Livres
438 973
Membres
367 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Christine Barsi

10 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Mona2021 2017-08-14T15:19:46+02:00
de

Biographie

Le livre fantastique "Déviance" est sorti fin mai 2017

Le livre de science fiction "Teralhen" est sorti fin juillet 2017

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.89/10
Nombre d'évaluations : 7

4 Citations 10 Commentaires sur ses livres

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par NalyMel 2017-07-13T21:04:58+02:00
Déviance

J'ai découvert ce livre après un post de mots&legendes http://www.motsetlegendes.com/vos-parutions-sfff/romans/503-roman-interview-deviance-de-christine-barsi qui a attiré ma curiosité.

J'aime beaucoup le déroulement de l'histoire, au début, on s'attache vite aux personnages et la lecture est apaisante. Au fur et à mesure, on découvre le vampire et son univers dangereux qui s'installe dans la vie de l'héroïne. Va suivre une passion qui accroche le lecteur dans le suspens et le laisse pantelant et dont la fin est étonnante. Pour moi, c'est un bon livre divertissant et agréable à lire. J'en ai appréciée la lecture.

Par contre, si vous recherchez un livre pour ado, passez votre chemin. Les personnages sont des adultes consentants ! 100 ans ? ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mona2021 2017-08-01T10:41:50+02:00
Teralhen

En tant que lecteur et en tant qu'auteur de Teralhen, j'ai adoré écrire, puis lire et relire l'histoire et vivre aux côtés de ses personnages. On aimerait se glisser dans l'histoire pour l'expérimenter soi-même, se glisser dans la peau des héros. Très dépaysant. Beaucoup d'émotions fortes, beaucoup de passion, et une base de connaissances scientifiques acquises en travaillant les sujets traités, puis en les relisant à n'en plus finir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mona2021 2017-08-01T10:56:31+02:00
Déviance

En tant que lecteur et en tant qu'écrivain, je m'intéresse aux romans de vampire bien écrits, originaux et changeant des thèmes communs. Je me suis plongée dans l'écriture et dans la lecture de Déviance avec un grand plaisir. Les personnages sont très charismatiques et l'histoire un petit bijou qu'on a envie de lire et de relire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2017-10-12T15:22:28+02:00
Déviance

http://saginlibrio.over-blog.com/2017/10/deviance-de-christine-barsi.html

Je remercie l'auteure Christine BARSI et les Editions 5 Sens pour m’avoir fait confiance dans la lecture de ce roman.

Ce roman est atypique à mes yeux, moi qui suit grande amatrice de romans à tendance bit-lit. Oui vous trouverez des vampires ici, oui une romance se met en place, mais ne nous y trompons pas, ce livre riche et profond n’est absolument pas à destination de midinettes qui comme moi se délectent de ces lectures doudous très commerciales.

Tout d’abord nous sommes en présence d’une héroïne posée, mariée à un riche hommes d’affaire dont on comprend qu’il serait plus ou moins véreux, avec un enfant, Peter adolescent issu d’un précédent mariage et Tommy, l’enfant du couple, de 6 ans. Leur arrivée dans York va faire prendre conscience à Caitline l’aberrance que sont devenues les relations avec ce mari limite despotique, froid et dominateur, n’hésitant pas à avoir recours à la violence verbale et physique sur elle. Chacun souffle quand il part plusieurs semaines pour ses affaires, et tout le monde se tait quand il est là pour ne pas donner d’accroche à sa vindicte.

Caitline, auteure de roman de fiction, voit sa réalité se mêler à celle décrite dans ses livres quand un « vieux » vampire la sauve in extrémis. A partir de ce moment, sa vie va prendre un sens tout autre, faite de peur incontrôlable, de non acceptation de ce que représente Sean, de sa monstruosité non cachée.

L’auteure nous entraîne dans une ambiance lourde, parfois noire et dérangeante, nous présentant son héroïne comme très analytique de tout ce qui lui arrive. La passion que Sean ressent pour Cattle est souvent perçue de manière malsaine, empreinte d’un certain harcèlement. Le lecteur se retrouve avec la sensation que Caitline a le choix de vivre avec un mari violent et rabaissant, ou de vivre une certaine romance avec un vampire tout puissant, pouvant être mortellement violent, même vis-à-vis d’elle quand il se sent dépassé par ses émotions la concernant.

Quelle ambivalence tout au long de ce livre, où chaque ressenti est analysé, décrypté. L’être démoniaque que représente Sean fait froid dans le dos. Ici ne vous attendez pas à le voir, beau, sexy, souriant voire amusant. Il est au clair avec ce qu’il est, un tueur sanguinaire, pouvant malmener celle dont il s’éprend dans ses accès de colère ou de désespoir.

Ce livre très profond est sous-tendu par un vocabulaire riche. Chaque paragraphe est posé, les mots sont pesants de sens, rien de frivole, on ressent toute l’animosité qui anime Caitline, rendant une atmosphère qui peut vous faire froid dans le dos.

Et puis il y a cette fin, celle que je n’avais pas vu venir et qui en fait un roman magnifique. Mais pour cela, il vous faudra vous pencher sur l’histoire de Cattle et Sean pour en comprendre le sens, l’aboutissement non entrevu.

Alors jeunes afficionados passer votre tour, ici ce roman relève plus du ‘Dracula’ de Bram Stocker : on y voit de la romance et des vampires, mais à quel prix ! Et ceux-là franchement, ils me font tout sauf rêver d’amour et d’eau fraîche, euh...de sang frais !

Un roman fort qui ne laisse pas indifférent, fait d’émotions à fleur de peau, qu’elles que soient celles qui émergent.

Enjoy !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ge39 2018-04-27T22:04:05+02:00
Déviance

Un récit surprenant et particulier.

Effectivement, ne vous attendez pas à une lecture légère pour adolescents.

Chose rare dans ce genre littéraire, nous avons ici des personnages posés dans leur vie d'adulte : une femme mariée avec ses deux enfants, coincée dans un mariage sans saveurs avec son mari méprisant. Caitline va susciter la convoitise de Sean, un vampire.

Il a fallu que je me fasse à la narration à la 3ème personne ainsi que les nombreuses descriptions, mais c'est ce qui crée une atmosphère particulière, dans une brume constante.

Je m'attendais à plus de dialogues entre les personnages.

Il y a beaucoup d'introspection de la part des protagonistes, ils ont conscience de l'enjeu du lien qui se tisse entre eux.

Caitline, par la vie qu'elle mène et de sa romance avec Sean qui prend de plus en plus de place.

Sean, s'animant de sa nature profonde, terriblement dangereuse, et de l'appel du sang de sa bienaimée se faisant de plus en plus pressante.

J'ai été très surprise par le vocabulaire et les nombreux adjectifs enrichissant les descriptions. On remarque de suite la plume posée et travaillée de l'auteure, une qualité de texte indéniable.

Un jolie découverte et un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mona2021 2018-06-18T20:24:05+02:00
Mutagenèse

Mutagenèse est le tome 2 du Cycle des Trois Marches

Le tome 1 est Teralhen

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mona2021 2018-06-18T20:26:38+02:00
Mutagenèse

L'auteure : le livre est publié par 5 Sens Éditions

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarah-Connor 2018-07-04T22:51:19+02:00
Teralhen

J'ai adoré lire ce livre.

Malgré le style d'écriture qui est au départ assez difficile car beaucoup de mot du registre soutenu, le scénario vous emporte littéralement.

A la fin du premier tome j'ai tout de suite acheté le deuxième que j'ai fini en 4 jours.

Aujourd'hui je suis vraiment frustrée de ne pas avoir la suite. Mais j'ai cru comprendre qu'il y avait 3 autres volumes à venir.

Je les attends avec impatience.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarah-Connor 2018-07-04T22:54:52+02:00
Mutagenèse

Je l'ai lu en 4 jours. Impossible de m’arrêter. Je lisais même en marchant !

Je suis tombée amoureuse des personnages, je n'ai qu'une hâte : les prochains tomes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arkane 2018-09-09T09:37:38+02:00
Déviance

La couverture présente une femme encapuchonnée, armée d'une dague. En arrière-plan, on distingue des nuages noirs qui contrastent avec le blanc. Le personnage m'évoque une sorcière ainsi que les représentations traditionnelles et modernes nous les montrent. Le fait qu'elle brandit une arme laisse supposer de l'action. La typographie est simple. Je pense que le titre aurait pu être mieux mis en valeur. La couleur rouge associée au poignard fait songer au sang. Cette couverture travaillée simplement est agréable.

Le résumé est intéressant. Court et concis, il propose au lecteur de suivre les aventures (et mésaventures sans doute) d'une mère de famille partagée entre sa vie de famille et un vampire qui la pourchasse. De nombreuses questions me viennent : pourquoi cette femme est-elle poursuivie ? Que lui veut le vampire ? Que cachent les crimes de York ? Bref, pour connaître les réponses, il n'y a plus qu'à le lire !

Nous voici donc en compagnie de Caitline, mère de deux enfants, mariée en deuxièmes noces à James Malhon, un homme qui n'éprouve que du dédain pour elle. Sa situation nous est exposée dans un court prologue qui permet de se situer. Cela est renforcé par la liste des personnages en début de roman. Caitline est donc en train de préparer le déménagement de la famille dans une nouvelle demeure afin de se rapprocher de son mari, même si le couple bat de l'aile depuis près de cinq ans.

Des personnages détonants...

Premier point fort de ce roman : le personnage de Caitline. Nous sortons des sentiers battus de la jeune fille vierge effarouchée ou soumise au charme dévastateur d'un beau ténébreux pour évoluer avec une mère de deux enfants prénommés Peter et Tommy, mariée de surcroît. Pas du tout le personnage type de ce genre de littérature. Ici, la jeune femme auteure de romans fantastique est une personne résignée par l'existence. Un mari violent et sans doute véreux dont elle s'éloigne le plus possible ne demeurant que pour ses deux enfants. L'arrivée dans le Yorkshire à la suite de leur déménagement, va éveiller en elle de nouvelles aspirations. Une sorte de renaissance engendrée également par la rencontre avec Sean.

Sean, un vampire énigmatique qui va la sauver d'une mort cruelle. Quand Caitline le rencontre, elle se rend compte que le réel et le fantastique se côtoient bien au-delà de ce qu'elle aurait pu imaginer. Elle qui est écrivaine se retrouve face à un être de légende. De là, son sauveur s'immisce peu à peu dans son existence et si au départ, elle trouve cette intrusion déplacée, il va se tisser entre ces deux personnages une incroyable romance, deuxième point fort de ce récit. Sean n'est pas un vampire "nounours". Il est violent, assouvit ses besoins et sème la mort s'il le faut sans aucun regret. La noirceur qui l'habite est partie intégrante de son être.

Petit bémol en ce qui concerne les personnages secondaires, peu développés à mon avis. Ils auraient mérité un travail tout aussi approfondi que les personnages principaux. Aidana, par exemple. La fin de ce roman nous entraîne dans une nouvelle aventure. Je vous laisse découvrir laquelle, car elle clôture ce roman de manière tout à fait surprenante. Bien des choses sont alors expliquées et permettent au lecteur de comprendre pourquoi les fils du destin s'emmêlent parfois...

Un univers étouffant..

L'auteure apporte un nouveau souffle dans le genre de la bit-lit en présentant non seulement une héroïne atypique, mais également un huis clos original entre des protagonistes assez restreints ce qui rend l’atmosphère du livre parfois lourde. Et j'adore ! C'est étouffant à souhait. La plume de l'auteure est aérienne presque poétique par moments. Le vocabulaire est également soigné. J'ai apprécié de découvrir le Yorkshire par le voyage qu'en fait l’héroïne. On se représente sans mal, les paysages embrumés, les ruelles sombres et tortueuses, les cottages perdus...

De nombreuses descriptions émaillent ce roman. La plupart sont longues et apportent, certes, un éclairage intéressant au récit, néanmoins je les trouve trop étirées. Ce serait le seul bémol pour moi avec un manque de dialogues. Cette absence d'interaction verbale entre les protagonistes ralentit le rythme du livre alors que le contraire aurait apporté plus de "peps" au récit. Les dialogues servant justement à apporter plus de nervosité à un texte.

L’introspection des personnages donnant accès à leurs pensées, et comme dit précédemment, les échanges en ont été amoindris et j'estime cela un peu dommage. L'auteure prend plaisir à disséquer au scalpel les émotions, les attentes et les désillusions de ses personnages à la manière d'une chirurgienne. On entre donc dans la tête du personnage avec une rare précision. Les doutes, les questions, nous les partageons. C'est une belle performance de la part de l'auteure que de nous attacher ainsi à ses personnages.

Pour terminer cette chronique, je dirais qu'il s'agit ici d'un bon roman de bit-lit qui s'adresse à un public averti quand même.

Pas de romance pleine de bons sentiments dégoulinants, mais une approche plus analytique et brutale.

Afficher en entier

Dédicaces de Christine Barsi
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Cinq Sens : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode