Livres
485 894
Membres
475 644

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Charles Dickens

Royaume-Uni Né(e) le 1812-02-07
Royaume-Uni 1870-06-09 ( 58 ans )
2 640 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Charles Dickens naquit le 7 février 1812, à Portsmouth en Angleterre. Jusqu'à 12 ans, il eut une enfance heureuse. Quand il eut 12 ans, il subit un traumatisme qui devait le hanter pour le reste de sa vie. Son père fut jeté en prison pour dettes, Charles connut l'horreur de la pauvreté, découvrit le sort terrible des enfants qui travaillaient dans les fabriques en devenant lui même ouvrier dans une usine de cirage. Cette expérience personnelle lui permit d'écrire sur les pauvres et les malheureux avec tant de vérité que ses récits dramatiques touchèrent le coeur de millions de lecteurs. Grâce à cela, Dickens, le romancier le plus populaire de son temps, eu une influence déterminante sur les réformes sociales qui furent accomplies dans l'Angleterre victorienne. Après la libération de son père, ses souffrances ne s'arrêtèrent pas immédiatement. Il dut travailler encore plus de dix mois à la fabrique avant de pouvoir retourner à l'école. son père prit toute les dispositions nécessaires pour délivrer Charles de ses obligations mais, au grand effarement du jeune garçon, sa mère n'admit qu'à contrecoeur qu'il quitte son emploi rémunéré.

Dickens ne pardonna jamais à sa mère d'avoir essayé de le faire rester à la fabrique, et plus tard, la prit comme modèle pour la mère stupide et vaniteuse de son roman, Nicolas Nickleby. Charles fut ensuite envoyé trois ans dans une école publique avant de trouver un autre emploi, cette fois comme employé dans une étude d'avocats. Ce travail était ennuyeux, aussi Dickens se fit rapporteur à la Chambre des communes comme sténographe. A l'âge de 23 ans, il était devenu un journaliste connu et fut engagé par un quotidien, le Morning Herald. C'est un peu avant d'obtenir ce nouveau poste que Dickens commença à écrire de la fiction. En 1833, il envoya un article romancé sur la vie de Londres au Monthly Magazine qui le publia et en demanda d'autres. Dickens s'empressa de les satisfaire et ces nouvelles, ainsi que celles qui parurent dans deux quotidiens, furent publiées sous le pseudonyme de " Boz ". Le jour de son vingt-quatrième anniversaire (1836), tous ses récits furent réunis dans un volume intitulé Esquisses de Boz.

Le livre fut un succès immédiat et amena un éditeur à lui proposer un contrat pour la rédaction d'un livre comique. C'est ainsi qu'apparu sous forme de feuilletons sur 20 mois, les Aventures de M. Pickwick. Ce livre est un récit satirique des aventures de M. Pickwick, un personnage naïf, mythomane et mégalomane, de son domestique Sam Weller et du club d'excentriques qui les entourent. Le succès ne quitta plus Dickens, qui publia régulièrement de nouveaux romans en Angleterre. Le public américain aimait notamment ses romans, pour exemple, une foule se massait au port pour attendre le bateau qui amenait la dernière parution.

Après les humoristiques Aventures de M. Pickwick, Dickens persista dans la voie romanesque avec Oliver Twist en 1838 et Nicolas Nickleby en 1839. Ces sortes de contes, bâtis autour d'un personnage central souvent autobiographique, mettent déjà au jour certains aspects de l'exploitation des plus faibles, et tout particulièrement des enfants. Avec le Magasin d'antiquités en 1840, c'est encore le destin tragique d'une fillette qui permet à l'auteur de dénoncer avec compassion le caractère définitivement inhumain du monde industriel.

Dickens parvient aussi à approfondir son analyse sociale et psychologique. Parmi ces oeuvres, Dombey et fils publié en 1848 est un portrait acide de cette bourgeoisie dont la fortune s'est bâtie sur l'industrie. Mais il faut surtout retenir son oeuvre majeure, David Copperfield publié en 1849. Ce récit autobiographique qui montre le Londres laborieux et misérable vu par les yeux d'un enfant, reste le plus célèbre et le plus lu des romans de Dickens.

Son humour et sa gentillesse lui valaient une grande popularité. Homme sincère, d'une grande humanité, il profita de son immense célébrité, sans jamais devenir prétentieux.

Dickens était également directeur d'une compagnie théâtrale qui joua devant la reine Victoria en 1851. Cependant, tous ses succès ne purent jamais compenser le traumatisme initial de son enfance, ni ses problèmes privés. Sa passion pour une jeune actrice, Ellen Ternan, le conduisit à quitter son épouse et leurs dix enfants en 1858.

Il faisait régulièrement des conférences où il lisait avec passion et énergie ses oeuvres, ce qui affaiblira son état de santé. Epuisé, il se retire à la campagne en 1870 pour ce qui devait être son dernier roman le Mystère d'Edwin Drood. Mais surmené, il mourut le 9 juin d'une apoplexie laissant le mystère irrésolu. La mort de Dickens attrista le monde entier qui aimait et admirait son génie de romancier. Le poète américain Henry Longfellow écrivit : « Je n'ai jamais vu mort d'écrivain causer une telle affliction... Le pays tout entier est en deuil. »

Aujourd'hui, les livres de Dickens font partis de ceux les plus traduits au monde (en 68 langues) et passionnent encore des millions de lecteurs.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
333 lecteurs
Or
723 lecteurs
Argent
664 lecteurs
Bronze
536 lecteurs
Lu aussi
991 lecteurs
Envies
1 350 lecteurs
En train de lire
85 lecteurs
Pas apprécié
74 lecteurs
PAL
1 136 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.6/10
Nombre d'évaluations : 840

5 Citations 460 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Charles Dickens

Sortie Poche France/Français : 2019-02-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par mcd30 2019-12-20T08:17:00+01:00
Le Grillon du foyer

Même si j'aime bien Dickens, je dois dire que "Le grillon du foyer" m'a un petit peu échappé. J'ai surtout apprécié le troisième cri où le rythme est plus soutenu.

Avec ces histoires de mariage où l'épouse est plus jeune que le marri et fini par générer de la jalousie même sans raison, ou alors celle de la fiancée plus jeune qui va avoir la bonne fortune d'épouser son amoureux au lieu d'épouser un vieux monsieur aigri et antipathique jusqu'à ce qu'une bonne fée où un esprit ( mais là je m'éloigne), lui accorde un cœur généreux.

Un court récit avec une fin heureuse et c'est bien ce qui compte en cette période de fête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodu17 2019-12-20T13:27:24+01:00
Un chant de Noël

Un livre qu'il faut avoir lu. Même si le style de Dickens est intéressant, classique mais en même temps sortant progressivement des codes pour son époque, c'est parfois laborieux à lire. L'histoire en elle-même reste néanmoins agréable, quoique triste, elle donne une leçon de vie en ces fêtes de fin d'année et termine sur des notes joyeuses. Les personnages sont assez simples à imaginer mais c'est difficile de se plonger dans le livre lorsqu'on a déjà vu l'une de ses adaptations cinématographiques. Bref, un classique à lire mais pas mon préféré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par casey74 2020-01-04T17:01:44+01:00
Un chant de Noël

Ce livre est un grand classique des contes de Noël et il mérite amplement d'être lu.

Les descriptions de Dickens sont tellement précises et vivantes qu'on a l'impression d'y être. Même les odeurs sont omniprésentes.

Un vrai régal!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par girasolgirasol 2020-01-20T02:43:56+01:00
Oliver Twist

Ce livre à été une agréable surprise et je comprends maintenant pourquoi tant de personnes en parle.

L'histoire est très vraie très réel j'ai beaucoup apprécié les personnages.

La narration est très fluide l'auteur a une très jolie plume et nous transporte dans cette Angleterre.

Rien que pour cette peinture de l'Angleterre de cette époque de la société, ses fonctionnement, ses vices ce livre est de ce point de vue très enrichissante.

L'une des chose qui mes déranger toute autre long de la lecture est la surabondance de description parfois l'endroit était tellement décrit dans les moins détail que je my perdait et n'arrivais plus trop à le visualiser.

L'histoire comme je l'ai dit est assez réaliste et ces pour cela que cette fin en y repassant me paraît " Trop facile " "Trop simple " Tout s'enchaînent beaucoup trop facilement pour moi.

En somme, j'ai beaucoup aimé ma lecture et je suis très contente d'avoir Lu ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tyka 2020-02-01T17:54:48+01:00
Oliver Twist

Premier livre que j’ai lu en vacances chez mes grands-parents, j’ai trouvé ce livre dans la grande (vraiment grande) bibliothèque qu’ils possédaient. Une découverte d’un auteur et d’une période « époque victorienne » bien des années plus tard, elle reste ma période de prédilection dans mes lectures. Cette lecture aura façonnée, mes goûts littéraires par la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mr-moustache 2020-02-04T12:00:28+01:00
Les Grandes Espérances

Un roman d'apprentissage à la hauteur de son auteur, avec un style auquel je n'ai eu aucun mal à accrocher et proche au possible du réalisme des pensées et des actes de Pip. A lire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2020-02-08T12:30:05+01:00
Un conte de deux villes

Un scénario absolument époustouflant. J'ai vraiment apprécié le côté très tragédie grecque de l'histoire, la manière dont les destins des personnages s'entrecroisent. Aucun mot n'est écrit au hasard et les relations entre les personnages sont particulièrement soignées. La toile de fond, le décor de l'histoire est particulièrement bien décrit et on a réellement l'impression d'être dans le Paris révolutionnaire. J'ai particulièrement apprécié les tricoteuses (la redoutable Mme Defarge) et le personnage de Carton, très touchant. Les rebondissements s'enchainent pour notre plus grand plaisir et la traduction permet d'apprécier pleinement le roman.

J'ai aussi aimé le personnage de Lucie et l'espèce de fascination qu'elle exerce sur ceux qui l'approchent.

Ce que j'aime : le scénario, les rebondissements, le contexte historique

Ce que j'aime moins : le destin de Carton m'a fait mal au coeur

Pour résumer

Un excellent roman choral sous fond de Révolution et de chaos où tout est calculé au mot près.

Ma note

8/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emmaelys 2020-02-10T12:50:52+01:00
Les Grandes Espérances

Je m’était fait une idée de Melle Havisham avant même de savoir qu’elle appartenait à ce livre. Aussi, j’ai été fort surprise de commencer cette histoire avec Pip, un gamin orphelin, élevée par une soeur affreuse et un adorable beau-frère.

Se déroulant sur de nombreuses années, nous voyons donc Pip grandir entouré d’une multitude de personnages. Tous ne sont hélas pas bon pour lui et c’est le cas de Melle Havisham qui va totalement bouleverser le cours de sa vie en lui présentant sa fille Estella.

Cette enfant, élevée par une femme pétrie de haine envers les hommes, n’a pas de coeur. Totalement indifférente aux gens qui l’entourent, elle est incapable d’aimer et sa mère ne veut qu’une chose, qu’elle brise les hommes pour la venger d’avoir elle-même été brisée dans sa jeunesse.

De ce jour-là, Pip ne va aimer que Estella. Et il n’aura de cesse de devenir quelqu’un pour s’élever à son niveau social, quitte à oublier et être cruel envers ceux qui l’ont toujours aimé tel qu’il était et à faire beaucoup d’erreurs. Heureusement, certaines personnes bien intentionnée seront là pour lui et l’aideront à devenir un homme meilleur.

Un peu lugubre mais avec de nombreuses touches d’humour, l’auteur aborde de nombreux thèmes inhérents à son époque: la justice, le traitement des enfants, l’importance du rang social, la mort, l’éducation. Malgré une plume fluide et facile à lire, de nombreuses descriptions parfois un peu ennuyeuses émaillent la lecture. Ecrit à la première personne puisque Pip est le narrateur, nous sommes immédiatement plongés dans l’histoire. Et même si je n’ai pas pu vraiment m’attacher à Pip, certains autres m’ont énormément touchée.

Cependant, je dois reconnaître que toute l’intrigue est particulièrement bien ficelée. Tout ce qu’il se passe au cours de la vie de Pip est lié à son enfance et à Melle Havisham et sa fille. Petit à petit, nous voyons les personnages et les événements se marier avec une évidence telle qu’on se demande comment on est passé à côté. Et j’ai vraiment adoré être surprise régulièrement à ce point!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Paulinette11 2020-02-14T17:54:59+01:00
David Copperfield

Un livre où j'ai vraiment bien appréciée l'écriture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milika 2020-02-15T18:48:52+01:00
Un chant de Noël

Un grand classique de Noël que j'ai pris plaisir à découvrir.

Bien écrit avec une morale intéréssante

Afficher en entier

Dédicaces de Charles Dickens
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 17 livres

LGF - Le Livre de Poche : 12 livres

Penguin Books Ltd : 11 livres

Hachette : 7 livres

L'Archipel : 7 livres

Delcourt : 6 livres

Simon & Schuster : 5 livres

Vintage Books : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array