Livres
432 673
Membres
354 675

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Catherynne M. Valente

35 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par bellenthan 2018-06-19T14:22:41+02:00

Biographie

Catherynne M. Valente, née Bethany Thomas, est une poétesse, romancière et critique littéraire américaine, née à Seattle, dans l'état de Washington, le 05/05/1979.

Elle est très remarquée dès son premier roman, The Labyrinth (2004), recommandé par le magazine Locus, qui délivre des prix littéraires chaque année.

Elle est nouvelliste (Ventriloquist, recueil paru en 2010), poétesse (Apocrypha en 2005, A Guide to Folktales in Fragile Dialects en 2008, entre autres recueils de poésie) et essayiste (Introduction to Jane Eyre en 2008).

Ses œuvres s'inspirent souvent des mythes et du folklore. L'auteur qualifie elle-même le genre dans lequel elle écrit de mythpunk.

Elle a reçu le Mythopoeic Award en 2008 pour son dyptique The Orphan's Tales, ainsi que le World Fantasy Award en 2007 pour le 1er volume de cette série.

Elle a été primée trois fois en 2012 au prix Locus : meilleur roman pour jeunes adultes pour The Girl Who Circumnavigated Fairyland in a Ship of Her Own Making (2011), meilleur roman court pour Silently and Very Fast (2011) et meilleure nouvelle longue pour White Lines on a Green Field (parue en 2011 dans Subterranean Magazine).

Immortel (Deathless, 2011) est son premier roman traduit en français.

Elle a publié La Fille qui navigua autour de Féérie dans un bateau construit de ses propres mains, premier tome d'une série qui a remporté le prix Jeunesse aux Imaginales 2016.

Site de l'auteure:

http://www.catherynnemvalente.com/

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.53/10
Nombre d'évaluations : 15

0 Citations 15 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Catherynne M. Valente

Sortie France/Français : 2017-11-21

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Améliane 2016-10-05T23:25:50+02:00

J'ai reçu ce livre il y a un petit moment. Je n'ai pris le temps de le lire que depuis peu pour la simple est bonne raison que j'attendais le bon moment. Je m'attendais à une histoire fantastique et un récit un peu de contes ; je ne voulais pas donc le lire à n'importe quand. Je remercie les éditions Balivernes pour cet envoi. J'ai passé un bon moment en compagnie de cette lecture.

Résumons un peu. Septembre est une jeune fille qui aspire à l'aventure. Quand elle est invitée en Féérie par le Vent Vert et le Léopard des Petites Brises, bien sûr, elle accepte. Qui ne le ferait pas à douze ans ? Mais Féérie est dans la tourmente, sous le règne écrasant d'une Marquise maléfique. Cheminant en compagnie d'un vouivre amoureux des livres et d'un étrange garçon bleu, presque humain nommé Samedi, elle perdra : son ombre, sa chaussure, son cœur et bien sûr son chemin. Mais dans l'aventure, elle trouvera le courage, l'amitié, une cuillère un peu spéciale et bien plus encore. Elle seule détient la clef qui rétablira l'ordre et le bonheur en Féérie... Il n'y avait pas eu de monde si envoûtant, de personnages si originaux depuis Alice au pays des Merveilles ou le pays d'Oz. L'héroïne grandit au cours de cette aventure. Septembre est intelligente et très logique avec pourtant une forme de naïveté que nous voudrions garder toute notre vie, dans un monde plus complexe qu'il n'y paraît où tout n'est pas que soleil et magie.

Parlons dans un premier temps des personnages. Notre personnage principal n'est autre que Septembre. C'est une jeune fille extrêmement courageuse mais qui s'ennuie énormément et ce à cause de l'absence de ses parents : son père est parti à la guerre et sa mère travaille tous les jours à l'usine. Pour parait à cette solitude, la jeune fille laisse son imagination aller. Elle va alors embarquer et partir pour le monde de Féerie. Les personnages sont très bizarres, comiques, intéressants, inventifs. Cela change des histoires jeunesses habituelles. Bien évidemment il faut adhérer avec le côté loufoque. Pour ma part j'ai eu plutôt du mal avec ce côté-là. On ressent le côté influencé de Alice aux pays des merveilles concernant les personnages. Je n'ai parlé ici que du personnage de Septembre mais comme vous l'aurez compris, il y a énormément de personnages dans cette histoire et je ne vais pas m'attarder sur tous hormis sur notre personnage principal.

(suite lien ci-joint: http://tinkerbells-readings.skyrock.com/3283653470-La-fille-qui-navigua-autour-de-feerie-dans-un-bateau-construit-de-ses.html )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aventurine20 2016-11-19T14:02:16+01:00

Quel amour de livre !

Cette histoire est aussi touchante que son résumé, que sa couverture et que son titre. On découvre tout un monde incroyable et riche en détails, plein de petites originalités accompagnées d’une véritable tendresse. On ressort avec un sentiment familier, comme lorsqu’un enfant que l’on aime beaucoup nous dit quelque chose de mignon et d’innocent. Cela m’a fait exactement le même effet. J’ai fondu pour cette grande aventure, pour ses personnages qui, même lorsqu’ils apparaissent peu, sont traités avec la même attention que les autres.

Spoiler(cliquez pour révéler)Le Vent Vert n’était pas souvent là, mais à chacune de ses apparitions, je me rendais compte de mon attachement pour lui. L’auteur a vraiment su nous le faire apprécier dès les premières pages !

C’est plein de couleurs, plein de vie, plein de sens... et malgré la joie de vivre qui transparaît tout au long du roman, on ne peut que se rendre compte de la dureté des épreuves auxquelles la petite Septembre doit faire face. J’ai été très étonné parfois par ce qu’elle a pu vivre et la fin même de l’histoire, lorsque les révélations se font, est intense et nous montre cette féerie sous un autre jour.

Ce livre m’a fait penser aux aventures de Tiphaine Patraque de Terry Pratchett, à la Passe-Miroir de Christelle Dabos et bien sûr à Alice au pays des Merveilles, mais en étant plus accessible encore. Car ce monde semble à portée de main, agréable malgré certaines situations, un peu comme lorsqu’on est dans un bon fauteuil au chaud et qu’il fait froid dehors. Tout m’émerveille, les couleurs, les odeurs et les sons, les personnalités et les histoires de ces personnages... Il y a dans ce livre une véritable poésie et une grande authenticité.

J’ai adoré me balader avec Septembre dans ce monde et dès que je peux lire la suite, je vais me jeter dessus sans attendre. Un vrai coup de cœur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rinne 2017-02-02T19:16:22+01:00

Après le coup de cœur que j’avais eu pour le premier tome, j’étais impatiente de pouvoir retrouver Septembre et de retourner en Féérie ! Avec malgré tout la grande question… Ce second opus serait-il à la hauteur du précédent ?

Hé bien oui ! La magie a opéré de nouveau et le narrateur m’a rapidement entrainé dans le monde actuel de Septembre, elle qui a connu Féérie et doit à présent attendre de pouvoir y retourner. Les premiers paragraphes nous présentent une jeune fille qui a évolué depuis le premier tome, qui a mûri en vivant ses aventures et dont le cœur a finalement poussé. L’espoir d’aller de nouveau en Féérie est de plus en plus fort et on espère avec elle jusqu’à finalement passer à sa suite de l’autre côté. Où tout est différent.

Comme Septembre, on aimerait découvrir que tout va bien, qu’Ell et Samedi sont en pleine forme et que Féérie n’a plus de problème. Mais toutes les histoires débutent avec un problème et celui de Féérie est de la « faute » de Septembre puisque c’est son ombre qui causent des ravages.

J’ai beaucoup aimé cette dualité entre les personnes réelles et leurs ombres qui découvrent comment avoir une vie propre. Qui apprennent la liberté en quelque sorte. Bien qu’étant les parts d’ombre de tout un chacun, on les découvre pourtant amicaux et avides d’amour et de reconnaissance. La manière dont les évènements sont amenés provoquent une réflexion du lecteur sur le caractère de chaque personne qui l’entourent. Personne n’a que des qualités mais personne ne possède non plus que des défauts. Chacun est la dualité de ce qu’il a de bon comme de moins bon en lui.

On retrouve ici d’anciens personnages mais surtout on en découvre de nouveau et on s’aperçoit que l’auteur sait parfaitement où il nous emmène, alors même que parfois nous nous demandons le pourquoi de cette information ou de ces personnages qui ne font que passer. L’écriture est tout autant une invite au voyage que la première fois et je n’ai pu que me laisser porter par les pages jusqu’à la résolution de l’intrigue, toute en douceur cette fois encore.

En bref un second opus qui rempli ses promesses et proposes de jolies réflexions emplies de magie et de vérité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rinne 2017-02-02T19:17:34+01:00

Je l’avais vu lors de la masse critique de Babelio et le titre m’avait intrigué. Le mot de « Féérie » et la couverture aidant, il n’en fallait pas plus pour me donner envie de monter moi aussi sur ce fameux bateau dans le but de partir à l’aventure.

Et bien aventure il y a eu ! AventureS même d’ailleurs.

L’écriture (tout autant que la traduction) emporte directement le lecteur dans un monde où tout est possible. Où un Vouivre peut être un vrai dictionnaire pour peu que qu’il s’agisse des lettres de A à L, où il est avéré qu’une petite fille sans cœur est une chose normal (à nous qui avons dépassé l’enfance et savons combien les enfants peuvent être cruels entre eux) et où une clef peut vivre ses propres aventures elle aussi.

La résolution de l’intrigue m’a surprise et on s’attendrit même pour les « anti-héros » de cette histoire qui nous démontre qu’on peut tous être bons et méchants, tous être des héros pour peu qu’on s’en donne la peine. Car Septembre évolue tout au long de ce roman, elle grandit et développe une empathie extraordinaire qui la pousse tout au bout de ses retranchements. Ses rencontres sont tous magiques, parfois horribles à vivre pour elle mais toujours incroyables et féériques.

Car la magie empli toutes les pages de ce roman. Qu’il s’agisse du Vent Vert ou des félins, que les personnages soient des objets ou des animaux fantastiques, les rencontres de Septembre m’ont fait rêver et attendri. J’ai adoré cette petite fille et je me suis laissée prendre au jeu de ce qu’elle vit. Je l’ai suivi lors de ses combats, j’ai regardé grandir ses amitiés et je l’ai encouragé à se relever lorsque tout semblait perdu.

Je me suis attachée à Ell et à Marid tout comme à la lanterne et à la clef. Et surtout, je me suis laissée bercée par les mots. Par toutes ses phrases qui peuvent faire rêver les enfants et réfléchir les adultes (et inversement). J’ai trempé dans le courage grâce à Lessive, je suis retournée en Féérie grâce au Vent Vert et j’ai voulu sauver la petite Spriggan sans savoir si j’aurai eu autant de bravoure que Septembre. Car, si les enfants sont parfois cruels, ils sont aussi bien plus braves, eux pour qui la peur est peut-être encore une notion assez abstraite.

Et pour une fois (oui je le souligne car vous savez combien je suis difficile sur le sujet) : j’ai totalement ADORE la fin ! Elle est parfaite ❤

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aventurine20 2017-03-16T22:16:57+01:00

J'ai enfin pu me plonger à nouveau dans l'univers de Féerie et si, tout au long de ma lecture, j'étais assez mitigée, la fin a fini par me faire revivre le coup de cœur du premier tome !

Le thème de ce tome-ci est plus sombre. On trouvait déjà des petites traces de dure réalité dans l'histoire précédente, mais je dois dire que dans ce tome, il m'a manqué un petit quelque chose lors de ma lecture. J'ai fini par comprendre ce qui me manquait lorsque des petites bribes apparaissaient dans le roman, des instants, des personnages qui avaient cette facette attendrissante. Comme le passage avec Duc du Thé et la Vice-Reine du Café, ou encore le personnage d'Aubergine. Tout le premier tome est rempli de petites choses attendrissantes, touchantes, que l'on a envie de prendre dans ses bras ou qui nous donnent les larmes aux yeux. J'ai trouvé que la majorité des nouveaux personnages étaient bien plus sombres ou cruels dans ce deuxième tome, ce qui m'a un peu laissé sur le côté pendant un temps.

Il y avait également toute cette histoire sur les Physickes, il y en avait tellement ! J'ai trouvé qu'il y avait un trop-plein d'explications sur leur fonctionnement. J'ai un peu lu en diagonale ces passages-là, car ils me sortaient de ma lecture. Je ne comprenais rien.

Et puis il y a eu l' "absence" de deux personnages très importants pour moi. Spoiler(cliquez pour révéler)Le véritable A-à-L et le vrai Samedi. Ils m'ont terriblement manqué lors de cette lecture, parce que leur ombre n'était pas eux et leur caractère n'était pas celui que j'appréciais chez eux. Leur absence a été assez pesante tout au long de ma lecture.

À côté de cela, l'histoire en elle-même était intéressante. Toute la Féerie-du-dessous et ses ombres formaient une idée vraiment originale. De toute façon, malgré ce que j'ai pu trouver à ce roman, il regorge d'idées originales en tous genres. L'auteur sait nous emmener dans son monde et je suis toujours subjuguée par ce qu'elle a bien pu inventer !

Disons que l'absence des personnages, les explications compliquées et l'absence de cette tendresse qui m'avait fait fondre lors de ma première lecture m'a un peu empêché d'avoir un coup de cœur pour ce tome-là. Mais vers la fin tout ce que j'avais pu aimer est ressorti : un tel amour, une telle tendresse !! Les vingt dernières pages ont été mon coup de cœur, parce que je retrouvais les personnages qui m'avaient tant manqué et il a suffi de quelques phrases pour que je retombe en amour avec eux. Dans ces vingt dernières pages, j'ai retrouvé tout ce que j'ai aimé dans le premier tome, quelque chose de grand, de beau. Un monde et des personnages qu'on a envie de serrer contre soi.

Finalement, si je me suis un peu perdue en cours de route, j'ai pu retrouver mon chemin et je reste toujours impressionnée par ce monde, cette histoire et ces personnages. Malgré un petit accident de parcours, je lirai la suite, c'est sûr et certain ! :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mayartemis 2017-04-29T19:01:24+02:00

Une magnifique couverture qui attire le regard, un titre qui fait sourire tant il est long et un résumé qui nous promet un voyage qui n'a rien à envier aux contes classiques : je veux en être !

Et l'aventure n'attend pas : dès les premières pages, Septembre et le lecteur partent pour Féérie où les différentes rencontres et événements vont l’amener à sauver ce monde qui, depuis que la Marquise a pris le pouvoir, est bouleversé.

Et quelles rencontres, quels événements ! Les créatures fantastiques ne manquent pas et les situations loufoques et absurdes s'enchaînent. Notre héroïne va trouver un ami en A-à-L, un Vouivre qui pense que son père est une bibliothèque et qui, comme son nom l'indique, connaît la définition de tous les mots de a à l. Elle va aussi rencontrer des sorcières et un Lou-Garou, sans p, car contrairement aux Loup-Garous il se transforme en humain à la pleine lune et est un loup le reste du temps (et il vaut mieux se méfier de lui quand il est humain !)

Je me suis beaucoup attachée à Septembre qui est un petite fille très sage et intelligente sans pour autant être niaise comme les petites filles des contes classiques. De manière générale, l'auteure a vraiment réussi à rester originale en reprenant pourtant beaucoup d'éléments de contes connus.

J'ai vraiment adoré l'univers de l'auteur, son imagination qui m'a fait penser à tous mes livres préférés comme L'Histoire Sans Fin, Alice au Pays des Merveilles ou Les Chroniques de Narnia Il y a d'ailleurs plein de références à ces contes classiques : Septembre fait son entrée en Féérie en tombant dans la mer, une eau salée qui pourrait très bien être faite des larmes d'Alice ; alors qu'une autre enfant passe par une armoire pour rejoindre ce monde fantastique. Ce livre m'a beaucoup fait sourire, m'a rendu nostalgique. Certaines situations complètement loufoques permettent cependant de parler de choses de la vraie vie, et je trouve que c'est vraiment la meilleure façon de le faire.

J'ai aussi vraiment adoré le narrateur qui est très présent. Il fait très souvent des pauses dans le récit pour parler au lecteur, nous livrer certaines choses que Septembre ne sait pas et que l'on ne devrait pas savoir non plus à ce stade du récit. C'est vraiment un personnage à part entière et il m'a beaucoup fait penser au narrateur de L'Histoire Sans Fin, qui aime lui aussi briser le quatrième mur.

Cependant, j'ai trouvé que le récit s'essoufflait un peu vers la fin, et je n'ai pas compris ce besoin de mettre tant de violences au sein du récit. Certains moments sont vraiment durs et cassent un peu l'aspect conte qui normalement n'a pas besoin de violence pour instaurer une ambiance pesante, forte émotionnellement. La fin m'a pourtant vraiment surprise !

Le roman de Catherynne M. Valente est vraiment un hommage à tous ces contes que l'on a tous lu en étant petit. J'ai vraiment adoré mon voyage, j'ai trouvé ce livre fort et l'imagination de l'auteure vraiment étonnant ! J'aurais pu suivre Septembre indéfiniment à la découverte de Féérie.

http://bookshowl.blogspot.fr/2017/04/la-fille-qui-navigua-autour-de-feerie.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2017-06-01T23:11:07+02:00

Magnifique découverte, qui revisite les contes de fées et les classiques de la littérature enfantine avec respect mais irrévérence. L'univers de Féérie est d'une incroyable richesse, les références sont nombreuses, les rencontres surprenantes, drôles et poétiques. Le tout, porté par une gamine de 12 ans qui n'a pas froid aux yeux. Un beau roman sur la fin de l'enfance et sur le fait de grandir.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2017/06/je-crois-que-jen-ai-par-dessus-la-tete.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Panthera 2017-07-02T15:52:49+02:00

Quelle belle découverte que ce roman ! L'originalité et la créativité dont a fait preuve l'autrice sont époustouflantes, j'ai adoré voyagé avec Septembre à travers Féérie et rencontrer tous ses personnages aussi unique les uns des autres. Il y a un côté très Alice au Pays des Merveilles dans cette histoire, et les clins d’œil à de nombreux contes et histoires célèbres donnent le sourire lorsqu'on les repère. La seule difficulté de ce livre tient à la plume de l'autrice, qui n'est pas simple à apprivoiser au premier abord. Mais son style et la manière dont elle raconte l'histoire donne de l'authenticité et du cachet à l'aspect conte du roman.

Je recommande pour tous ceux qui aiment les univers riches et débridés !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elerinna2 2017-11-24T12:37:08+01:00

Objectivement se livre est excellent. Mais pour une raison que j'ignore j'ai eu du mal à le lire, à rentrer dedans et même a vraiment l'apprécier.

Pourtant il a tout pour me plaire. La plume est très belle. Les personnages sympathiques, à mourir de rire et attachants. L'univers est tout simplement génial, loufoque, étonnant.

Et pourtant je n'ai pas apprécié ma lecture plus que cela.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elerinna2 2018-06-28T16:03:58+02:00

Contrairement au tome 1 qui avait tout pour me plaire mais dans lequel je n'ai jamais pu vraiment rentré je me suis enfin prise d'affection pour l'histoire et ses personnages. J'ai dévoré ce livre avec bonheur, j'ai aimé encore plus l'univers qu'on découvre de plus en plus, j'ai adoré les personnages plus encore qu'avant. Et la plume m'a définitivement charmé.

Afficher en entier

Dédicaces de Catherynne M. Valente
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Square Fish : 5 livres

Saga Press : 1 livre

Panini Books : 1 livre

Wyrm Publishing : 1 livre

Balivernes Editions : 1 livre

Tor Books : 1 livre

Bragelonne : 1 livre

Mad Norwegian Press : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode