Livres
469 597
Membres
437 095

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Caroline Costa

186 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par letty85 2015-03-30T21:06:03+02:00
de

Biographie

Caroline Costa vit en Corse et, comme tous les insulaires, elle n’a de cesse de chercher ce qui se cache derrière l’horizon. Ses voyages inspirent ses récits et l'inverse est également vrai ! Elle note d’ailleurs toutes ses idées dans un petit carnet qui ne la quitte jamais. Un simple mot surpris au détour d’une conversation, un paysage, une chanson ou même un rêve peut l’amener à prendre sa plume pour commencer une nouvelle histoire.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
20 lecteurs
Or
56 lecteurs
Argent
49 lecteurs
Bronze
49 lecteurs
Lu aussi
90 lecteurs
Envies
110 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
13 lecteurs
PAL
206 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.88/10
Nombre d'évaluations : 55

0 Citations 99 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Caroline Costa

Sortie Poche France/Français : 2019-02-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Un bonheur à la campagne

Tout d’abord, merci à Caroline Costa de la confiance qu’elle m’octroie à chacune de ses publications. La lire en avant première est toujours un honneur que j’apprécie à sa juste valeur. Depuis que je la connais, elle ne fait que confirmer tout le bien que je pense de sa plume. Sa maestria dans la romance contemporaine n’est plus à prouver. Pas une fois, je n’ai été déçue. Avec Caroline, ce sont des thèmes éclectiques autour de ce sentiment qui fait tourner le monde : L’Amour. Embarquement assuré et atterrissage euphorique.

Et Un bonheur à la campagne ne déroge pas à ses habitudes. Une pure félicité dont je me suis délectée. L’auteur nous offre des allées et retours entre Paris et l’Ardèche. Prenez ticket, et appréciez le paysage auquel elle vous invite. Elle vous embarque pour une chasse aux scoops ne vous épargnant ni jalousie dans un monde impitoyable, ni coups bas. Elle vous offre des instants bling-bling où évoluent certains privilégiés, vous invitant à un Paris By Night très cliquant et appétissant. Mais elle ne s’arrêtera pas là. Elle vous dévoilera aussi l’envers du décor de cette société tape à l’œil. Les galères des agriculteurs, et précisément d’un certain éleveur caprin qui ne demande qu’une chose : Qu’on l’écoute. Ce dernier n’échappera pas à sa plume aiguisée et engagée.

Lynette ou Lyn est journaliste de mode, mais du jour au lendemain, elle se retrouve dans une ferme à biquettes (tiens tiens… ça rime avec Lynette, coïncidence ou destin farceur ? ) loin de son petit confort, des lumières artificielles de Paris qu’elle aime tant, de ses bars de prédilection où elle peut décompresser avec ses amis et plus si affinités ! Atterrir dans une cambrousse en Ardèche, ce n’est pas le pied pour une parisienne dans l’âme. Et pourquoi faire ? Pour interviewer la nouvelle coqueluche qui fait grimper l’audimat. Un éleveur caprin qui a fait le buzz au dernier salon de l’agriculture. Et si Paul fait parler de lui sur les social-média, ce n’est pas parce qu’il a trouvé l’amour dans son pré. Ce nouveau porte-parole malgré lui n’a trouvé de mieux que de mettre un grand cadre face à ses responsabilités, un chevreau tout mimi dans les bras en plus. De quoi faire fondre les cœurs les plus endurcis. Non mais il a osé quoi ! Paul dans son cri de coeur a titillé la suffisance même, mais ce qu’il risque pèse gros dans la balance. Sauf si Lyn arrive à supporter longtemps son caractère bourru pour l’aider de se sortir de ce mauvais pas !

Lyn a connu bien des hommes, du despote éternellement insatisfait (patron irascible), à l’arriviste qui est prêt à se hisser dans les échelons mais non sans écraser quelques pieds sur sa route (collègue-stagiaire incompétent), au camé qui a besoin de sa dose d’adrénaline pour assurer un minimum devant l’écran (star de l’audimat qui ne brille pas tant que ça) …Et bien d’autres qu’elle gère habilement au quotidien. Mais des hommes de l’acabit de Paul, Ils n’existent que dans les bleds paumés de l’Ardèche. Elle a beau le défier à toutes sortes de jeux, elle ne gagne que des dents cassées devant son mutisme et son caractère un brin rustre. C’est clair, celui-là, elle ne l’a pas vu venir.

On pourrait traiter Paul de tous les adjectifs peu aimables dont je m’abstiens de vous en faire une liste pour ne pas écorcher les oreilles de la bienséance, mais il n’en reste pas moins que ce dernier a tout les atouts pour faire sauter Lyn au plafond et dans tous les sens du terme. Si elle se croyait la reine des mots, dans ce registre, elle a trouvé en Paul, celui qui pourrait se targuer d’être son égal. Et dans tous les domaines.

Vous imaginez bien la confrontation entre ces deux caractères ombrageux ! De quoi se percer les tympans ! Heureusement qu’on n’a pas besoin de bouton Sound-Down !

Notre super-girl peut se tortiller dans tous les sens, et clamer sa confiance en elle, d’assumer sa féminité, son indépendance et sa férocité devant l’adversité à tous ceux qui veulent bien l’entendre, mais n’empêche qu’elle a gardé toute sa pureté, son honnêteté et sa loyauté. Le fruit pourri n’a pas atteint son intégrité ni n’a affaibli ses convictions et principes dans cette jungle où toutes ces qualités là, n’y sont plus de mise !

Un bonheur à la compagne est venu me conforter dans l’idée que le talent de l’auteur continuera à faire vibrer nos cœurs romantiques. Une écriture épurée comme à l’habitude, une plume savoureuse et des personnages à l’image des héros papier qui nous font succomber, un peu salaud sur les bords mais si sexy. Ils sont sincères, investis corps et âmes, déterminés, susceptibles, drôles, emportés, mais ne manquent pas de sensibilité malgré ce qu’on pourrait penser d’eux. En sommes, des personnages captivants, craquants et irrésistibles.

Et la romance dans tout ça me direz-vous ? Rassurez-vous, si l’auteur nous relate des faits avérés, c’est enrobé dans un gant de velours, (pas de chevreau, promis) qu’elle vous sert ce mets délicieux. Sensualité brute et chaud-bouillante, humour et beaucoup d’amour sans tomber dans la mièvrerie ! Tout ce qu’on aime…

Alors êtes-vous tentées de trouver chaussures à vos pieds dans les prés ardéchois ? Si oui, cliquez sur le lien en haut et je vous promets que vous ne le regretterez pas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Goewin 2019-02-25T13:33:26+01:00
Un bonheur à la campagne

Quand une Parisienne rencontre un Ardéchois éleveur de chèvres... cela fait des étincelles et promet beaucoup de rires !

Journaliste de mode pour le célèbre magazine “Tendances", Lynette — mais appelez-là Lyn, elle déteste son prénom — écume les soirées parisiennes et finit alcoolisée plus que de raisonnable, multiplie les aventures d'un soir et ne jure que par les boutiques parisiennes. Aussi l'a-t-elle plutôt mauvaise lorsque son irascible patron, Léo Savage, l'envoie faire un reportage sur Paul Flaviac, un berger au physique de mannequin et au caractère de grizzly, qui vit au fin fond de l'Ardèche, dans une exploitation ravitaillée par les corbeaux.

Je remercie Caroline Costa pour sa confiance et l'envoi de ce service presse qui m'a permis de découvrir les mésaventures de Lyn en avant-première. C'est avec bonheur que j'ai retrouvé la plume espiègle de Caroline. Son héroïne, Lyn, est une jeune femme qui vit à 100 à l'heure et qui n'a peur de rien. Elle a pour meilleure amie, Zoé, une jeune femme pétillante au franc-parler, avec laquelle elle partage soirées, cocktails, confidences et qui est également sa collègue de travail. Toutes deux s'entendent à merveille et leurs échanges pleins d'humour sont un régal. Le milieu journalistique dans lequel elles évoluent a tout du panier de crabes. Chacun cherche à tirer la couverture à soi et s'il faut pour cela écraser un collègue, ce n'en est que mieux. Stuart le stagiaire est particulièrement détestable. Léo Savage, le rédacteur en chef, règne sur tout ce petit monde et se montre particulièrement déplaisant. Les temps sont difficiles, le magazine vient d'être racheté et les ventes sont en baisse. Craignant pour son poste, Léo est à la recherche de l'idée qui fera vendre et il croit bien l'avoir trouvée avec Paul Flaviac qui a eu l'outrecuidance d'interpeller le ministre de l'Agriculture et de déposer une biquette dans ses bras, ce qui a créé le buzz sur les réseaux sociaux. Au grand désespoir de Lyn, c'est elle qui est chargée de retrouver le charismatique berger, de l'interviewer et accessoirement de sauver le journal.

J'ai bien ri en suivant ses aventures. Imaginez un peu, la Parisienne accro aux Louboutin qui se retrouve en pleine cambrousse avec sa valise à roulettes et qui doit faire face à un éleveur aux séduisantes prunelles vertes, au physique troublant, mais qui déteste les journalistes. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle n'est pas la bienvenue et qu'il va mettre tout en œuvre pour se débarrasser d'elle. J'ai énormément apprécié ma lecture. Caroline Costa nous offre une belle romance avec des personnages attachants. Ses héros vont se confronter à leurs différences et ont un caractère aussi emporté l'un que l'autre ! Leurs dialogues ou plutôt confrontations sont un petit bijou dans leur genre. Au-delà de leurs différences, la journaliste et l'éleveur de chèvres partagent de belles valeurs. Caroline Costa nous offre une belle romance mais pas que... et c'est ce qui en fait toute sa richesse. Elle évoque les problèmes d'éthique professionnelle, des éleveurs et des difficultés qu'ils rencontrent, particulièrement dans la filière du bio face à des politiques qui n'en ont rien à faire. J'aime énormément son style et sa façon de donner vie à ses personnages. Lyn n'a rien de l'écervelée qu'elle pouvait paraître au premier abord et Paul n'est pas seulement un éleveur de chèvres acariâtre au sex-appeal irrésistible. Leur relation s'approfondit et tout le talent de Caroline est de la rendre si vivante et si réaliste qu'on a l'impression de les connaître.

Je vous recommande chaleureusement cette romance où les extrêmes s'attirent et où l'amour triomphe de tout, sans oublier l'humour toujours présent. Vous allez passer un excellent moment !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie-136 2019-02-28T08:38:57+01:00
Un bonheur à la campagne

C'est le premier roman de l'auteure que je lis et j'ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture. J'ai aimé l'histoire, les personnages, le lieu. Le métier du personnage masculin m'a beaucoup plu, ça change complètement des romances habituelles.

Ici, nous faisons la connaissance de Lyn Lalba, une jeune femme charmante, qui a la tête sur les épaules et qui sait ce qu'elle veut. Elle prend vraiment son travail à cœur. Lyn est journaliste au célèbre magazine de mode parisien « Tendances ».

Depuis le rachat du magazine pour lequel Lyn travaille, tout le monde est un peu sur les dents. Et son rédacteur en chef Léo Savage n'est pas commode. Il ne pense qu'à une seule chose : redresser les ventes du journal.

Alors qu'ils sont en réunion et que la télé tourne, il va se passer un événement lors du Salon de l'Agriculture de Paris qui va changer la donne pour Lyn.

L'auteure Caroline Costa décrit parfaitement le monde impitoyable du journalisme. C'est très réaliste et au plus proche de l'actualité. Elle nous parle de sujets réels et nous fait voir l'envers du décor.

On peut dire que Lyn n'est vraiment pas ravie de devoir demander à « L'homme au chevreau », « une interview exclusive ».

Qui est cet homme qui a fait le buzz lors du Salon de l'Agriculture ?

J'ai beaucoup aimé le personnage de Paul, ce chevrier si énigmatique, « cet ours dressé face au monde », « ce roc inébranlable ».

Je peux vous dire qu'il ne porte pas son surnom de « Grizzli irascible » pour rien.

Il m'a vraiment manqué ses points de vues pendant ma lecture. C'est dommage, car ça aurait clairement apporté un plus à l'histoire.

C'est un personnage très dur, mais en même tant très attendrissant.

Qui ne craquerait pas pour un certain aspect de son métier ?

J'ai aimé découvrir le métier de Paul, j'ai été enchantée par son lieu de vie qui est très bien décrit. L'auteure fait parfaitement ressortir dans ses descriptions son travail en tant que chevrier ainsi que sa vocation qui est véritable.

Arrivée à la fin, je suis un peu déçue et triste de devoir déjà quitter Lyn et Paul. J'aurai aimé un épilogue pour pouvoir encore profiter un peu d'eux.

Je vous recommande sans hésiter ce roman avec lequel j'ai passé un très bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FloppyCorse 2019-03-01T21:04:46+01:00
Un bonheur à la campagne

Une romance que j’attendais avec impatience car c’est toujours un réel plaisir pour moi de me plonger dans l’univers de Caroline Costa que j’apprécie énormément. Une couverture que je trouve vraiment très belle et très en phase avec l’histoire.

Un roman pleins de surprises et une rencontre explosive entre la journaliste en Louboutin, parisienne jusqu’au bout des ongles et un agriculteur, un peu style ours mal léché qui semble montrer plus de gentillesse et d’attention à ses chevrettes plutôt qu’aux humains et en l’occurrence aux journalistes qu’il exècre par dessus tout ! Entre eux, réparties, disputes et coup-bas seront monnaie courante .

Nous rencontrons Lynette, enfin appelez-la plutôt Lyn car elle déteste son prénom, jeune journaliste charmante, qui a la tête sur les épaules et qui c’est ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas. En effet, elle prend son travail très à cœur et excelle dans son « domaine » car elle est très ambitieuse mais jamais au détriment des autres car elle a du cœur. C’est la parisienne par excellence : écume les soirées branchées et alcoolisées, multiplie les aventures d’un soir et ne jure que par les grandes boutiques parisiennes, de créateur si possible lol C’est une jeune femme pétillante, enjouée et au caractère attachant, on aimerait tous avoir une amie comme elle. D’ailleurs ce n’est pas sa meilleure amie et collègue Zoé qui dira le contraire car elles se complètent et s’entendent très bien, j’ai beaucoup apprécié leurs échanges plein d’humour. Nous vivons l’histoire à travers les yeux de Lyn et quelle histoire ?!

Alors que le magazine « Tendances » où travaille Lyn a été racheté et peine à remonter ses ventes, toute l’équipe est en pleine réunion quand un événement étonnant et créant le buzz se déroule sous leurs yeux en direct du salon de l’agriculture. En effet, un éleveur, posant avec une chevrette dans ses bras ose apostropher le Ministre de l’agriculture lors de sa « parade » à travers les allées et il devient de suite un « effet » de mode. Léo Savage, le rédacteur en chef du magasine voit en cet événement un super coup de marketing et veut être le 1er magazine à avoir l’interview de « l’homme au chevreau » et qui de mieux que Lyn, une de ses meilleures journalistes mais qui sait aussi jouer de ses « atouts » charme est la mieux passer pour avoir LE reportage de l’année. Pauvre Lyn, le sauvetage du magazine pèse sur ses frêles épaules.

Loin de se laisser abattre, cette dernière se mettra en quête de cet éleveur mystère et n’hésitera pas à parcourir des centaines de kilomètre pour le retrouver et obtenir cette entrevue. Son voyage ne sera pas de tout repos et l’accueil auquel elle a droit à son arrivée à la ferme de cet éleveur ne l’aidera pas à se sentir à l’aise.

Paul Flaviac, est le chevrier énigmatique, sexy et au combien irascible dont découle le buzz du moment. Bien qu’il est un physique de mannequin, il a un caractère de grizzly c’est-à-dire bourru, peu aimable mais en le découvrant un peu plus au fil de notre lecture, on découvre finalement qu’il a bien d’autres facettes et qu’il défend ses « idées ». C’est un personnage qui paraît dur au début mais qui nous devient en même temps attendrissant quand il laisse tomber un peu son « armure »…

J’ai beaucoup aimé l’évolution des personnages qui ont un caractère bien à eux, fort et bien imprimé.

Les personnages secondaires ont tout à fait leur place dans cette histoire qui la rend plus réaliste, lui donne une meilleure dynamique. J’ai beaucoup aimé Zoé, la meilleure amie de Lyn et son franc-parler. Beaucoup de moments drôles et de fous rire avec les 2 copines ! L’auteure nous décrit aussi le monde « impitoyable » des soirées parisiennes avec les « vedettes » accro à la « poudre », ceux qui se servent des autres comme faire-valoir, mais aussi et surtout l’envers du décor du journalisme avec par exemple le ptit stagiaire aux dents longues qui vendraient père et mère pour y arriver grrrrr Y a rien à dire, les personnages sont vraiment bien travaillés, chacun dans sa spécificité avec des caractères différents qui se complètent ou au contraire qui les opposent !!!

A côté de cela j’ai beaucoup aimé la description du métier d’agriculteurs avec leurs joies et surtout leur « échec » ou la dure labeur qui les attend pour pouvoir vivre de leur métier. J’ai beaucoup apprécié de découvrir le métier de chevrier à travers Paul et surtout sa vocation car on ne fait pas ce travail sans vocation…

Une romance qui mêle sensualité, humour, attirance mais aussi rebondissements qui m’ont agréablement surprise ce qui m’a sorti des « sentiers battus » sur fond de conflits et de remise en question !

La plume merveilleuse, toute en sensibilité et surtout envoûtante de Caroline Costa nous rend addictive à son histoire et je dois dire que la description que l’auteure nous fait des lieux est si bien définie et travaillée que l’on s’imagine finalement assez facilement la campagne ardéchoise, les chevrettes de Paul allant même jusqu’à inclure quelques expressions en patois lol On s’évade au fil des pages pour passer un super moment de détente et d’évasion. Par contre, j’avoues Caroline que j’aurai bien aimé avoir parfois le point de vue de Paul face à certaines situations ou à certains de ses comportements…

Je vous invite donc à découvrir sans plus attendre ce roman et de suivre les aventures de Lyn à travers son périple en pleine campagne ardéchoise ou alors dans les soirées parisiennes. L’auteure a su apporter du suspens tout au long de son histoire et ce, jusqu’à la fin que l’on ne voit pas le temps passer. J’avoues que si y avait eu quelques chapitres de plus à la fin pour en découvrir un peu plus sur le quotidien de Lyn et Paul ça ne m’aurait vraiment pas déranger car je ne voulais pas les quitter lol

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marie-nel 2019-03-03T11:39:52+01:00
Un bonheur à la campagne

J'ai déjà eu le plaisir de lire Caroline Costa avec deux de ses romans précédents, Sur ta route et les deux tomes de Conte de Faye. À chaque fois, j'apprécie sa plume enjouée et fluide, son style léger, sa dose d'humour et sa belle façon de raconter des histoires.

Ici, nous faisons la connaissance de Lynette, ou devrais-je plutôt dire Lyn car elle a horreur de son prénom. Elle vit à Paris, est journaliste de mode et travaille comme une forcenée. Quand elle n'est pas au boulot, elle passe ses soirées dans des clubs avec son amie Zoé. Côté cœur, elle est célibataire, a quelques aventures mais rien de fixe. Et ce n'est pas ce blondinet d'Arnault qui la fera changer de cap pour l'instant. Et encore moins ce stagiaire collant au journal qui cherche absolument à la mettre dans son lit... Au journal, justement, son patron Léo Savage pète un plomb, les ventes de son magazine « Tendances » chutent, il lui faut absolument trouver un article pour faire le buzz comme on dit.. Lorsqu'au cours d'une réunion avec ses collaborateurs, il voit à la télé un éleveur de chèvres apostropher le ministre de l'agriculture, il flaire le bon article. Et il a justement l'idée d'envoyer Lyn pour faire une interview. Le souci c'est que ce mystérieux éleveur n'est plus à Paris et est retourné chez lui en Ardèche. Et voilà notre Lyn, qui ne se démonte pas, et part dans la campagne ardéchoise pour retrouver cet homme et pouvoir rédiger son article. Mais elle ne s'attendait pas à tomber sur un homme aussi charmant, dur car il n'aime pas les gens de la ville, mais si attrayant.

Lyn va ainsi vivre une aventure hors du commun, qui ne sera pas de tout repos. Paul, ce bel éleveur, lui en fait voir de toutes les couleurs. Ils ont chacun leurs préjugés sur le lieu de vie de l'autre. Paul n'apprécie pas la ville, les voitures, le manque d'espace. Lyn aime la fête, l'ambiance de la ville, faire les magasins..et pourtant elle va trouver une certaine quiétude dans cette campagne, la tranquillité que l'on connait tous et que l'on aspire lorsque l'on est dans les bruits citadins.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Lynette, pétillante, vive, enjouée. Paul est plus ombrageux, mais derrière la façade plus dure se cache sans doute un cœur tendre. Les personnages principaux sont aussi intéressants. Je pense notamment et surtout à Zoé, l'amie de Lyn. Elle est également une personne très vive et pleine de ressources, très fidèle en amitié, elle supporte son amie, est d'une écoute attentive et la soutient coûte que coûte.

Tous ces personnages sont bien travaillés, chacun dans leur spécificité, chacun avec un caractère différent, se complétant ou au contraire s'opposant. Le roman est raconté à la première personne du singulier. Ce « je » permet au lecteur d'être plus intime avec Lyn, de ressentir plus profondément ses états d'âme, de rentrer dans sa tête et de vivre au plus près tout ce qu'elle traverse. Je me suis attachée facilement à elle, je l'ai suivie avec beaucoup d'intérêt. Bien sûr, on voit la romance et l'histoire d'amour arriver entre Lyn et Paul, mais ce qui est intéressant de suivre, c'est le chemin que ces deux là vont prendre pour pouvoir y arriver. Leurs deux caractères vont s'affronter et il va y avoir plus d'une fois des étincelles !

Caroline Costa a également bien travaillé les lieux, décrivant aussi bien Paris que l'Ardèche. Quelques expressions en patois sont d'ailleurs mentionnées, faisant très couleur locale. Elle a profité de cette histoire pour relever les problèmes que rencontrent les agriculteurs dans les campagnes, leurs difficultés à vendre leurs produits de bonne qualité contre les grandes surfaces qui vendent un peu n'importe quoi. Elle parle de leur amour de la terre, d'une autre vie de meilleure qualité pour moi. Et j'ai enfin retrouvé l'Ardèche que j'ai déjà eu la chance de visiter, et lire ce roman m'a donné envie d'y retourner pour profiter de ses beaux paysages.

Comme vous pouvez le voir, Un bonheur à la campagne est plus qu'une romance, c'est aussi une belle histoire de terroir, de transmission, de générosité. J'ai passé un très bon moment avec Lyn, Paul et Zoé. J'ai retrouvé avec grand plaisir l'humour et le sarcasme que sait mettre Caroline Costa dans ses dialogues. J'ai souri plus d'une fois face à certaines réflexions et certaines situations. Je ne suis pas prête de les oublier, eux comme leur histoire et je leur souhaite une bonne route.. Encore des personnages que je vais croire exister dans la réalité ! Je crois que c'est dû à la totale immersion dans le roman !

En conclusion, une très bonne histoire que je vous recommande, je l'ai lue très vite, malheureusement je dirais, car j'aurais aimé rester encore un peu en compagnie de tout ce petit monde.

Un grand merci à Caroline Costa, je vous relirai avec plaisir, j'ai déjà hâte !

Afficher en entier
Conte de Faye, tome 1 : Blue

http://www.virtuellementvotre.fr/2019/03/conte-de-faye-1-blue-caroline-costa/

Si vous ne connaissez pas encore Caroline Costa, je vous invite dès à présent à découvrir ses textes romantiques parsemés d’humour et de personnages plus attachants les uns que les autres.

Avec Blue, premier tome de cette nouvelle saga, nous suivons les aventures de Faye Perrault jeune française au grand cœur — impatiente et addict au shopping, propulsée à Londres à la recherche d’une nouvelle vie. Autant vous dire que les journées sont loin d’être reposantes pour la jeune femme surtout après avoir été mise bien malgré elle à un poste prisé auquel elle ne s’attendait absolument pas.

Oui, car non seulement la personnalité de son héroïne est hilarante quoiqu’un brun naïve mais Caroline n’a pas lésiné sur l’intrigue de son livre. Elle nous offre une romance craquante avec il faut bien le dire un Horse-Guard particulièrement bien fait de sa personne, rehaussée d’une enquête addictive avec à sa tête un patron moustachu qui a su retenir toute mon attention.

Si j’ai réussi à anticiper certaines révélations, il n’en reste pas moins que j’ai adoré partager le quotidien de Faye et la voir démêler la vaste supercherie dans laquelle elle se retrouve plongée bien malgré elle. De plus, avoir découvert certaines choses ne m’a absolument pas empêché de me poser une multitude de questions sur les agissements des uns et des autres. L’autrice a parfaitement construit son texte autour de ses protagonistes révélant le meilleur et le plus sombre de chacun d’entre eux. De quoi happer le lecteur et passer un très bon moment en compagnie de ce groupe atypique.

Concernant le couple de ce récit, je les ai trouvés absolument charmants. J’ai adoré leur détermination, la simplicité de leurs échanges et la beauté de leur histoire. Ils sont complémentaires et je ne peux plus les imaginer l’un sans l’autre. Un duo parfaitement assorti qui m’a donné le sourire et à su me conquérir.

Blue est un premier opus qui m’a séduite par ses dialogues drôles, ses situations cocasses et l’ambiance qu’il s’en dégage. Caroline Costa est une autrice que je vous recommande chaudement, car chacun de ses romans apporte du bonheur. Il serait dommage de passer à côté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissCroqBook 2019-03-06T20:20:21+01:00
Un bonheur à la campagne

Bien que je n’aie pas lu tous les livres de l’auteure, sa plume ne m’est pas inconnue. J’ai eu l’occasion de la découvrir avec ses premiers romans publiés chez Harlequin dont Coup de foudre en plein vol et L’aventurier de son cœur. Deux romans dont je garde un agréable souvenir. Poussée par ma curiosité et les premiers avis publiés, j’ai, à mon tour, eu envie de lire ce roman publié en auto-édition. Pour ma part, si je n’ai pas eu de coup de cœur, j’ai passé un très agréable moment de lecture en compagnie de Lyn. Simple, fluide et agréable, la plume de l’auteure nous transporte de Paris en Ardèche et nous offre une histoire par moments prévisible mais aussi pleine de rebondissements pour une lecture rythmée et séduisante.

Lyn est une jeune femme déterminée et ambitieuse, deux qualités indispensables pour travailler dans le monde du journalisme. Sans son fort caractère et son assurance, elle n’aurait jamais pu s’imposer dans son métier et encore moins auprès de son patron, un homme aussi facétieux que colérique. Si au départ, son personnage nous apparait comme superficiel et sans grande envergure, on découvre au fil des pages que les apparences sont trompeuses. Certes, Lyn aime les soirées passées au bar avec son amie Zoé, les rencontres sans lendemain, le shopping et tout ce que l’on peut imaginer de la vie d’une véritable parisienne jeune, belle et libérée. Mais ne vous y trompez pas ! Le personnage de Lyn, c’est bien plus que cette image de bimbo que l’on découvre au début du roman. Elle est audacieuse, intelligente et très investie dans son travail. Bref, un personnage beaucoup plus complexe qu’il n’y parait...

La suite sur mon blog :

https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/single-post/Un-bonheur-a-la-campagne---Caroline-COSTA

Afficher en entier
Commentaire ajouté par WordsofLove 2019-03-09T09:04:53+01:00
Un bonheur à la campagne

L'avisde Galie de Words of love, https://wordsoflovebooks.jimdo.com/2019/02/10/un-bonheur-à-la-campagne-caroline-costa/

Caroline Costa est une auteure que je suis depuis la création de notre blog. Alors à chaque nouvelle sortie, c'est avec plaisir que je me plonge dans son nouvel univers.

J'ai tout de suite accroché au thème de fond car de tous les livres que j'ai lus, ce n'est que le second qui m'offre une parenthèse à la campagne.

Nous vivons l'histoire à travers les yeux de Lyn, une journaliste parisienne qui aime son métier et les challenges qu'il représente.

Lors du Salon de l'agriculture, un éleveur de chèvres crée le buzz à son insu en interpellant le Ministre de l'agriculture. Le rédacteur en chef de "Tendances" impose à Lyn de retrouver cet agriculteur et d'obtenir une interview exclusive. La voici donc en direction de l'Ardèche, contre son gré, pour rencontrer ce fameux Paul Flaviac.

Elle pensait y trouver des chèvres...alors quand elle tombe nez à nez avec un ours mal léché, la rencontre devient explosive!

Caroline Costa est adepte de la narration à la troisième personne. Elle a choisi de sortir des sentiers battus en utilisant la première personne. De plus, Lyn est notre unique narratrice et le parti pris de l'auteure est payant. C'est une femme forte et elle a les attributs pour tenir le premier rôle d'une main de maître. Cela permet aussi de bien suivre son évolution au fil du roman. J'aime quand les personnages se servent de leur histoire pour avancer et gagner en maturité. Cela les rend plus humain et réel.

Cette romance m'a surprise car la tournure classique à laquelle je m'étais préparée n'a pas été celle choisie par Caroline Costa...à plusieurs reprises, les rebondissements m'ont déstabilisée et j'adore être bousculée dans mes idées reçues.

La relation entre Lyn et Paul est dans un premier temps corrosive. Entre les réparties et les coups bas, je me suis régalée. Puis elle devient explosive, attention aux étincelles! J'adore l'Ardèche et la beauté de ses paysages. Alors je m'imagine très bien me retrouver en pleine campagne, isolée, tombant sur Paul...bon j'arrête, je me fais du mal là! Un mec aussi sexy n'existe que dans les livres...

Alors si vous aussi, vous avez envie de vous mettre au vert, cette romance vous offrira de l'air pur, une intrigue avec des rebondissements inattendus et une histoire d'amour qui vous donnera envie de vous rouler dans la paille!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yayadu13 2019-03-18T00:41:21+01:00
Un bonheur à la campagne

J ai dévoré son roman, la plume est addictive, fluide, légère et humoristique...

Très agréable et rapide à lire, j'ai passé un trés bon moment...

Que dire des personnages? Attachants même si au début nous ne les avons pas vu sous leurs meilleurs auspices car avec des tempéraments de feu et j en passe...

Le lecteur finit par les découvrir au fil des pages et bien évidemment à les apprécier...ils " grandissent " et s ouvrent plus facilement aux autres et surtout les protagonistes n ont pas eu peur de se remettre en question!

L'apparition de personnages secondaires agrémente agréablement...ou pas le récit lol, ce sont des dialogues truffés d humour mais aussi de mesquinerie, de coup fourrés enfin je ne vous en dis pas plus....

La couverture est superbe , j'ai beaucoup aimé en tout cas, elle reflète très bien le cadre annonçé par le

RÉSUMÉ...

C'est une lecture qui nous permet de nous évader et de passer un super moment.

Je n ai pas encore lu les autres livres de cette auteur mais je vais bien entendu me laisser tenter.

N'hésitez pas à ouvrir ce roman, vous ne serez pas déçus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elina62 2019-06-03T19:10:30+02:00
Un bonheur à la campagne

Lyn est journaliste pour "Tendances", un magazine sur le déclin. Quand son patron décide de lui confier l'interview de Paul, cet éleveur de chèvres qui a fait le buzz au salon de l'agriculture en interpelant le ministre, elle ne s'attendait pas à se retrouver au fin fond de l'Ardèche. Elle qui ne jure que par la vie parisienne, ses sorties, les coups d'un soir, la voilà dans une bergerie à essayait d'amadouer ce rustre pour qu'il accepte l'interview qui pourrait sauver sa carrière, mais la cohabitation est loin d'être au beau fixe…..

J'ai déjà à plusieurs occasions eu le plaisir de lire Caroline et j'avoue que ça faisait un moment que je ne m'était pas plongée dans ses écrits. Et là je tombe sur une publication me vantant son nouveau titre, pafff comme par magie son livre se retrouve dans mon panier zonzon (oui zonzon est mon ami et l'ennemi notoire de mon banquier) et bim, le lendemain le livre est là dans mes petites mimines… Donc pas d'autres choix, ma lecture est toute trouvée…. Et paffff, la claque, mais pourquoi j'ai attendue tout ce temps avant de lire Caroline. Elle nous embarque avec Lyn entre les virées parisiennes entre filles où chacune repart en galante compagnie, pas toujours au top de sa forme, avant de débarquer au fin fond de l'Ardèche avec des personnages ayant un drôle de dialecte… (remarquez si elle s'était retrouvé dans le Nord, j'aurais eu plus de facilité avec le patois local :p )

Ses personnages sont tout simplement géniaux, j'ai adorée Lyn et son caractère bien trempé, Paul et sa fragilité cachée, Zoé sans langue de bois, Stuart et sa tête à claques, Léo et ses tenues improbables.

Concernant l'histoire, nous sommes ici dans une romance bien sûr, mais des sujets de société y sont habilement disséminés et nous font réfléchir.

La plume de Caroline nous émeut, nous interpelle, nous fait sourire et nous tombons sous le charme de son récit.

Un énorme coup de cœur et promis je te relis très vite <3

Afficher en entier

Dédicaces de Caroline Costa
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Harlequin : 2 livres

HQN : 2 livres

Amorosa : 1 livre

Amazon Publishing : 1 livre

France Loisirs : 1 livre

Les éditions du 38 : 1 livre

Auto-Edition : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode