Livres
528 955
Membres
549 281

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Christine Féret-Fleury

Auteur

2 213 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par anonyme 2012-06-26T16:34:11+02:00

Biographie

Christine Féret-Fleury a fait ses gammes d’éditrice aux éditions Gallimard jeunesse. En 1996, elle publie son premier livre pour la jeunesse chez Flammarion, suivi en 1999 par un roman "adulte" édité par Arléa. Depuis, elle a écrit une soixantaine d’autres titres et se consacre principalement à l’écriture.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
272 lecteurs
Or
808 lecteurs
Argent
854 lecteurs
Bronze
1 016 lecteurs
Lu aussi
1 366 lecteurs
Envies
1 623 lecteurs
En train de lire
30 lecteurs
Pas apprécié
169 lecteurs
PAL
562 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.15/10
Nombre d'évaluations : 1 072

2 Citations 757 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Christine Féret-Fleury

Sortie France/Français : 2019-10-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Intrigantes, tome 1 : Rivales

Un roman qui se passe à la cour du Roi Soleil, mélangeant amour, suspens, mode et secret qui est absolument génial !

Afficher en entier
Pegasus Les Terres oubliées

Un livre fort sympa et rapide à lire quoique un peu trop rapide, je trouve que certains passages étaient bref et auraient mérités d'être un peu plus développés... Malgré le fait que j'ai bien apprécié ma lecture je ne sais pas encore si je lirais la suite, à voir. Néanmoins, c'était une lecture pas prise de tête que recommande malgré tout

Afficher en entier
Sissi, tome 1:le secret de l'archiduchesse

Premier tome d'une impératrice en devenir. Bien écrit

Afficher en entier
Commentaire ajouté par veggie-t-rex 2020-07-03T16:45:08+02:00
Les Maux bleus

Ce livre, m'a remuer.

Je le conseil a tout le mond, personne ne devrai etre juges pour sa sexualité.

Afficher en entier
SOS Titanic : journal de Julia Facchini, 1912

Ce petit livre historique , qui est partiellement basé sur des faits et des personnages réels, relate les manœuvres d'aide du navire Carpathia aux naufragés du Titanic, qui a coulé lors de son premier voyage. C'est le personnage fictif de Julia Facchini, 14 ans, new-yorkaise aux origines italiennes, qui écrit le tout sous forme de journal intime. Et et sa famille étaient sur le Carpathia en seconde classe lorsque le Titanic envoie un S.O.S ( le premier du genre d'ailleurs, car le SOS remplaça le C.Q.D de l’époque). Il faut donc fait route à pleine vitesse, à travers une mer de icebergs pour aller porté secours aux 2200 personnes que compte le Titanic. Même les passagers du Carpatia se mettent au service du capitaine pour tout organiser en vu de l'arrivé des rescapés sur le navire. En parallèle, Julia trouve l'une des passagères fort suspecte, qui porte des vêtements violets luxueux, mais pas à sa taille, et qui malgré un nom pompeux, parle comme une femme mal éduquée.

Il y a donc un côté polar dans cette histoire navale. Julia est curieuse, vive et bien décidé à tracer sa propre route en dehors des stéréotypes féminins. Elle souhaite devenir exploratrice ou journaliste, ce qui l’incite naturellement à investiguer sur la passagère étrange. Elle nous livre ses impressions et son gout de l'aventure. C'est un personnage intéressant, qui va d'ailleurs cotoyer plusieurs figures historiques: le capitaine du Carpathia, l'opérateur radio et même un jeune passager du Titanic de première classe rescapé. Ce dernier est d'ailleurs un important témoin dans l'Histoire du naufrage du navire dit "insubmersible". Plusieurs éléments concordent avec la version célèbre du film "Titanic".

Un livre passionnant qui livre un pan d'Histoire qui est déjà très célèbre, mais dont a peu entendu parler du navire qui a sauver les rescapés.

Afficher en entier
Les cendres de Pompéi, journal d’une esclave en 79

Un livre jeunesse en forme épistolaire pour faire découvrir la vie à l'époque de l’héroïne. Un court roman qui se lit rapidement.

A la fin du livre, vous trouverez un dossier "pour aller plus loin" que je trouve interressant pour ceux qui souhaitent rebondir sur d'autres lectures ou voir des films sur le même theme.

Afficher en entier
Les cendres de Pompéi, journal d’une esclave en 79

"Les cendres de Pompei" fait parti de la collection aux Éditions Gallimard Jeunesse "Mon Histoire", une série de petits romans sous forme de journaux intimes indépendants les uns les autres, où des personnages fictifs pour la majorité sont confrontés à des réalités historiques. Dans celui-ci, il s'agit de l'éruption du volcan Vésuve, qui jouxte Pompéi, mais aussi de leur mode de vie rendu décadent par celui de Rome, de l'esclavagisme et des intrigues politiques internes.

Nous voyons à travers les yeux de Briséis ( qui a reconnu le nom de la célèbre prêtresse troyenne?) 14 ans, esclave d'Afrikanus depuis quatre ans. Ce dernier est aussi le tenancier du plus gros lupanar ( bordel) de Pompéi. Briséis est d'origine grecque, sait lire, danser, chanter, écrire et peut jouer plusieurs instruments de musique, ce qui fait d'elle une esclave précieuse dont elle porte d'ailleurs le nom , "Cadia". La jeune fille redoute le jour où, devenue femme, elle sera elle aussi mise au travail au lupanar et si elle maudit son sort, elle ne s'est pas résignée pour autant. Briséis vivra de multiples péripéties, entre la rencontre d'un jeune gladiateur Gaulois, Tarvos, sa fuite dans le poulailler de son seul ami, Lucius, son travail dans une blanchisserie et bon nombre de rencontre avec des femmes fortes et aidantes. Briséis est également tiraillée: témoin d'un complot, elle hésite entre garder le silence pour sa sécurité ou révéler le complot et ainsi sauver la vie d'un citoyen. C'est sans compter la mesquinerie des uns, la soif de pouvoir des autres et la "colère divine", qui prend forme quand le Vésuve "éclate de colère".

J'ai bien aimé ce tome, car il nous expose au quotidien d'une ville fort peu connue, historiquement parlant. Bien que l’irruption du Vésuve soit davantage à la fin du livre, on apprend un peu plus sur d'autres aspect de cette ville qui a existé il y a deux millénaires, comme la culture, les mœurs et la vie sociale. Côté esclavagisme, le moins qu'on puisse dire, c'est que Briséis, toute esclave qu'elle soit, l'a tout-de-même eu facile: oui elle a du travailler et jouer de ses instruments, mais dès qu'elle a été en "danger" d'être prostituée de force, elle a pu manœuvrer pour s’enfuir, échappant à une condition vraiment horrible. Et elle a bénéficié de beaucoup d'aide. J'ai également aimé la petite romance qui prend forme, un peu plus tard dans le roman, qui pour une fois ne prend pas la forme de "premier regard-je-te-marie-demain-matin".

J'ai aimé pas mal tous les personnages, assez variés. Briséis a cependant un aspect un peu anachronique en ce sens où elle correspond un peu trop à l'adolescente moderne. On n'oubliera pas qu'à 14 ans, à cette époque, les enfants devenaient adultes ( l'adolescence n’existait pas à cette époque) alors que je me serais attendu à plus de maturité de la part de cette jeune femme, mais bon, c'est un détail technique qui devrait facilement échapper aux jeunes lecteurs/lectrices.

L'aspect nourriture rappelle les BD "Astérix chez les Helvètes", entre autres choses, car les mets présentés sont aussi surprenants que dégoutants. On ne s'étonnera pas de faire le pont avec le célèbre petit Gaulois et ce roman , car c'est la même époque. Villes, ethnies, esclavagisme, éléments culturels, les parallèles à faire sont nombreux.

Bref, ce fut une petite incursion intéressante, qui nous fait voyager loin dans les deux sens du terme. L'écriture est aussi très poétique, j'ai apprécié.

Afficher en entier
Atlantis, tome 1 : L'héritière

Ce livre est depuis très longtemps dans ma bibliothèque. La seule raison pour laquelle il n’était pas plein de poussières, c’est que je nettoie régulièrement tous mes livres ^^

J’adore la couverture et j’avais vraiment de lire le livre que j’avais acheté il y a des années. Malheureusement, j’ai été très déçu. Tous ces passages dans le passé m’ont perdu et je n’ai pas du tout aimé l’écriture.

Bref, je n’ai pas du tout aimé ce livre dont j’attendais tant (peut-être trop finalement).

Petit Plus : Il décroche 2/10.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par readerotter 2020-10-05T10:40:24+02:00
Au bois dormant

Livre déjà lu à sa sortie, il y a quelques années. Je l'avais lu à l'époque, je l'avais beaucoup aimé, donc j'ai voulu le reprendre.

J'ai beaucoup moins aimé. J'ai l'impression qu'Arianne subit sa vie au lieu de la prendre en main, au début, elle la prends en main, mais vers la fin, à part pleurer et attendre qu'on lui offre la solution, il n'y a pas grand chose. Tout ce qu'elle fait c'est partir et se dire "et maintenant..."

J'ai donc beaucoup moins accorché à cette seconde lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Quilla 2020-10-31T18:35:17+01:00
Les Maux bleus

Un très bon livre.

Afficher en entier

Dédicaces de Christine Féret-Fleury
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket jeunesse : 24 livres

Gallimard Jeunesse : 11 livres

Hachette : 5 livres

Flammarion jeunesse : 4 livres

Flammarion : 4 livres

Editions Lynks : 2 livres

Le Livre de Poche Jeunesse : 2 livres

Hachette Romans : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array