Livres
554 645
Membres
599 778

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Charles Bukowski

Auteur

494 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par PoppyZ 2016-03-23T20:08:17+01:00

Biographie

Bukowski est connu pour ses recueils de nouvelles, ses romans, ses poésies, pour ses pseudonymes récurrents (en effet il écrit parfois des romans autobiographiques dans lesquels il se met en scène sous le nom de Henry, Hank, ou Buk) mais aussi pour son imprévisibilité et son goût pour l’alcool et les femmes. Il a écrit entre autres « Journal d’un vieux dégueulasse » et « Jouer du piano comme d’un instrument à percussion jusqu’à ce que les doigts saignent un peu ».

Charles Bukowski de son vrai nom (Heinrich Karl Bukowski) est né le 16 Août 1920 à Andernach en Allemagne, il n’y restera que trois ans, sa famille émigrant aux États-Unis.

Sa mère était femme au foyer et était très souvent battue pas son époux, elle ne représentait pour Charles que l’image de la femme soumise qui ne contredit jamais son mari, vision qu’il gardera des femmes en général durant une longue partie de sa vie et qui apparaît clairement dans ses écrits.

Charles eut beaucoup de difficultés à l’école d’une part parce qu’il découvrit très tôt l’alcool et y prit goût ; c’est un de ses camarades de classe, dont le père possédait une cave à vin, qui l’initiera. Ses mauvais résultats firent que lui et son père eurent régulièrement des désaccords ; il sera battu jusqu’à ses 16 ans. Jour où Charles rentre ivre chez lui et a de nouveau une altercation avec son père, sauf que ce jour-là il rend les coups et gagne. C’est la première étape qui fait que Charles sera jeté hors du domaine familial, la dernière étant la découverte de ses manuscrits de poésie par son père.

A partir de là toute sa vie sera marquée par des petits jobs comme employé à la poste, il vit surtout de sa plume même si celui ne lui assure qu’une vie minable. Comme on peut s’y attendre il continue de boire beaucoup, selon lui pour arriver à écrire et « parce que les joints font trop rire et après on peut pas écrire ».

Il se coupe du monde aussi lorsqu’on l’invite dans des soirées d’écrivains. Son apparition la plus mémorable est celle d’« Apostrophes » où il boit en direct, regarde sous la jupe de Catherine Paysan, rejette les comparaisons avec Henry Miller (Bukowski détestait être considéré comme un grand écrivain), arrache son micro et est reconduit dehors en chancelant. L’émission était sûrement organisée de manière à ce qu’une telle chose arrive car Bukowski fut autorisé à apporter son propre alcool alors qu’il n’y en a jamais dans l’émission.

Son chemin avec les femmes est tout aussi chaotique car il ne fréquente presque que des femmes aussi instables que lui. Si dur avec le genre féminin, Bukowski a l’air d’aimer les enfants. Cela se voit dans quelques nouvelles où des enfants viennent le voir ; il ne les rejette pas mais ce sont les parents qui ordonnent à l’enfant de s’éloigner de l’écrivain. Il aura une fille de sa relation avec Frances Smith, Marina Bukowski, le 7 septembre 1964. Elle refusera toute idée de paternité bien que Charles lui consacre beaucoup de temps, voulant que Marina échappe à l’enfance malheureuse et à la vie de misére que lui avait dû affronter. Sa dernière femme est une hippie du nom de Linda Lee, rencontrée dans une lecture près de Los Angeles. Il finira par l’épouser. Toujours vivante, elle habite aujourd’hui la maison qu’elle et Bukowski occupaient jusqu’à ce que celui-ci décède d’une leucémie le 9 mars 1994.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
214 lecteurs
Or
328 lecteurs
Argent
211 lecteurs
Bronze
115 lecteurs
Lu aussi
154 lecteurs
Envies
396 lecteurs
En train de lire
27 lecteurs
Pas apprécié
28 lecteurs
PAL
198 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.96/10
Nombre d'évaluations : 164

16 Citations 60 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Charles Bukowski

Sortie Poche France/Français : 2021-04-01

Interview

Vidéo ajoutée par partemps 2020-04-11T05:15:41+02:00

Les derniers commentaires sur ses livres

Journal d'un vieux dégueulasse

Différentes petites chroniques de Charles Bukowski, avec des histoires fictives ou non. Je voulais découvrir cet auteur, qui a marqué la littérature américaine à sa façon, mais je ne sais pas si c'est le meilleur livre pour le découvrir. L'écriture est intéressante mais j'ai eu beaucoup de mal à saisir la pensée de Bukowski parce que sa manière de voir le monde me semble paradoxale. Bref, je testerai sûrement un autre de ses livres pour essayer de mieux le comprendre. Bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ewa007 2019-03-08T13:16:27+01:00
Women

le meilleur en tout genre !

Afficher en entier
Nouveaux contes de la folie ordinaire

Ca, pour être décalé, c'est décalé ! Premier Bukowski que je lis et on ne m'a pas menti: c'est clairement déjanté !

Je n'ai pourtant pas eu un coup de coeur. J'ai trouvé certaines nouvelles longues (très longues) et j'ai eu quelques difficultés à suivre. Je tenterai l'expérience "Bukowski" avec un autre roman !

Afficher en entier
Nouveaux contes de la folie ordinaire

J'avais déja lus l'auteur auparavant, j'avais eux l'occasion de livre quelques nouvelles figurant dans Les Contes De La Folie Ordinaires que j'avais beaucoup aimé, surtout de part l'écriture de Bukowski mais aussi de part la diversité des nouvelles, j'avoue que pour ce recueil ci j'ai été un peut déçue. En effet j'ai trouvée ce livre lassant a cause du fait que les nouvelles soit trop répétitives a mon gout. Je ne les ai même pas toutes lues.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evangelina 2020-02-10T19:38:23+01:00
Un carnet taché de vin

Cet ouvrage est vraiment un cadeau des dieux.

Je t'aime, Charles !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evangelina 2020-02-10T19:40:23+01:00
Un carnet taché de vin

Ce manuscrit retrouvé est un cadeau divin.

Chaque page est géniale et je ne me lasserai pas de dire que Charles Bukowski est le plus grand auteur de tous les temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belami77 2020-02-12T11:05:38+01:00
Contes de la folie ordinaire

Certes, tous les goûts sont dans la nature. Mais comment parler de talent et de poésie alors que les scénarios sont pitoyables, que le vocabulaire est pauvre, abject et ordurier, que l’apologie de l’alcoolisme, la perversité et la décadence jalonnent ce livre.

Peut-être, finalement, suffit-il de se décréter poète pour l’être et de faire le buzz en "picolant" chez Pivot pour être célèbre et reconnu.

Mr Keating dans le « Cercle des poètes disparus » dit que la poésie est « partout où il s’agit de percer l’opacité des choses pour en faire jaillir l’essence à nos yeux ….. Tout m’est bon pour peu que ce poème nous mette en joie, pour peu qu’il lève un coin de voile sur le monde et nous procure un frisson d’immortalité. »

D’aucuns soutiendront que Bukowski nous procure ce frisson. Vous me permettrez d’en douter !!

Ecoeurement et nausée !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Greg-11 2020-03-09T04:54:18+01:00
Au sud de nulle part

Recueil de nouvelles à la sauce Bukowski..

Afficher en entier
Le retour du vieux dégueulasse

Le retour du vieux dégueulasse comprend des nouvelles inédites de Charles Bukowski.

Toujours dans son style cash, Bukowski raconte des histoires de son vécu, d'autres fictives, parfois en mélangeant les 2.

Bien que ce soit parfois très crade, Bukowski réussit le tour de maître de sortir des phrases très belles avec des mots très sales.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par David-281 2021-03-16T13:27:37+01:00
Sur l'écriture

Y a t'il moins passionnants que des correspondances entre éditeurs et auteurs ? peut-être pas mais quand on s'appelle Bukowski, on peut se permettre d'en écrire des sacrément intéressantes !

Mais il n'y a pas que des correspondances avec des éditeurs ici. On trouve aussi des lettres à d'autres auteurs, ainsi que des textes, et autres préfaces inédites. L'occasion de lire le bonhomme, souvent éméché, donner son point de vue sur les auteurs du moment, et d'autres. Hemingway, Céline, Camus, Faulkner y passer, et il ne manque pas de clamer son amour pour John Fante. Au passage, on peut suivre l'évolution de ses points de vues, par une écriture qui, même personnelle, demeure crue, incisive, directe.

Chacune de ces lettres est une histoire à elle seule, quand en plus elle ne comporte pas des dessins, ce qui est souvent le cas. le bonhomme reconnait aisément faire beaucoup de fautes mais il y trouve un plaisir, celui de laisse les mots s'exprimer. Alors avec le temps, bien que son écriture perde parfois un peu de sa verve, elle reste importante et franchement rafraichissante tant elle se moque du politiquement correct. Et déjà il y a plus de 50 ans, il se plaignait d'auteurs trop lisses. Imaginez ce qu'il penserait de notre époque…

Afficher en entier

On parle de Charles Bukowski ici :

Dédicaces de Charles Bukowski
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Grasset : 12 livres

LGF - Le Livre de Poche : 11 livres

Black Sparrow Press : 3 livres

10/18 : 2 livres

Kiepenheuer & Witsch : 1 livre

Ebury Press : 1 livre

Anagrama : 1 livre

Editions du Rocher : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array