Livres
528 977
Membres
549 343

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Caroline Costa

Auteur

210 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par letty85 2015-03-30T21:06:03+02:00
de

Biographie

Caroline Costa vit en Corse et, comme tous les insulaires, elle n’a de cesse de chercher ce qui se cache derrière l’horizon. Ses voyages inspirent ses récits et l'inverse est également vrai ! Elle note d’ailleurs toutes ses idées dans un petit carnet qui ne la quitte jamais. Un simple mot surpris au détour d’une conversation, un paysage, une chanson ou même un rêve peut l’amener à prendre sa plume pour commencer une nouvelle histoire.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
27 lecteurs
Or
74 lecteurs
Argent
60 lecteurs
Bronze
57 lecteurs
Lu aussi
97 lecteurs
Envies
116 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
15 lecteurs
PAL
229 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.22/10
Nombre d'évaluations : 103

0 Citations 126 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Caroline Costa

Sortie Poche France/Français : 2019-02-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par lirepassionnement58 2020-06-09T22:32:24+02:00
La protéger

La protéger est un mélange entre histoire et romance. Si la romance reste en arrière plan au début laissant place à l’histoire, à l’aventure et à l’intrigue rondement bien menée par l’auteure, elle revient vite au devant de la scène pour nous embarquer dans un tourbillon de passion ! Merci à Caroline Costa pour l’envoi du service presse et pour cette superbe histoire…Une évasion pour d’autres cieux assurée comme d’habitude.

Roberto est un journaliste en free-lance. Un électron libre dopé à l’adrénaline. Ses articles l’embarquent assez souvent aux quatre coins du monde au cœur de l’actualité. Mais, Rudi n’est pas que journaliste, un gratte-papier comme certains pourraient le croire… Sa présence au Caire coïncide avec un événement très médiatisé : Le Projet Explore K, qui vise des fouilles plus approfondies de la Pyramide de Khéops. Le talent de Rudi de mener des missions spéciales à titre officieux, l’a emmené aujourd’hui, au bureau du Capitaine Marchand, la chef de la sécurité opérationnelle de l’ambassade de France au Caire. Son travail sur le terrain fait de lui un agent spécial très prisé au service de la Défense. Mais en arrivant au bureau, il ne s’attendait pas au vilain tour qu’on lui a joué. La mission dont on l’a investi frise tellement le ridicule qu’il croyait à une plaisanterie. Mais la tête du capitaine n’avait rien de malicieux… Au contraire, elle avait l’air de prendre son pied quand elle lui a demandé…non, ordonné, de babysitter une certaine boutiquière qui n’est même pas capable de se prendre en main toute seule… Jouer à la nounou est juste aberrant et tellement avilissant pour un homme de son envergure. Lui, qui met sa vie en jeu dans des missions à haut risque, voilà qu’on lui mande de servir de vulgaire guide pour la mécène du P.E.K. Ne lui en déplaise…

Fédra Pesquier, haute représentante des parfums Vence, est arrivée enfin au Caire. Après un long et éreintant voyage, elle a dû se débrouiller par ses propres moyens pour rejoindre son hôtel dans la fournaise de ce pays qu’elle connaît si peu et qu’elle n’aurait pas choisi si sa mère lui a laissé le choix. En effet, en tant que chargé d’affaires des parfums Vince qui parrainent le P.E.K., elle se devait être présente pour l’inauguration des fouilles de la Pyramide Khéops. Mais son séjour ne se passe pas comme c’était prévu. Fédra se retrouve entraîner par une vague de chaleur d’une autre nature que celle que lui fait subir le soleil égyptien. Car si son ange gardien s’est avéré un bel idiot au début, l’attraction qu’il lui suscite ne la laisse pas indifférente. Elle a autant envie de l’étriper que celle de l’embrasser. Et si elle a découvert que ses sentiments sont partagés, elle ne sait pas trop comment les analyser. Rudi a l’air d’un homme toujours par monts et par vaux et elle ne peut se risquer à s’abandonner à l’élan de son cœur au risque de souffrir.

Encore une fois, Caroline Costa nous fait voyager et nous embarque pour une aventure à la Indiana Jones au coeur de l’Egypte, la mère du monde…Elle nous raconte l’Egypte nouvelle, un dépaysement décoiffant pour ceux qui ne connaissent pas, un tableau parfaitement illustré qu’il nous donne l’impression d’y être, une balade dans une Caire en pleine instabilité politique qui lui donne un goût de danger. Mais l’auteure ne manque pas de nous ramener de temps à autre à la période antique, creusant les mystères enfouis de ces pyramides qui passionnent et intriguent le monde depuis des millénaires. Un voyage aussi ludique que romantique mâtiné de rebondissements et d’une petite dose de suspense comme elle en a l’habitude. Car, si le voyage de Fédra aurait dû se passer sous d’heureux auspices, et le body-gardiennage de Rudi ennuyeux, les choses se sont vite accélérées à cause de l’animosité des autorités locales, l’opposition farouche et la révolte contre la profanation de ces lieux sacrés. Et la ressemblance troublante de Fédra à une déesse Pharaonique rajoute du sel à l’aventure

Si le personnage de Fédra m’a laissé de marbre au début, la trouvant antipathique et froide, les événements qui ont suivi m’ont vite détrompée. Fédra est une femme déterminée, forte et sait ce qu’elle veut. Mais son attirance pour Rudi a fait tomber le masque, laissant entrevoir la vraie femme qui se cache derrière la carriériste qui mène les affaires familiales de main de fer ! Si elle s’est montrée réticente à entreprendre ce voyage auquel elle ne s’y intéressait nullement, elle a vite succombé à la magie de ce pays, le plaisir et les étoiles dans ses yeux l’ont rendue plus humaine, plus accessible et plus attachante. Quant à Rudi, son arrogance n’a d’égale que la froideur de celle qu’il croyait être une épine dans son pied. Mais il n’a pu résister au charme de Fédra, à son intelligence et à sa personnalité affirmée. Tout les oppose certes, mais ces deux têtes dures sont bien faits pour s’entendre malgré ce qu’ils pensent. Sous la froideur, l’orage gronde prêt à laisser la passion les dévorer juqu’à plus soif.

La protéger est une romance pleine de peps qui mêle intrigue et Histoire qui ne pourrait que vous plaire. La romance se met en place tout doucement mais nous savourons quand même la plume pleine d’humour de Caroline Costa, la richesse des dialogues et les pitreries de Quick qui s’est approprié une place de choix dans cette histoire, nous apportant une bonne partie de rire tout le long des pages.

Je ne vous dirai pas plus, je vous laisse au talent de l’auteure et à sa maestria à raconter une histoire et à nous transporter sans préavis…

Mya

Afficher en entier
Un bonheur à la campagne

Une couverture douce, un résumé prometteur... J'avoue, je n'ai pas adhéré de suite au personnage de Lyn, surtout à cause de son mode de vie au début de l'histoire, ses rapports avec les hommes, les sorties, le bling bling. Peut-être pour créer un très fort contraste avec la campagne ardéchoise. Pourtant, je me suis attachée au fil des pages à son tempérament, ses ressources, son sens de la répartie et son éthique. Quand elle croit en quelque chose ou en quelqu'un, elle défend ses idées jusqu'au bout!

Sa rencontre avec Paul va être source de prise de conscience. Au départ, c'est le choc entre la parisienne et l'agriculteur bourru et les échanges sont piquants. Paul va être aussi surpris que nous par l'évolution de Lyn, son intelligence et ses valeurs.

Une jolie romance champêtre qui m'a fait passé un bon moment de lecture, et qui m'a rappelé la jolie rencontre entre Delphine Chaneac et Thierry Neuvic dans le téléfilm L'amour vache

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodiepokope 2020-08-22T02:14:50+02:00
Coup de foudre en plein vol

Livre simple.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elina62 2020-10-11T14:41:03+02:00
Passion à l'italienne

Orlando est un éminant chirurgien esthétique. A la tête de sa clinique, rien ni personne ne lui résiste. Aussi quand il jette son dévolu sur Pandora, jeune galeriste, il pensait que son charme légendaire serait suffisant pour la faire succomber. Grossière erreur, car Pandora recherche tout autre chose. Entre eux un jeu du chat et de la souris commence….

Je retrouve avec plaisir la plume de Caroline. J'avais ce livre depuis un petit moment et je ne m'étais pas encore lancée, voici chose faite. Nous faisons la connaissance d'Orlando, un homme sur de lui, de son charme, plein de prestance, un brin arrogant. Face à lui nous découvrons Pandora, une femme dont la vie n'a pas toujours été rose mais qui a tout fait pour s'en sortir, frôlant parfois avec la légalité. Il est presque fiancé, à la tête de sa clinique, il pensait sa vie toute tracée. Elle est belle, impétueuse, elle recherche de nouveaux clients pour sa galerie. Leurs joutes verbales sont tout simplement succulente. Un condensé de suspens, de prise de conscience, d'amour et toujours cette plume qui nous emporte.

A découvrir sans attendre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elina62 2020-10-11T14:45:11+02:00
De la nuit à la lumière

Ce titre est un spin off de Passion à l'italienne

En Italie, elle visite des lieux interdits.

À Oslo, il doit succéder à son père.

Leur seul point commun : braver les exigences de leurs familles. Leur rencontre fracassante en pleine nuit n’est qu’un hasard. Entre la jeune rebelle et l’héritier des cliniques familiales, la relation est électrique.

Elle le provoque, il a du répondant !

Réussiront ils à s’apprivoiser ?

Je retrouve avec plaisir la plume de Caroline et ce spin off de Passion à l'italienne.

Nous suivons ici deux héros diamétralement opposés , mais si tout n'était qu'une question de perspective.

Il vient de Norvège, il est riche, séduisant et dentiste à la réputation reconnue.

Elle est italienne, sans le sous, et pratique l'exploration urbaine

Son histoire nous embarque de la Norvège à l'Italie et une fois de plus Caroline nous happe dans son histoire.

Petit plus particulièrement apprécié, le Point de Vue des différents protagonistes aux instants clés.

Une histoire à découvrir sans plus attendre.

Afficher en entier
De la nuit à la lumière

Caroline Costa est une auteure qui a déjà les deux pieds dans le monde de la romance cependant, même si elle a déjà plusieurs romans à son actif, je dois avouer que je n'avais pas encore eu l'occasion de la lire.

A la sortie de sa nouvelle histoire aux Editions Elixyria, l'auteure est venue me proposer "De la nuit à la lumière", un titre attirant doté d'une couverture sublime.

Une plume qui m'est inconnue, une romance contemporaine sur fond d'Urbex. Pour celles qui ne connaissent pas, qu'est ce que l'Urbex? Il s'agit d'exploration urbaine dont le but est d'entrer dans des lieux construits et abandonnés par l'homme, des lieux interdits et parfois dangereux.

L'histoire est originale, l'auteure a construit plus qu'une romance en dérivant sur les points de vues externes de différents personnages. Seulement voilà.... qui dit points de vues externes dit narration à la troisième personne et c'est plus fort que moi... je bloque.

A l'avenir je le signalerai aux auteurs que je n'arrive pas à entrer dans l'histoire avec ce mode d'écriture.....

Donc, étant donné que c'est un soucis de narration qui m'a fait passer à côté de ce roman construit de manière original, je vais vous mettre en avant les qualités de "De la nuit à la lumière" que j'ai su reconnaître.

Nils a 38 ans. En couple depuis peu avec Kristin, notre héros n'a pourtant pas pour projet de rester avec cette femme qui n'est qu'une fille de plus dans son lit, une source de nouveaux souvenirs sensuels ; surtout qu'il trouve Kristin TROP parfaite - belle oui, gentille sans aucun doute mais ça s'arrête là. Nils pense donc déjà passer à autre chose, ce qui risque de ne pas plaire à tout le monde. Nils assume pleinement sa vie de célibataire, une vie qui n'est pas du goût de ses parents....

Ce fils va être choisi par son père pour prendre la tête de sa société et pour cela il attend de Nils qu'il se fixe et choisisse une vie plus rangée ; un ultimatum est lancé.

L'héroïne à présent. Pia.

Pia est différente de Nils, là où elle ose braver l'interdit lui ne peut s'empêcher d'observer le côté illégal, là où elle aime s'aventurer dans des lieux dangereux lui pointe justement du doigt le danger et c'est au milieu d'un Urbex pratiqué par la jeune femme et son coéquipier que leur rencontre va avoir lieu. Une rencontre assez étrange qui va intriguer notre héros.

La première observation que j'ai pu faire lors de ma lecture c'est que l'auteure aime donner les détails sur les lieux et les scènes qu'elles nous fait partager. Sa plume décrit avec précision afin de nous immerger complètement dans ces décors et ces lieux propres à son univers. Une façon de faire marcher notre imagination comme il se doit, certaines lectrices apprécieront ce sens du détail, d'autres peut-être moins, ce qu'il faut retenir cependant c'est tout le travail derrière cette précision qui a dû être minutieux.

Seconde observation, et pas des moindres, le style d'écriture de Caroline Costa que j'ai trouvé raffiné, posé et doux, une plume au vocabulaire fourni, agréable et sans rature. Une plume maîtrisée qui ravira les lectrices.

Ce roman n'est pas focalisé sur la romance naissante ou sur seulement les deux protagonistes qui vont la représenter, les points de vues tels que ceux de Kristin, des parents de Nils, du meilleur ami provocateur mais sincère et même du partenaire d'Urbex de Pia sont tout aussi importants. Et il y a aussi la voix de la sagesse, celle qui s'exprime sans filtre : Nunzia, une vieille dame au fort caractère et au grand coeur que j'ai beaucoup apprécié, pour ne pas dire celle vers qui je me suis le plus attachée. Les héros sont attachants, authentiques je n'ai pas réussi à totalement ressentir leurs émotions mais là encore mon blocage à la narration est le seul fautif.... Les lectrices qui aiment ce style sauront, sans aucun doute, apprécier les personnages et les émotions à leur juste valeur.

Tendre, sensuel, intense, imprévisible, déroutant ; voilà les adjectifs qui qualifieraient ce lien, ce rapprochement entre ces deux personnes, Pia et Nils, que des milliers de kilomètres séparent mais qui se sont retrouver au même endroit au même moment comme guidés par le destin.

Problèmes de famille, obsession, folie, cupidité, ultimatum, trahison font également parti du décor.....

J'ai découvert en Caroline Costa une auteure qui a son propre style, qui sait maîtriser les mots, qui a su écrire sa romance avec ses propres codes ; même si pour moi cela reste une romance un peu "trop sage", ce roman est idéal pour ce poser bien au chaud dans son canapé, près du feu, sans prise de tête ; se laisser transporter par Pia, Nils et tous les autres protagonistes et tout simplement.

Pour conclure, même si la narration m'a coupé dans mon élan, je n'ai pas pu ignorer la jolie plume de l'auteure fine et délicate associé à son scénario original ; Ici ce n'est pas une romance qui est réellement le point central, c'est toute une histoire où les actes et les décisions de chacun vont réunir un homme et une femme qui eux aussi ont droit à leur happy end.

Prête à voyager entre l'Irlande et l'Italie ? Embarquement immédiat

Afficher en entier
Un bonheur à la campagne

Vraiment bof

Une histoire qui ce lie pour passer le temps mais rien de bien original Une histoire d'amour entre une citadine et un campagnard Une histoire trop convenue et téléguidée

Afficher en entier
De la nuit à la lumière

http://www.virtuellementvotre.fr/2020/10/de-la-nuit-a-la-lumiere-caroline-costa/

Caroline Costa est une autrice que j’ai découverte il y a plusieurs mois déjà et que je vous invite à lire si vous ne la connaissez pas encore. En effet, grâce à des personnages touchants, réalistes et à des décors toujours plus envoûtants, elle sait nous faire voyager et nous faire passer un bon moment en compagnie de ses romans.

Ici entre Italie et Norvège, nous plongeons au cœur d’une histoire atypique et d’un couple aussi différent que complémentaire. Pia et Nils sont comme le feu et la glace, chacun avec son caractère affûté et sa situation compliquée. Pourtant cette rencontre du chaud et du froid ne laisse présager que du bon surtout lorsque l’instinct guide leurs décisions et que leur cœur se met à parler à leur raison.

Il faudra cependant du temps pour qu’ils se rapprochent et s’apprivoisent. Néanmoins, à aucun moment on ne doute de leurs sentiments qui s’épanouissent dans cette ambiance si particulière. Elle est le souffle qui manque à sa vie, il est le pilier sur lequel elle peut enfin s’appuyer. Jour après jour ils prennent en main leur avenir en se laissant une chance de montrer qui ils sont réellement. C’est beau, c’est fort et ça démontre à quel point ensemble ils peuvent enfin s’épanouir pleinement.

Beaucoup de choses se dressent donc entre Pia et Nils. Entre ex encombrants, famille bienveillante et amis toujours présents en cas de coup de dur, je n’ai pu que m’attacher à eux et à cette relation qui se noue tant bien que mal et pourtant si évidente au fil du temps. Je suis absolument ravie de la direction prise et rassérénée en refermant la toute dernière page.

De plus, l’autrice m’a surprise par la narration choisie. Mais quel plaisir d’avoir accès à autant de pensées ! Cela permet de mettre en relief les événements et les répercussions de ceux-ci. On se rend d’autant plus compte des émotions ressenties par les protagonistes, mais également des responsabilités qui leur incombent et des pièges qui se referment sur chacun d’entre eux. Les chapitres sont explicites, bien détaillés et donnent une bonne dynamique à l’ensemble.

J’ai beaucoup aimé l’originalité des endroits proposés par Caroline Costa, mais également la personnalité qu’elle a donnée à ses personnages. Elle a réussi à m’emporter dans son histoire et je dois bien reconnaître que le temps est passé en un claquement de doigts grâce à cette lecture sympathique.

De la nuit à la lumière est un livre agréable idéal pour passer un bon moment. Pia et Nils forment un couple émouvant que l’on a envie d’aider et l’autrice a insufflé la juste dose de révélations et de personnages hauts en couleur pour que l’on avance sur cette lecture sans s’en rendre compte. En bref du bon que je vous invite à découvrir par vous-même.

Afficher en entier
De la nuit à la lumière

De la nuit à la lumière, un titre qui colle parfaitement à cette histoire des plus surprenantes que nous offre là Caroline Costa. Ayant lu presque tous ses livres, je décèle une évolution palpable dans son style. Le thème abordé y est sûrement pour beaucoup dans ce changement de cap dans cette histoire. L’auteure m’a surprise, car, rien ne présageait l’univers que l’auteure aborde, heureusement avec dextérité comme à son habitude. Tout ce qui se rattache à l’urbex n’est pas ma tasse de thé mais, j’avoue que Carolina Costa m’a bien eue sur ce coup-là. Elle m’a donné envie d’aller explorer les vieilles demeures abandonnées qui pullulent dans ma région, aller à la rencontre du passé et leur fantômes, m’offrir une folie passagère même si ce n’est que pour quelques heures, le temps d’une lecture par exemple.

L’auteure nous embarque pour un voyage dans deux pays aux antipodes. La Norvège et L’Italie. Mais pas que… Même les héros n’avaient rien en commun de premiers abords. À part, l’attirance qui les unit, les anime. Comment construire une histoire dans ce contexte ? Un défi perdu d’avance, pas vrai ? Et pourtant… C’est un challenge que seule une plume aguerrie peut gagner et haut la main. La suite me le confirme.

Pia est une personne bienveillante, solaire mais ne reste pas moins mystérieuse. Elle est dotée d’un esprit ouvert, passionné et aventureux. D’un caractère ombrageux et bien trempé aussi, mais un brin fragile si on creuse un peu sous sa cotte de mailles qui la protège du monde extérieur. Elle aime son indépendance, la photographie et surtout de nuit où elle peut s’adonner à sa passion nocturne. Une passion désavouée et clandestine mais, l’excitation de la découverte, l’adrénaline que lui procurent ces explorations et sa fascination pour ces lieux abandonnés sont plus fortes que d’autres considérations de bienséance ou légales. Sa passion, sa seule folie, c’est ce qui compte le plus pour elle. Elle a tourné le dos à ce qu’elle avait de plus cher, braver les interdits, pour l’exercer en toute liberté et sans contraintes. Jusqu’à Lui…

Nils, quant à lui, il n’y a pas plus posé ni plus réfléchi que lui. Déterminé, intelligent et d’un esprit concurrent et pragmatique lui ont permis de reprendre les affaires de la famille et y réussir avec brio. Tout est calculé dans sa vie, chaque pas entrepris est mesuré, chaque décision est évaluée, peser les pour et les contre, c’est son dada. Même ses choix en ce qui concerne sa vie privée et sexuelle sont prémédités et planifiés d’avance. Une vie loin d’être délirante. Jusqu’à elle…

Pia et Nils viennent de deux mondes différents, des modes de vie différents. Tout les oppose. Niveau caractère, classe sociale, fréquentation, l’univers dans lequel ils évoluent. Et pourtant… Leur attirance n’est que plus forte, plus démentielle, qu’ils n’essaient même pas de la renier ni de la contrer. Exit les défiances, la méfiance, les joutes verbales explosives des premières rencontres. Le temps de se jauger, de se découvrir, d’éprouver leurs sentiments, pousser leurs limites, ils se sont laissés submerger par cette déferlante de sentiments et de désir qui les a pris de plein fouet, jusqu’à ce que les ennuis pointent leur nez ! Pia est acculée, sa passion n’est plus son allié, ni une faim à apaiser. Elle est devenue sa pire ennemie et devrait quitter le pays avant que sa situation n’empire. Se réfugier dans les bras de Nils lui a semblé jusqu’ici être une bonne idée. S’était-elle trompée ?

Comme à son habitude, Caroline Costa nous embarque dans un univers différent, exotique mais non moins surprenant. Positivement, j’entends évidemment. Une histoire qui met en scène un amour complexe dans un cadre insolite et fascinant dit urbex. L’auteure donne la parole à tous ses personnages, inédit dans son style aussi, mais non moins intéressant, même si c’était au détriment d’un petit plus sur l’évolution de l’histoire des protagonistes clés. Mais c’est loin d’être dérangeant, bien au contraire. Le romantisme n’a pas dévié d’un iota malgré cette nouvelle donne qui confère un peu plus du charme à sa belle plume. Son écriture est toujours aussi soutenue, imagée qu’on peut facilement s’approprier les lieux et les ressentis de ses personnages. Un style envoûtant et dégage cette douceur que j’affectionne particulièrement dans ses histoires.

Bref, un super moment de lecture que je ne peux que vous recommander même si vous n’êtes pas trop fan du thème. La plume de Caroline Costa, comme à son habitude, vous donne rendez-vous avec un voyage émotionnel prenant, une histoire authentique et un univers qui vous fera surfer dans des méandres urbains. Un cadre qu’elle a maîtrisé au point de me le faire aimer; et ce n’est pas rien. J’aime essayer de nouveaux genres mais je ne pensais pas aller si loin Alors merci à toi, Caroline pour cette nouvelle experience à ton actif ainsi qu’au mien !

Mya

Afficher en entier
De la nuit à la lumière

L'avis de #Lilie : Quelle joie de découvrir enfin la plume de Caroline Costa !! C’est une autrice dont j’entendais beaucoup parler mais que je n’avais pas encore pris le temps de découvrir. Cette lacune est enfin comblée et je peux vous dire que c’est une belle découverte !

Nous faisons ici connaissance avec deux protagonistes très éloignés l’un de l’autre : d’un côté, il y a Nils, un brillant chirurgien dentiste qui doit succéder à son père dans l’entreprise familiale. Célibataire endurci, il a bien du mal à accepter le carcan dans lequel on veut l’enfermer. D’un autre côté, il y a Pia, une jeune femme qui pratique l’urbex, l’exploration urbaine, et dont on sait peu de choses. Leur seul point commun ? Une attitude un peu rebelle et une volonté de s’affranchir de la tutelle familiale. Leur rencontre, aussi inattendue qu’électrique, les mènera-t-elle quelque part ? Une relation est-elle possible entre ces deux caractères volcaniques habitant chacun à une extrémité de l’Europe ?

Nils est un bel homme, la trentaine, qui a marché, professionnellement, dans les traces de son père. Quand ce dernier lui propose de prendre la relève, c’est la panique ! Pourtant, Nils est un homme avec la tête sur les épaules mais l’avenir, tout d’un coup, ne lui semble plus si certains. En « fuyant » sur les rives du lac de Garde, il ne s’attend certainement pas à faire connaissance avec Pia, une urbexeuse de Sirmione dont on sait, au départ, peu de choses. Artiste, un peu tête brûlée, on sent une colère et une âme d’artiste en elle mais également une certaine incertitude sur la route à suivre pour l’avenir. La rencontre, explosive, entre les deux protagonistes, va faire remonter en eux nombre de questionnements mais aussi les faire avancer. Ensemble, ils vont évoluer, « grandir » et cheminer vers cet avenir qui semblait tant les effrayer. Mentions spéciales à Orlando et Annunziata qui sont, certes, des personnages secondaires, mais qui ont un rôle à jouer dans le parcours de nos deux héros et qui sont, il faut bien le dire, aussi attachants que déroutants !

Au départ, j’ai été un peu déstabilisée. En effet, les personnages principaux vivent à l’opposé l’un de l’autre : tandis que l’un évolue en Norvège, l’autre parcourt l’Italie. Pourtant, le destin va leur permettre de se rencontrer et ainsi, on va rapidement les voir évoluer en parallèle. Le narrateur externe tourne sur les différents personnages et amène une densité émotionnelle à l’histoire. En effet, il nous permet, parfois, de savoir avant les protagonistes ce qui pourrait se passer et cela implique totalement lecture dans l’intrigue. Ainsi, on frissonne, on aimerait aider Nils et Pia quand on sent qu’ils sont sur le point de faire une erreur ou de se faire piéger. L’histoire est rythmée, grâce à des chapitres assez courts, et riche en rebondissements. La plume de l’autrice est fluide et addictive, rendant impossible le fait d’abandonner trop longtemps sa liseuse. Le titre est excellent, reflétant tout à fait la teneur de l’intrigue et le cheminement des deux héros. Bref, un roman à ne pas laisser passer !

Pour conclure, j’ai été conquise par cette lecture qui m’a fait voyager à travers l’Europe et qui m’a rappelé un séjour sur les rives du lac de Garde. Cette romance originale devrait séduire les amateurs du genre grâce à des protagonistes attachants, avec de la personnalité et du répondant, et une histoire qui évolue et surprend le lecteur jusqu’à la fin !

Afficher en entier

Dédicaces de Caroline Costa
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Harlequin : 2 livres

HQN : 2 livres

France Loisirs : 1 livre

Les éditions du 38 : 1 livre

Auto-Edition : 1 livre

Amorosa : 1 livre

Amazon Publishing : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array