Livres
447 167
Membres
387 294

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Claude Jutras

218 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Je suis née en 1979 dans la grande ville de Montréal. Mais je n’ai pas eu le temps de connaître son effervescence, puisqu’à cinq ans, nous sommes déménagés à la campagne, au Lac Nominingue.

À neuf kilomètres du village et à un kilomètre du plus proche voisin, ça ne fait pas un gros réseau social (internet n’existait pas encore). Donc, dès que j’ai su lire, les livres sont devenus mes meilleurs amis et j’ai rapidement noté chez moi une préférence pour les mondes du fantastique, de la science-fiction et de la fantaisie.

À douze ans, la tête emplie d’histoires, j’ai décidé d’en isoler une et de l’immortaliser par écrit. Cinquante feuilles mobiles plus loin, elle s’est perdue dans un cartable, remplacée par mes travaux scolaires du secondaire. Il y a quand même eu beaucoup de livres lus et d’histoires contées à mes amies. Puis, deux ans plus tard, je l’ai retrouvée et me suis relancée dans ce projet. Cette fois, je ne l’ai pas lâchée jusqu’à tenir un manuscrit de feuilles dactylographiées dans les mains. Même si je savais qu’il était loin d’être publiable, mon but était atteint, j’avais écrit un roman.

Quelques jours seulement après, alors que mon ancien copain jouait à un jeu vidéo et que je m’ennuyais, j’ai eu envie de me replonger dans l’écriture. Me saisissant d’un crayon de plomb, je me suis penchée sur une feuille mobile et Éli est née. Elle est venue, comme ça, de nulle part. Une seconde avant, elle n’existait pas, puis soudain, elle avançait dans le carrosse avec ses nombreux secrets. Les écrivains comprendront peut-être cette étrange impression que l’imaginaire semble parfois être une entité à part entière. Que lorsqu’on la laisse aller, on se met à écrire sans presque réfléchir. Malheureusement, ce ne sont que de rares moments et, la majorité du temps, il faut lire et relire, depuis le tout début avant de seulement commencer à être satisfait.

Il y a des années de la naissance d’Éli et de ses compagnons, et malgré la famille et le travail, j’ai continué. Puis, avec l’aide de ma réviseur Carole Saint-Père et de la maison d’éditions ADA, mon rêve s’est enfin réalisé. L’histoire d’Éli est publiée.

Je suis maintenant plongée dans le tome 6 et je le trouve difficile, car, je le sais, la fin approche. Et pour la même raison que je laisse de côté pendant des semaines le dernier livre des séries que je lie, je fais avancer mes personnages à pas de tortue vers la fin de leur aventure. Heureusement pour vous, chers lecteurs, il y a encore à paraître les troisième, quatrième et cinquième tomes et vous ne devriez pas avoir à subir mes hésitations sur le sixième.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 9.15/10
Nombre d'évaluations : 63

0 Citations 118 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Claude Jutras

Sortie France/Français : 2017-06-12

Les derniers commentaires sur ses livres

La Vengeance des Ténébryss, tome 7 : L'Autre Continent

Oh. Mon. Dieu. Ce dernier tome était tout simplement extraordinaire. Je n'arrive pas encore à y croire. Je l'ai dévoré. Retrouver Éli, Malek, Kal et tous les autres pour une dernière fois était très touchant. Cette série de livre m'a fait découvrir des personnages très attachants. Trop même. Pourquoi est-ce que je ne peux pas aller les rejoindre ? Spoiler(cliquez pour révéler)La relation entre Éli et Malek a enfin évolué à mon goût.

Après sept tomes, il était temps! En même temps, je crois que la lenteur de l'évolution de leur amour est ce qui m'a fait apprécier la série encore plus. La famille d'Éli est enfin réunie, comme on a pu le voir à la fin du tome 6. J'adore Hugh. Il est même devenu un de mes personnages préférés. C'est comme un Éli en masculin (voilà peut-être pourquoi je l'aime autant). Bref, c'était génial. L'aventure était au rendez-vous et j'ai trouvé que l'auteure a su terminer sa saga avec brio. J'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur certains personnages, mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça.Spoiler(cliquez pour révéler)Sincèrement, je m'attendais à ce qu'il y ait plus de personnages importants qui meurent à la fin. J'ai été agréablement surprise. Il est certain de les morts de Kaito et du père d'Éli m'ont brisé le coeur, mais ce n'étaient pas des personnages auxquels j'avais un grand attachement. Je pensais réellement que Mylène ou Éric allait mourir, ce qui aurait été très très triste étant donné que leur couple aurait été brisé. J'aimerais vraiment que l'auteure nous fasse une petite nouvelle sur les aventures d'Éli 5 ou 10 ans plus tard pour qu'on retrouve ce merveilleux monde et qu'on sache que sont devenus Éli et ses amis.

Afficher en entier
La vengeance des Ténébryss, tome 1 : La Descendante

Les deux premiers romans sont les meilleurs de la série, selon moi. On suit Éli dans ses aventures, mais également dans un monde fantastique assez intéressant. Si j'aime les premiers tomes, c'est parce que l'auteur ne tente pas encore trop de suivre l'histoire du côté des méchants ou des personnages vraiment secondaires.

Cependant, la surprésence du "Créateur" est lassante. Je trouve ça toujours nul d'inclure sa religion dans les livres, tout le monde n'a pas la même et il y en a qui ne croient pas. C'est juste chiant à lire, je m'excuse.

Afficher en entier
La vengeance des Ténébryss, tome 2 : Les marais

Toujours aussi bon que le premier, voir meilleur, je dois avouer être d'accord avec le commentaire précédent. L'auteure ne sait pas gérer le surplus de personnages (et ça devient pire dans les tomes suivants), et que d'informations. Elle tente de faire passer des grooosses quantités d'informations dans de longs monologues ennuyeux, c'est assez fâcheux.

J'ai toutefois l'impression que son style s'améliore par rapport au tome précédent où j'avais repéré des coquilles (et je me demandais si cette brique avait été relue...) Par contre (je ne sais pas si c'est dans ce tome là mais), on a tout de même droit à des "wow", ce qui est totalement déplacé comme vocabulaire par rapport au reste...

Aussi, je trouve parfois que l'histoire est un peu ridicule, à savoir le moment où Éli reconnecte avec le ténébryss dans la calèche et a les yeux jaunes. Ou sa tendance à se croire supérieure aux autres... Malgré tout j'aime bien ce tome, mais on sent vraiment que l'auteur en est à ses débuts et qu'il aurait définitivement pu être plus retravaillé.

Afficher en entier
La vengeance des Ténébryss, tome 3 : Dulcie

Encore à la hauteur des derniers, ce tome est, lui aussi, beaucoup trop riche en personnages et informations, mais faible en explications.

Les personnages continuent à être ridicules parfois (genre Malek après l'enlèvement ou Éli après l'avoir coupé). Je suis un peu dure envers cette série, que j'aime quand même un peu, mais c'est que je l'ai découverte à 11 ou 12 ans. J'en ai maintenant 17, et en tant qu'aspirante auteure, je commence à en voir beauuucoup de failles.

Par exemple, l'auteure, à partir de ce tome-là, se sent comme obligée de suivre touuuuus les personnages (mais je dis bien tous). On a droit au ténébryss, aux pirates, à Lilas, au roi d'Ébrême, au Prince Laurent, aux guerrières, aux rebelles, à Malek et à Éli (bon peut-être pas tous dans ce tome-là, mais par la suite ça devient juste trop). Ce que l'auteure ne semble pas comprendre, c'est qu'on s'attache pas à tous les personnages, mais seulement aux principaux. En détaillant trop les actions des personnages secondaires, déjà c'est juste ennuyeux, mais en plus ça vole des situations qui auraient pu se retourner en plot twist, car ignorées du point de vue de Éli.

Aussi, j'ai l'impression qu'avec tant de personnages, ils commencent à se ressembler les uns aux autres. C'est ça le problème avec trop d'éléments dans une histoire. Il faut savoir les différencier les uns des autres, et avec toute cette masse, c'est pas gagné.

Afficher en entier
La vengeance des Ténébryss, tome 4 : Le prince

Je crois que je partage les sentiments d'Enrika (ou sweetmel) sur plusieurs points. C'est au quatrième tome que l'histoire devient catastrophique. On en a rien à foutre du ténébryss et de Tchérok... L'auteure ne sait juste pas se concentrer sur ses personnages principaux, mais n'est pas non plus capable de construire de bons personnages secondaires, si bien qu'ils se ressemblent tous à force.

Les passages sur les personnages secondaires, je suis désolée de le dire, sont totalement ennuyeux et lors de mes relectures, je les lis simplement pas, ce qui ne nuit pas vraiment à la compréhension de l'histoire. En les coupant, elle aurait pu alléger le roman, et ça n'aurait rien fait. C'est pas comme si les gens achetaient les livres pour leur grosseur, au contraire...!

Afficher en entier
La vengeance des Ténébryss, tome 5 : La bataille de la citadelle

Je n'ai pas encore lu le tome 7, mais il s'agit à mon sens du tome le plus faible de la série. Une héroïne absente (bon, on comprend lors de la relecture que ce n'est plus elle l'héroïne de CE tome, et c'est la raison pour laquelle Malek est sur la page couverture). Des personnages secondaires et inutiles de plus en plus imposants. Et, surtout, ennuyants. Dont on a rien à faire.

Je ne mettrai pas ce tome dans "Je n'ai pas apprécié" simplement par respect pour l'auteure, que j'appréciais vraiment dans ses débuts et lorsque j'étais jeune.

Afficher en entier
La vengeance des Ténébryss, tome 6 : Un parent oublié

L'auteure se rattrape quelque peu en focalisant un peu plus sur Éli, mais c'est toujours pas tout à fait ça, comme les deux premiers tomes.

Le style est répétitif, je trouve, avec Krog et ses "pulsions animales" et Kalessyn qui demande à plusieurs reprises "voulez vous que je vous laisse dans votre intimité". Je veux dire, il y a plusieurs façon de dire ce qu'ils veulent signifier. Pourtant, les mêmes mots sont à chaque fois utilisés.

Puis ces histoires d'âmes et de Créateur... Mais merde à la fin ! C'est chiant !

Heureusement que Éli-Malek est approfondie.

Afficher en entier
La vengeance des Ténébryss, tome 2 : Les marais

Encore meilleur que le premier!

Afficher en entier
La vengeance des Ténébryss, tome 3 : Dulcie

Toujours aussi fan, on voit les différentes races travailler ensemble, Malek et Eli passe plus de temps ensemble et on en apprend beaucoup plus sur l'univers et le monde. C'est des pavés mais on sent pas les pages défilées et j'en veux même plus en refermant le livre donc heureusement qu'il reste plusieurs tomes.

Afficher en entier
La vengeance des Ténébryss, tome 2 : Les marais

C'est toujours aussi bon, suivre l'évolution des relations entre les personnages, voir le monde se développer un peu plus. C'est très descriptif sans être lourd, c'est hyper entraînant, je me sens pas tourner les pages et arrivé la fin je me dis non plus alors qu'il est déjà bien gros.

Afficher en entier

Dédicaces de Claude Jutras
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

AdA : 7 livres

Éditions AdA : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode