Livres
520 367
Membres
536 261

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bram Stoker

Irlande Né(e) le 1847-11-08
Royaume-Uni 1912-04-20 ( 64 ans )
5 215 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Haut-Conteur 2015-02-14T20:24:08+01:00

Biographie

DE L'ENFANT CHETIF AU JEUNE HOMME VIGOUREUX

Abraham, dit Bram Stocker naît le 8 novembre 1847 à Clontarf, un petit village situé au nord de Dublin. Enfant à la santé fragile, il est souvent alité, ce qui donne l'occasion à sa mère de lui raconter des histoires surnaturelles. En novembre 1863, son père décide de l'inscrire au Trinity College de Dublin afin qu'il intègre l'administration. C'est cette université, qui accueillit notamment Maturin, Le Fanu et Oscar Wilde, que s'opère la métamorphose physique et intellectuelle de Bram Stocker. Surnommé "le géant à la barbe rousse", il se distingue par ses prouesses sportives, s'enthousiasme pour le théâtre et éprouve une grande fascination pour l'acteur Henry Irving. Dès lors, il aspire à gagner Londres, capitale culturelle.

DU JOURNALISTE AU DIRECTEUR DE THEATRE

Bram Stocker devient critique théâtral pour le Dublin Mail tout en occupant un poste administratif. Parallèlement, il commence à écrire et publie son premier recueil de nouvelles fantastiques, "Au-delà du crépuscule", en 1882. Après avoir épousé une jeune comédienne, il s'installe à Londres, où il devient l'agent artistique de Henry Irving et le régisseur comptable du Lyceum Theatre. Introduit dans les salons littéraires, il côtoie des passionnés de récits surnaturels, parmi lesquels Le Fanu, auteur du célèbre "Carmilla". On pense qu'il adhère alors à la Golden Dawn, une société secrète adepte de sciences occultes et de magie.

"DRACULA", OU LA CREATION D'UN MYTHE

Bram Stocker travaille à son grand roman, "Dracula" (1897), pendant dix ans. Le livre remporte un vif succès, qui vaut à l'auteur son adhésion au Cercle des génies de l'étrange, un cercle littéraire se réunissant pour lire des textes fantastiques. Stocker publie ensuite de nombreux autres récits et consacre le reste de sa vie à l'écriture. Dans l'espoir de rencontrer un accueil aussi favorable que celui qu'il connut à la parution de "Dracula", il renoue avec le fantastique dans son dernier roman, "The Lair of the White Worm" ("Le Repaire du Ver Blanc", 1911). Il meurt d'une maladie rénale le 21 avril 1912.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
871 lecteurs
Or
1 199 lecteurs
Argent
975 lecteurs
Bronze
716 lecteurs
Lu aussi
965 lecteurs
Envies
1 458 lecteurs
En train de lire
184 lecteurs
Pas apprécié
164 lecteurs
PAL
1 450 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.9/10
Nombre d'évaluations : 1 206

7 Citations 718 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Bram Stoker

Sortie France/Français : 2019-10-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Irene-Adler 2020-05-18T10:13:24+02:00
Dracula (Bd)

Cette bédé est une adaptation libre du roman de Bram Stoker tout en étant fidèle au texte et à l’esprit de l’oeuvre originale.

L’apport personnel de l’auteur se trouvant dans le sens des dessins et l’utilisation de la couleur.

Premier constat : j’aime les dessins ressemblant à des aquarelles, j’aime aussi les couleurs utilisées, assez claires, comme des lavis.

Dès la première case, on ressent déjà des frissons, le poids des superstitions et la peur qui prend directement à la gorge.

Pourtant, je ne devrais pas être surprise, je sais très bien où je m’engage, contrairement à Jonathan Harker quand il prend la route du château du comte Dracula… Et bien, malgré tout, j’ai eu la trouille.

L’auteur a rendu vie au roman, l’a brillamment mis en scène – pardon – en pages, et en couleurs. Les scènes sont superbes, très parlantes, sensuelles, même, à certains moments (lorsque Dracula boit le sang de Lucy et celui de Mina) et on se surprend à d’abord admirer les images avant de passer au texte.

Contrairement au film de Coppola, il n’y a pas d’histoire d’amûr entre Mina et le comte Dracula. Pas de Dracula en dandy comme l’était Gary Oldman. Pas d’introduction non plus que les origines du vampirisme de Dracula.

Pour les midinettes amatrice de vampires sensuels, sexy et suceur de sang végétal, faudra passer son chemin, ici, c’est du véritable vampire A.O.C !

Comme dans le roman original, on est dans le gothique et l’horreur pure. De quoi faire monter sa tension tout en régalant ses petites mirettes.

Un album qui est tombé dans les bonnes mains, les miennes. Il va aller rejoindre la liste de mes bédés préférées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HELENE45 2020-05-26T22:42:08+02:00
Dracula

Enfin lu LE Dracula original !!

En fait, il s'agit de l'accumulation des récits des personnages, il se lit vite, j'avais un vieux film en tête, RIEN A VOIR !! 07/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ajc2ht 2020-05-30T10:05:14+02:00
Dracula (Roman graphique)

Depuis quelque temps, Georges Bess se plonge dans l'univers des morts-vivants. Après "Le Vampire de Bénarès", il s'attaque au monument fondateur du genre : le "Dracula" de Bram Stoker.

Cet album est un objet de toute beauté. La couverture, d'une épure macabre, est une invite à la découverte du monde des ténèbres. Le formidable travail en noir et blanc de Georges Bess retranscrit parfaitement l'atmosphère de ce roman de gothique et son époque victorienne. Les costumes, les façades des maisons, la mentalité et les croyances scientifiques ou religieuses de cette époque... Tout y est. Enfin le retour aux sources ! Ce n'est pas parce que l'on porte redingotes et dentelles ou que l'on s'exprime de manière policée que l'on est obligé de basculer dans un romantisme de mauvais aloi.

Seul bémol pour moi, mais de taille, le choix d'une apparition de Dracula sous l'apparence du Nosferatu de Murnau (1922). Le style "dents de lapin" de cette œuvre, lié au procès contre cette adaptation non autorisée, m'a toujours semblé absurde...

Pour le reste, depuis la lenteur exigée de la rencontre entre Jonathan Harker avec le comte Dracula, peinture savante d'un monde de ruines et d'angoisse, à l'accélération progressive, assez moderne, du rythme de l'histoire en Angleterre, jusqu'à la poursuite haletante dans les Carpates, Georges Bess rend un magnifique hommage à l’œuvre de Bram Stoker.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par YumeGekkou 2020-06-14T19:00:01+02:00
Dracula

J’ai beaucoup aimé lire cette œuvre. J’ai été surprise de la façon dont elle était organisée : les chapitres correspondantes à des bribes de journaux écrits par les personnages principaux de l’histoire. C’était vraiment très prenant, en tant que lecteur, que d’émettre des hypothèses sur l’avancée de l’histoire.

Quelques longueurs vers la fin mais c’est une très bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphae 2020-06-14T20:39:49+02:00
Dracula

Dracula

[Livre audio]

Je ne m’attendais pas du tout à ce style de lecture en commençant à lire mais j’ai trouve très agréable le récit fait au travers de journaux intimes ou courriers échangés.

L’idée à cette epoque devait être très innovatrice car même encore a ce jour, je la trouve tres développé dans son idée et très ingénieuse! Et la forte présence de la croyance catholique fort de l’époque rend le récit bien réaliste!

Même si j’ai trouvé certains passages longuets, j’ai apprécié la découverte de ce livre mondialement connu!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sofye 2020-07-11T10:41:47+02:00
Dracula (Roman graphique)

Ce roman graphique est une magnifique adaptation du célèbre roman " Dracula " de Bram Stoker. L'histoire est fidèle à celle d'origine, avec des illustrations très sombres qui collent très bien à l'intrigue. La représentation des personnages est fidèle à ce qu'on s'imagine. Très bon moment passé à lire cette adaptation.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par book-princess 2020-07-16T17:42:20+02:00
Dracula (Roman graphique)

Ce roman graphique est une vraie merveille. On y retrouve le récit qu'aujourd'hui tout le monde connaît, celle du compte Dracula de Bram Stoker, passée sous les crayons de Georges Bess.

Je trouve que l'auteur, plus que dans la réinterprétation, s'est approprié l'histoire avec justesse, balançant entre beauté sombre et horreur gothique. Le choix du noir et blanc est parfait pour moi, cela accentue le côté fantastique, irréel, donne plus de dimension.

Et puis les dessins sont vraiment de qualité. Les détails sont très poussés, chaque page est agréable à lire et impressionnante, surtout les doubles pages qui sont vraiment saisissantes.

J'ai beaucoup aimé le style, je trouve qu'il colle parfaitement avec le livre qu'il illustre. Je sais que quad je vais repenser à Dracula, ce sont ces images qui me reviendront en tête.

Parmi mes pages préférées, celles sur les succubes, qui illustrent bien le contraste entre rêve et cauchemar, et la poursuite dans les montagnes. Et puis, ce Dracula, inhumain, monstrueux...

Personnellement, j'ai l'édition prestige en grand format de ce roman graphique, qui est assez imposant et aide à vraiment plonger dans la lecture. J'ai adoré le parcourir et découvrir ces magnifiques illustrations, très belle adaptation !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2020-07-24T10:36:23+02:00
Dracula

Dracula est un classique qui traînait dans ma pile à lire depuis un temps conséquent : assez attractif pour qu'il y soit mais pas assez attirant pour que je l'en sorte. J'ai fini par me décider lors d'une lecture commune (hors Booknode).

Ce fut une belle découverte bien que ce ne soit pas un coup de coeur.

J'ai aimé la plume de l'auteur qui est agréable à lire et l'histoire en elle-même retient l'attention : la peur de "l'autre" que l'auteur arrive à insinuer alors que le "démon" est à peine présent dans les pages est génial.

En revanche, si pour l'époque le roman se classait en "horreur", on en rit doucement aujourd'hui. Pas de quoi se cacher sous la couette et faire des cauchemards. On est d'ailleurs beaucoup plus concentrés sur les histoires d'amour d'untelle et untelle plutôt que sur Dracula.

Bien que l'histoire et la plume m'aient séduite, j'ai tout de même des points négatifs à relever sur ce livre.

Tout d'abord, certains passages sont horriblement longs : j'arrivais à lire 100 pages en 2h contre 20 pages en une journée par fois tellement il ne se passait rien.

Ensuite, certaines descriptions sont aussi horriblement longues et vraiment inutiles. A part dépeindre l'ennui, je ne vois pas tellement à quoi elles servent.

Et dernièrement, certains personnages me sont carrément antipathiques : Mina et Jonathan en tête (heureusement que Seward et Van Helsing relèvent le niveau).

En bref, c'est un classique abordable que j'ai aimé découvrir mais qui comportent quelques lacunes (qui n'empêchent pas trop d'apprécier la lecture).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julielivres 2020-07-25T09:14:30+02:00
Dracula

Juste génial. Je l’ai lu il y a plusieurs années mais il m’a marqué et même actuellement je m’en rappelle encore. Un suspense, une passion et une originalité impressionnante. La plume de l’auteur est magnifique. Son écriture est splendide, entraînante et passionnante. Il restera l’une de mes magnifiques lectures. Je le recommande ( c’est un style d’écriture particulier, tout le monde n’apprécie pas).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lola5405 2020-08-13T20:43:31+02:00
Dracula

Livre audio - lu en parallèle (avec traductions différentes) :

Je me suis lancée sans a priori dans ce livre, n'ayant aucune connaissance sur ce classique mis à part que Dracula était un vampire.

Cette notion est de l'ordre du domaine public mais en fait, c'est un énorme spoil du livre, cela enlève tout le suspense et l'horreur qui monte au fur et à mesure au cours du livre. Cela donne un côté ironique à beaucoup de scènes. Et puis le temps que les personnages formulent enfin ce que l'on sait, j'ai trouvé un peu le temps long par moments.

Parfois on a juste envie de dire à l'auteur accouche ! ^^ pas besoin de passer 15 ans sur ça. Alors que pour d'autres passages le rythme est meilleur et les actions/évènements s'enchainent bien plus vite.

J'ai été surprise de la narration via des journaux intimes et correspondances car je ne m'y attendais pas, mais cela n'a pas du tout gêné ma progression.

Je m'attendais à suivre le comte Dracula beaucoup plus que cela, mais en fait on ne le suit qu'au cours des premiers chapitres via le journal de Jonathan. L'introduction des nouveaux personnages (Mina, Lucy, le docteur et le professeur) m'a surprise et déconcertée au début ne voyant aucun lien et sans comprendre où l'auteur nous emmenait. C'est devenu bien plus limpide au cours de la lecture.

Pour la condition de la femme à l'époque on repassera ... Malheureusement, l'auteur ne doit décrire que la situation de l'époque mais ... contente que cela ait évolué depuis.

Je suis dans l'ensemble vraiment heureuse d'avoir découvert ce classique !

Afficher en entier

Dédicaces de Bram Stoker
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 5 livres

Pocket : 4 livres

Terres de Brume : 4 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

Mille et une nuits : 2 livres

Glénat : 1 livre

Hachette : 1 livre

Hatier : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array