Livres
472 801
Membres
445 827

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cari Quinn

143 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par deeKi 2019-01-16T09:37:22+01:00
de

Biographie

USA Today bestselling author Cari Quinn grew up wanting to be a singer more than anything else. When she realized she probably wouldn’t be hired as the opening act for the Foo Fighters, she stopped singing and started writing. Now she happily writes about rock stars, MMA fighters, suited heroes, bodyguards and everything in between. And she blasts her music as loud as the neighbors can stand, because hey, she’ll always be a rock star in her own head.

She's also the other half of the Rocker Reads duo, Cari Quinn & Taryn Elliott. And one half of the upcoming Taryn Quinn, author of ultra sexy contemporary romance.

Visit Cari at www.cariquinn.com to sign up for her newsletter and visit the Word Wenches on Facebook, her fun, sexy reader group with Taryn Elliott! https://www.facebook.com/groups/34642...

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
21 lecteurs
Or
55 lecteurs
Argent
75 lecteurs
Bronze
69 lecteurs
Lu aussi
91 lecteurs
Envies
133 lecteurs
En train de lire
5 lecteurs
Pas apprécié
7 lecteurs
PAL
215 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.07/10
Nombre d'évaluations : 34

0 Citations 27 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Cari Quinn

Sortie Poche France/Français : 2019-02-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Juste de l'amour, tome 1 : Avec ou sans fleurs...

J'ai eu beaucoup de mal à accrocher. Les personnages manquent de profondeur. L'histoire est un peu bâclée et très prévisible : Le mec se croit au pays de Oui-Oui et la fille en veut au monde entier.

C'est agréable, mais sans plus.

Afficher en entier
Juste de l'amour, Tome 0.5 : Avec ou sans robe...

C'est court, donc pas le temps d'entrer dans l'histoire ni de bien aborder les personnages. Pour débuter la série, j'ai trouvé que c'était un peu light. De mon point de vue, même si il est centré sur des personnages que l'on ne fait que rencontrer par la suite, il est plutôt à lire comme un bonus du tome 1.

Afficher en entier
Juste de l'amour, tome 2 : Avec ou sans mots doux...

Dans ce tome qui démarre quelques minutes avant la fin du 1er tome et centré sur le frère ainé du même 1er tome (vous me suivez toujours ?), ici le personnage masculin est complètement désabusé et il se heurte au caractère entier d'une jeune femme qu'il connait depuis toujours.

Là aussi, l'histoire est un peu téléphonée mais si j'ai préféré ce tome, c'est surement pour le personnage féminin qui ne se laisse pas mener par le bout du nez.

Afficher en entier
Juste de l'amour, tome 3 : Avec ou sans promesse...

Ce troisième tome et dernier, se démarque des deux premiers par l'intensité et la passion du couple. Les personnages sont tout aussi sympathiques qu'attachants.

Jill veut participer avec sa meilleure amie Vickyà un show, lors de l'enterrement de vie de garçons de Cory, pour impressionner le frère de celle-ci, Bryan. Il est en ville pour seulement deux semaines, Jill voudrait profiter de cet homme pendant ce temps pour donner vie à ses fantasmes et vivre une liaison torride.

Bryan se tient à carreau, car son club hésite à renouveler son contrat. Malheureusement Jill arrive à le chambouler, depuis son adolescence il a le béguin pour elle mais c'est la meilleure amie de sa petite sœur et surtout il ne la mérite pas. Alors juste un moment, quelques nuits pour assouvir leur désir, ensuite chacun repartira de son côté.

Jill St. John, a une réputation de fille sage, pourtant elle est fougueuse et coquine. Elle veut devenir une femme fatale, sans tabou et aventurière. Entre ses études et deux petits boulots, elle n'a pas trop de temps pour s'épanouir. Sa récente transformation fait perdre la tête à Bryan.

Bryan Townsend, star de football américain joue un rôle face aux autres. Il est prétentieux, arrogant, assez grossier, mais avec Jill, il est tout à fait adorable et tendre.

La narration est à la troisième personne, le point de vue est en alternance entre les deux personnages. Le scènes sont très torride et intense. Le langage est cru, mais pas vulgaire, et apporte de la passion supplémentaire au couple. L'auteure ajoute une petite touche bien sympathique grâce à l'humour. L'idée est peu originale, mais l'écriture est fluide et agréable à lire. Le soit-disant plan cul devient très vite un condensé de sentiments.

Un tome bien meilleur que les deux premiers. C'est captivant malgré un manque d'originalité. Aucun suspense n'est installé, la conclusion est prévisible. Une saga plaisante mais sans plus.

Afficher en entier
Juste de l'amour, tome 3 : Avec ou sans promesse...

mon avis complet : https://stellasbooks.wordpress.com/2016/11/25/juste-de-lamour-…messe-cari-quinn/

En bref : j'ai passé un bon moment avec cette lecture. Une histoire mignonne, pleine de tendresse et d'émotions qui fait du bien au moral !

Afficher en entier
Juste de l'amour, Tome 0.5 : Avec ou sans robe...

Une petite nouvelle bien sympathique. On découvre, en 56 pages très condensées, les différents personnages à venir dans la saga « juste de l’amour ». J’avoue l’avoir lu après le 1er tome cependant je pense que si j’avais commencé par là j’aurais tout de même poursuivi.

Dans ce « prologue » on est donc mené dans l’idylle amoureuse de Nellie, alias Noelle, et Jake, le tout avec quelques protagonistes au second plan qui ne sont là vraiment que pour la figuration.

Dès les premières pages on comprend très vite les dénouements de l’histoire, on lit avec légèreté mais sans réelle surprise, les scènes sont bien écrites bien qu’un peu bâclées par moment.

Les personnages sont agréables et je pense que c’est leur fraîcheur et leur personnalité qui nous donne envie de poursuivre sur le tome suivant.

Ce tome est exclusivement disponible en numérique et on peut tout à fait s’en passer.

En bref une lecture plus vers le bas que vers le haut. C’est vraiment la curiosité qui m’a poussée à lire cette nouvelle. Un moment léger sans réelle surprise mais les personnages nous donnent envie de continuer à lire les tomes suivants.

Une note de 2/5 pour moi.

Afficher en entier
Juste de l'amour, tome 1 : Avec ou sans fleurs...

Ce 1er volet est bien meilleur que le tome 0.5 dispo en numérique et qui, malheureusement, peut donner une image négative de la saga. Déjà le nombre de page permet tout simplement d’éviter de bâcler en vitesse certaines scènes comme j’avais pu le remarquer avec une certaine déception dans la nouvelle qui sert de prequel.

Les personnages que l’on retrouve ici ne sont autre qu’Alexa la meilleure amie de Nellie et la sœur de Jake (t. 0.5). Il y aussi Dillon ainsi que Cory son frère et quelques autres personnages en arrière fond qui sont là pour la forme ou donner un coup de pouce aux personnages dans l’évolution de l’histoire.

C’est une histoire bien sympathique à lire qui contient de l’humour et de la répartie, les caractères des personnages nous font sourire de temps en temps tout comme leurs échanges qui sont parfois cocasses. Il y a une bonne trame de fond. Cependant, par moment, on a l’impression que celle-ci n’est qu’effleurée, ou mal aboutie comme pour éviter de nous faire « crouler » sous les détails alors que justement on en attendrait un peu plus… Certaines scènes de sexe m’ont parues mécaniques, un peu routinières. C'est dommage car on sent de la passion entre eux.

Le personnage d’Alexa est le caractère fort ici. Femme indépendante et donnant l’apparence d'être sûre d’elle, on suit son évolution pour sortir du gouffre au fond duquel elle s’est retrouvée par « obligations », tant émotionnellement que financièrement. Dillon quant à lui est tiraillé entre sa loyauté familiale (et ses responsabilités) et son envie de « liberté ».

Il y a 2 passages que je retiens, celui du toit et la vente de l’aquarelle...

En bref une lecture 4/5, pour moi. Un tome léger bien écrit sans ambiguïté sur la suite de l’histoire mais sachant nous captiver avec des dialogues sympas, de l’humour, des quiproquos et un réel attachement aux personnages.

Afficher en entier
Juste de l'amour, tome 2 : Avec ou sans mots doux...

Mon avis :

Le roman commence là où le tome précédent s'était achevé, à savoir la soirée de gala. On bascule cependant sur les personnages qui étaient secondaires dans le premier tome : Victoria, alias Vic, et Cory, le frère de Dillon.

Ce tome est dans la même veine que le premier par sa légèreté, même si la plume de l’auteure nous parait plus assurée notamment avec quelques scènes sulfureuses et audacieuses qui nous paraissent donc moins mécaniques et plus passionnées.

Les seuls bémols cette fois-ci sont quelques répétitions d’émotions et de propos qui peuvent se montrer pesantes mais rien de grave.

Les personnages sont vraiment attachants. La vivacité, la fraîcheur et les provocations de Vic donnent souvent lieu à des attitudes décontenancées de Cory, et j’avoue que l’on attend avec impatience leur confrontations. Leurs joutes verbales sont un réel plaisir à suivre.

Cory lui, bel homme sexy en diable, est un véritable bourreau de travail pour lequel l’avenir est selon lui déjà tout tracé comme une liste de choses à faire et dont il ne faut surtout pas s’écarter. Dans le 1er tome il était apparu comme quelqu’un de froid, limite frigide, et dénué d’émotions. Mais ici on se rend compte que ce n’est qu’une apparence, une attitude d’auto défense. Le passage du belvédère va les amener à se rapprocher et bouleverser chacun leur destin « tout tracé ».

En bref une lecture en 4.5/5 pour moi, bien meilleure que les précédents tomes de cette saga. Je me suis régalée de l’évolution des personnages et de leurs rencontres surprenantes.

Afficher en entier
Juste de l'amour, tome 1 : Avec ou sans fleurs...

Un flop et un abandon. Je n'ai pas accrochée au personnages, avec les dialogues et leur réactions. Pour les dialogues on se demande si c'est du flirt ou des piques. Ils se tutoient directe à leur première rencontre. Elle fait le ménage dans un appartement vétuste en pantalon blanc et en chaussure Louboutin, très logique. Bref j'ai pas aimé.

Afficher en entier
Juste de l'amour, Tome 0.5 : Avec ou sans robe...

Sympas mais c'est tout. C'est plus une nouvelle de sexe qu'autre chose. On ce croirais limite dans un film x tellement le début est peu crédible. Enfin bon l'écriture est sympas et les personnages agréable.

Afficher en entier

Dédicaces de Cari Quinn
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Rainbow : 7 livres

J'ai lu : 4 livres

J'ai lu Pour Elle : 4 livres

Samhain Publishing : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode