Livres
429 201
Membres
350 784

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cameron Stewart

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
11 ajouts
Or
52 ajouts
Argent
41 ajouts
Bronze
17 ajouts
Lu aussi
17 ajouts
Envies
74 ajouts
PAL
28 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.06/10
Nombre d'évaluations : 18

0 Citations 19 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Cameron Stewart

Sortie France/Français : 2018-08-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Pennyworth 2016-05-11T21:22:33+02:00

J'ai préféré ce deuxième tome. les intrigues ont une tournure plus adulte tout en restant jeune et je me suis davantage plongée dans les aventures de Batgirl. bon c'est sans doute une volonté éditoriale américaine mais y a trop de nana dans cette série ! Personnellement, ça manque un peu de mecs... comme si on avait été transposé dans un univers de filles... c'est perturbant ! et pourtant je suis une fille ! mais c'était sans doute à cause du mariage que ça a fait ça...

Mis à part ce bémol, l'histoire est dynamique bien que souvent coupée parce que les intrigues croisent celles des séries principales et ne trouvent pas forcément la fin, ce qui est dommage. pour les intrigues propres à Batgirl, elles sont entraînantes mais toujours un peu simplistes mais enfin.

J'ai vraiment du mal avec les couleurs par contre. ça colle parfaitement au personnage de Batgirl, avec des pastels et tons doux mais ça donne un côté patisserie au tome... je m'exprime pas très bien mais c'est du ressenti.

Autrement, je trouve cependant que le reboot de Batgirl est joliment réussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aerkor 2016-07-27T16:30:26+02:00

j'ai bien aimé ce reeboot de Batgirl. Le dessin et l'intrigue sont modernes, de plus, l'emploi des nouvelles technologies (SMS, réseaux sociaux ect...) sont bien intégrés dans l'histoire et le dessin. Pour le reste, si ce comics est agréable et plaisant à lire il n'en est pas extraordinaire pour autant. Cependant, la réflexion sur la prévention de la criminalité de la deuxième partie du tome est intéressante je trouves.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aerkor 2016-07-27T16:39:16+02:00

J'ai bien aimé ce tome également. La dynamique et la touche moderne est toujours là. Plus de croisement avec les intriguent parallèles du monde de DC de Gotham ce qui rend les choses intéressantes. Dommage que l'on reste un peu sur sa faim de ce côté là. Sinon, j'ai passé un bon moment à lire ce tome et je lirai volontiers la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tommyvercetti 2016-08-21T20:10:59+02:00

Je l'ai trouvé parfois très emmêlé, difficile à cerner, je n'ai pas lu le roman, donc je ne sais pas si le premier était aussi dans cette approche. Mais j'ai moins apprécié, du coup. J'y retrouve pas ce que j'avais aimé ; ici Tyler est bel et bien un antagoniste qu'il faut stopper, le message social est moins présent, la narration est moins linéaire, parfois on comprend pas bien le sens de certains passages.

Malgré tout, c'est une autre approche, et des éléments supplémentaires sur l'origine de Tyler chez Sébastian, et un jeu différent qui se joue, puisque l'existence de Tyler en tant que personnalité du protagoniste est avérée, connue, et du coup elle sert l'intrigue de façon plus explicite, là où dans le premier on ignorait sa nature.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Low90 2017-01-13T12:15:39+01:00

L’histoire se déroule au Vietnam durant la guerre entre les américains et les vietnamiens. On voit les deux côtés en suivant un soldat dans chaque camp.

J’ai trouvé ce comics intéressant avec des dessins très réalistes. On y voit bien l’horreur de la guerre. Une bonne découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par x-Key 2017-06-26T17:30:03+02:00

Fight Club 2 est l'un des livres que j'attendais le plus en 2016 et, à la fois, l'une des parutions que je redoutais. Il faut dire qu'on ne parle pas là d'une simple suite. Il s'agit de la suite de Fight Club, sans doute le roman le plus célèbre de Chuck Palahniuk, le plus alambiqué et le plus spectaculaire (sans la moindre objectivité, c'est clairement un de mes livres préférés).

Outre la perspective d'une suite à un livre qui n'appelle à aucune suite, le format de ce deuxième tome était également surprenant : d'un roman, on se retrouve à un comics. Palahniuk, connu pour son trash et sa verve venimeuse à souhait, imagé sur papier ? Ça avait de quoi laissé les lecteurs songeurs, moi la première. Et au terme de ma lecture, je dois avouer être toujours aussi songeuse.

Ai-je aimé ou non Fight Club 2 ? Autant le dire directement : à la sortie de ma lecture, je n'en avais pas la moindre idée.

Côté graphisme, et pour illustrer les idées tordues de Palahniuk, on retrouve Cameron Stewart, dont le nom vous sera sans doute connu si vous êtes férus de comics, et spécialement de Batman. Si ses dessins m'ont parus assez quelconques, il faut bien avouer qu'il y a quelque chose de très percutant dans le style de Stewart, que ce soit dans sa façon de faire surgir les émotions des personnages à travers les planches ou dans le côté très méta-textuel de son coup de crayon qui insert des objets (pilules, pétales de roses) sur les planches pour nous empêcher de lire certaines bulles ou de reconnaître certains personnages (coucou Tyler, on sait que c'est toi !).

Au niveau du scénario, il n'était pas forcément évidemment de reprendre l'histoire là où Palahniuk l'avait laissé, on se retrouve donc projeté des années plus tard et il n'est pas toujours facile de se faire aux nouvelles facettes des personnages (dont la vraie nature repointe tout de même assez vite le bout de son nez). On se laisse malgré tout assez vite prendre au jeu de ce nouveau récit qui joue encore une fois sur l’ambiguïté entre Tyler et Sébastian (nouveau prénom de vous-savez-qui), mais également sur l’ambiguïté entre réalité et fiction grâce à des passages dans lesquels Monsieur Palahniuk se met lui-même en scène entouré d'un groupe d'auteurs qui semblent incider sur toute l'histoire de Tyler.

Ce livre va faire partie de ceux qui demandent du temps, un délai de décantation pour faire le point, pour revenir dessus, pour se décider et finalement faire pencher la balance. C'est le genre de livre dont on sort sans avis fixe et qu'on découvre avoir adoré des mois plus tard après avoir relu deux, trois planches ou quelques chapitres. Adoré, ou détesté.

Quelques semaines plus tard, je me suis enfin fait un avis sur la question et pour ma part, je serais un peu moins catégorique cette fois : pas d'avis tranché, plutôt un ressenti en demi-teinte car non, je n'ai pas adoré cette suite sous forme de comics, mais sur certains points, j'ai trouvé cette lecture à la fois intelligente, surprenante et, il faut l'avouer, rudement bien foutue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TheoNott 2017-08-07T20:40:34+02:00

J'adore Batgirl, l’écriture est fraîche et sans traîner en longueur. Barbara est pétillante et les graphismes sont plus que cute, il faut dire que les enjeux sont a la fois dur et addictif. Pour faire simple je ne m'en lasse pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TheoNott 2017-08-07T20:43:49+02:00

Un retour de Nightwing que j'ai adoré, et la relation avec babs est tellement passionnelle et complice que ce n'est que pour le meilleur. On entre dans une phase de remise en question de batgirl, elle est tiraillé entre son rôle de batgirl et sa vie d'etudiante. Vraiment agréable a lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pennyworth 2018-05-28T17:26:33+02:00

J'ai vraiment aimé découvrir les événements qui ont conduit à Final crisis, ça manquait et c'est très agréable.

Du coup, on découvre des personnages qu'on ne connaissait pas forcément et c'est assez intéressant, notamment celui de Klarion que j'avais déjà croisé mais que je ne connaissais pas du tout finalement... c'est plutôt chouette donc.

Par contre, évidemment, il y a plusieurs personnages donc on les suit un par un. Les récits sont donc parallèles dans un premier temps puis on prend conscience des passerelles entre les histoires et des fils que les auteurs tissent patiemment. Beaucoup d'informations et d'éléments à prendre en compte donc et c'est parfois difficile d'avoir une vue d'ensemble. mais pour autant, le récit est dynamique et facile à lire.

Les différences de dessins renforcent la pluralité de récit mais les mêmes teintes utilisées tout au long du tome permet de voir un ensemble cohérent.

Bref, j'ai vraiment bien aimé !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amok66 2018-08-17T11:39:49+02:00

Grand fan de Fight club, le livre comme le film, j'étais très impatient de lire Fight Club 2, d'autant plus que j'étais dans une phase où j'appréciais particulièrement de lire des bd/comics. Je suis passé complétement à côté de ce livre. Je n'ai pas compris le projet, je n'ai pas compris le message, je n'ai pas compris le décalage entre les deux œuvres. J'ai passé toute la lecture à me demander "Mais wtf ?".

Au final, je suis sortit de là avec le sentiment de n'avoir rien compris, et le premier mot qui me vient à l'esprit est "Bof". Je le relirai sans doute en essayant de me détacher davantage de l’œuvre originale, ce qui est très compliqué car l'auteur y fait lourdement référence à plusieurs reprises.

Afficher en entier

Dédicaces de Cameron Stewart
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Urban Comics : 17 livres

Eaglemoss : 2 livres

Ankama : 1 livre

Super 8 Éditions : 1 livre

Gallimard : 1 livre

DC COMICS : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode