Livres
554 080
Membres
598 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Christian Lerolle

Auteur

276 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2011-08-15T15:27:44+02:00

Biographie

Né en décembre 1969 à Reims, le petit Christian se passionne d'abord pour la pâte à modeler et le chant avant de rencontrer J.D. Morvan au collège et de découvrir la BD. Leur chemin croise Sylvain Savoia au lycée et tous 3 rejoignent un fanzine rémois "Hors gabarit". Après le bac, il intègre "Saint-Luc" à Bruxelles, mais il partira en cours de 2e année. En parallèle, il joue dans des groupes de rock et dirige des colonies de vacances, deux orientations qui auraient pu devenir des choix professionnels si la BD ne l'avait emporté quand il retrouve ses amis au sein de l'Atelier 510 T.T.C.

(Jean-David Morvan, Sylvain Savoia, Trantkat, Franck Gureghian rejoints plus tard par Philippe Buchet et, dernièrement Thomas Labourot). L'Atelier a besoin de coloriste, Christian se lance sur "H.K." et ne s'arrêtera plus... même pas pour prendre des vacances ! S'il ne travaille pas sur un album, c'est sur une illustration, une PLV, une couverture ou des projets publicitaires.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
45 lecteurs
Or
115 lecteurs
Argent
109 lecteurs
Bronze
64 lecteurs
Lu aussi
102 lecteurs
Envies
69 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
3 lecteurs
PAL
21 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.53/10
Nombre d'évaluations : 107

0 Citations 52 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Christian Lerolle

Sortie France/Français : 2020-02-21

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Selinakyle73 2016-09-13T16:10:13+02:00
Nävis, tome 1 : Houyo

Les personnages sont très attachants!!

On vois enfin les origines de "sillage" et c'est raconté de manière drôle!!!♦

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natiguane 2017-01-26T08:08:20+01:00
Triangle rose

Cette BD m'a permis de découvrir une facette des camps que je ne connaissais pas bien, elle était intéressante. L'amertume du personnage principal est compréhensible.

C'était une bonne idée de se concentrer plus sur le contexte en Allemagne avant les camps (et après) que sur la vie dans les camps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Louloucheval 2017-09-29T19:01:14+02:00
Triangle rose

J'adore vraiment les romans graphiques et j'ai pris un peu celui-ci par hasard en me disant "ça va parler des camps de concentration... C'est glauque mais intéressant." Et je l'ai lue. En deux fois. Mais j'étais happée par l'histoire. Elle m'a volé une partie de mon esprit. C'était impressionnant.

L'histoire est atroce, certes, mais c'est vraiment bien écrit. Ça se lit facilement mais le contexte est tellement dur! L'auteur réussit une vraie prouesse en nous gardant dans le livre.

On s'attache au personnage d'Andréas, qui passe entre les gouttes d'eau mais qui finit comme les autres malheureusement. Mais j'aime le fait qu'il se remémore son histoire mais qu'il ne la raconte pas. Ça laisse une vraie pudeur au personnage au personnage que j'ai vraiment aimé.

Bref, à lire pour les amateurs de la Seconde Guerre Mondiale.

Afficher en entier
Le Nouveau Monde, Tome 1 : L'Épée du conquistador

Une BD "surprise" arrivée dans une Box.

Je ne connaissais pas du tout mais j'ai été très intriguée par l'unique phrase d'accroche de la 4e de couverture : "Le premier homme blanc qui rencontra les Indiens était un Noir".

Au final, j'ai passée un excellent moment !

L'action se situe au Mexique au XVIe siècle. Cortes a conquis le Nouveau Monde et soumis les Indiens par la force pour les dépouiller de leurs richesses et leur imposer la chrétienté comme unique religion.

Un moine espagnol, frère Marcos, est envoyé dans cette nouvelle contrée avec pour ordre de répandre la "bonne parole" et de faire se convertir les Indiens.

A peine débarqué il se heurte à toute la violence qui entoure la cour du vice-roi d'Espagne, souverain du Nouveau Monde. Et il tombe aussi sous le charme de Dona Isabel, une princesse Aztèque rescapée du massacre de sa famille, élevée par les Espagnols et promise à un homme sanguinaire.

J'ai apprécié Dona Isabel, une femme qui ne se laisse pas marcher sur les pieds même si son ascendance la rend méprisable aux yeux de beaucoup de ceux qui l'entoure. On ne la voit pas forcément énormément mais j'ai apprécié le courage qu'elle a de se rebeller contre sa situation.

Frère Marcos est un homme bon, mais jeune et profondément naïf, et qui a une grande foi en la bonté de l'espèce humaine. C'est un personnage dont le développement promet d'être intéressant, notamment lors de ses rencontres avec les Indiens et plus encore lors de ses confrontations avec la brutalité et la mortelle violence qui chevauchent avec les hommes de Guzman.

Guzman, le promis de Dona Isabel, représente l'essence même de l'homme vil, méprisable et profondément mauvais, qui corrompt tout ce qu'il touche. Comme Dona Isabel, je me serais enfuie plutôt que d'etre forcée d'épouser un homme comme ça ! Mais c'est aussi un homme qui prend tout ce dont il a envie, de gré ou de force et qui ne supporte pas qu'on lui résiste, donc il est clair qu'il ne reculera devant rien pour remettre la main sur Dona Isabel, ce qui promet une fuite longue et hasardeuse pour nos héros.

"Héros" doublement au pluriel en fait parce qu'il ne s'agit pas ici d'un duo mais d'un trio. Un trio dont le troisième membre est le fameux Noir cité en quatrième de couverture, un Maure dont on sait peu de choses, d'autant plus qu'il ne se révèle que très peu. Mais ses répliques d'avec Guzman laisse entrevoir un homme qui a honte de lui et de ses actes. Un homme tiraillé par sa conscience et dont les fantômes des morts qu'il a causés reviennent le hanter. Pour moi, son épopée avec Marcos et Isabel est certes un moyen d'échapper au bûcher mais un moyen de quand même trouver la mort, d'une façon détournée, et en cherchant à expier ses fautes, à trouver une certaine forme de rédemption pour ses actes passés. En tout cas, son passé avec Guzman promet d'être source de rebondissements et je ne doute pas que c'est un personnage dont l'évolution sera intéressante à suivre.

En bref, c'est donc une aventure historique à l'intrigue certes simple mais mêlant des personnages intéressants et qui ne tombent pas dans les clichés.

Le graphisme est simple, les couleurs sont claires et l'écriture n'est pas sur-abondante.

L'ensemble en fait donc un premier tome qui m'a conquise et dont je lirai avec plaisir le second tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blart 2018-09-21T20:04:39+02:00
Triangle rose

Des dessins très beaux, une histoire à faire pleurer. Une BD très instructive et à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dael_Liane 2018-11-13T20:42:19+01:00
Garance

Beaucoup aimé le dessin, et l'histoire du papa/géant ! Original, en tout cas pas une légende que je connaissais, super mignonne j'ai adorée découvrir.

Afficher en entier
Nävis, tome 5 : Princesse Nävis

J'avoue préférer cette série à Sillage, l'univers et les personnages sont plus attachants et enfantin alors que l'univers de la série originale est assez sombre et sérieux et la Nävis de Sillage n'a vraiment rien à voir avec celle ci que je trouve bien plus humaine alors je préfère prendre cette série un peu à part. Ce tome est aussi bien que les précédents et l'idée très intéressante; cela ouvre peut-être des pistes sur la suite de Sillage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DocteurIsis 2019-08-14T19:36:32+02:00
Triangle rose

Un album poignant, historiquement vrai et très bien illustré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maizena79 2020-10-27T20:45:19+01:00
Nävis, tome 1 : Houyo

Cette BD est pleine d'humour malgré le fond de l'histoire qui est assez triste quand on sait cette petite fille seule avec un robot. Poukram !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pouasson34 2021-01-15T13:37:24+01:00
Nävis, tome 1 : Houyo

L'excellent premier tome d'une BD que j'ai découverte grâce au Journal de Mickey. Les personnages sont attachants, l'histoire est passionnante, les dessins sont très beaux et expressifs... Beaucoup d'humour également. Je vous le conseille si vous aimez les histoires mettant en scène des animaux parlants plus ou moins imaginaires, dans une jungle sauvage et lointaine.

Afficher en entier

On parle de Christian Lerolle ici :

Dédicaces de Christian Lerolle
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Soleil : 8 livres

Delcourt : 6 livres

Dargaud : 5 livres

QUADRANTS : 1 livre

Bruno Graff : 1 livre

Jungle ! : 1 livre

Casterman : 1 livre

Glénat : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array