Livres
473 047
Membres
446 445

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Christophe Chabouté

126 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2009-09-16T21:22:01+02:00

Biographie

Né en 1967, d'origine alsacienne, Christophe Chabouté publie en 1993 ses premières planches chez Vents d'Ouest dans les « Récits », un album collectif sur Arthur Rimbaud. En 1998, il réalise « Sorcières » au Téméraire et « Quelques jours d'été » chez Paquet. Deux albums remarqués et primés, le premier au festival d'Illzach, le second à Angoulême où il décroche l'Alph' Art Coup de coeur. Avec « Zoé » paru en 1999 chez Vents d'Ouest, Chabouté prouve que son talent a atteint sa pleine maturité. Ce qu'il démontre avec encore plus d'évidence dans « Pleine Lune » qui a reçu le prix Extrapole 2001, le prix de la ville de Limoges, celui du meilleur scénario à Chambéry et deux nominations à Angoulême 2001. En 2001, il réédite « Sorcières » chez Vents d'Ouest, dont la moitié des nouvelles qui le composent sont inédites. Il publie la même année « Un îlot de bonheur » chez Paquet, album récompensé par une mention spéciale du jury oecuménique de la BD à Angoulême 2002. Il vient récemment de collaborer à l'ouvrage collectif "Léo Ferré en BD" et surtout de publier "La Bête" dans la collection Intégra de Vents d'Ouest et "Purgatoire", en couleurs, pour la collection Equinoxe.

ventsdouest.com

Scénariste et illustrateur de BD français

[Bande dessinée]

Né le 08 février 1967

Ancien étudiant à l'école des Beaux-Arts de Mulhouse, Christophe Chabouté se fait un nom dans l'univers de la bande dessinée en 1998 avec 'Sorcières' et 'Quelques jours d'été' qui sont salués par la critique, primés à Illzach et à Angoulême. Adepte du dessin en noir et blanc, une technique qui requiert beaucoup d'exigence selon lui, il publie 'Zoé' en 1999 puis 'Pleine lune' qui reçoivent le même succès. Attiré par un univers plus sombre, l'auteur explore aussi bien le drame social avec 'Purgatoire', la criminalité avec 'Henri Désiré Landru' ou la solitude avec 'Construire un feu', adapté de Jack London et 'Tout seul'. Cocréateur d'ouvrages sur des figures de la littérature, comme Rimbaud dans 'Les Récits', ou de la chanson avec 'Léo Ferré en BD', Christophe Chabouté déploie son talent dans de multiples registres et impose son style parmi les grands noms de la bande dessinée française.

Evene.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
32 lecteurs
Or
69 lecteurs
Argent
50 lecteurs
Bronze
24 lecteurs
Lu aussi
50 lecteurs
Envies
51 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
2 lecteurs
PAL
6 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.81/10
Nombre d'évaluations : 34

0 Citations 42 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Christophe Chabouté

Sortie France/Français : 2018-10-31

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Koleen 2016-04-26T23:03:14+02:00
Tout seul

Chabouté au sommet de son art, clairement. Une des meilleurs bandes dessinées qui m'aient été données de lire, et c'est encore peu à dire. Juste lisez là !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ukko-Ukko 2016-11-26T22:34:37+01:00
Construire un feu (BD)

Etonnant Jack london, qui prouve qu'il ne faut vraiment pas grand chose pour faire une histoire magnifique...

Je tiens à préciser que j'ai lu le texte et non pas la BD.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biibette 2017-01-09T16:00:25+01:00
Construire un feu (BD)

Dans le Grand Nord, un trappeur solitaire tente de rejoindre son camps, dans un froid insoutenable.. Whaouw : Des dessins magnifiques, une histoire cruelle. Pour la peine, j'ai relu la nouvelle de London et la fidélité de cette adaptation est tiptop. tiptop. TIPTOP. Maaais l'auteur va plus loin, il fait une super réappropriation du texte, il a fait le choix de raconter l'histoire à la seconde personne du singulier. Ainsi, le narrateur s'adresse au lecteur ou/et au personnage, c'est très perturbant. L'auteur a fait un super boulot, c'est une véritable réussite, c'est un coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biibette 2017-04-14T17:49:37+02:00
Un peu de bois et d'acier

Un album muet très original, dont l'histoire porte sur un banc public.. Les allés et venus autour de lui avec les drames qui s'y jouent, les instants de bonheurs, de désespoirs, les grandes tristesses, les moments insignifiants, les rencontres, les rendes-vous ratés. Certains passages sont plus piquants que d'autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MiLn 2018-02-02T16:28:20+01:00
Un peu de bois et d'acier

Un roman graphique sans parole, c'est simplement très beau, très poétique!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexx-120 2018-04-01T18:13:46+02:00
Tout seul

Jolie histoire qui prouve que les mots ne sont pas toujours nécessaires pour rendre une oeuvre agréable et touchante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CassandreBlanc 2018-04-01T21:33:56+02:00
Tout seul

L'histoire d'un homme vivant seul dans un phare, depuis toujours. Forcément, il ne se passe pas grand chose... Et pourtant, Chabouté aborde le thème de la solitude avec une grande poésie.

Graphisme élégant et plein d'émotion, où la maîtrise et la simplicité des noirs et blancs est une véritable ode au silence, à la simplicité et à la contemplation.

J'ai ressenti tellement de tendresse pour ce personnage... Sans aucun doute, de la grande bande dessinée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kassye 2018-09-28T18:07:06+02:00
La Bête

L'histoire est intéressante mais j'ai trouvé la fin et le dénouement un peu précipité. Je pensais être un peu gênée par le style de dessin mais ça ne m'a pas trop dérangé pendant ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2018-12-26T11:36:32+01:00
Pleine Lune

Je suis gentiment rentré dans l’album.

Les dessins ne sont pas époustouflants, certes. Pas de ceux que l’on détaille avec plaisir, c’est du trait, vif, parfois légèrement confus, efficace mais grossier.

Ce sont surtout les ombrages qui m’ont entraîné, les jeux de noir pour créer les ambiances et les personnages.

Ceux-ci sont d’ailleurs assez accrocheurs, que ce soit les seconds rôles ou le personnage principal.

Celui-ci, odieux, donne envie de le baffer. J’ai alterné tout l’album avec ce sentiment : l’envie qu’il lui arrive des crasses et, quand ça arrivait, l’impression d’être comme lui, regrettant alors le mal que je lui souhaitais… jusqu’à ce qu’il recommence.

Un personnage qui reste lui-même d’un bout à l’autre.

Les péripéties s’enchaînent sans véritablement se ressembler, avec une logique qui marche bien.

Je m’attendais plus ou moins à cette fin, donc pas de véritable surprise, mais la satisfaction d’un album cohérent et sympathique à suivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NajaZi 2018-12-26T16:33:45+01:00
Un peu de bois et d'acier

Attendrissant et émouvant

Un peu de bois et d’acier, c’est le matériel utilisé pour fabriquer un banc installé dans un parc public.

Jour après jour, des personnages divers et variés se croisent.

Jour après jour, un ballet régulier se joue.

Jour après jour, le banc est témoin du temps qui passe.

Petit à petit, des petits changements imperceptibles viennent perturbés la douce routine et raconter un récit émouvant pour notre plus grand plaisir.

Sur un ton de noir et blanc, on s’interroge, on rit, on pleure, on devine et plein d’autres émotions. Tout cela sans texte. Bref, un concentré d’émotion est à découvrir dans cette BD.

Afficher en entier

Dédicaces de Christophe Chabouté
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Vents d’Ouest : 15 livres

Paquet : 2 livres

Le Téméraire : 1 livre

Alice : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode