Livres
438 991
Membres
367 970

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

C. Kueva

113 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par MlleAndromaque 2017-03-05T18:59:07+01:00
de

Biographie

Catherine Cuenca : Auteure de concepts et scénariste d’animation depuis plus de 15 ans (TF1, F3, F5, M6, cabsat). Scénariste de Nevro Blues, jeu vidéo VR (en développement).

Auteure du roman "Les Porteurs" sous le pseudo de C. Kueva, trilogie éditée par Thierry Magnier. Sortie du tome 1 en avril 2017.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.9/10
Nombre d'évaluations : 48

0 Citations 36 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de C. Kueva

Sortie Poche France/Français : 2018-05-23

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Aristyle 2018-03-02T14:51:42+01:00
Les Porteurs, tome 1 : Matt

Matt...

Mattéo...

Mathilde...

Ça na pas d'importance.

---

J'ai d'abord repéré ce livre ici, sur Booknode, lors de sa sortie, puis dans les rayons de ma librairie préférée. Déjà, j'en avais entendu parler, et je trouvais l'idée de l'hermaphrodisme génial, et la couverture sublime m'a convaincu d'acheter le livre.

En général, je dirais que je suis satisfaite de ma lecture, mais que je n'en rajouterais pas. La base du roman avait tellement de potentiel que je m'attendais à une vraie oeuvre d'art, mais je trouve que l'univers de ce roman manquait de personnalité, de réalisme et de complexité.

De plus, si l'histoire avançait fluidement et sans longueurs, c'est parce que tout arrivait cuit dans la bouche de Matt. Il n'a pratiquement rien fait pour faire avancer le récit en tant que tel.

Sur une note plus positive, j'ai adoré les personnages de Flo et Lou. Sans même que je ne m'en rende compte, ils se sont frayés un chemin jusqu'à mon coeur et ont donné en partie ce qu'il manquait è cette histoire. J'ai pratiquement lu ce livre pour eux.

Finalement, j'ai aimé voir les différentes réactions quant à l'hésitation de Flo. Je veux dire, oui c'est mal de discriminer ce genre de personne, mais, en même temps, nous ne pouvons pas nous voiler la face en se disant que tout le monde va bien réagir.

En résumé, j'ai bien aimé Les Porteurs et je recommanderais à ceux qui veulent passer un bon temps, mais sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elundriel 2018-05-09T14:36:29+02:00
Les Porteurs, tome 2 : Gaëlle

Ce second tome, est, pour moi, meilleur que le premier. Les problématiques sont bien plus centrées sur les questions de genre, ainsi que la lutte contre le système en place, des idées prometteuses mais sous exploitées dans le volet précédent. Cela dit, je ne pense pas être le public cible pour ce roman, et l'ai trouvé au final simplement moyen : ni extraordinaire, ni mauvais, mais juste oubliable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zaphrinamakichan 2018-05-31T06:53:59+02:00
Les Porteurs, tome 3 : Lou

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/05/les-porteurs-tome-3-lou-de-ckueva.html

J'attendais avec impatience le dernier tome de cette trilogie! Quand j'ai vu qu'il parlait de Lou, j'ai été partagé. Le personnage de Lou est le plus mystérieux. J'ai eu peur d'être déçue le concernant. Ça ne m'a pas empêché de le lire dès que je l'ai eu.

Je ne dirai pas comment commence le tome pour ceux qui n'ont pas encore lu la saga. Personnellement, j'ai été ravi de retrouver Lou qui se retrouve dans une situation dès plus complexe. Comment va-t-il se départir de ça? C'est la grande question de ce roman mais pas la plus emblématique puisqu'il est question de la résolution de l'histoire.

Les laboratoires vont-ils s'en sortir ou couler? Comment le gouvernement va réagir? Est-ce que les naturalistes vont réussir à s'imposer? Comment Flo va faire entendre sa voix? Et tant d'autres questions. L'écriture est toujours aussi fluide et vivante et surtout captivante. On ne peut pas poser le livre. On se doit de le lire jusqu'au bout.

Au moment ou j'écris ces lignes, j'ai en tête quelques chroniques de blogueuses disant que cette saga et anti-trans. La réponse est dans ce tome 3 et c'est pas du tout. J'ai trouvé ce roman extrêmement ouvert d'esprit. Vous avez des couples homosexuel (Josef et idriss par exemple) mais aussi un couple dont l'un des deux est transsexuel. C'est vous dire toutes les thématiques abordées.

Pour les thèmes, comme vous l'avez compris, on parle toujours de l'envers du décor. On voit jusqu'où l'influence de l'Etat va ainsi que celle des laboratoire. On découvre comment ces deux organismes arrivent à tirer profit de toutes les situations et c'est vraiment dégueulasse.

Concernant la résolution de l'histoire, j'aurai aimé un quelque chose en plus. J'ai le sentiment que la fin est ouverte. En effet, on ne sait pas ce que devienne les personnages ni si la société se transforme. Personnellement, j'ai l'impression qu'on n'a pas vraiment réglé les problèmes, que les choses vont continuer comme avant. C'est peut-être le seul point qui m'empêche de mettre un coup de cœur.

Concernant Lou, je n'ai pas été déçue. J'ai découvert un personnage dont la vie a été influencée depuis tout petit et qui a décidé de tout plaquer. Il n'a rien à perdre jusqu' à ce que...Bref, je n'en dis pas plus. Il m'a vraiment touché. Certains y verront peut-être une caricature de personnage déjà vu. Personnellement, ce n'est pas mon cas. On a aussi l'explication de la présence du tarot dans le livre.

En bref, ce tome aurait mérité peut-être d'autres explications afin de réellement clôturer la saga. J'en reste satisfaite. Les personnages vont me manquer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Baker 2018-06-24T12:55:05+02:00
Les Porteurs, tome 1 : Matt

Je n'ai pas du tout aimé ce roman.

J'ai détesté les personnages, la plume de l'auteur, l'action qui se déroule dans tous le sens sans aucun lien logique... Bref, une grosse déception.

Je suis déçue parce que l'idée du roman est vraiment originale et intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2018-07-31T16:31:44+02:00
Les Porteurs, tome 3 : Lou

https://revesurpapier.blog4ever.com/les-porteurs-de-ckueva-tome-3

Ce troisième et dernier tome est consacré à Lou. Jusqu'à présent, Lou était pour moi une énigme et j'attendais cette lecture avec impatience. Je n'avais pas encore réussi à m'attacher véritablement à ce personnage mais cette suite y a remédié. On y découvre son histoire et nous voilà du côté de ceux qui veulent préserver le savoir acquis par le passé, du côté de ceux qui ne sont pas convaincus par les avancées de la Néo Société : les Naturalistes. On se rapproche du mouvement anti-Sanits et on écoute ses revendications, ses envies. C'est un tome très important et j'ai vraiment aimé ce que j'y ai trouvé.

Dans ce troisième tome, on retrouve aussi nos trois autres héros. Les trois adolescents ont bien changé depuis leurs tout premiers doutes, quant à leur identité sexuelle. Leurs certitudes ont eu le temps de voler en éclats. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre leur évolution et j'ai aimé les soutenir dans leur choix respectif. Ils ont chacun un impact dans l'histoire et leurs différences sont la force du récit.

On retrouve donc Matt, plus courageuse que jamais et surtout, prête à bouleverser la néo-société. On retrouve Flo, ce personnage vulnérable, qui ne veut pas se plier aux règles, surtout si ça entâche sa liberté. Flo, mon personnage préféré, qui a rencontré Johanne, qui se redécouvre, qui s’affirme dans ce troisième tome. Son parcours m'a énormément touché. Et puis il y a Gaëlle, qui a fait le plus grand des sacrifices...

L'auteure a soulevé de nombreuses questions tout au long de cette trilogie et c'est l'un des aspects du récit que j'ai le plus apprécié. On sort de notre zone de confort, on met de côté nos idées toutes faites, et on se confronte doucement à toutes sortes de possibilités. L'auteure nous présente des individus hermaphrodites, des individus neutres, des couples homosexuels, nous parle de la grossesse possible chez la femme ET chez l'homme, etc. Cette société futuriste nous surprend à plusieurs niveaux, aussi imparfaite soit-elle, et les trois quêtes d'identité au cœur du récit ne nous laissent pas indifférents. J'ai aimé voir les personnages se battre pour leur liberté, se battre pour avoir le choix.

Verdict : Ce troisième tome est complet, puissant, et met fin à une trilogie qui sort de l'ordinaire. Le sujet est bien traité et il ne manque pas de nous faire réfléchir tout au long de la lecture. Je ne peux que vous recommander Les Porteurs. Gardez l'esprit ouvert et plongez dans une aventure unique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SMichel 2018-08-25T18:44:26+02:00
Les Porteurs, tome 1 : Matt

Livre d'anticipation qui reprend les codes de la littérature à la mode pour les jeunes adultes, ou post-ado, avec la fameuse "cérémonie" qui permet le passage de l'enfance à l'âge adulte. L'idée ici est plutôt originale, puisqu'il s'agit pour les jeunes protagonistes, arrivés à l'âge de 16 ans, de choisir leur sexe. Ils sont en effet nés hermaphrodites - suite à une catastrophe nucléaire, et une baisse drastique de la fertilité, les enfants naissent asexués - et ce n'est qu'à 16 ans qu'ils peuvent choisir leur genre. Cela permet des réflexions sur le genre, l'envie d'être homme ou femme, les relations et les rapports aux autres. Le héros/héroïne, Matt, fait figure d'exception, puisqu'il/elle se trouve être un Porteur, c'est-à-dire un être humain dont le corps n'acceptera pas la transformation générée par les traitements hormonaux suivis par les adolescents pour accéder au genre choisi. S'ensuit alors une quête de Matt sur la réalité de sa déficience, et la vérité sera bien loin de ce qu'il/elle avait cru. L'idée est bonne, mais est parfois trop rapidement traitée, et on ne comprend pas toujours clairement les différents enjeux évoqués. L'ensemble aurait gagné à plus d'explications sur les motivations réelles de l'Etat, et sur ce qu'il cherche à cacher. Peut-être cela sera-t-il dévoilé dans les deux autres tomes, que je lirai toutefois avec plaisir je pense, ne serait-ce que pour savoir ce que Matt va devenir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lele-Kumi-chii 2018-09-28T14:31:00+02:00
Les Porteurs, tome 1 : Matt

Quand je suis tombée sur Les Porteurs, j'étais très curieuse de découvrir l'histoire. Mais je dois avouer que j'ai été déçue.

L'histoire commence doucement (peut-être un peu trop?) mais on comprend tout de suite qui est la.e personnage principal.e, Matt. Les autres personnages sont intéressants mais j'aurai aimé qu'on en sache un peu plus sur eux, sur Gaelle ou Flo par exemple, la première m'ayant tout de suite parue antipathique et la.e second.e pas assez présent.e

Aussi, j'ai trouvé dommage que le choix de rester non-binaire/neutre ne soit pas possible pour ceux qui ont l'âge de 16 ans. ça m'a aussi semblé un peu dommage que ce soit un choix définitif. J'ai eu d'autant plus de peine pour Flo qui n'a donc pas eu de réel choix.

Aussi, notre personnage principal.e Matt manque de matière. Je m'attendais vraiment à la.e voir réagir un peu plus que ça en réaction à son problème mais non, c'est Gaelle, ses parents, Lou qui réagissent à sa place. Et puis sa réaction face aux problèmes de Flo me semble un peu immature et incompréhensible étant donné qu'iels sont supposé.e.s être ami.e.s. Sa relation avec Gaelle ne me semble pas très bien non plus. etc...

Et je ne parlerai pas de Lou qui m'a déçue

Pourtant, il y a des bons points selon moi. Déjà, le fait d'évoquer ce genre de thématique (même si ce n'est qu'anecdotique au final). Et puis Flo, qui apporte vraiment beaucoup à l'histoire. D'ailleurs, j'aurai préféré suivre son histoire plutôt que celle de Matt.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ririnou 2018-09-29T21:19:41+02:00
Les Porteurs, tome 3 : Lou

J'ai bien aimé ce dernier tome, qui conclue la série en apothéose. Le conflit devient de plus en plus serré, le récit haletant et captivant. Les questions que soulève C. Kueva sont toujours aussi intéressantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Anna- 2018-10-13T17:37:14+02:00
Les Porteurs, tome 3 : Lou

Je suis un peu mitigée sur ce dernier tome... En repensant à l'ensemble de la saga je trouve que c'est quand même assez inégal et c'est dommage car il y a un énorme potentiel au niveau du scénario. Pour ce troisième tome, je n'ai pas accroché avec les personnages, j'ai eu l'impression de passer de l'un à l'autre sans que rien ne soit approfondi du coup je ne m'y suis pas attachée. Pour ce qui est du fond on est toujours dans des questions morales, éthiques et scientifiques hyper intéressantes qui résonnent souvent avec des sujets actuels ou qui pourraient très bien se produire dans le futur. C'est pour cette raison que je recommande malgré tout cette saga jeunesse et pas que pour les ados !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesFantasydAmanda 2018-11-13T12:41:45+01:00
Les Porteurs, tome 1 : Matt

Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com/

--------------------------------------------------

--- Une idée de génie ---

Moi qui n'avais pas lu de dystopie depuis un moment, j'étais très enthousiaste à l'idée de plonger dans cette société où tout le monde naît hermaphrodite. En effet, à 16 ans, chacun doit décider s'il veut devenir un homme ou une femme. Avouez, le concept n'est pas banal. Et Cat Kueva s'en est servie pour construire une superbe histoire ! Alors, certes, elle n'a fait qu'effleurer de profondes réflexions – après tout, il s'agit d'un roman jeunesse -, mais c'était suffisant pour interpeller le lecteur, pour l'amener à réfléchir.

Qui suis-je vraiment ? Un homme ou une femme ? Mon esprit peut-il être en désaccord avec mon corps sur ce point ? Et si, en tant qu'homme, j'aime un autre homme, cela fait-il de moi un homosexuel ?

Bref, vous l'aurez compris, les questions que soulève cette série sont nombreuses et abordent des thématiques en lien direct avec l'identité de tout individu. de plus, les mots choisis par l'auteure sont simples, sans jugements, ni stéréotypes. Je suis totalement tombée sous le charme de sa plume !

--- Un adolescent (pas) comme les autres ---

Lorsqu'il découvre qu'il est un porteur, Matt voit son quotidien bouleversé. Pour autant, ses préoccupations restent celles d'un adolescent de 16 ans. Qui va à l'école, s'entoure de bons copains. Et qui tombe amoureux.

Ce qui fait la force de ce personnage, c'est sa simplicité. Ce n'est ni un héros, ni un anti-conformiste. Il n'a pas demandé à être différent, bien au contraire. Pourtant, l'annonce de sa maladie va le conduire vers des militants naturalistes. Leur cause va le toucher, le bouleverser même ! Et l'entraîner sur une voie qui n'était pas la sienne, quelques mois auparavant…

--- Secrets et cachotteries ---

Si l'intrigue peut sembler sommaire au premier abord, elle ouvre tout de même une fenêtre sur un complot à l'échelle nationale. Certains passages m'ont beaucoup intriguée et je suis pressée d'en apprendre davantage.

D'ailleurs, tous les chapitres ne sont pas consacrés à Matt. D'autres, souvent trop courts, nous permettent de suivre le point de vue de personnages secondaires. Rapidement, on s'aperçoit que les médecins en savent beaucoup plus sur la maladie de Matt que ce qu'ils veulent bien en dévoiler…

Mon seul reproche, c'est que l'auteure ne creuse pas vraiment le sujet – ce sera pour les tomes suivants, je l'espère. J'ai également relevé quelques facilités dans l'action, mais cela reste dans l'esprit d'un roman jeunesse qui, je ne peux le nier, est très efficace !

--- Une romance incontournable ---

Comme vous le savez, je n'aime pas beaucoup les romances. Heureusement, il existe des exceptions, et celle des Porteurs en fait partie !

Alors que Matt s'interroge sur les relations qu'il entretient avec ses proches, voilà qu'il développe des sentiments. Or, il n'est ni homme, ni femme. Dans ce cas, comment se comporter avec l'autre ? La question du sexe prend donc une importance capitale dans cette histoire, et c'est bien celle-ci qui offre à la romance tout son intérêt.

En outre, je me dois de saluer l'ouverture d'esprit de C. Kueva, capable de mettre les deux genres sur un même pied d'égalité sans la moindre gêne.

--- Un véritable page-turner ---

Qu'on se le dise : ce livre est addictif. C'est d'ailleurs pour cette raison que je l'ai terminé en deux jours. Une fois parvenue à la fin, je n'avais qu'une hâte : comprendre. Comprendre les raisons qui ont poussé Matt, et d'autres personnages, à faire certains choix. Et comprendre les répercussions de ces derniers.

Ce sera pour la suite, mais en attendant, sachez une chose : vous non plus, vous ne pourrez pas vous arrêter à ce premier numéro. On se retrouvera donc dans quelques semaines pour la chronique du tome 2 !

Afficher en entier

Dédicaces de C. Kueva
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Thierry Magnier : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode