Livres
458 811
Membres
412 618

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Carine Pitocchi

17 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
4 lecteurs
Or
5 lecteurs
Argent
2 lecteurs
Bronze
2 lecteurs
Lu aussi
2 lecteurs
Envies
47 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
0 lecteurs
PAL
9 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.22/10
Nombre d'évaluations : 8

0 Citations 10 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Carine Pitocchi

Sortie France/Français : 2019-05-09

Les derniers commentaires sur ses livres

AMY WALTERS A L'ACADEMIE BIRDFIELD, tome 1: La presse de Gutenberg

Une bonne lecture : des personnages simples mais attachants, une écriture fluide et totalement addictive, et une dose de fantastique inattendue! J’aurais aimé que celle-ci soit plus développée, j’attends donc le prochain tome avec impatience !

Afficher en entier
AMY WALTERS A L'ACADEMIE BIRDFIELD, tome 1: La presse de Gutenberg

Amy Walters à l'Académie Birdfield

Auteur : Karine Pitocchi

Date de sortie : 20 mars 2018

Editeur : Sharon Kena Éditions

Nombre de pages : 183

Mon résumé

Amy Walter, c'est une ado auquel les jeunes lecteurs ou lectrices peuvent s'identifier.

En effet, les histoires avec les amis, les petits amis, les histoires familiales, les histoires au sein du collège ou de l’académie avec les clans des mis à part et les clans des pestes. Les lecteurs ou lectrices l'ont vécu, le vivent, ou le vivront peut-être.

Amy part loin de ses amis pour raison familiale. Mais même si ce départ peut-être difficile, puisque cela veut dire quitter sa famille et surtout ses amis, son arrivée à l'académie ne la perturbe pas plus que ça, pour elle, cet endroit lui est familier. Pourquoi cette sensation étrange alors qu'elle n'est jamais venu en Angleterre. Amy va vivre plein d'histoires dans sa nouvelle école, des histoires plus ou moins drôle. Réussira t’elle à se faire des amis, elle qui a choisi de venir de son propre chef dans une académie, alors que la plupart des pensionnaires ont été forcés ? Va-t-elle s'habituer à sa nouvelle vie ?

Amy Walters est une ado très attachante, qui aime son prochain et qui fait tout pour l'aider. Elle n'est pas du genre violente ou bagarreuse, mais certaines situations peuvent l’y contraindre car elle n'aime pas l'injustice.

Carla, la peste, et sa bande font vivre l’enfer à certains pensionnaires, en particulier, Anna. Va t elle convaincre Amy de rejoindre sa bande ?

Ethan, le beau gosse de l’académie, est forcé de traîner avec Carla. Mais pourquoi ? Va t il se rebeller ? Va t il s’éloigner de Carla et se rapprocher d’Amy.

Pour le savoir, lisez le livre !!

Mon avis

Je mets une note de 9 sur 10.

J'ai été très surprise par ce livre. Au début, je pensais que c'était une simple histoire d'une ado qui va vivre des aventures, loin de sa famille, de ses ami(e)s en rentrant dans une académie en Angleterre, mais au final, le livre va prendre une tournure à laquelle je ne m’attendais pas et qui me plaît énormément.

Ce livre est impressionnant, passionnant. Je l'ai lu en deux jours, tellement je voulais savoir ce qui allait arriver à Amy, j'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite.

Je recommande ce livre qui peut être lu par des ados, voir vers 8-9 ans car le lecteur ou lectrice peut s'identifier à Amy et à ses amis qui sont à Los Angeles ou à l’académie.

N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cet avis (qui est le premier que je fais). Vous donne t'il envie de lire le livre ? Avez-vous lu le livre et si oui qu'en avez-vous pensé ?

Afficher en entier
AMY WALTERS A L'ACADEMIE BIRDFIELD, tome 1: La presse de Gutenberg

Je dois dire que j’ai été très surprise par cette lecture, ne m’attendant absolument pas à la tournure qu’a pris l’histoire, ce qui est un très bon point. J’ai aimé lire ce premier tome qui appelle à en vouloir encore, bien que la fin ne soit pas insoutenable, on veut en savoir plus sur les pensionnaires de cette académie et sur ce que renferme justement celle-ci.

Amy, est la fille d’un célèbre réalisateur américain, elle et son père sont très proches depuis le décès de sa mère. Prendre la décision de partir pour l’Angleterre ne sera pas un choix facile bien qu’elle sache sans vraiment comprendre pourquoi que sa place est là-bas. Bien qu’elle aime son père plus que tout, elle a besoin de prendre ses distances car depuis l’arrivée de sa belle-mère certes gentille mais complètement à côté de la plaque, elle ne se sent plus à sa place, elle veut changer de style vie, en commençant par partir loin de ce qu’elle a toujours connu.

Bien que parfois nostalgique et un peu perdue dans son adaptation, ne sachant où se placer par rapport aux autre élèves, Amy vivra plutôt bien son arrivée à l’académie Birdfield. Se liant rapidement d’amitié avec son étrange mais agréable camarade de chambre, elle fera aussi la connaissance d’un jeune homme d’à peu près son âge, qui, s’il lui fait mauvaise impression à son arrivée va rapidement prendre une part importante dans son intégration et sa façon de voir l’avenir dans cet établissement. Dans cette école, l’adolescente va vivre des moments vraiment inattendus, se mettant à dos certaines personnes qui vont essayer de lui mener la vie dure, mais surtout surprise par ce qui se cache derrière les murs. C’est assez chamboulée que Amy va se rendre compte à quel point elle était destinée à cette école, elle va vivre de grands moments, des instants magiques qu’elle n’aurait pu imaginer vivre avec cette envie d’en découvrir plus sur ce qui l’attend à la prochaine rentrée.

Comme je le dis un peu plus haut, j’ai vraiment été surprise par cette lecture, j’ai beaucoup aimé ce livre et l’univers proposé par l’auteure. Faire avec Amy toutes ces découvertes fut plaisant, il y a aussi une intrigue assez prenante qui pousse à vouloir lire la suite rapidement, car bien que ce tome soit relativement calme, car il pose les bases, on sent que cela ne va pas forcement le rester dans les autres tomes, du moins je l’espère. Le fait d’avoir ajouté une romance impossible et pourtant si évidente ajoute un petit plus à cette histoire déjà bien inattendue, j’ai hâte de voir comment cette « relation » va évoluer et surtout voir comme Amy va gérer toutes ces nouveautés dans sa vie.

Cette histoire vous embarque et vous fait rêver, elle n’est pas sans me rappeler une trilogie dont je terrais le nom pour ne rien spoiler mais amené de manière différente et qui pour le coup laisse plus de place à l’imagination, surtout pour les lectrices compulsives (comprendrons celles qui ont lu le livre) Les personnages qui nous sont présentés, sont attachants et tous différents, Amy est une héroïne plaisante et facile à comprendre, elle est malgré le milieu d’où elle vient d’une grande simplicité, c’est une peu la « bonne samaritaine » pleine de compassion et de bonnes intentions. Elle sera rapidement s’entourer des bonnes personnes et s’épanouir en leur compagnie. Faire face à tous les changements apportés dans sa vie depuis son arrivée à l’académie et surtout faire face à la déferlante de sentiments qui s’ouvre en elle ne seront pas toujours simple à gérer mais c’est avec force et conviction qu’elle va avancer. Et ainsi jour après jour se délester de tout ce qui l’empêchait de s’épanouir avant.

Une très bonne lecture donc, qui se lit toute seule et donne envie de découvrir la suite. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre, à me plonger dedans.

http://www.livresavie.com/amy-walters-a-lacademie-birdfield-1-la-presse-de-gutenberg-de-carine-pitocchi/

Afficher en entier
AMY WALTERS A L'ACADEMIE BIRDFIELD, tome 1: La presse de Gutenberg

Voici un bon livre YA, qui se lit facilement et dont l'univers plutôt girly, change rapidement... Les personnages sont changeant, adaptés à leur âge, avec un langage approprié et l'histoire est intéressante. Entre romance, mystère et un soupçon de magie.

Une très bonne lecture donc, qui se lit toute seule et donne envie de découvrir la suite.

Afficher en entier
LE REQUIEM DU MAL T.1 L'ABÎME

Lorsque Carine Pitocchi m'a proposé de lire son roman en avant-première, j'ai tout d'abord eu un coup de cœur pour la couverture, glaciale, qui m'attirait beaucoup. Le résumé a fini de faire son œuvre et j'ai été ravie de me plonger dans l'histoire.

Tout commence sur les chapeaux de roue, on entre tout de suite dans le vif du sujet puisqu'il est question d'un meurtre dès le premier chapitre. Le médecin légiste Keira McKinley arrive sur les lieux avec son adjoint Allan, mais les agents de la DEA sont déjà sur place, ce qui met Keira en colère, surtout quand elle doit répondre à l'agent Matt Farrell, arrogant au possible. Cet agent a des doutes sur Keira, elle soupçonne qu'elle est plus qu'un médecin légiste, elle a une façon d'analyser les personnes et les faits qui lui font douter de sa véritable identité. Un enlèvement va succéder à ce meurtre, puis un nouveau meurtre, horrible, on retrouve le corps mutilé d'une jeune femme. Tous ces événements brassent Keira, cela fait remonter des souvenirs qu'elle croyait bien enfouis. Mais pour mener à bien l'enquête, elle va devoir passer outre ses réticences et révéler son passé, ce qu'elle a vécu, ses peurs, ses doutes. Elle reprendra ainsi son ancien poste pour être la plus efficace possible au côté de Farrell.

Je ne veux pas vous en révéler de plus, ce serait vous gâcher un suspense qui est énorme. J'ai vécu en apnée pendant de nombreux moments au cours de ma lecture. Les personnages sont très bien travaillés, j'ai moi aussi été énervée par le comportement de Farrell, mais c'était sans compter sur Keira qui saura le remettre en place plus d'une fois et le calmer en réfléchissant plus vite que lui. Le passé qu'elle va dévoiler petit à petit est terrifiant, c'est une femme d'une force inouïe pour arriver à survivre à ce qu'elle a vécu. Je me suis très vite prise d'amitié pour elle, elle a du caractère et va jusqu'au bout de ses idées.

J'ai retrouvé dans le style de Carine Pittochi celui d'une écrivaine de talent que j'ai suivi au début de ses romans, Patricia Cornwell et son personnage phare qui est Kay Scarpetta, qui a beaucoup de similitudes avec Keira. Le vocabulaire précis, la justesse des mots, la succession d'événements remettant tout en question font de ce roman une lecture totalement addictive. Difficile de le lâcher pour vaquer à ses occupations, surtout en approchant de plus en plus du final. Celui-ci m'a surprise, toutes les pistes suivies par les enquêteurs partent une à une en fumée et on se demande si c'est bien fini ou pas, jusqu'à ce qu'un nouvel élément nous tombe dessus et tout se trouve être remis en question. Cette fin est une véritable torture ! Bien que je savais qu'il s'agissait d'un premier tome, donc qu'il y aurait une suite, je pensais que certaines affaires seraient résolues...non non, il va falloir attendre le second opus, je peux vous dire que j'ai plus que hâte !

Les personnages secondaires, Joe, Allan et Myriam amènent, au milieu de tout ce tumulte, une touche d'humour appréciable. Ajoutez à tout cela une pincée de sentiments et vous avez un roman plus que complet.

La lecture est addictive, j'avais envie d'aller plus vite pour en savoir plus et en même temps de ralentir pour rester le plus longtemps possible avec tout ce petit monde et avec Carine Pittochi. Cette auteure me prouve une nouvelle fois, qu'il y a de véritables pépites dans l'auto-édition. Il m'est arrivé de lire des thrillers édités en maison d'édition beaucoup moins bien construits que celui-ci. Je ne peux que féliciter Carine Pittochi qui signe là un très bon roman que je vous recommande vivement. Quant à moi, j'attends avec impatience la suite et fin des aventures de Keira...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Azuriea 2019-05-11T11:01:24+02:00
Toi seul

Vous connaissez Carine Pitocchi ??

C'est le prix Romancière 2019 <3

Un roman qui nous embarque aux côtés d’une jeune avocate new-yorkaise qui tourne le dos à une brillante carrière pour se consacrer à une mission humanitaire en Ethiopie.

Un condensé d'émotions !

Le tracé d'un combat de chaque jours dans un pays pas toujours évident.

Un récit engagé et une romance feel good comme on les aiment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2019-05-11T19:12:24+02:00
Toi seul

Chronique d'Audrey : https://followthereader2016.wordpress.com/2019/05/09/toi-seul-carine-pitocchi/

Moira est une talentueuse avocate qui vient de réussir le coup du siècle : obtenir un non-lieu à une multinationale qui avait pollué un cours d’eau et fait de nombreuses victimes. Alors qu’elle a soudain la gloire, l’argent et le travail dont elle avait toujours rêvé, elle remet tout en question : est-elle vraiment heureuse ? a-t-elle fait ce qu’il fallait ? Ce qui devait être le plus beau moment de sa carrière déclenche une énorme prise de conscience … qui la mène tout droit en Ethiopie, comme gestionnaire d’un dispensaire.

C’est un personnage avec qui j’ai eu des atomes crochus dès le début : elle voulait réussir mais pas à tout prix, nous sommes loin de la jeune femme prête à écraser tout et tout le monde sur son passage. Au contraire de ses collègues, Moira a des valeurs et une morale. Que veut-elle réellement ? C’est la question la plus importante qu’elle va se poser, grâce à sa famille qui tient une place importante.

Ian, le médecin du dispensaire au physique de mannequin est très intéressé par notre jolie Moira et lui fait clairement savoir. Il est gentil, dévoué à ses patients et très protecteur. Egalement un peu jaloux sur les bords, alors quand Liam Spencer, célèbre acteur Hollywoodien, débarque chacun va se mettre en valeur devant une Moira assez farouche. Comme la jeune femme, Liam a fui une vie aux Etats-Unis qui ne lui convenait plus. Il est venu s’évader… et se reconstruire ?

J’ai adoré l’écriture de Carine Pitocchi, j’ai été transportée dès les premières lignes et j’adore me perdre ainsi dans la plume d’un auteur. Au travers de la romance, elle délivre un message : la prise de conscience de Moira, la vocation des personnages contre les violences faites aux enfants en général et en particulier aux femmes… Heureusement qu’il y a dans ce monde des Tariku, des Joane, des Gilles, des Ian (…). Carine Pitocchi a su trouver les bons mots pour décrire ce que nous pouvons ressentir. J’ai également adoré les descriptions des paysages éthiopiens, sa façon de rendre hommage à ce pays qui a l’air magnifique malgré les horreurs perpétrés par une minorité. La romance est au second plan par rapport au thème de la reconstruction et des droits des femmes, pourtant j’ai trouvé que c’était justement dosé tant les messages passés sont forts et sonnent justes.

Un livre engagé qui va, comme moi, vous bouleverser avec les récits des (jeunes) femmes qui ont subi des atrocités comme Meselesch. De plus, dans un pays aux portes des conflits armés, les risques sont au maximum et la vie de ces humanitaires va changer !

Un coup de cœur pour ce livre qui m’a fait ressentir mille et une émotions. Il raconte un combat de tous les jours pour des milliers de jeune femme, pour des populations entières. Les personnages sont travaillés et très attachants, la plume de l’auteure est totalement addictive : tout est réuni pour un beau moment de lecture. Laissez-vous transporter !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marlene2303 2019-05-12T14:34:17+02:00
Toi seul

http://www.lmedml.fr/2019/05/11/toi-seul-carine-pitocchi/

PLUS QU’UNE ROMANCE…

Je vais de suite attirer votre attention sur le fait que la romance n’est clairement pas au premier plan de cette histoire, je n’ai d’ailleurs que très peu aimé la romance qui je trouve n’est pas très bien orchestrée. J’ai davantage été touchée par les thèmes profonds abordés par l’autrice ainsi que le milieu qu’elle a choisi de mettre en lumière.

Moira avait tout pour être heureuse, après avoir remporté un gros procès qui lui a valut d’être promue associée dans un grand cabinet d’avocat, elle est vite rattrapée par la réalité des choses… Forcée de faire le point sur sa vie, Moira se rend compte qu’elle ne s’est jamais épanouie dans cette carrière qu’elle a choisie pour plaire à sa famille. Le procès qu’elle a gagné l’achève en lui faisant comprendre les mauvais choix qu’elle a fait pour réussir sa carrière. Moira est à la croisée des chemins et un ami de son grand-père lui propose une mission humanitaire en Ethiopie pour une durée d’un an. De quoi réfléchir à ses actes et à son avenir…

DES PERSONNAGES INTÉRESSANTS QUI ÉVOLUENT AVEC BRIO !

Moira est convaincue qu’elle n’a pas fait les bons choix, elle va être aux prises avec les décisions qu’elle a prise, elle va se remettre en question, découvrir un pays qui souffrent encore des traditions barbares, du manque de moyens et d’un état géopolitique très instable. Moira va apprendre beaucoup de chose sur elle-même en Ethiopie, ce voyage va lui ouvrir les yeux et la mener là où elle devait être pour prendre son avenir en main. Notre héroïne est vraiment intéressante car face à sa culpabilité elle a choisi de faire le bien autour d’elle. Elle a su rebondir après des épreuves éprouvantes et j’ai aimé son caractère déterminé et sa façon d’effectuer un changement radical dans sa vie. Elle porte l’histoire sur ses épaules même si les personnages qui gravitent autour d’elle sont tous très intéressants.

Liam est un héros craquant qui a une certaine notoriété qu’il a choisi de mettre à profit pour une bonne cause. Liam est loin des clichés des stars hollywoodiennes même s’il apporte son lot de drama… J’ai bien aimé son personnage car il est bienveillant et c’est un véritable bout-en-train qui donnera la sourire du soir au matin aux enfants éthiopiens.

Les personnages secondaires sont tous très sympathiques, j’en ai aimé certains, d’autres m’ont moins plu, c’était intéressant de les découvrir et de voir au-delà des préjugés.

UNE INTRIGUE FORTE DE PAR LES SUJETS ABORDES !

Honnêtement, je mets vraiment la romance de côté et je ne prends en compte que l’intrigue qui m’a captivée du début à la fin. L’autrice a choisi des sujets coups de poing qui sont encore bien trop ignorés par les occidentaux. Ce voyage en Ethiopie m’a énormément touché, tant par les paysages que par la découverte des conditions de vie là-bas.

Ce roman est intense et m’a pris aux tripes. J’avoue que les sujets abordés m’ont bouleversé, j’ai ressenti de l’amertume et la colère de me rendre compte que dans certains pays c’est une malédiction d’être une femme… On ne se rend pas compte de la chance que l’on a de vivre en France ou dans d’autres pays qui ne sont pas soumis à des traditions barbares et avilissantes.

J’ai vraiment trouvé les sujets bien exploités dans une fiction réalité qui met en lumière des situations très difficiles.

UNE ROMANCE QUI NE M’AURA PAS SÉDUITE…

J’ai aimé cette histoire mais la romance ne m’a hélas pas séduite. Entre Liam et Moira, tout va très vite, et même si je crois au coup de foudre, la naissance de leur relation m’a semblé décousue, j’ai trouvé qu’elle avait du mal à trouver sa place dans les situations dangereuses que nos héros rencontrent dans le récit. J’ai souvent levé les yeux au ciel à cause de Moira qui semblait pouvoir ressentir du désir même avec 40 de fièvre… Il y a plein de petites situations qui m’ont semblé incohérentes ou tout simplement invraisemblable.

Cela ne m’a pas gêné outre mesure car la romance représente tellement peu de ce récit que cela n’aura pas impacté mon engouement pour l’histoire en elle-même. Le roman est très court et il aurait fallut que l’ensemble soit plus développé pour que la romance me plaise.

EN BREF :

Un roman percutant. L’autrice nous offre une histoire poignante qui fait voyager. Mais qui surtout met en lumière un pays qui souffre encore de traditions barbares et qui peine à se sortir d’une situation géopolitique alarmante ! La romance ne m’a clairement pas séduit et pourtant je ressors de cette lecture avec l’esprit léger car Carine Pitocchi a réussi à toucher ma corde sensible grâce à sa plume moderne et engagée ! A lire !

A lire si vous aimez…

Les romances au second plan de l’intrigue.

Les récits qui abordent des sujets coups de poing et peu présents dans les romances.

Les personnages qui savent se remettre en question.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ninon64 2019-05-18T16:54:59+02:00
Toi seul

un livre mignon avec des personnages simple. C'est un bon livre pour passer une après-midi à la plage ou se détendre mais sans rien de plus. Il ne révolutionne pas les histoires d'amour. C'est passable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloTib 2019-05-20T09:09:46+02:00
Toi seul

En tant qu’amoureuse de la plume de Carine je me devais de lire ce petit nouveaux !

Et j’ai A-DO-RÉ ! J’ai passé un super moment de lecture

Le sujet abordé est délicat et particulier certes mais l’auteur l’a traité avec tact et brio !

Une histoire intense et bouleversante pleine de tristesse mais aussi de joie et d’espoir! Espoir tant pour ces africains que pour cette jeune’ avocate en quête de repentir.

Deux héros touchants et une romance légère mais intense comme je les aime’ !

J’ai aussi voyagé au fil des pages et je me suis régalée !

Bref je le recommande mille fois ! Foncez ! Foncez !

Afficher en entier

Dédicaces de Carine Pitocchi
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

&moi : 2 livres

Editions Sharon Kena : 1 livre

Auto-Edition : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode