Livres
515 102
Membres
528 309

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Carine Foulon

52 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
6 lecteurs
Or
16 lecteurs
Argent
16 lecteurs
Bronze
8 lecteurs
Lu aussi
5 lecteurs
Envies
53 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
24 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.81/10
Nombre d'évaluations : 21

0 Citations 35 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Carine Foulon

Sortie France/Français : 2018-03-08

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Lecturelle 2018-05-14T20:49:48+02:00
Chicago Requiem

Pour commencer, je remercie l'auteure Carine Foulon de m'avoir proposer son livre via mon blog et de m'avoir fais confiance pour le lire.

J'aime beaucoup les livres auto-édité car ça me permet de découvrir de nouveaux auteures et de faire de belle découverte.

Dans cette histoire, je me suis plongé dans les années 20 avec la famille Henderson qui est très riche mais l'histoire parle surtout de William, de sa femme Susan, de sa sœur Meredith, de sa cousine Rose et de son mari Edward.

C'est une histoire pleines de suspense entre trahison, adultère et meurtre avec en fond d'écran Chicago dans les années 20 ou la mafia règne en maitre sur la ville.

Le personnage de William m'a beaucoup plu car l'auteure le fait passé pour un gentleman mais par moment il peux devenir un vrai salopard. Du coup, l'auteure a joue avec mes nerfs car je ne savais pas quoi penser de lui mais c'est surtout ce qui m'a plu le plus.

Au final, j'ai adoré cette histoire à la fois triste car il va se passé beaucoup de chose atroce et en même temps surprenante car c'est bien écris et du coup j'avais qu'un envie c'est de terminer le livre au plus vite. Je suis passé par différente émotion et c'est ce que j'aime quand je lis une histoire.

Pour finir encore merci et surtout bravo à Carine Foulon c'était un super moment de lecture et je sais qu'elle est entrain d'écrire la suite du coup j'ai hâte de lire le tome 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloDiie972 2018-05-17T18:47:29+02:00
Chicago Requiem

Ma Chronique : https://labooktillaise.wordpress.com/2018/05/17/chicago-requiem/

Je remercie Carine pour ce SP qui a été une agréable surprise ! Je vais essayer de chroniquer sans trop spoiler parce qu’il y a tellement de chose à dire !

Tout d’abord, il faut savoir que c’est la première fois que je lis un livre du genre ! Je suis plutôt romance, SF, Dystopie ou Fantastique ! Je ne lis pas de roman policier ! Ensuite, je ne suis pas non plus très » parrain, mafia etc… » et c’est dans cet univers que l’on baigne ! dites vous que l’histoire se situe dans les années 1920, au coeur même de Chicago, là ou réside des gangs appartenant à des personnalités comme d’Al Capone et Johnny Torrio.! (C’est pas trop cool ça ? Moi qui n’y connais rien, je me suis instruite ha ha)

J’avais déjà lu pas mal de critique avant de me lancer et Well, je n’ai vu que de bonnes chronique mais of course, je voulais me faire ma propre idée ! On ne m’avait pas prévenu que j’allais VÉRITABLEMENT faire un voyage dans le temps !

En commençant la lecture, j’ai donc eu du mal avec ma lecture, non pas avec l’écriture que d’ailleurs je trouve très belle mais tout simplement le point de vue ! Je n’arrive vraiment pas avec la 3e personne et pourtant une fois de plus, c’était nécessaire dans cette histoire !

Alors, au finale ? de quoi ça parle vraiment ?

Et bien c’est l’histoire de la famille Henderson ! C’est l’histoire de William, sa femme Suzan, sa soeur Meredith ainsi que ses cousins ! C’est une histoire qui mêle tromperie, meurtre, supercherie, mensonges, vengeances, amour, trahison ! Une histoire qui m’a coupé le souffle face à toutes ses révélations !

CreativeRegalIndianjackal-max-1mb.gif

Finalement la 3e personne était parfaite dans cette histoire car justement, je n’arrivais ni à m’identifier aux personnages, ni à deviner à quoi il pense vraiment et donc, tout le monde étaient coupable à mes yeux et j’étais donc ce public, face à l’écran essayant de deviner le vrai du faux !

Les premières pages plantent le décor, une famille tout ce qui a de plus banale avec ces cachotteries et ses disputes mais au fil des pages, plusieurs drames arrivent ! Que ce soit la perte d’un être cher ou encore la trahison de l’autre ! Je dois dire que les personnages surtout une en particulier m’a bien fait grincer des dents et à chaque fois que je pensais qu’elle ne pouvait pas faire pire… J’avais tort ! William, lui, est un personnage qui va devoir faire face à pleins d’événement qui surgissent tous en même temps ! Il va devoir faire des choix !

D’autres personnages comme Meredith (Personnage clé du moment) sont beaucoup plus complexes et au fil du temps, découvrons les véritables machinations ! Après avoir été trahi par sa famille, Meredith refait surface et ce n’est pas pour distribuer de l’amour ! On se retrouve donc dans un univers sombre et mon coeur battait vite pendant la lecture… J’avoue même que je lisais trop vite afin de passer d’une page à une autre pour découvrir le fin mot de l’histoire !

Les personnages fonctionnent en couple, des couples qui se brisent au fur et à mesure que le récit avance ! Des couples qui pensent être intouchable mais au finale, ils n’étaient pas du tout préparer à ce qui allais suivre ! Je pourrais aussi dire, qu’ils y a beaucoup de personnages mais je n’ai pas eu trop de ma, à suivre ! C’était comme suivre une télé novelas avec tous les potins ! Quoi qu’il en soit, je trouve que 3 personnages ce sont démarqués du lot !

En ce qui concerne l’écriture de l’auteur : WOAH ! Je ne peux dire que ça ! Actuellement, je suis persuadé que Carine s’est réincarné et qu’en fait elle a exactement vécu à cette époque ! Les décors, les personnages, leurs caractères, l’histoire… Tout est si bien écrit qu’on a l’impression nous aussi dit être ! Je n’ai pas les mots exacts pour dire à qu’elle point je suis impressionné mais derrière mon écran, j’applaudis ! Je n’ai jamais lu un livre aussi bien détaillé, pourtant, j’en ai lu des livres historiques ! Bien sur, j’ai parfois eu du mal, puisque ma manière de penser et de m’exprimer est très différente mais c’est justement ça qui fait la beauté de la chose !

Etes vous prêt à plonger au coeur de la famille Henderson ? A découvrir leurs machinations ? Entre tromperie et trahison, amour et mensonge, je vous garantie que vous ne saurez pas ou donner de la tête !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ge39 2018-07-01T11:46:06+02:00
Chicago Requiem

Je tiens tout d'abord à remercier Carine Foulon pour m'avoir proposé son roman, ne sachant pas si je saurais l'apprécier car il sort de mes lectures habituelles.

L'auteure nous entraîne dans le Chicago des années folles, une ville où règnent la corruption, la prohibition et les gangsters.

Nous suivons la déchéance de la famille Henderson, famille déjà éclatée, où l'argent est maître mot.

Dans la première partie du roman, nous faisons connaissance avec moults personnages et leurs relations amoureuses plutôt tumultueuses.

Une première partie que j'ai trouvé un peu longue, dans laquelle les personnages sont dans l'angoisse et la crainte du retour de Meredith Henderson, la soeur de William, qui a passé plusieurs années en prison. Celle ci, loin de se laisser abattre a eu le temps de préparer sa vengeance (je reste vague, à vous de découvrir pourquoi....)

Je disais donc, une partie un peu longue, car l'auteure prend son temps, et c'est une bonne chose, de nous présenter ses personnages et leur personnalité. Ils sont loin d'être parfaits et c'est ce qui les rend d'autant plus réels.

Ceux ci sont bien développés et j'avoue que j'ai été un peu bernée car certains révèlent davantage qu'il n'y parait.

Je pense en particulier à Edward et William. Deux personnages, entre autres, qui me semblaient un peu fades par des préjugés un peu précipités.

J'ai beaucoup aimé le couple Rose/Edward, qui est pour moi le couple le plus "normal" ou du moins le plus stable dans cette histoire.

Pour le couple Susan/William, si je les ai trouvé un peu fades, non pas par leur personnalité, mais plutôt dans leur attitude un peu subie et passive.

J'ai cependant admiré le dévouement de William envers sa femme et ses enfants, et une autre facette de lui apparaît dans la 2ème partie du roman, prêt à tout pour protéger les siens.

Bizarrement, je n'éprouve pas grand chose pour Eileen et Richard.

Dans les personnages secondaires, n'oublions pas Nelly qui a son importance au sein de cette famille, et je suis plutôt satisfaite de la fin que l'auteure lui accorde.

Gardons le meilleur, ou plutôt le pire pour la fin.....Meredith....une femme intelligente mais sournoise, méchante et surtout folle.

Plus j'avançais dans le récit et plus la noirceur de son personnage apparaissait, laissant entrevoir une folie que la vengeance abreuvait.

On se rend compte que l'auteure a davantage axé son récit sur les personnages et les drames familiaux plutôt que de nous raconter une histoire de gangsters.

Pourtant au vu du résumé, j'aurais pensé les côtoyer d'un peu plus près et un peu plus longtemps.

Il s'agit plutôt d'une ambiance "Al Capone" qui accentue le côté sombre de l'histoire.

Une deuxième partie plus dynamique car les événements s'enchaînent et les personnages sont moins passifs.

Carine Foulon a une plume travaillée et saisissante qui a su m'accrocher.

Encore merci de m'avoir proposé votre roman, vous avez bien fait, j'ai beaucoup aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elline 2018-07-01T16:04:43+02:00
Chicago Requiem

La narration est particulière, des phrases courtes, simples, aux descriptions modestes et pas assez suffisante selon moi. Mais cela colle bien avec la trame de l’histoire, le rythme s’accélère dans les moments de doute, de tension, d’effroi.

Et grâce à cela l’intrigue, le suspens sont aux rendez-vous. La famille Henderson ne nous montre pas un beau visage, manipulation, mariage pour l’argent ou asseoir son pouvoir, harcèlement moral, chantage financier. Peu de membres se montrent si mauvais, mais cela suffit pour entacher la réputation de toute la famille. Les personnages sont fondamentaux dans un thriller, leur psychologie est essentielle pour tenir le récit. Et nous avons avec cette famille Henderson de quoi nous faire bien réfléchir sur les gens. Les personnages qu’on aime ou non en fonction de nos affinités personnelles, ont au moins le mérite d’être travaillé, complexes, ni bon, ni mauvais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par juliesuitsonfil 2018-07-17T14:31:39+02:00
Chicago Requiem

Je dois dire que cette lecture ne faisait pas partie des livres que j’avais envie de découvrir dans le cadre du Prix, dont je termine les dernières lectures.

J’avais peur qu’une romance prenne le pas sur l’intrigue. Alors oui, il y a de l’amour, mais pas de la romance…

Je sais qu’il peut être compliqué de faire la différence, mais je pense qu’il faut nuancer. Je ne suis pas contre les bons sentiments, ce que je n’aime pas c’est la mièvrerie. Certains lisent pour oublier s’évader, donc iront vers des lectures plus légères. Alors que j’aime qu’un livre m’entraine dans les profondeurs de l’âme humaine, aussi bien dans ce qu’elle a de plus beau, qu’en ce qu’elle a de plus sombre et de plus vil. C’est mon côté terre à terre. Et puis, certainement que le romantisme en moi s’est asséché au gré des réalités…

J’en reviens donc à l’amour dans Chicago Requiem, oui l’amour le vrai, sans concessions, mais sans non plus fermer les yeux sur les défauts de l’autre. Aimer l’autre pour ce qu’il est, sans jugements et sans parti pris. L’amour est ici à différencier d’une simple romance. L’amour envers et contre tout…

Ne croyez pas non plus que l’auteur ne parle que de ça. L’amour est un des fils dont est tissée la trame de cette intrigue, bien construite et aux personnages bien campés.

Les personnages sont dotés d’une description travaillée permettant au lecteur de les visualiser et les mettre en situation. On se plait à « regarder ce livre », tellement la plume de l’auteur est visuelle. Un scénario bien mené aux situations décrites avec qualité.

Pour autant, j’ai trouvé certains passages trop détaillés ou répétitifs, notamment les réflexions et l’introspection de certains personnages qui auraient pu être plus concises, pour éviter de casser le rythme de lecture. Mais ce qui m’a gêné, peut très bien vous plaire. Ces réflexions peuvent être un plus pour appréhender le caractère des personnages, ce qui est très intéressant. Mais, relire les mêmes interrogations quelques chapitres (voir quelques pages) plus loin a été pour moi un superflu, dont je me serais bien passé.

L’auteur se sert de Chicago, comme terrain de jeu à son intrigue et c’est plutôt intéressant, car elle cela permet de mettre en exergue l’empire criminel moderne avec le Syndicat du crime et notamment son concepteur Johnny Torrio qui lancera la carrière d’Al Capone et qui est considéré comme un « sage ». L’intégration de la Mafia avec ses principes est palpable dans le récit et donne une réalité à l’intrigue.

L’émancipation des femmes est également dépeinte avec réalisme et on sent le plaisir que l’auteur a eu à prendre une femme, Meredith, comme l’archétype de la femme respectable. Elle vient de passer cinq ans en prison et veut se venger de son frère et de tous ceux qu’elle pense responsables de son incarcération.

Il y a un peu de la série « les incorruptibles » entre ces lignes, ce qui n’est pas pour me déplaire. Non seulement, on découvre une saga familiale, mais également un mélange de roman noir, d’histoire avec un zeste de thriller… Un peu à l’image des années 20 à Chicago, où malgré la prohibition, l’alcool coule à flot, la prostitution est à tous les coins de rues et la pègre tient le tout d’une main de fer tout en ayant un code d’honneur.

Un roman qui mélange les genres, en les faisant s’imbriquer avec talent et une plume travaillée.

Un monde sans foi ni loi, où on ne peut porter plainte, car tout le monde est corrompu ou corruptible. La loi du plus fort…

Comme vous je vous le disais plus haut, même si cette lecture ne m’enchantait guerre, l’auteur a réussi à m’embarquer dans son récit et j’ai passé un bon moment, malgré quelques longueurs. L’atmosphère de cette époque est palpable et les descriptions précises et travaillées notamment sur les mœurs de l’époque. Le tout mené par une plume soignée https://julitlesmots.wordpress.com/2018/07/09/prix-des-auteurs-inconnus-categorie-premier-roman-chicago-requiem-la-saga-des-henderson-de-carine-foulon/

Afficher en entier
Chicago Requiem

Un thriller passionnel…

Le cul entre deux chaises, ai-je pu lire. Vraiment ? Entre polar et romance, le cœur balance ? Pourtant, le genre est clair. Limpide même. Nous avons clairement là un thriller passionnel, aux allures de tragi-comédie où le burlesque se transforme en cynisme dégingandé. Une famille, en proie à moult événements, parfois désastreux, tragiques, et d’autres, heureux, voire même enchanteurs. Il faut avouer néanmoins, que nous apprécions davantage le « tragi » comparé au « comédie », ce qui n’enlève rien au ridicule inconvenant de certaines situations. William, riche et beau, bien qu’un peu gringalet selon les uns, épouse Susan, belle mais actrice. Un emploi pour le moins impudent selon les autres. Le roman se confond dans les personnages, pour finalement, ne tourner qu’autour de ces deux êtres qui représentent l’amour ravageur et brutal. Qui, d’ailleurs, a parlé de romance ? Nous sommes-là dans le romantisme à l’état pur. Ces drames romantiques du XIXè siècle, illustré par des personnages de rangs sociaux différents et qui se retrouvent déchirés par leur passion. Pour citer Victor Hugo dans Hernani « La vengeance est boiteuse, elle vient à pas lents, mais elle vient. » et c’est bien l’essence même de ce roman.

Un « il » entraînant…

La première chose qui m’a marquée dans ce roman, outre la multitude de personnages qui rendent l’entrée en matière plutôt laborieuse, est ce « il » incontinent. Il est admis, en général, que le « je » permet davantage de s’imprégner dans l’histoire, comme si nous en étions nous-même l’acteur. Carine Foulon prend, elle, le parti logique et finalement évident, de nous rendre spectateur de ce drame romantique qui se joue sous nos yeux. Passé les trois coups, nous voilà emporté par un torrent d’émotions qui, loin d’être amoindries, sont renforcées par ce « il » impersonnel mais si descriptif qu’il rend notre vision des événements palpables et vives, comme si nous assistions véritablement à cette levée de rideau.

Un roman historique…

Chicago, ville corrompu par les miafioso, et terrain privilégié de la pègre. Chicago, territoire du terrible Al Capone… Un lieu tout particulier pour le théâtre des Henderson. Carine Foulon nous emmène à sa suite dans ce milieu obscur, sans pour autant nous en dire trop, laissant notre imagination faire le reste. Elle pose le décor et nous invite à rêver. Malheureusement, c’est peut-être là qu’il aurait fallu pousser un peu. Nous installer davantage dans cette ville, nous raconter davantage son histoire. Pas de mentions aux années folles en elle-même, la situation politique, économique… Ou si peu. Je le déplore, même si Chicago Requiem n’en reste pas moins un roman historique, qui nous emmène en plein cœur du XXè siècle, aux côtés de la bourgeoisie et de ses débordements… Le « corruption et prohibition » du résumé, n’est, à mon sens, pas assez développé, ce qui aurait pu donner une dimension encore plus réaliste à ce récit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EgideOfBooks 2018-07-24T13:05:57+02:00
Chicago Requiem

https://egideofbooks.blogspot.com/2018/07/78-chicago-requiem.html

Merci à l’auteur pour sa confiance.

Ce roman se passe dans les années 20 qui fut une grande révolution socioculturelle : l’émancipation vestimentaire des femmes avec le raccourcissement des jupes et des cheveux provocant. Et aussi, l’époque des gangsters, la mafia, les magouilles, les meurtres... Rien de bien réjouissant. Donc nous sommes déjà dans une ambiance assez tendue. Nous en savons peu sur le côté historique de la ville mais je classerai bien un peu ce roman du côté thriller.

Nous alternons entre différents points de vue, et passons souvent entre la première personne à la troisième donc c’est un peu déroutant au début mais on s’y fait vite. On fait des bons entre le passé et le présent, je trouve cela plutôt intéressant et l’auteur a fait en ..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lolitendouceur 2018-08-13T14:20:18+02:00
Chicago Requiem

Un roman historique haletant qui mélange thriller, romance, policier, drame. Une histoire qui se lit comme un film. Un goût de soap opéra et de Peaky Blinders. Une plume fluide et agréable. J'ai beaucoup aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2019-06-12T12:42:08+02:00
Chicago Requiem

Dans Chicago requiem, on est en plein dans le Chicago des années 20 avec une sacrée galerie de personnages allant des riches aux gangsters en passant par les acteurs.

Le début est un peu compliqué à suivre du fait qu'on introduit beaucoup de personnages qui ont tous plus ou moins des relations de parentés. En revanche, une fois qu'on a bien en tête qui est qui c'est un plaisir. Cette histoire est vraiment bien écrite et empreinte à plusieurs genres pour nous brosser une saga familiale détonnante et qui part en cacahuète. C'est très délicat d'arriver à assembler une situation familiale complexe, avec toutes les rancoeurs et les conséquences dans un contexte de pègre sans perdre le lecteur ni tomber dans le « too much » et ici c'est super bien fait. Il y a le temps des apparences et celui de la vengeance. Et si la vengeance peut être extrême, elle en reste crédible et bien dosé dans ce contexte.

J'ai beaucoup aimé la différence entre la première impression et l'évolution qui s'opère au cours du temps. Meredith quand on nous la présente pendant sa rencontre avec Al Capone semble attachante, on prend tout de suite son parti alors qu'elle n'est peut-être pas la victime en quête de vengeance qui y parait. A l'inverse, tout est contre Susan au départ. Tout est toujours de sa faute, elle accumule les rancunes alors qu'elle n'est peut-être qu'une victime de son statut social.

C'est un texte rythmé, addictif et bien pourvu en rebondissement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo-Dit 2019-07-02T13:29:01+02:00
Chicago Requiem

Chicago Requiem : La Saga des Henderson, c'est un roman ô combien obscur, une description incroyablement fidèle des dérives de ces années folles, qui nous livrera l'histoire d'une famille, dans tout ce qu'elle a de plus triste et de plus fort aussi !

Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2019/06/chicago-requiem-la-saga-des-henderson-carine-foulon.html

Afficher en entier

Dédicaces de Carine Foulon
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Anyway Editions : 2 livres

Nats Editions : 1 livre

Éditions DreamCatcher : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array