Livres
472 339
Membres
444 623

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alix Dedune

40 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
16 lecteurs
Or
17 lecteurs
Argent
4 lecteurs
Bronze
7 lecteurs
Lu aussi
9 lecteurs
Envies
30 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
35 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.05/10
Nombre d'évaluations : 17

0 Citations 24 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Alix Dedune

Sortie Poche France/Français : 2015-12-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par UnChapitreDePlus 2017-03-12T17:09:54+01:00
Le dégel

On a dans ce livre une romance entre 2 hommes, peu banale, puisque l’un à 42 ans (Yvan) et l’autre 16 ans et demi (Yan). Et oui, vous voyez ou tout ça va nous mener, n’est-ce pas ?

J’ai beaucoup aimé ma lecture, différente de ce que j’ai l’habitude de lire, notamment avec le style de l’auteur, très poétique, romantique, tout en douceur, parfois trop… il y a beaucoup narration, de monologues, qui de temps en temps entrainent des longueurs. Ce n’est clairement pas un livre pour les amateurs de rythme soutenu.

J’ai aimé les deux personnages, mais j’ai eu une préférence pour Yvan. C’est un homme fragile, voire torturé, qui se remet totalement en question, qui ne sait plus où il en est, et à besoin de faire le point dans sa vie. Ce qui va être loin d’être facile à partir du moment où il redécouvre Yan qui n’est plus du tout le petit garçon qu’il a connu ces dernières années, mais qui est devenu un beau jeune homme. Yvan va lutter contre ses sentiments, ses émotions, sa morale, etc…

L’histoire est racontée à travers Yvan, on va vivre tous ses doutes, ses peurs, la découverte de l’amour pour la première fois, ses angoisses, sa dépression, sa renaissance, etc…

A l’opposé Yan, est quelqu’un avec une grande force de caractère, qui sait ce qu’il veut, très mûr pour son âge, parfois trop peut-être, à certains moments je me suis demandé comment il pouvait réagir de telle ou telle façon en étant si jeune.

On va suivre ces deux êtres sur plusieurs années de leurs vies, traverser toutes les difficultés, et les épreuves liés à leur relation peu commune. Ici, ce n’est pas tant l’homosexualité qui pose problème mais la différence d’âge, le passé d’Yvan, le futur de Yan.

En conclusion, c’est une belle histoire d’amour (interdit), avec des sentiments joliment décrits, de la profondeur, de l’émotion, de l’érotisme. Un récit qui ne laisse pas indifférent et qui nous fait nous interroger sur un sujet épineux.

Afficher en entier
Abdel & Nicolas ou la vie normale

J'ai aimé cette lecture. C'est une histoire simple (sans l'être complètement non plus.)

Nicolas, 18 ans est élèves de terminale, il est complètement paumé, seul et pas vraiment heureux.

Abdel lui est professeur dans ce même lycée, lui non plus n'est pas forcément heureux.

C’est une belle histoire que nous lisons ici, les émois, les premiers pas d'un amour nouveau. C'était joli :-)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par arnophie29 2017-08-14T11:11:47+02:00
Le dégel

Je viens de terminer ce livre et je suis partagée... J'ai bien accroché au début de l'histoire entre Yvan et Yan qui tombent fous amoureux malgré leur grande différence d'âge. Les descriptions de leurs étreintes sont toujours softs. Mais au bout d'un moment, j'ai commencé à me lasser un peu de l'histoire et j'ai eu hâte d'en finir avec ce livre... Mon avis est donc mitigé entre l'écriture qui est très plaisante et l'histoire, trop longue à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloma 2017-09-02T02:35:01+02:00
Le dégel

ah le dégel... l'histoire de Yan et Yvan...

C'est le premier roman M/M que j'ai lu, à l'époque où, petit bout par petit bout, l'auteur postait son histoire sur son blog. c'était la fête à chaque chapitre qu'elle postait.

Je me suis rapidement retrouvée embarquée dans cette histoire, par l'écriture splendide d'Alix Dedune. Quelque part, je crois que j'ai toujours comparé les M/M lu plus tard, avec celui-ci. rien que d'y repenser, j'ai la gorge serrée. Je me revois dévorer l'amour de Yan et Yvan en écoutant "Go Slowly" de radiohead en boucle. Les larmes dans mes yeux, impossible à arrêter devant tant de beauté. Cette histoire m'avait transpercé le coeur, je la conseille à tout le monde!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delozeella 2018-02-10T13:07:26+01:00
Mattéo

Je viens de finir Matteo......et j’en ressors éblouie ! Une écriture toujours aussi belle, certaines scènes d’amour surtout dans les dernières sont magnifiquement écrites......on y sent l’amour et la tendresse de l’auteur......la virtuosité , le maniement des mots ont pris une rondeur et un liant qui élèvent l’âme......comme l’émotion que l’on ressent à l’écoute d’un beau morceau de piano.

L’histoire aurait pu tourner au sordide, tous les ingrédients de départ y tendaient......mais c’était sans compter l’ouverture d’esprit et la grandeur d’âme de l’auteur qui nous a emmenés vers un idéal de comportement humain!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tyzane 2018-07-24T11:02:56+02:00
Abdel & Nicolas ou la vie normale

Une écriture assez neutre, voir même discrète, en charge d'un sujet un peu houleux, la relation prof/élève. Un thème qui prête à débat la plupart du temps, même en cas de majorité alors que cela donne lieu souvent à beaucoup de fantasmes d'un coté comme de l'autre. Franchir la barrière est-il envisageable? Les sentiments sont-ils moins nobles pour autant? Céder à la prison de la raison ou à l’oxygène de la liberté de ses sentiments? Beaucoup d'aspects abordés dans ce roman ou Abdel, jeune prof de sport, se trouve confronté à ses sentiments naissants pour Nico, un jeune élève en souffrance, sentiments qui lui apportent autant de joie et d'espoir que de doutes mais qui semblent redonner le sourire au jeune Nico.

Un récit touchant sur la découverte de sa sexualité et sur le travail d'acceptation de celle ci quand les choses n’évoluent pas dans un milieu propice, tolérant ou même bienveillant.

Une sorte d’éducation sentimentale quand Abdel rêve de douceur et d'amour retrouvé après une terrible perte alors que son jeune élève tombe, malgré lui, dans une so rte de violence du sexe et de ses pulsions comme pour exulter cette violence que la vie et son père lui infligent. Des scènes de premières fois douces et torrides avec un jeune homme pas si innocent dans ses désirs et un trentenaire pas si à l'aise dans son rôle d'initiateur et plutôt romanesque.

La vision d'Abdel sur le rapport de sa sexualité et de ses origines est habilement mené avec un soupçon de réalisme débonnaire, de ceux qui vivent les non dits d'une manière presque nonchalante pour le bien de l'entente familiale commune.

Un roman assez court, terriblement chaud et tendre à la fois,avec un jeune personnage rabaissé et presque éteint par son père. Un jeune Nico que l'auteur ne laisse pas tomber dans les griffes du pathos en le poussant à éclore, à s’épanouir, vivre et respirer comme s'il prenait sa première bouffée d'air frais. Abdel, lui qui s’était perdu dans les méandres de son chagrin, semble retrouver le courage d'aimer, aidé par son amie, prof dans le même lycée.

Un homme qui, sans tomber dans le piège de l'homme blessé repoussant toute idée du bonheur, remonte peu à peu à la surface pour respirer cet oxygène dont il avait perdu le besoin. Deux respirations qui se croisent sous un même air et se rejoignent enfin, en expirant l'amour dont chacun a besoin pour se construire à nouveau.

Une douce lecture, rapide et agréable, qui semble s’emmarger avec beaucoup de facilité des clichés du mm et toutefois parfaitement satisfaire les attentes des lecteurs du genre. Yop http://meninbooks.eklablog.com/abdel-et-nicolas-ou-la-vie-normale-d-alix-dedune-a146641616

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chivas 2018-08-06T10:08:25+02:00
Nathanaël

ce livre etait dans ma bibliotheque depuis longtemps venant seulement de lire le degel du meme auteur je me suis dit qu'enchainer avec celui ci etait une bonne idee : je n'aurai pas du.

Cette histoire partait pourtant bien et le resume de l'histoire aussi malheureusement cela tourne vite a une bluette dont un tas de question reste sans reponse (que veut faire Quentin, la these de Nathanael , la reconciliation avec David bien qu'evoque )et surtout l'aspect psychologique tant important au debut de l'histoire n'est plus qu'anecdotique ensuite. Une deception pour moi j'en attendais tout simplement peut etre trop apres la lecture du roman le degel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aikawa 2019-01-22T20:44:13+01:00
Le dégel

Mon sentiment est très mitigé à la fin de ma lecture de ce livre. J'ai bien accroché au début, mais plus ça allait et plus je me suis lassée. Je trouve que l'histoire tourne en rond, et j'ai été super déçue par les actions d'Yvan, surtout sur la 3ème partie.

D'habitude, j'accroche plus avec le personnage dont on a le point de vue (surtout en narration à la 1ère personne) mais là j'avais plus d'affinités avec Yan et j'ai eu du mal avec Yvan.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nath-14 2019-06-26T19:07:33+02:00
Le dégel

Ce roman m'a fait de l'oeil par le thème qu'il aborde : la grande différence d'âge entre les deux héros. C'est un sujet que j'affectionne (peut-être pour son côté atypique et interdit), et que j'ai rarement vu traité avec soin. Avec "Le Dégel", on est loin du "emballé, c'est pesé, allez hop" ! L'auteure prend le temps de développer les soucis qu'une telle relation peut poser, et va bien plus loin que l'habituel "oh non, c'est maaaaaal" !

On se laisse vite emporter par l'amour qui étincelle dès les premières pages entre les deux personnages. On se sent avec eux : Yvan et Yan ont une atmosphère tangible, palpable ! Petit bémol peut-être, mais cela n'engage que moi (et pourra tout à fait en ravir certaines) : la profusion de scènes 18+, un petit peu trop présentes à mon goût. Ceci dit elles sont toujours très bien écrites, très sensuelles, pleines de passion, jamais vulgaires, et se lisent très bien ;)

Les réactions des proches face à cette relation peu conventionnelle est très réaliste, très juste. Et on compatis énormément avec nos deux héros qui, clairement, ne passent pas que des bons quarts d'heure !

Mais ce n'est pas tout ! Le dégel aborde bien d'autres sujets :

Spoiler(cliquez pour révéler)La dépression d'Yvan est poignante et on souffre vraiment avec lui. Sa quête pour se trouver lui-même est très bien vue également. C'est un sujet rarement traité dans les romances : se séparer pour mieux se retrouver, pour grandir, pour se construire et pouvoir ensuite mieux s'aimer.

Le style d'Alix est riche (bon, j'avoue, les envolées lyriques d'Yvan m'ont parfois fait sourire... xD Mais rien de bien méchant !), et jamais redondant ! Il y a une vraie recherche dans les images, un vrai effort pour nous faire imaginer et ressentir les choses en sortant des formules toutes faites.

En conclusion : "Le Dégel" est un roman que je recommanderai chaudement aux amatrices de romance contemporaine. C'est un genre dont je ne suis que peu friande, et pourtant, j'ai apprécié ce livre ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Izzie-1 2019-08-07T10:46:06+02:00
Nathanaël

Joli petit livre que j'ai beaucoup apprécié car il traite de la dépression avec justesse, et de la perception de cette dépression par l'autre avec beaucoup de réalisme et de délicatesse. J'ai beaucoup aimé cette écriture classique, qui dit des choses fortes en alignant les mots si simplement qu'on ne peut qu'adhérer. C'est léger, juste ce qu'il faut de drame et de bons sentiments pour passer un agréable moment.

Afficher en entier

Dédicaces de Alix Dedune
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Lulu.com : 2 livres

Mix de Plaisirs : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode