Livres
443 619
Membres
379 415

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Beverly Jenkins

35 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Beverly Jenkins (né en 1951) est un auteur de best-seller de contemporains et historiques romans mettant en vedette afro-américains et multiculturelle caractères. Son utilisation du 19ème siècle histoire afro-américaine est inhabituel dans le genre romanesque.

Jenkins a reçu de nombreuses récompenses, y compris cinq prix Waldenbooks best-seller, deux Career Achievement Awards de Times magazine romantique, et un prix de la Plume d'or de l'Alliance écrivains noirs. En 1999, elle a été élue parmi les 50 favoris afro-américains auteurs du 20ème siècle par AALBC.com, la plus grande nation au club de livre en ligne afro-américaine. Son fan club est connu pour sa Beverly Jenkins Week-end Pajama Party .

Jenkins a écrit plus d'une douzaine de romans et de deux jeunes adultes romans historiques pour Avon . Elle a également écrit plusieurs suspense romantique romans pour Harper Torch . Elle vit dans le Michigan, où elle est active en tant que bénévole de la communauté et un ministre laïc dans l'Église épiscopale.

Source: wikipédia

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.62/10
Nombre d'évaluations : 11

0 Citations 8 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Beverly Jenkins

Sortie France/Français : 2018-12-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Old West, tome 1 : Le droit de t’aimer

Une belle histoire qui nous montre la réalité historique des relations entre blancs et noirs à une époque des États-Unis. C’est doux et bien écrit, les personnages sont attachants et les références historiques nous apprennent beaucoup !

Afficher en entier
Old West, tome 1 : Le droit de t’aimer

L’histoire est intéressante et agréable. Elle se laisse lire. Le point noir concerne la fin que je ai trouvée trop rapide et bâclée. Je ne vois pas l’intérêt du comportement de Natalie ni ce qu’il apporte à l’histoire... En fait, il se passe quasi plus de choses dans les 15 dernières pages que dans tout le reste du livre. C’est dommage car ça gâche un peu l'histoire. Maintenant, je sais que c’est un premier tome; du coup peut-être que cela sera développé dans d’autres tomes... À voir...

Afficher en entier
Old West, tome 1 : Le droit de t’aimer

moi j'ai adoré entierement aveec GGDJI une très belle histoire qui nous montre la réalité historique des relations entre noirs et blancs après l'abolition de l'esclavage une époque pas très favorable pour la communauté noire .aux états unies et aussi parlons de la rareté des romances historiques ou contemporaines ou les héros sont noirs ou métisses on peut les compter sur les doigts de la main tellement elles sont inexistantes pourtant on voit fleurir toutes sortes de romances enfin si on peut appeler ca romances tellement des fois c'est glauque dérangeant avilissant pour la femme mais par contre certaines communautés sont lésées comme d'habitude pourtant il y a beaucoup d'auteurs de romances multiculturelles ou afro qui rèvent de publier en france mais apparemment cela n'intersse pas les maison d'édition francais alors qu'en allemagne l'italie et l'espagne c'est tres demandé et c'est dommage qu'ici la communauté noire ne soit pas en compte

Afficher en entier
Old West, tome 2 : Un regard de braise

J'ai été vraiment déçue par cette lecture. En lisant le résumé, je m'attendais à bien plus. Plus de drames. Plus d'intensité.

Mais en réalité, malgré des personnages attachants, j'ai trouvé ma lecture insipide, fade. À mes yeux, il n'y avait aucune étincelle entre Portia et Kent. Les dialogues sont trop «guindés». À partir de la moitié du roman, j'ai commencé à lire le livre en diagonale et j'ai dû me forcer pour le terminer.

Une déception alors que l'histoire avait du potentiel...

Afficher en entier
Old West, tome 2 : Un regard de braise

j'ai été agréablement surprise par cette histoire. Des personnages qui ne manquent pas d'humour. Je recommande

Afficher en entier
Old West, tome 1 : Le droit de t’aimer

1870, Eddy quitte Denver où elle a travaillé dur pour s’offrir ce voyage dans l’espoir de commencer une nouvelle vie à San Francisco en ouvrant un restaurant même si une descendante d’esclaves n’a pas le droit d’avoir des rêves. Malheureusement, elle se fait voler son billet au dernier moment et trouve une autre solution de transport. Là encore, elle joue de malchance quand elle est abandonnée dans le désert après avoir été volée. Elle ne doit sa survie qu’à Rhine Fontaine et son associé qui la trouvent in extremis. Eddy va se remettre et rester un temps à Virginia City afin de pouvoir remettre de l’argent de côté et s’investie dans la communauté. Entre Eddy et Rhine, un sentiment profond nait mais une femme noire ne peut être avec un homme blanc. Ce que ne sait pas Eddy c’est que Rhine est en réalité un métis se faisant passer pour un blanc. En effet, sa mère était esclave et son géniteur son maître et il se sert de sa position d’homme riche appartenant au conseil de Virginia City pour faire évoluer les choses en faveur de la communauté noire… Un bon moment en compagnie de gens simples et attachants dans une époque particulière

Afficher en entier

Dédicaces de Beverly Jenkins
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 4 livres

J'ai lu Pour Elle : 2 livres

HarperCollins : 1 livre

Avon : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode