Livres
520 463
Membres
536 392

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Catherine Lievens

73 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Linkward 2016-07-14T09:40:23+02:00
de

Biographie

Catherine lives in Italy with her son, three cats, and her husband, who doesn’t like cats. It’s not Catherine’s fault strays seem to love her. She’s the one author who hates coffee and lives on energy drinks instead, and she wishes she could have more time to read, so sometimes she skips housework to do just that. Books can make everything look better, including dirty floors. Catherine Lievens has always loved books. She’s not sure how she managed to marry a man who doesn’t read, but she deals with it and buys enough books for both of them. Just ask him—he frequently wonders if the books on her shelves mate with each other to produce new ones. She never told him it’s only her buying more books. After brushing up her English to graduate in English language and translation, she decided to put it to good use and write the characters she always dreamt of. She likes writing about creatures people say don’t exist, like shifters and harpies, because her life’s too boring to write about what she knows, and she always wanted to be a cat anyway.

Blog: https://authorcatherinelievens.wordpress.com/

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 lecteurs
Or
47 lecteurs
Argent
39 lecteurs
Bronze
41 lecteurs
Lu aussi
38 lecteurs
Envies
135 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
60 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.08/10
Nombre d'évaluations : 80

0 Citations 15 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Catherine Lievens

Sortie France/Français : 2020-04-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Whitedell Pride, Tome 5 : Jeremy

Un tome dans la continuité du second et du troisième.

On a le droit à un petit changement dans ce tome : pour une fois c'est une âme soeur dominante qui ne veut pas d'un mating parce qu'il aime sa vie telle qu'elle est (et pas à cause d'une angoisse ou traumatisme quelconque) ! A cela s'ajoute un enfant et ça rend le tout bien plus intéressant (Jamie aimerait des enfants d'ailleurs, je suis curieuse de savoir si l'auteure va lui en donner ou pas !).

Jeremy est un personnage qui change également du reste de la série : il n'est ni sexy à tomber ni mignon à croquer, il a une petite bouée autour du ventre et il s'affirme (et pas qu'un peu !).

Côté intrigue de fond, ça n'avance pas beaucoup, dommage.

J'aimerais quand même soulever un point qui m'agace un peu : le côté répétitif de la structure de l'histoire. C'en est presque au point où on pourrait prévoir :

-premier quart : petit problème (rapidement surmonté), découverte de l'âme soeur, mating.

-second quart : premier temps dur de la relation

-troisième quart : monde des bisounours

-dernier quart : deuxième temps dur, retournement de situation, résolution et happy end.

Ce côté répétitif se retrouve aussi du côté relationnel : on se retrouve régulièrement dans la situation "Non, mais il ne me veut pas finalement" et l'autre partie qui répond "Non mais c'était pour te donner le temps de t'habituer à la relation, je veux pas faire quelque chose qui te déplairait". Bref, quiproquo classique mais assez agaçant quand on le voit répété plusieurs fois dans un même roman. J'en suis au point que je lis ces passages en travers (au même titre que ceux de sexe, d'ailleurs) !

D'ailleurs, je ne comprends pas l'auteure qui décrit systématiquement à quel point les mates sont essentiels aux shifters, qu'ils sont les seuls à pouvoir se comprendre parfaitement, qu'ils se complètent à la perfection etc. et qui écrit ensuite que les deux hommes vont tenter de faire fonctionner la relation...Il n'y a rien à tenter puisque ça va FORCEMENT être parfait étant donné qu'ils sont destinés l'un à l'autre. Argh.

Afficher en entier
Whitedell Pride, Tome 1 : Jamie

Bon, ça ne révolutionne pas le genre métamorphe un peu bisounours, mais dans l’ensemble c’est plutôt sympa. J’ai aimé l’idée grande tribu méta où se mélangent toutes les races, et puis ils sont plutôt attachants.

J’ai beaucoup aimé le couple formé entre Ward et Jamie, avec Ward sensible aux besoins de son compagnon, patient et compréhensif. Et les personnages secondaires sont intéressants, notamment Keenan, le frère de Jamie qui apporte une grande fraîcheur et de l’humour. Au vu du développement final, je lirai son tome avec plaisir, même s’il n’est pas pour tout de suite car, et c’est la seule chose qui m’inquiète un peu sur cette nouvelle série, il y a au total 25 tomes déjà écrits :x. Mais la seconde partie, que ce soit son intrigue ou ses conséquences, nous laisse de la matière pour les suites, en espérant que ce ne soit pas trop répétitif.

Prometteur en tout cas.

Afficher en entier
Whitedell Pride, Tome 2 : Derick

Bonjour ! J'ai beaucoup aimé le 1er tome et je voulais savoir si les prochains tomes allaient etre traduit ? :)

Afficher en entier
Whitedell Pride, Tome 1 : Jamie

Une histoire assez facile il est vrai mais prenante et romantique et passionnante. J'ai accroché avec Jamie qu'en deuxième partie de l'histoire alors que j'ai tout de suite apprécié Keenan son frère, Ward la panthère noire et les autres métamorphes ainsi que Finn. La fin attise l'envie d'une suite. Un bon premier tome.

Afficher en entier
Whitedell Pride, Tome 2 : Derick

Ce tome était terriblement pénible à lire. Derick était pénible et son compagnon ne m'a pas plus touché. L'intrigue est vaguement intéressante. Bof.

Afficher en entier
Satan Claus is Coming to Town

Étonnante romance de noël (que j'ai lu fin avril...) à propos du diable qui reçois une lettre pas comme les autres. Zoe est une fillette de sept ans dont l'orthographe désastreuse va permettre le bonheur du diable, que l'enfer ennui profondément, et de son père qui ne trouve plus le sourire. C'est adorable et prenant, Satan est un humain déplorable dont les maladresses m'ont bien fait rire, et Riley est un père attentionné qui ne mérite vraiment pas ce que son ex lui a fait ni de finir tout seul. On trouve de la profondeur également dans les personnages secondaires ainsi que dans l'intrigue parallèle dont le tome 1.5 est la conclusion. C'est parfait pour l'époque des fêtes, et même en dehors.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loraly 2020-04-29T19:43:06+02:00
Whitedell Pride, Tome 4 : Finn

Un tome qui ne m'a pas vraiment convaincue. Il se laisse lire.

Afficher en entier
Whitedell Pride, Tome 1 : Jamie

Hummmm je ne sais pas trop quoi penser de ce livre.

Ah vrai dire, je trouve l'intrigue vraiment mal mis en place, on a un début d'histoire où tout se passe bien dans le monde des bisounours puis d'un seul coup on passe un évènement, des moments d'horreurs histoire de contredire la première partie qui dit que ce n'est pas un monde gentil, j'ai l'impression que l'auteur n'a pas bien choisie l'ambiance qu'elle voulait mettre à sa série, joyeuse/sombre/entre-deux, elle balance du joyeux au sombre au joyeux à nouveau c'est assez bizarre.

Il y a aussi beaucoup de chose qui sont très très prévisible Spoiler(cliquez pour révéler)L'ex qui revient, que Finn souffre quand son compagnon le rejeter j'étais sûr qu'il se dirait que voilà le seul être fait pour l'aimer de l'aime pas... On dirait un peu une réplique des frères holland d'ailleurs.

Après le tome est très court, donc pour passer un moment sans vouloir se poser trop de question le tome est bien mais voilà sans grand plus.

Afficher en entier
Whitedell Pride, Tome 2 : Derick

C'était déjà mieux que le premier même si je trouve que tout va toujours trop vite.

Cette fois l'auteur a su se décider sur l'ambiance qu'elle voulait donner au roman et on sent que les choses sont quand même un peu plus logique. Néanmoins, le comportement de certain personnage est décevant car on dirait vraiment juste un gagne temps pour sortir de l'habituelle qui est de s'occuper tout de suite du couple qu'on voit en fond...

Pas si mal pour passer le temps et agréable à lire.

Afficher en entier
Whitedell Pride, Tome 3 : Nolan

Un tome qui a pour role de faire trainer l'intrigue de la série... vraiment, je ne vois pas d'intérêt à autant faire trainer les choses en rajoutant des incidents, cela n'apporte même pas de nouveau détail sur le monde de la série, ça serre juste de gagne tant et je trouve ça dommage car du coup, je m'ennuie pendant toute ma lecture.

Afficher en entier

Dédicaces de Catherine Lievens
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Extasy Books : 22 livres

eXtasy Books Inc : 8 livres

Dreamspinner Press : 2 livres

Men Over the Rainbow : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array