Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Cécile Guillot

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (défaut)
Par zaphrinamakichan le 22 Août 2018 Editer
zaphrinamakichan
https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/08/fille-dhecate-integrale-de-cecile.html

413 pages. Ça peut paraître énorme mais pas avec cette intégrale. J'ai lu le roman à une vitesse incroyable. Je n'en suis pas revenue. Je me suis retrouvée plonger dans l'histoire tout de suite au point d'oublier le temps qui passe. L'écriture est simple mais efficace. Maëlys est une jeune femme fort sympathique qui va évoluer tout au long de l'histoire suite à la découverte de ses pouvoirs. J'ai adoré Dorine et son côté protectrice. Pour Patricia, je trouve dommage qu'on n'est pas creusé un peu plus le personnage. De ce fait, je n'ai pas eu d'attachement particulier pour elle.


La plus grande qualité de ce roman est son authenticité. En effet, l'héroïne va remettre sans cesse en cause l'idée même d'avoir des pouvoirs au début du fait de sa personnalité très cartésienne. Pour elle, la psychologie à réponses à tout. Seulement voilà, elle n'a pas le choix. Et c'est Dorine qui va lui en apprendre une grande partie. J'ai aimé aussi que ce ne soit pas de la magie ultra flamboyante mais plutôt bienveillante et apaisante. Dans chaque histoire, jamais elle ne cherche à tuer l'ennemi.


Oui, vous avez bien compris. Chaque histoire peut se lire indépendamment. C'est aussi une force puisqu'on n'a pas besoin de se dire "attends, il s'était passé quoi avant". Il y a tout de même un fil rouge mais il est évoqué dans les deux premiers tomes. C'est seulement dans le troisième qu'il prend toute la place pour clore sereinement la saga.


En bref, j'ai passé un agréable moment avec les sœurcières comme dit dans le roman. Ça confirme également le fait que les romans de cette autrice atterriront chez moi quoiqu'il arrive.
A propos du livre :
Fille d'Hécate, intégrale
Fille d'Hécate, intégrale
Par LadyScarlett le 19 Août 2018 Editer
LadyScarlett
Une histoire très sympa à lire, j’y ai retrouvé un univers familier, la musique metal, le style gothique, des références à Georgia Caldera...
Les personnages sont attachants, un livre qui se lit très vite !
Par Avalon le 14 Août 2018 Editer
Avalon
Malgré tous les avis négatifs concernant ce roman, je me lancée dans cette lecture car j'ai eu un coup de coeur pour la couverture mais j'aurais peut-être dû m'abstenir finalement ...
Ce n'est pas mauvais, non mais ce n'est pas extra non plus.
Ce qui m'a le plus dérangé, c'est que ce ne soit pas un "roman" à proprement parlé mais un assemblage de petites nouvelles. Ce qui je n'avais pas compris en lisant les commentaires des autres lecteurs. Première déception.
De plus, j'ai trouvé la psychologie des personnages quasi inexistante. L'univers est lui, trop vite mis en place à mon goût (une quinzaine de pages), ainsi que les actions et les dénouements.

En bref, je dirais que ce fut une déception ; ce qui est étonnant venant de cette auteure.
A propos du livre :
The Pink Tea Time Club
The Pink Tea Time Club
Par Elo-Dit le 6 Juillet 2018 Editer
Elo-Dit
Le Chant de la Lune, c'est un ultime tome encore plus profond, toujours plus riche, il nous fera partager une dernière aventure parfaite, qui met le point final idéal à l'histoire de Maëlys !
Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2018/06/fille-d-hecate-tome-3-le-chant-de-la-lune-cecile-guillot.html
Par Anger2000 le 4 Juillet 2018 Editer
Anger2000
Ceete fin de trilogie est dans la même lancée que les deux premiers tome. On y trouve les mêmes personnages quelque peu pénibles, l'intrigue éparpillée qui renforce l’incompréhension de l'héroïne et malheureusement très cliché. En fin de compte, cette trilogie était bonne, l'idée était intéressante, mais ce n'était pas assez développé, trop facile pour moi. Peut-être que ça sera plus adapté à des lecteurs plus jeunes ou alors à ceux qui ne veulent pas trop de complexité
Par Anger2000 le 4 Juillet 2018 Editer
Anger2000
J'ai lu le deuxième tome à la suite du premier, donc le manque d'action du premier rattrapée dans celui-ci ne m'a pas dérangé. Alors ici, il se passe déjà plus de chose même si certains détail sont très pénibles, notamment avec les personnages, mais ça les rends assez réalistes. L'intrigue s'éparpille un peu à mon goùt, mais bon on suit bien et surtout le livre est court alors ce n'est à nouveau pas un problème. En conclusion: des personnages réalistes mais agaçants (Maëlys et Alexandre en premier lieu), une intrigue un peu bizarre, mais se laisse lire facilement et sans prise de tête.
Par Anger2000 le 4 Juillet 2018 Editer
Anger2000
Ce premier tome était très court et plante vraiment le décor, il y a peu d'action alors que l'intrigue semble un peu simple. Heureusement cela se lit vite, si vite qu'on ne pense pas forcément aux petits défauts qui m'aurait dérangée dans un livre plus court. Seuls bémols: pas assez détaillé pour moi, pas assez développé et personnage assez casse-pied (mais bon on s'y fait) et intrigue mal lancée !
Par Artemyss le 6 Mai 2018 Editer
Artemyss
Une petite histoire pleine de douceur et de tendresse, un petit dessert sucré et doux agrémentée de jolies dessins. A lire avant d'éteindre la lampe de chevet pour que les enfants fassent de jolis rêves ... le bonheur, c'est l'amour !
A propos du livre :
Cupcakes et Sorcellerie
Cupcakes et Sorcellerie
Par NickAnderson le 27 Avril 2018 Editer
NickAnderson
Un très bon moment passé à lire ce livre, entouré de cupcakes et pour encore plus d'immersion, une petite playlist de métal pendant la lecture.
Un style léger et frais, drôle, ou l'on s'attache facilement aux personnages.

Ce roman est parfait pour se détendre !
Par Lydiane_Arnoult le 16 Avril 2018 Editer
Lydiane_Arnoult
Je n’ai pas été absolument conquise par cette anthologie. Dans certaines nouvelles, les personnages sonnaient un peu trop creux à mon goût, ou bien le scénario en lui-même se montrait décevant, et les références aux mêmes œuvres ou auteurs du XIXe se retrouvaient d’une nouvelle à l’autre. Mais il serait injuste d’amalgamer toutes ces nouvelles parce qu’elles figurent dans le même livre, d’autant plus que certaines m’ont beaucoup plu, et valent vraiment le détour. Parmi celles-ci, je vais vous présenter les trois que j’ai préférés.


« Comment meurent les fantômes », de Sophie Dabat
Résumé : Doris, une jeune bourgeoise, mène une existence ennuyeuse loin de ses parents, coincée entre une gouvernante et un automate. Heureusement, la montre magique que lui a léguée sa grand-mère lui offre une échappatoire des plus distrayante… Mais cette perpétuelle fuite restera-t-elle sans conséquence ?


Mon avis : Ce qui est selon moi le point fort de cette nouvelle, c’est le fait de découvrir progressivement toute la profondeur du personnage principal. J’ai trouvé son histoire touchante, teintée de poésie mélancolique. Elle aborde les thèmes de l’absence, de la déshumanisation par la technologie et de la futilité des conventions sociales. L’univers est très imaginatif, on sent bien ici l’aspect rétrofuturiste du steampunk, quand les tenues et les mœurs du XIXe siècle rencontrent les innovations de haute technologie du futur. Le style est irréprochable.


« L’agonie des aiguilles », de Marine Sivan
Résumé : Jeanne Vera, archéologue, est sur le point de faire une découverte cruciale, qui pourrait tout bouleverser, à propos d’une période sombre de l’histoire, la Grande Peste. Mais les membres du Magistère ne semblent pas prêts à la laisser dévoiler le secret des origines des "particules", cette énergie magique devenue indispensable qu’ils sont les seuls à maîtriser.


Mon avis : Marine Sivan nous offre un univers très riche et bien pensé, ce qui est remarquable pour un texte aussi court. On suit avec plaisir la courageuse héroïne dans sa quête de vérité historique, qu’elle mène avant tout dans un but altruiste, ce qui la rend encore plus sympathique. Secrets d’État et machination sont au rendez-vous. Les rebondissements haletants rendent l’histoire prenante. Le style est agréable à lire.


« Tourbillon au Trois Ponts d’or », de Fabien Clavel
Résumé : L’inspecteur Ragon et l’agent Fredouille sont chargés d’enquêter sur la mort de Jules-Émile Goelzer, à la pension des Trois Ponts d’or. L’homme a été retrouvé avec une flèche dans le front, pourtant porte et fenêtre étaient verrouillées de l’intérieur… Et voilà qu’un phénomène inexplicable retient les deux enquêteurs sur la scène du crime, les contraignant à résoudre ce mystère sans quitter les lieux.


Mon avis : Ce que j’ai le plus apprécié dans cette nouvelle, c’est son scénario très inventif. Le dénouement est vraiment inattendu. Il n’y a pas réellement de rebondissements, puisqu’il s’agit de la résolution d’une énigme en huis clos, et pourtant, l’enquête est fascinante, car teintée d’une dimension surnaturelle. Ce mélange des genres policier, fantastique et steampunk m’a bien plu. Le style est plaisant. Les personnages sont faciles à visualiser, tant du point de vue physique que psychologique, et ne manquent pas de profondeur.


Cette anthologie, bien qu’assez inégale, offre tout de même de beaux et surprenants moments de lecture, et nous permet de découvrir de belles plumes.
A propos du livre :
Montres enchantées
Montres enchantées
Par CindySB le 13 Avril 2018 Editer
CindySB
Je suis très déçue de cette lecture. Je ne l'ai pas du tout appréciée.
Au niveau de l'histoire, je l'ai trouvé trop facile pour le personnage avec des dénouements trop rapides et beaucoup trop prévisibles. Les seuls passages qui auraient pu avoir de l'attrait sont traités comme tout le livre : vite fait. Dans ce roman tout est survolé.
Au niveau des personnages, l'héroïne de l'histoire : Maëlys ne m'a pas paru très futée mais plutôt particulièrement naïve. Elle subit les choses sans se poser plus de questions que ça, accepte tout sans remise en question et se repose totalement sur son petit entourage. Pour les personnages secondaires 1 m'a laissé neutre, 1 m'a paru trop exagéré, 1 que je n'ai pas aimé et 1 qui était bien mais apparu tard et peu exploité. Donc malheureusement ça ne remonte pas l'échec que représente Maëlys.
Ce sont pour ces raisons que je n'ai pas aimée cette lecture. Si ça n'avait pas été un intégral, je ne sais pas si je serai allé au bout de la série.
A propos du livre :
Fille d'Hécate, intégrale
Fille d'Hécate, intégrale
Par FungiLumini le 12 Avril 2018 Editer
FungiLumini
La recette pour une délicieuse lecture : de la gourmandise, de la douceur et de la tendresse agrémentées d’une pincée de magie, le tout magnifiquement et mignonnement illustré ! Un album gourmandise à déguster en famille !

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2018/04/11/cupcakes-et-sorcellerie/
A propos du livre :
Cupcakes et Sorcellerie
Cupcakes et Sorcellerie
Par Elo-Dit le 11 Avril 2018 Editer
Elo-Dit
Cupcakes et Sorcellerie, c'est un album maîtrisé par un duo de choc, d'une tendresse exceptionnelle, il nous fera partager un conte d'une profondeur à couper le souffle !
Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2018/04/cupcakes-et-sorcellerie-cecile-guillot-et-mina-m.html
A propos du livre :
Cupcakes et Sorcellerie
Cupcakes et Sorcellerie
Par darkness le 9 Avril 2018 Editer
darkness
J'étais réservé en commençant ce troisième tome vu que les deux premiers m'ont laissé une impression de non abouti. Et celui-ci ne fait finalement pas exception. En effet Maelys, qui a été adopté, va revoir sa grand-mère maternelle. Je trouve que l'auteur a beaucoup facilité la tâche car la grand-mère s'attendait à la visite de Maëlys mais aussi elle lui facilite aussi l'évocation de ses pouvoirs.

A la suite de cette rencontre, Maelys se retrouve au centre d'une malédiction et elle est la seule à pouvoir réveiller la déesse de son coven. On retrouve le shéma typique de la jeune initiée dont tout repose sur ses épaules. Je ne m'y attendais pas et en même je n'ai pas été surprise par cette révélation.

Cette trilogie avait tout pour me plaire mais elle me semblait pas assez développé et manquait de quelque chose pour que je l'apprécie vraiment. Je pense qu'ils sont trop courts et que certaines voies sont allées à la facilité, ce qui est fortement dommage avec un thème comme celui-ci.
Par darkness le 9 Avril 2018 Editer
darkness
Ce second tome reste dans le même veine que le premier. Il me manquait pas mal de choses pour que j'aime à fond l'histoire car le thème de base me plaisait vraiment.

Les points qui m'ont bloqué lors de ma lecture sont les suivants : Anthony, personnage qui apparaît de façon impromptu, qui s'incruste chez Maelys. Celle-ci n'ayant plus Alex sous la main se dit qu'il serait intéressant de reconstruire une histoire avec son ex. N'est-ce pas une solution de facilité quand celui que vous aimez ne montre aucun signe d'intérêt envers vous ? J'ai trouvé que Maelys prenait la solution de facilité et que ses sentiments pour Alex ne devait pas être si fort.

En outre, Maelys dans ce tome doit travailler avec la police et je n'ai pas compris certaines scènes. Par exemple que Maelys puisse toucher le cadavre pour voir si une émotion lui venait. Et non pas en salle d'autopsie mais bel et bien sur la scène de crime. Cela a manqué pour moi de réalisme. D'autant plus que notre héroïne d'habitude si craintive va prendre des risques inconsidérés sans l'avis de ses amis ou de la police. C'est se jeter littéralement dans la gueule du loup et les évènements tragiques qu'elle a vécu ne l'excuse en rien.

Autre point Nicolas, agent de police qui rentre en couverture avec Maelys au bar Raven. Je n'ai pas du tout compris sa réaction... Il revient énervé des toilettes, sans raison. Est-ce parce qu'il est jaloux que Maelys parle à un homme ou qu'il voit là un manque de professionnalisme ? Ou encore est-ce parce qu'il s'était fait draguer par un gay juste avant ? Ce personnage illustre mon incompréhension face à certaines réactions.