Livres
472 509
Membres
445 149

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Boris Cyrulnik

249 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Paraffine 2017-01-29T20:54:53+01:00

Biographie

En 1942, alors qu'il grandit à Bordeaux, les parents de Boris Cyrulnik, juifs russo-polonais, sont arrêtés et déportés. Abandonné à l'assistance publique, l'enfant est protégé par son institutrice. Échappant de peu à la déportation, suite à une rafle en janvier 1944, l'orphelin trouve refuge dans l'humour et la biologie.

Passionné par la nature, la politique et l'homme d'une façon générale, Boris Cyrulnik devient pourtant maître nageur. A quatorze ans, il découvre l'éthologie, en lisant un livre de l'entomologiste Henri Fabre. Dans les années soixante, ses études de médecine s'achevant, il se dirige vers l'éthologie, discipline alors très controversée. Redoutant la spécialisation, il se diversifie au maximum : éthologie, psychologie, neurologie, psychanalyse…

Désireux de décoder la machine humaine, Boris Cyrulnik parcourt le monde à la recherche d'informations. Voyages, colloques, conférences, lectures, cours, l'homme est infatigable. Sa réputation en tant qu'éthologue est grandissante ; sa contribution à légitimer cette science est capitale. A partir des années 1980, Cyrulnik voue son existence à la vulgarisation de son savoir grâce à ses livres : 'Mémoire de singe et paroles d'homme', 'Les vilains petits canards'… Professeur, écrivain, Boris Cyrulnik mélange les genres, dans le but ultime de décoder l'être humain.

Boris Cyrulnik est le rédacteur en chef du magazine trimestriel Sciences Psy, créé fin 2014 avec pour devise "Le savoir mérite d'être partagé".

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
60 lecteurs
Or
115 lecteurs
Argent
65 lecteurs
Bronze
47 lecteurs
Lu aussi
112 lecteurs
Envies
217 lecteurs
En train de lire
22 lecteurs
Pas apprécié
5 lecteurs
PAL
137 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.51/10
Nombre d'évaluations : 54

6 Citations 51 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Boris Cyrulnik

Sortie France/Français : 2019-04-10

Les derniers commentaires sur ses livres

Autobiographie d'un épouvantail

Pour ce genre de lecture, il faut être concentré sur ce qu'on lit. Il faut être à fond dedans, sinon on accroche pas. Mais moi qui est l'habitude de lire du Boris Cyrulnik, j'ai adoré, une fois de + tout ce qui peut nous apprendre, tout ce qu'on peut comprendre dans ses livres

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kmydaukho 2018-04-16T01:07:29+02:00
De Chair et d'Âme

Lecture qui peut être complexe, mais moi j'ai adoré tant apprendre.

Rien que le résumé, j'avais adoré.... j'ai accroché

Afficher en entier
Quand un enfant se donne la mort - Attachement et sociétés

Certains passages m’ont fais revenir sur ma propre vie, c’est une lecture très enrichissante d’un auteur que j’adore

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kmydaukho 2018-05-22T00:36:38+02:00
Un merveilleux malheur

Admiratrice du travail de Boris Cyrulnik je ne trouve pas que ce livre soit le meilleur qu’il est écrit. J’ai mis du temps avant de me mettre dans la lecture, mais à contrario il y a énormément de choses intéressantes à lire dans ce bouquin. J’ai appris beaucoup de choses, comme d´habitude

Afficher en entier
Parler d'amour au bord du gouffre

Livre que j’ai lu 2 fois, à2 années d’intervalles.

Grande passionnée de Boris Cyrulnik, encore une fois un ouvrage intéressant et enrichissant !

Il faut être à fond dans la lecture, pour bien tout comprendre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanfan50 2018-07-19T20:49:09+02:00
Je me souviens...

Une courte autobiographie. Pour qui aime déjà les écrits de Boris Cyrulnik, c'est émouvant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marinae 2018-11-13T13:45:07+01:00
Les Vilains petits canards

Très intéressant pour les personnes qui cherchent la résilience ou ceux qui veulent en comprendre les mécanismes. Ce que j'aime chez Boris Cyrulnik est qu'il est l'un des seuls à écrire des livres de qualité, basés sur la science psychologie (et neurologie) sans tomber dans le développement personnel facile. Ce qu'il raconte est concret et vrai. Ils ne donnent pas des formules et des solutions toutes faites, montrent juste comment certaines personnes (traumatisée par des situations complètement différentes) ont pu connaître la résilience. Ce qui m'a frappée dans ce livre est que la résilience n'est pas toujours le chemin parfait et sans embûche. La résilience ne veut pas forcément dire que tout est arrangé mais qu'on peut avancer en mettant en place certains mécanismes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ocanlers 2019-02-01T10:25:19+01:00
Un merveilleux malheur

Je n'ai pas eu la force et le courage de continuer dans la lecture de ce livre. Pourtant, je suis consciente qu'il doit rengorger d'une forte pédagogie et de remises en question !

Mais c'était pour moi une lecture très difficile à déchiffrer, malheureusement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mistix 2019-08-04T09:03:04+02:00
Les Vilains petits canards

Je devrais le relire. On est guidé par l'auteur spécialiste de la résilience afin de comprendre nos différents mécanismes de protections. Un livre porteur d'espoir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Abyssos 2019-08-30T22:51:30+02:00
La nuit, j'écrirai des soleils

Comme de nombreuses personnes, j'ai entendu parler de cet essai et de Boris Cyrulnik lors d'une interview donnée à la télévision. Le concept du livre et la façon dont son auteur en parlait me plaisait : il s'agissait d'établir un lien entre le passé souvent tragique d'écrivains connus et le caractère salvateur des mots. C'est quand on est au fond que l'on peut espérer dessiner des soleils.

Si les premiers chapitres sur Jean Genet sont intéressants et semblent dessiner une vraie structure de l'œuvre et de la pensée, l'essai se perd assez rapidement dans des digressions qui ne semblent pas avoir leur place. Rapidement, les notes de bas de pages renvoyant à d'innombrables références envahissent le texte et laissent présupposer que l'auteur n'a pas sa propre pensée et qu'il ne fait qu'imbriquer habilement les références d'auteurs entre elles pour en former une synthèse… maladroite. Et même quand Boris Cyrulnik se montre plus convainquant, il tourne en rond avec des concepts que l'on ne fait pas que retrouver tout le long de cet essai mais qui ont aussi fait sa renommée dans les années 90. Ainsi le concept de résilience, longuement décrit et intéressant certes, plane au-dessus de nombreux chapitres et finit par s'essouffler. Il en va de même avec la niche sensorielle, évoquée à répétition pour justifier et expliquer les actions des uns et des autres. Les chapitres autour des sciences ne m'ont pas intéressés, ceux essayant de faire un lien entre sciences et écriture non plus : c'est du remplissage malvenu.

L'essai est sauvé par son découpage en chapitres courts, une écriture plutôt fluide et une capacité à vulgariser des concepts scientifiques parfois complexes. Pour ceux qui, comme moi, s'attendaient à retrouver des exemples concrets et édifiants d'écrivains qui ont transcendé leur souffrance par les mots et par l'acte de création, passez votre chemin car ce qui est promis ne représente au final qu'un maigre tiers qui aurait pu tenir dans un livre de poche d'une centaine de pages.

Afficher en entier

Dédicaces de Boris Cyrulnik
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Odile Jacob : 21 livres

Editions de l'Aube : 4 livres

Points : 3 livres

Hachette Litterature : 2 livres

Hachette : 2 livres

Philippe Duval : 2 livres

BNF : 1 livre

Fayard : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode