Livres
567 507
Membres
622 101

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Christophe Arleston

Auteur

France Né(e) le 1963-08-14 ( 58 ans )
2 915 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Underworld 2020-09-13T19:45:07+02:00

Biographie

Après quatorze millions d'albums vendus, faut-il encore le présenter ? Né le 14 août 1963, Christophe Arleston a été journaliste, rédacteur publicitaire puis auteur dramatique. C'est à la fin des années 80 qu'il se tourne vers le scénario de bandes dessinées et crée de nombreuses séries dans des styles très différents Léo Loden, les Maîtres Cartographes, le Chant d'Excalubur, Moréa...

En 1994, il crée Lanfeust de Troy avec Didier Tarquin, série qui mêle aventure-fantasy et humour, et remporte un succès immédiat. Lanfeust se poursuit toujours vingt ans après, avec son troisième cycle, Lanfeust Odyssey.

Dans la foulée suivent Trolls de Troy avec Jean-Louis Mourier puis Les Forêts d'Opale avec Philippe Pellet, les Conquérants de Troy avec Ciro Tota, Élixirs avec Alberto Varanda, Les Naufragés d'Ythaq avec Adrien Floch et Ekhö avec Alessandro Barbucci.

Depuis 1998, Christophe Arleston porte aussi la casquette de rédacteur en chef du mensuel Lanfeust Mag.

En 1015, il publie sur Amazon son premier roman, de fantasy, Le Souper des Maléfices, dans le cadre du label Bad Wolf.

(Source : https://www.amazon.fr)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
3 570 lecteurs
Or
11 303 lecteurs
Argent
9 231 lecteurs
Bronze
6 639 lecteurs
Lu aussi
8 989 lecteurs
Envies
2 414 lecteurs
En train de lire
50 lecteurs
Pas apprécié
137 lecteurs
PAL
1 293 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.74/10
Nombre d'évaluations : 6 772

0 Citations 2 261 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • Scotch Arleston

Prochain livre
de Christophe Arleston

Sortie France/Français : 2021-10-27

Dernier livre
de Christophe Arleston

Sortie France/Français : 2021-03-31

Les derniers commentaires sur ses livres

Ekhö monde miroir, tome 8 : La Sirène de Manhattan

Un peu plus faible que le reste de la série mais une lecture plaisante et agréable. Les graphismes restent égaux à eux mêmes.

Afficher en entier
Ekhö, Monde Miroir, tome 3 : Hollywood Boulevard

Ce tome 3 est aussi bien que les deux premiers . J’adore le duo Fourmille et Yuri. Cette histoire sur Hollywood a pris pour référence Le mythe de Marylin et Kennedy revisitèrent c’était vraiment très chouette .

Afficher en entier
Ekhö, Monde Miroir, tome 4 : Barcelona

Le duo nous emmène cette fois ci à Barcelone et on y apprend plus sur les Lesprauns et donc peut être que dans le prochain on découvrira leur secret .

Afficher en entier
Lanfeust de Troy, Tome 1 : L'ivoire du Magohamoth

Pas trop mon style mais mon copain qui fait de la forge devrait apprécier, je vais lui conseiller!

Afficher en entier
Le Souper des maléfices

Un roman de fantasy léger, humoristique et bon enfant qu'il faut lire sans prise de tête. Si le développement de l'univers est un peu mis au second plan, les personnages sortent du lot avec leurs personnalités loufoques et traits de caractères exacerbés. Une lecture plutôt agréable, mais loin d'être mémorable car il m'a manqué un petit quelque chose.

Afficher en entier
Les Naufragés d'Ythaq, Tome 12 : Les Clés du néant

Les couleurs, les formes de vie extra-terrestres, la faune et la flore des planètes, les différentes mœurs et cultures sans compter le scénario me coupent toujours le souffle.

Bémol : Je supporte de moins en moins la tripotée de protagonistes. Un grand merci pour Danaëlle et Krurgar qui m'aident à garder mon calme.

J'en suis donc arrivée au stade où je soutiens la quête de domination de celui-dont-je-ne-me-souviendrai-jamais-du-nom.

Afficher en entier
Ekhö, Monde Miroir, tome 1 : New York

Un univers steampunk/fantasy très prometteur avec un scénario signé Arleston. Le tout agrémenté de jolis graphismes et de belles couleurs.

Il s'agit ici d'un petit mystère rapidement résolu qui sert plutôt à introduire les personnages ainsi que l'univers. L'album n'en reste pas moins agréable à lire et très drôle avec toutes ses petites références à la pop culture.

Pour comparer très rapidement avec "Les naufragés d'Ythaq" (où Arleston est également au scénario), les personnages de Fourmille et Yuri ont le gros avantage de ne pas me faire grincer des dents en permanence. Et bien sûr, le fonctionnement de cet univers parallèle, les créatures qui l'habitent, les Preshaun et toutes ces histoires de thé sont toujours aussi bien ficelés et intéressants.

En bref, une nouvelle série à suivre !

Afficher en entier
Le Grimoire d'Elfie, Tome 1 : L'île presque

Décidément, Arleston est un de mes scénaristes préférés. Et les éditions Drakoo proposent des albums intéressants également.

Nous suivons ici les aventures de 3 sœurs : Elfie, Magda et Louette récemment devenues orphelines. Au fur et à mesure qu'elles apprivoisent de vivre toutes les 3 au sein d'un bus londonien transformé en librairie ambulante et qu'on en apprend plus sur leur passé et les séquelles des évènements qui les ont rendues orphelines, on s'attache énormément à cette petite famille.

On peut dire que j'ai été agréablement surprise par les sous-couches du personnage de Magda, pour ne citer qu'elle.

La mise en page de style scrapbook ainsi que les magnifiques dessins nous plongent quant à eux dans une chasse aux timbres (j'adore les timbres !) déjantée.

Je referme donc cet album avec de belles leçons de vie sur la famille, la tolérance, l'acceptation des différences et surtout une furieuse envie d'organiser un road trip en camping car.

Bonus : Les nombreux easter eggs aux films d'animation Ghibli ainsi que le style vestimentaire d'Elfie. Je veux sa garde-robe !

Afficher en entier
Le Grimoire d'Elfie, Tome 1 : L'île presque

Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour ma chronique du premier tome du Grimoire d'Elfie, L'île presque, par Audrey Alwett et Christophe Arleston au scénario et Mini Ludvin au dessin.

Cette nouvelle série de BD jeunesse me promettait tout ce que j'aimais : du kawaii, de l'aventure en famille, des livres, de la magie... Bref, un mélange détonant qui a fonctionné à merveille sur la femme-enfant que je suis ! Dès les premières pages, les illustrations absolument adorables de Mini Ludvin, les couleurs chatoyantes d'Hélène Lenoble et les répliques ne manquant assurément pas de verve de nos pétillants personnages ont su m'embarquer pour le plus fantastique des périples à bord d'un bus londonien résolument unique et attrayant !

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, j'ai tout aimé dans le pâté (breton) : la personnalité fantasque et diantrement attachante d'Elfie, les goûts cinématographiques de qualité de cette dernière (je VEUX sa peluche Totoro et son kigurumi trop craquant), son grimoire de sorcière trop stylé qui se nourrit d'histoires et donne vie à des origami, ce road trip sororal qui nous mène tout droit vers un village fictif français tout bonnement charmant (tout dépend si on choisit bien son camp), la quête que doit mener Elfie dans ce tome-ci avec son formidable nouvel ami Ronan (je crushe sur des garçons de plus en plus jeunes, ça ne va pas du tout ça...), le métier de libraire ambulant que J'ADORERAIS exercer, les références subtiles et génialissimes faites aux romans tout aussi merveilleux d'Audrey Alwett (on notera que Les poisons de Katharz et Les chroniques des Terres d'Airain - Vol.1, c'est exactement la même chose, haha)... Bref, le Grimoire d'Elfie, c'est la BD que j'aurais adoré pouvoir dévorer enfant et qui au fond se consomme sans modération quelque soit notre âge !

A dire vrai, la seule chose qui m'a véritablement dérangée, c'est la relation qu'a Elfie avec sa tante autoritaire et pas rêveuse ni pédagogue pour deux sous ainsi qu'avec sa sœur Madga, agaçante en tout point et son handicap n'excuse rien à mon sens. D'ailleurs, en parlant de ça, j'espère que cette question-là sera abordée plus en profondeur dans le prochain volume car on ne nous en dit quasiment rien dans ce tome-ci et ça me perturbe considérablement...

En conclusion, je recommande fortement le Grimoire d'Elfie a tous les amateurs de bandes-dessinées désirant se mettre des étoiles plein les yeux et prendre des vacances anticipées sur une île bretonne sympathique comme tout et où on ne s'ennuie assurément pas. de mon côté, je ne pense actuellement qu'à une chose : vivement la sortie du tome deux que je puisse prolonger mon périple autour de la France avec ma Elfie chérie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Soolem 2021-10-04T16:03:01+02:00
Lanfeust Quest, Tome 1

Une chouette lecture, un premier tome vraiment sympas ! En sachant que je n'ai jamais lu les bd donc je me suis plongée à l'aveugle dans ce mangas.

J'ai trouvé l'intrigue sympas, pas original de façon rocambolesque, mais vraiment c'était cool ! Les personnages sont assez loufoque ^^ Ce qui m'a un peu dérangé c'est l'image des relations amoureuse et la présence de blague sur le sexe assez présent dans le mangas mais bon ça c'est propre à chacun.

Afficher en entier

On parle de Christophe Arleston ici :

Dédicaces de Christophe Arleston
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Soleil : 265 livres

Hachette : 63 livres

Hachette Jeunesse : 8 livres

France Loisirs : 5 livres

Drakoo : 5 livres

Glénat : 4 livres

Album : 3 livres

Bruno Graff : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array