Livres
429 415
Membres
351 157

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Brigitte Giraud

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2009-09-03T23:06:03+02:00

Biographie

Ecrivain française

[Littérature française]

Née à Sidi-Bel-Abbès, Algérie en 1960

Libraire, journaliste, traductrice, Brigitte Giraud est une femme de lettres que le monde des livres commence, certes discrètement, à saluer depuis la fin des années 1990. L'auteur rédige quelques nouvelles puis livre ses réflexions à des revues comme la très reconnue NRF ou encore Aube Magazine. Plusieurs romans auréolent également son parcours. 'La Chambre des parents' illustre un parricide et reçoit le Prix littéraire des étudiants. 'Nico', non moins poignant, offre quant à lui la confession d'une jeune femme et soeur du personnage principal éponyme qui souffre les violences physiques de son père. 'Marée noire', est son troisième roman. 'A présent', publié en 2001, est un récit sur ce qu'une disparition peut avoir de monstrueux. En 2007, elle offre encore à son lectorat grandissant 'L' amour est très surestimé'. Brigitte Giraud prend de l'importance dans le monde littéraire et est de plus en plus sollicitée pour l'organisation de festivals littéraires. L'écrivain est notamment directrice de la programmation de la Fête du livre de Bron, festival très important dans la région lyonnaise.

Evene.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
9 ajouts
Or
20 ajouts
Argent
27 ajouts
Bronze
31 ajouts
Lu aussi
33 ajouts
Envies
38 ajouts
En train de lire
3 ajouts
Pas apprécié
2 ajouts
PAL
18 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.03/10
Nombre d'évaluations : 24

0 Citations 26 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Brigitte Giraud

Sortie France/Français : 2017-08-23

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Poljack 2017-07-17T18:31:08+02:00

Mon avis :

J’avais lu, il y a quatre ou cinq ans, Journal d’un corps, de Daniel Pennac. Le livre de Brigitte Giraud en est un peu le pendant féminin. Les deux auteurs nous content une histoire de vie du point de vue du corps, c’est-à-dire des sensations, des émotions et de leurs répercussions sur le plan physique.

Pennac, dans son livre, explore cette matière sur toute la durée de vie de son personnage, depuis ses premiers souvenirs d’enfance jusqu’à l’heure de son décès. L’auteure de Avoir un corps ne mène pas son personnage aussi loin en âge, mais sa féminité lui permet de parler de la maternité, un bouleversement qu’aucun homme ne connaîtra jamais. Elle nous parle aussi du rapport mère/enfant, et aborde le thème du veuvage et du vide qu’il laisse.

On se laisse facilement entraîner par la plume alerte de Brigitte Giraud et l’on suit avec plaisir les épisodes de la vie de cette fillette, jeune fille et bientôt femme et mère. C’est vivant et l’humour y est omniprésent, particulièrement dans les souvenirs d’enfance. Si je n’avais pas lu le livre de Pennac avant, j’aurais sans doute été plus enthousiaste, mais, malgré ses qualités, le roman de Brigitte Giraud ne supporte pas la comparaison. Pennac va plus loin, plus profond, et peut-être parce que son roman est un peu plus « romancé », sa plume est plus libre. Son Journal d’un corps est celui d’un corps qui nous décrit sa vie, Avoir un corps reste trop cérébral même si l’auteure parle bien du corps. On n’est pas toujours sûr que c’est bien ce corps qui tient la plume, et ça fait toute la différence.

Cela dit, Avoir un corps est un bon livre, intéressant et agréable à lire, mais pour l’apprécier pleinement, je conseille de le lire avant celui de Pennac.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2017-08-12T13:16:24+02:00

Des tranches de vie... et quelques vies "tranchées" dans une dizaine de récits, tels des extraits de journaux intimes... l'impression de voir une vie (notre vie ?) défiler sous nos yeux, en même pas cent pages.

C'est peu, me diriez-vous ; la vie de chacun(e) ne peut se résumer à un nombre réduit de mots, quand d'habitude il n'en existe même pas assez pour exprimer nos sentiments, nos émotions, face à ces situations que beaucoup d'entre nous ont déjà vécues.

Et pourtant, l'auteur arrive à discerner, sans emphase, utilisant des termes simples et justes, ces troubles et bouleversements qui, telles des vagues (souvent invisibles aux yeux des autres) nous submergent... ces douleurs intimes que nous essayons de dompter :

L'amour, ce "moteur" de notre existence qui connaît tant de ratées...

Les enfants, conçus avec cette indéfectible foi dans l'avenir, et qui souffriront de notre désaffection...

La mort et son deuil qu'on ne "fait" pas, mais qu'on vit (!) puisqu'il faut trouver une autre place dans sa vie pour celui ou celle qui n'est plus : "La juste place" (récit qui m'a particulièrement touché)...

En fermant ce livre, je me suis demandée par quel tour de force l'auteur a su pénétrer ainsi notre vécu intime...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-08-29T02:25:45+02:00

L'histoire d'une femme qui doit apprendre à vivre avec le deuil de son mari, continuer à avancer pour son fils.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-09-06T23:46:32+02:00

Un petit recueil de nouvelles assez tristes et glauques, comme quoi l'amour est vraiment très surestimé!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-09-09T02:43:10+02:00

Trois nouvelles dont la première est découpée en plusieurs parties et racontant la fin du premier amour d'une jeune fille qui rentre de vacances avec ses parents.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-11-13T23:32:01+01:00

Une histoire touchante, celle d'une petite fille puis d'une jeune femme qui découvre à travers l'école et les livres un univers qu'elle ne quittera plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Larepubliquedeslivres 2017-12-11T17:33:36+01:00

J’ai choisi ce livre pour le match de la rentrée littéraire de PriceMinister. Ce livre parle de la guerre d’Algérie. C’est un thème que je n’ai pas l’habitude de voir dans mes lectures historiques.

Nous retrouvons donc Antoine, jeune appelée en Algérie. Il travaille au sein de l’hôpital de Sidi-Bel-Abbès. Il a appris la grossesse de sa femme avant son départ, cette dernière vient le rejoindre pour accoucher en Algérie.

C’est un roman qui m’a particulièrement plu car il permet de voir la guerre d’Algérie du côté des combattants mais également, via le regard de Lila, des pieds noirs. On voit la situation se tendre au fils des mois entre les algériens et les français. Les pieds noirs se méfient de plus en plus des algériens.

J’ai également apprécié la description des paysages faites par l’autrice qui m’a permis de m’immergé dans cette ville d’Algérie. J’aurai peut-être aimer découvrir un peu plus la casbah mais je peux comprendre pourquoi Antoine et Lila sont rester dans le quartier français.

J’ai aussi aimé la présence d’un troisième personnage dans ce roman, Oscar, soldat amputé d’une jambe qui est également muet. Pourtant cela ne va empêcher la création d’un lien fort entre Oscar et Antoine. Son point de vue permet de voir l’histoire différemment.

Si j’ai aimé le contexte de ce roman, je regrette cependant de n’avoir q’effleurer la guerre d’Algérie. J’ai eu l’impression qu’il n’y avait qu’un malade à l’hôpital c’est Oscar. On ne voit également pas ce qui se passe en dehors de cet hôpital à part lors des quelques sorites d’Antoine sur le terrain. Mais il est vrai qu’il est compliqué de montrer toutes les facettes de la guerre d’Algérie.

Antoine, Lila et Oscar sont les trois personnages qui sont le plus détaillés. Les autres personnages secondaires ont tout juste un prénom alors que certain joue un rôle important dans cette histoire.

En bref, un bon roman pour découvrir une facette de la guerre d’Algérie. Il manque cependant du relief au personnages secondaires et de la vie à cet hôpital.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KlaRou_XPXD 2017-12-15T21:42:06+01:00

Un roman qui pousse à la réflexion.

Nous avons un aspect tout autre sur le rôle d'un soldat, dans ce roman nous n'observons pas qu'un soldat mais aussi un mari, un père et un infirmier.

Cette histoire, nous fais voir l'impact de la guerre sur les soldats, ici Antoine marié qui va bientôt devenir père et doit partir à la guerre en tant qu'infirmier. Au fil des pages nous pouvons voir l'évolution d'Antoine, sa perception des choses, ces idées se modifié, ainsi que les conséquences psychologique que porte la guerre sur lui (par exemple de pars son comportement envers sa fille)

Ce roman nous fais voir un autre aspect de la guerre a travers un soldat. Une histoire plus humain qu'historique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mademoisellejuliette9a 2018-01-31T21:00:14+01:00

Un roman pour le moins surprenant et qui nous pousse à nous demander ce que nous aurions fait à sa place, celle d'Antoine.

Lila quant à elle est un personnage pour le moins inattendu par le fait qu'elle vienne en Algérie malgré la guerre.

Brigitte Giraud nous livre dans ce livre l'histoire se cachant derrière sa naissance, et c'est tout sauf ordinaire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-02-10T01:03:56+01:00

J'ai eu du mal à comprendre cette histoire de deux hommes avec des photos... d'ailleurs je ne suis pas sur d'y être arrivée...

Afficher en entier

On parle de Brigitte Giraud ici :

Dédicaces de Brigitte Giraud
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Stock : 9 livres

J'ai lu : 5 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

Fayard : 1 livre

L'Harmattan : 1 livre

Pleine page : 1 livre

Flammarion : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode