrement sur le milieu marin) j'ai trouvé Blé Noir beaucoup plus abouti et marquant.

Le narrateur est centré sur Lilian, un jeune hacktiviste qui oeuvre dans l'ombre afin de dénoncer les maltraitances animales. Mais le personnages important du livre c'est Blé, une militante extrémiste qui n'a pas peur de se salir les mains et va entraîner Lilian dans sa croisade. Ce personnage, je n'ai pas réussi à l'aimer. Elle est là pour illustrer le paradoxe qu'il y a souvent dans toute revendication. Blé casse, saccage et veut faire payer toutes ces personnes qui font du mal aux animaux, elle veut aller toujours plus loin pour faire réagir les gens mais est-ce vraiment la meilleure chose à faire ? J'ai souvent trouvé qu'elle exagérait, qu'elle était folle, et pourtant je me suis très souvent retrouvée dans certaines de ses paroles...

A côté nous avons Lilian qui préférerait sensibiliser les gens pacifiquement au travers d'actions sans grandes conséquences mais étudiées pour avoir quand même un certain impact. Mais son amour pour Blé va l'entraîner sur un chemin toujours plus sombre, la folie de Blé va petit à petit devenir la sienne, mais va-t-il aller jusqu'au bout ?

C'est un livre qui laisse vraiment un impact sur le lecteur. J'ai quelques fois eu les larmes aux yeux car l'auteure nous montre certaines horreurs réservées aux animaux de nos jours. J'ai aimé le voyage de Lilian et Blé entre survie et passages très tendres liés à leur amour. J'aurais aimé qu'elle laisse planer un certain doute à la fin au lieu de rassurer le lecteur comme elle l'a fait mais Aurélie Wellenstein signe vraiment un livre fort qui m'a beaucoup touché. Blé Noir devient mon deuxième livré préféré de l'auteure après Le Roi des Fauves.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurely_R 2019-11-13T11:51:09+01:00
La Mort du Temps

J'ai adoré, dévoré, englouti, aimé ce roman. Il m'a été conseillé par une collègue, et je l'en remercie sincèrement. La couverture ne me tentait pas trop, mais je sais qu'il faut passer outre l'aspect physique et je ne regrette absolument pas de l'avoir fait. Ce livre nous tient en haleine du début à la fin, on ne s'ennuie jamais, il y a sens cesse des rebondissements, le personnage féminin n'est pas niais comme la plupart des personnages féminins des autres romans, elle n'est pas un canon de beauté non plus. La course poursuite provoquée par le Flash est tellement bien ficelé, et toute cette marche, cette faim, cette soif, ça nous montre à quel point l'humain est prêt et aller dans ses retranchements pour simplement survivre. On croise aussi différentes croyances, différents profils, et bien sûr différentes époques. Le cadre, le décor qui nous est décrit est totalement inédit et presque impossible à décrire en quelques mots. Bref, il faut lire ce roman !

Afficher en entier

Dédicaces de Aurélie Wellenstein
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Scrineo Editions : 7 livres

Magnard jeunesse : 3 livres

Pocket : 2 livres

Sombres rets : 2 livres

Mnémos : 2 livres

Sortilèges : 2 livres

Gulf Stream : 1 livre

Editions du Petit Caveau : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array