Livres
439 440
Membres
368 918

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Daguette

104 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par daguette 2017-06-11T17:26:02+02:00
de

Biographie

Je suis Daguette, jeune maman de 31 ans, née à Romans-sur-Isère, je vis avec mes deux filles et mon fiancé dans un petit village de la Drôme.

Lectrice depuis mon plus jeune âge suite à de multiples hospitalisations dues à un handicap, j’ai grandis au milieu des livres de ma grand-mère qui m’a transmit sa passion pour l’évasion au travers des pages.

L’écriture est, quant à elle, arrivée plus tard, à force de terminer un ouvrage et de me dire « Si j’avais écris ce livre, je ne l’aurais pas terminé comme ça... »

On dit de moi que je suis une femme déterminée, que j’ai surmonté des obstacles dans ma vie. C’est vrai. Mais je ne regrette rien, c’est ces obstacles qui font de moi une femme pleine d’humour, drôle, forte et qui aime profiter de la vie !

Si je dois choisir un animal pour me définir ?! Sans hésiter, je suis une Licorne.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.71/10
Nombre d'évaluations : 65

0 Citations 43 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Daguette

Sortie Poche France/Français : 2018-03-15

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Nolwenn-22 2018-11-18T08:53:14+01:00
Mauvaises Fréquentations

Alyson est une jeune femme qui n'arrive à canaliser sa colère qu'en détruisant des objets. Elle ne connaît que ce sentiment depuis sa plus tendre enfance. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Kalvin et Younes. Ces deux jeunes hommes vont lui faire ressentir autre chose que cette colère. De jours en jours les sentiments sont plus forts... pour l'un comme pour l'autre. Mais lequel choisir ? N'est-elle pas en train de se perdre entre ces deux opposés qui l'attire ?

Daguette nous entraîne dans un triangle amoureux où le désir, l'amour, l'amitié, les mensonges et les trahisons sont présents.

Aly est une jeune femme qui n'a pas eu une enfance facile mais qui essaye de se relever à sa façon. Certes, ce n'est pas la façon la plus traditionnelle qui existe, mais elle ne connaît que celle-là. Je l'ai trouvé attachante. C'est une jeune adulte un peu perdue, qui fait la rebelle pour cacher les sentiments qu'elle n'arrive plus à gérer.

Kalvin est le play-boy du lycée, il est beau, il le sait et il en joue. Passer de filles en filles lui semble normal. Mais quand Aly entre dans l'équation les choses changent. Ils se connaissent depuis quelques années et pourtant jamais ils n'ont eu de sympathie l'un pour l'autre, à moins que cela cachait quelque chose de plus fort qu'ils refusaient d'admettre ?

Younes est un jeune algérien qui vient d'arriver en France pour aider son père. Il ne connaît personne jusqu'à ce premier jour de lycée où il demande son chemin à Aly. Le courant passe tout de suite entre eux. Amour ? Amitié ? La frontière entre les deux est plutôt floue.

Younes et Kalvin ont chacun des caractères différents, et c'est ce qui les rendent touchants. Parfois adorables, désagréables ou encore déconcertants par leurs actions, ils restent quand même attendrissants.

Au fil de la lecture, on se rend compte que les apparences sont souvent trompeuses et les gentilles attentions ne sont pas toujours altruistes.

Je me suis laissée complètement embarquer dans cette histoire où se mêlent des sentiments aussi beaux que destructeurs.

Daguette nous montre la douleur d'une jeune femme qui peine à se reconstruire, l'incapacité des jeunes gens pas encore tout à fait adultes à gérer leurs sentiments, le pouvoir que certaines personnes peuvent avoir sur d'autres, sans même s'en rendre compte parfois... elle nous amène à réfléchir sur les conséquences de chacun de nos actes.

Je vous recommande cette jolie romance pleine de rebondissements avec plaisir !

Merci à Daguette de m'avoir permis cette belle lecture !

#Nolwenn

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucie-36 2018-11-19T15:10:50+01:00
Mauvaises Fréquentations

Avant toutes choses je remercie Daguette pour m’avoir confié son bébé. Merci pour ta confiance.

Qu’est ce qui m’a attiré dans ce service presse ? Sa couverture ! Je la trouve très originale et j’aime beaucoup les couleurs choisies. Bravo à @Steph anie, je suis épatée !

Le résumé, quant à lui, ne m’a pas forcément « parlé » (comme beaucoup de romans que je vois passer en réalité). Je dirais même que je me suis lancée dans cette lecture avec un léger aprioris par rapport à l’âge des personnages : en dessous de 25 ans j’ai beaucoup de mal à trouver l’histoire intéressante car du mal à m’identifier en général…

Comme quoi il ne faut pas généraliser 

« Casser, briser, détruire, ce sont les seules choses qui permettent à Alyson de canaliser ses émotions. Elle ne crie pas, ne pleure pas, elle l’a promis à sa sœur. Mais lorsque Younes et Kalvin, lui font ressentir des sentiments chaque jour un peu plus forts, Aly commence à perdre pied. Est-il possible d’aimer deux hommes en même temps ? Arrivera-t-elle à survivre à ce dilemme sans se perdre elle-même ?

Qui saura lui dire lequel des deux est un menteur ? »

Dans cette histoire nous sommes face à un triangle amoureux sur un fond légèrement mafieux.

Nous faisons la connaissance d’Alyson, tout juste majeure et lycéenne, elle vit chez sa sœur Noémie, qui la soutient énormément, depuis que leur père les a en quelque sorte « abandonnées » pour mieux se noyer dans son chagrin.

En effet, tous trois ont dû affronter l’impensable la veille de noël, huit ans auparavant. Depuis, leur famille a volé en éclat et Aly, abimée, connait quelques difficultés.

En réalité, elle ne sait pas se contrôler, ou difficilement. Elle ne pleure pas et ne crie pas. C’est la violence qui rythme ses émotions. Alors comme exutoire, elle casse des objets, elle détruit ce qu’elle trouve afin de tenter de trouver un apaisement et surtout pour se canaliser.

C’est une jeune femme au tempérament de feu, qui semble tellement forte… Mais finalement, cette carapace va s’effriter en même que ses sentiments vont la submerger.

Et sincèrement, comment ne pas être dépassée face aux deux jeunes hommes qui vont entrer dans son cœur et pénétrer son âme… Oui ça y est nous y voilà : les deux tornades qui vont tout bousculer et tout remettre en question dans la vie de notre héroïne : Younes et Kalvin.

Ces deux-là sont aux antipodes l’un de l’autre. Younes est calme, réfléchis, tendre.

La relation qu’il entretient avec Aly est amicale (bien qu’ambigüe). Ils deviennent vite très proches et complices. Younes est un jeune homme respectueux, doux et protecteur qui se révèle être un véritable gentleman prêt à tout pour Aly. Il va vite devenir sa planche de salut. Le roc dont elle a besoin.

Kalvin à un caractère explosif. Il est impulsif et le romantisme n’est pas sa tasse de thé. Aly et lui se ressemblent. Ils se connaissent depuis qu’ils ont 15 ans et se détestent cordialement. Jusqu’à un fameux jour de pluie… Aly et Kalvin devront bien admettre que la frontière en l’amour et la haine est mince et vont débuter une relation torride et passionnée.

Notre héroïne va littéralement se perdre en eux deux.

Qui plus est, soyons honnêtes, dans notre société actuelle, l’amour à trois est peu pratiqué. Et ni Younes, Ni Kalvin ne sont prêts à partager.

Aly va donc devoir choisir. Elle va devoir départager les deux hommes qu’elle aime par-dessus tout. Ces deux hommes qui lui apportent chacun des choses différentes mais qui lui sont nécessaires. Chacun d’eux fait ressentir à Aly des sentiments terriblement puissants, qu’il lui est impossible de faire un choix.

Et même si je me suis, parfois, entendu dire « eh ben ma cocotte tu te fais plaisir, ça va ! », je ne peux que la comprendre…

Aly est déjà tellement dévastée intérieurement. Tout est si compliqué dans sa tête et son cœur. Alors comment choisir ? Entre la tendresse ou la passion ?

Entre deux beau-gosses sublimes qui feraient n’importe quoi pour moi ? … Hein ? Quoi ? Ah oui : Pour ELLE, pardon ! Moi j’en ai qu’un qui m’a couru après, et encore… il ne s’est pas foulé, c’était du tout cuit !

Mais alors attention ! L’un deux n’est pas celui qu’il parait !

Je m’en doutais un peu mais je ne parvenais pas à mettre le doigt dessus ! Cela rajoute un peu de piquant à l’histoire. Un peu de danger. Cela remet en question beaucoup de choses aussi !

Tout le temps de notre lecture, soyons honnêtes, on ne sait pas qui, de Kalvin ou Younes, Aly va choisir. Et sincèrement, moi-même je ne sais pas si je saurais choisir. Et je soupçonne l’auteur de l’avoir fait exprès.

A certains chapitres, c’était Kalvin, évidemment ! Et puis quelques lignes plus loin, je bavais sur Younes.

De toute façon, je n’ai jamais su me décider. Dans un magasin de chaussures, si deux paires me plait… Je prends les deux !!!!

Pauvre Aly… Je comprends son dilemme. Son cœur déjà bien dévasté, sa situation compliquée, ajoutons à cela son incapacité à gérer ses émotions, les difficultés que sa sœur traverse, une bande de trafiquants qui la harcèle et maintenant deux hommes qui lui vouent un vrai culte, qui lui font autant de bien que de mal et qu’elle aime malgré elle.

Toutefois, est-elle vraiment prête, émotionnellement et psychologiquement parlant, à lâcher prise et à se lancer dans une (ou deux) histoire(s) aussi bouleversante(s) ?

Bizarrement, je me suis prise au jeu de ce triangle amoureux.

La plume de Daguette (que je découvre pour la première fois) est fluide et addictive. Le roman est court et ce n’est pas pour me déplaire. Je préfère une histoire courte mais bien aboutie, que 500 pages dans le vent.

Et là il n’y a rien à redire. C’est bien écrit, c’est corrigé, les personnages sont tous travaillés, c’est précis et détaillé. Malgré tout, les évènements s’enchaînent rapidement et de manière cohérente, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. Je l’ai lu en une journée à peine et j’en ai pris plein les mirettes.

C’est une jolie histoire. ; touchante et pleine de sensualité. Les scènes un peu osées sont agréables à lire et m’ont bien chatouillées  (mon mari te remercie, Daguette). Il y a des rebondissements, du suspense, de l’émotion. J’ai beaucoup aimé Aly, bien qu’agaçante parfois. J’ai adoré Noémie et j’ai surkiffé Kalvin et Younes.

J’ai débuté ma lecture un peu mitigée et j’en ressors parfaitement conquise !

LE DILEMME : Younes ou Kalvin ?

Je suis navrée de vous dire que je ne sais toujours pas qui choisir… Je vous laisse les découvrir, les aimer, et vous perdre avec eux.

Je ne peux QUE vous recommander ce roman vu qu’il n’y a, pour moi, aucune raison valable de ne pas le lire ! Régalez-vous.

#lucy

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delph-3 2018-11-22T17:58:22+01:00
Mauvaises Fréquentations

http://www.osez-lire.com/2018/11/mauvaises-frequentations-daguette-en-auto-edition.html

Euh, alors on va tout de suite se lancer dans le vif du sujet, donc âmes sensibles, écartez-vous 2 minutes, mais revenez ensuite, hein ?!

P***** de B***** de M**** C'était quoi ça ??? Pfff voilà, il fallait que ça sorte, même si Daguette en a ( un peu ) fait les frais dès la dernière page lue, je n'avais à priori pas tout lâché... Il faut dire qu'elle m'a baladée tout au long de cette romance, tantôt dans les bras de l'un, tantôt sur les genoux de l'autre, bref, je suis encore toute retournée ! Pour mieux comprendre, refaite une petite lecture du résumé puis plongez-vous sur ce qui suit, et vous saisirez tout de suite qu'Aly, comme moi, avons été chamboulées par ces 2 jeunes hommes, aussi différents que charmants.

Aly, cette tendre et chère Aly... Du haut de ses 19 ans, la vie ne lui a pas fait de cadeaux. Entre traumatismes familiaux et gestion laborieuse de ses émotions, cette jeune fille est loin de vivre une fin d'adolescence paisible. Chaque fin d'année est plus difficile que celle d'avant, et pour cause, à force d'enfouir ses ressentis ou de les exprimer de manière explosive, Aly n'a pas pardonné, n'a pas oublié et reste cloisonnée avec les peurs et les émotions vécues à ses 8 ans. "Ne pas crier, ne pas pleurer" est son leitmotiv, soufflé par sa sœur aînée, Noémie, avec qui elle vit; tandis que casser, détruire et se rebeller font son quotidien. Alors lorsqu'elle rencontre Younes, et qu'il devient cet ami rassurant et attentionné, l'heure est aux confidences et au réconfort dans ses bras sécurisants. L'histoire pourrait s'arrêter là, mais non, ce serait beaucoup trop simple, et surtout moins addictif si Kalvin n'entrait pas dans cette équation complexe. Ce beau gosse, coureur de jupons, aussi joueur que charmeur débarque avec perte et fracas dans la vie, un peu morne, d'Aly, lui faisant explorer des sensations jusqu'alors inconnues. Et nous voilà avec une Aly prise entre le feu et la glace, le calme et la tempête, comme je la comprends !! Mais à un moment ma chérie, il va falloir se décider ;-)

Kalvin et Aly se connaissent depuis qu'ils ont 15 ans mais ne s'échangeaient que pics et boutades jusqu'à ce que l'un devienne le fantasme de l'autre. Tandis que l'amitié naissante entre Younes et Aly, se voit, bien vite, remplacée par des sentiments beaucoup moins chastes. Younes est protecteur, tendre et romantique, là où Kalvin est torride, impulsif et rentre dedans. Deux caractères aux antipodes l'un de l'autre mais qui apportent à Aly un Tout, une complémentarité presque parfaite dans ce trio d'êtres imparfaits. Younes pourrait être le mari et gendre idéal s'il ne cachait pas tant de secrets, tandis que Kalvin, sous son air "j'en foutiste" et passionné, pourrait se révéler bien plus profond qu'il n'y paraît. Mais qui sont donc vraiment Younes et Kalvin ?

Malgré la force de caractère qu'Aly dégage, ses incertitudes et ses peines, encore trop présentes, l'empêchent de voir ce qui est le mieux, s'il en existe un parmi les 2 hommes qui la font chavirer... Sera-t-elle prête à faire LE choix, celui avec lequel elle ne se perdra pas ?

Ce triangle amoureux est servi par des personnages secondaires aussi touchants que nos 3 chouchous du jour, même si, il faut se l'avouer, certains méritent quelques baffes bien distribuées ;-) L'écriture de l'auteure, participe d'autant plus au côté addictif de cette histoire, que celle-ci sort des sentiers battus avec la suggestion qu'elle nous fait avant même le démarrage de l'histoire.

En effet, Daguette joue avec nos nerfs dès le début, avec sa proposition de lecture en musique bien différente de celles déjà lues et entendues. Puisque ici, bien que le récit écrit ne reflète que l'unique point de vue d'Aly, les musiques, quant à elles, parlent pour ses 2 prétendants. Vous me suivez ? OK ;-) Je me suis donc laissée bercer par les pensées de nos beaux gosses tout en lisant celles de la jeune femme, et j'ai totalement adhéré à cette proposition originale, réécoutant certaines chansons afin de m'imprégner pleinement des ressentis masculins, restant, comme Aly, le cul entre 2 chaises tout au long de ce roman. Et je suis certaine, Daguette, que tu y as pris un malin plaisir !

Je préciserais tout de même, qu'en dehors de ce qui se joue entre Aly, Younes et Kalvin, l'auteure aborde ici de nombreux thèmes et sujets sensibles, qui donnent à cette romance une profondeur non négligeable et apportent son lot d'émotions au fil de la lecture. Et puis lorsque les mots sont bien choisis et l'intention sincère, et bien il n'y a plus qu'à se laisser aller à la découverte.

Alors me voilà donc à conclure, sur cette lecture qui, de prime abord m'a parue très sympa, mais qui finalement s'avère être un sincère coup de cœur, tant grâce à la plume, qu'aux personnages, qu'à sa construction originale et puis, merde... à ces derniers chapitres aussi dingues que frustrants, mais que voulez-vous, il faut croire que j'aime ça ;-) Il ne me reste qu'à vous souhaiter une bonne lecture, de belles rencontres; vivez avec eux, ressentez avec eux et émouvez-vous pour eux.

Un très sincère merci, Daguette, pour cette histoire aussi addictive que touchante ;-)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par geraldinedoria 2018-11-23T10:27:57+01:00
Mauvaises Fréquentations

Dans "Mauvaises fréquentations", Alyson va devoir faire face à un triangle amoureux. Je ne l'envie pas vraiment, car aimer deux garçons aussi différents, d'un amour aussi fort et intense est un dilemme bien dur à gérer...

Alyson est une jeune lycéenne de 18 ans qui vit chez sa soeur aînée, Noémie.

Il y a huit ans, elles ont assisté à un terrible drame familial, la veille de Noël. Leur père, noyé dans le chagrin s'est réfugié dans l'alcoolisme au point d'en délaisser ses filles, qui ont vécu cela comme un deuxième abandon. Aly avait fait ce soir là une promesse à sa soeur, elle ne crierait pas et ne pleurerait pas...

Les années ont passé, les deux soeurs se soutiennent malgré leur immense blessure. Aly donne du fil à retordre à son aînée, elle sèche les cours, est un brin impertinente, et se réfugie souvent chez sa meilleure amie Lexie qui a un appartement et une vie active, pour y trouver un peu de réconfort.

La jeune lycéenne se canalise comme elle peut, elle est mal dans sa peau, ses blessures psychologiques sont profondes, et n'a pas trouvé d'autres exutoires pour se défouler de sa colère et de son chagrin que de casser et briser des objets pour retrouver un semblant d'apaisement.

Depuis quelques années, elle est secrètement amoureuse de Kalvin, un lycéen populaire, beau mec brun aux yeux verts, qui ne l'a jamais calculé... Et ils aiment se détester!

Mais un beau jour, la vapeur s'inverse. Entre la haine et l'amour il n'y a qu'un pas, Kalvin va vraiment "regarder" Alyson qui prendra un malin plaisir à lui faire croire qu'elle est complètement désintéressée, ce qui suscitera un intérêt particulier pour le jeune homme qui n'est pas habitué à se laisser éconduire. Leurs "action ou vérité" les mèneront à maintes reprises à des situations ambiguës... Ils débuteront une relation explosive et passionnée.

Kalvin est un jeune homme impulsif, un volcan en éruption, qui va tomber éperdument amoureux d'Alyson. Seulement voilà, tout aurait pu être simple si Younes n'avait pas fait son apparition... Nouveau venu au lycée, à l'opposé de Kalvin, cheveux noirs, peau mâte, typé et exotique, il sympathise dès le départ avec Alyson. Leur amitié et leur complicité grandit et se transforme en quelque chose de bien plus fort...

Alyson se perd au fil des jours qui passent. Elle est attirée par Younes qui est l'opposé de Kalvin. Autant l'un est explosif et téméraire, autant l'autre est doux, calme, protecteur et très respectueux. La jeune femme va donc être confronté à un cruel dilemme : Kalvin ou Younes? L'impulsivité ou la sagesse?Mais il lui est impossible d'en choisir un et de laisser l'autre.

L'histoire tourne donc autour de ce triangle amoureux, cependant, beaucoup de zones d'ombres vont surgir dans la vie de la jeune femme, au point de douter de la sincérité des deux hommes dont elle est follement amoureuse. Et si l'un des deux personnages n'était pas vraiment ce qu'elle croit ?

Les révélations que l'on découvre au fil des pages m'ont laissé perplexe.

Il y a également tout ce remue ménage avec ces mauvais garçons, "les One", qui ont implanté leur QG au "Week", le bar où travaille Noémie la soeur d'Alyson. Ce sont de vrais mafieux, des personnes peu recommandables qu'il vaut mieux éviter de croiser. Malheureusement la soeur d'Alyson est menacée et harcelée au quotidien, et va se retrouver en difficulté à cause de cette bande de trafiquants peu scrupuleux.

Un roman peu commun où l'histoire se met en place au fur et à mesure, et l'on devient accro au fil des pages.

Alyson, déchirée entre son amour pour Kalvin et son amour pour Younes prendra une décision pour se protéger et se sauver d'elle-même...

" Je sais ce que je veux, et je crois qu'au fond de moi je l'ai toujours su..."

Les évènements s'enchaînent, la lecture se fait de plus en plus addictive, et le dénouement est quelque peu surprenant... Cette fin... Je me suis retrouvée perdue et en même temps soulagée...

La narration est à trois voix, nous avons donc le ressenti d'Alyson, de Kalvin et de Younes.

Julie nous propose un roman fort en émotion et peu commun : oui, il existe des histoires sur des triangles amoureux, mais comme celle-ci? Je n'en ai jamais lu!

L'écriture est fluide, entraînante avec une histoire perturbante et pas commune. Alyson m'a fait monter le taux de stress à son maximum! Je me suis laissée attendrir autant par Kalvin que par Younes.

Un volcan et un roc. Le feu et la glace. Deux hommes complètement opposés mais tellement attachants l'un et l'autre!

Ce roman aborde également des thèmes difficiles et si réalistes! La reconstruction de soi-même, le deuil, la perte, l'abandon et l'amour...

Je recommande vivement ce roman qui m'a entraîné sur des montagnes russes émotionnelles.

Julie, même si cela m'a été difficile, je pense que mon coeur a choisi...

Merci infiniment pour m'avoir accordé ta confiance en me confiant ce beau service de presse.

Un très gros coup de coeur!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kandaina 2018-11-23T12:14:05+01:00
Mauvaises Fréquentations

Pour cette nouvelle chronique, j’ai la chance d’avoir pu découvrir Mauvaises Fréquentations, la toute dernière pépite de Daguette. Il s’agit d’une romance contemporaine avec un triangle amoureux sur un fond mafieux. Le récit est très bien écrit, soigné, fluide, la plume de l’auteure addictive. Le langage est, quant à lui, plutôt courant ce qui fait que nous entrons vite et facilement dans l’histoire. Cette dernière met en scène trois protagonistes uniques : Alyson, Kalvin et Younes.

Alyson est une lycéenne tout juste majeure qui vit depuis chez sa sœur Noémie. Délaissée par un père qui noie son chagrin dans les bouteilles, l’adolescente est en quelque sorte à la recherche de repères et ce depuis la tragédie qui est tombée sur sa famille quand elle n’était encore qu’une enfant. Depuis que sa famille a volé en éclat, Aly ne parvient plus à se contrôler et enchaîne des frasques qui peuvent parfois s’avérer dangereuses. Dictée par ses sentiments et plus particulièrement la violence, la jeune femme ne peut s’empêcher de détruire des objets signe du mal-être profond qui l’habite. Ainsi, alors qu’au premier abord, nous pouvons penser qu’Alyson est une jeune femme forte, elle est en fait brisée de l’intérieur. Cette carapace qu’elle a choisie de former tout autour d’elle et de son cœur va commencer à s’abîmer et son masque va tomber au fur et à mesure de l’histoire.

Amoureuse depuis plusieurs années de Kalvin, ses sentiments vont être sens dessus dessous après l’arrivée de Younes, un nouvel élève. Aux antipodes l’un de l’autre, Aly et Younes vont devenir amis. Younes est quelqu’un de calme, de réfléchi et de généreux qui pense avant tout aux sentiments de la jeune femme et ce même si cela va à l’encontre de ses propres sentiments. Kalvin quant à lui est plus impulsif, beau parleur et use de tout son charme pour séduire Alyson qui a blessé son ego en affirmant qu’il ne lui faisait aucun effet. Les deux garçons, qui sont diamétralement opposés, représentent à la fois le feu et la glace.

Je dois avouer qu’à l’origine, Alyson m’énervait. Nous sommes toutes les deux très opposées l’une de l’autre et c’est typiquement le genre de personnage que je n’aime pas. Je m’explique. Pour ma part, on a beau avoir vécu des choses affreuses, et j’ai eu mon lot de malheurs, personne ne peut avoir ce genre de comportement. Alors que sa sœur fait tout pour elle, elle ne peut s’empêcher de mal lui parler et de la critiquer dans tout ce qu’elle fait. De plus, elle agit comme une enfant pourrie gâtée, sèche les cours, parle mal à ses professeurs et se permet de faire la tête quand quelque chose ne lui plaît pas. Elle a donc un comportement plus que puéril et cela m’irrite au plus haut point. Toutefois, lorsque nous avançons dans le roman, nous apprenons à la connaître et à la comprendre. Son passé a dicté son présent et en partie son futur. Elle ne parvient pas à faire abstraction de ses sentiments, n’arrive pas à avancer et à passer outre sa tragédie familiale. Au fur et à mesure, au rythme des pages et des chapitres, j’ai vu Alyson évoluée, devenir de plus en plus mûre. Et j’ai su l’apprécier.

En outre, l’adolescente doit faire face aux problèmes que sa sœur rencontre à son travail. En effet, Noémie est serveuse dans un bar appelé le « Week » qui a la réputation de n’accueillir que des dealers de drogue et des trafiquants. Deux d’entre eux harcèlent Noémie en menaçant Alyson. En dehors de ça, Aly doit faire face au dilemme qui l’habite et faire un choix entre Kalvin et Younes. Ce choix qui s’avère impossible pousse la jeune femme dans une relation difficile avec les deux hommes. Cette relation apparaît en réalité plus toxique que bénéfique et Aly devra bientôt prendre sa décision.

Les scènes les plus torrides sont soft et ne m’ont pas gênée lors de ma lecture. Elles sont bien présentes mais en petites quantités ce qui nous permet de toujours suivre l’histoire.

Il s’agit donc d’une romance en toute légèreté qui possède tout de même un brin de suspense et de mystère réunis autour du Week et de la mafia. Cela permet de mettre un autre fond à ce triangle amoureux qui pourrait au départ ressembler aux autres triangles que nous connaissons déjà. Mais qui lui donne finalement toute son originalité et sa singularité.

Le dilemme me direz-vous ? J’ai beaucoup hésité tout au long de ma lecture mais j’ai finalement fait mon choix. Et j’ai choisi de ne pas vous le dire pour ne pas vous gâcher votre propre interprétation des personnages et de ce super roman qui mérite d’être lu. Je vous laisse le découvrir.

Alors plutôt #TeamKalvin ou #TeamYounes ? A vous de le décider.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucie-117 2018-11-23T12:21:41+01:00
Mauvaises Fréquentations

J’ai eu énormément de mal à le lâcher, on en veut toujours plus. On grappille un chapitre de plus toujours.

Que dire de roman. Et ben merde !!!

Aly est torturé, ce qui est compréhensible. Mais voilà, à un moment il faut grandir.

Je l’ai beaucoup aimé, cette force d’avancer qu’elle a m’a épaté mais son comportement et son caractère mon insuporter de temps en temps. Daguette nous amène dans un triangle amoureux, Kalvin et Younes ont deux personnalités totalement différentes (le yin et le yang). Personnellement mon coeur a balancer directement pour l’un d’eux (mais vous ne saurez pas). En plus de nous montrer la douleur, nous y rencontrons aussi l’amour fraternel. Ce roman nous fait passer par plusieurs émotions, on aime, on déteste, on se pose énormément de questions. Mais au final on adhère.

Parlons de cette fin magique. Elle m’a totalement surprise.

Ce roman est une vraie pépite. C’est frais et additif. Foncez…

Daguette tu m’as transportée, envoûtée. Je ne connaissais pas ta plume et je le regrette. Je suis complètement fan de toi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laetitia-155 2018-11-24T11:29:38+01:00
Mauvaises Fréquentations

Aly, 18 ans est paumée… La faute aux épreuves que la vie lui a réservée. Un drame à 8 ans, un de ceux dont on ne peut sortir indemne… « Ne pas pleurer, ne pas crier » c’est son mantra depuis 10 ans maintenant, celui-là même que sa grande sœur lui a murmuré un 24 décembre... Alors, la violence remplace les sentiments : Les actes plutôt que les larmes et les mots !

Mais lorsqu’un triangle amoureux se met en place avec son béguin d’adolescente et le nouvel élève du lycée, Aly ne peut plus gérer tout ça… Choisir entre les 2 ? impossible ? Pourtant, elle fait un choix… le plus beau, le plus grand !

Volontairement, je ne détaille pas plus le déroulé de l’histoire pour ne pas spoiler ! Pour autant, j’espère vous donner envie de le lire ! Il faut absolument que vous le lisiez !

Je n’ai pas pu le lâcher ! Très addictif, je l’ai dévoré en quelques heures ! il est court mais tellement intense ! Moi qui raffole des longues histoires où on suit les personnages au long court, j’ai été entraînée par le tourbillon que vit Aly… J’ai adoré sa force de caractère, son courage…

Kalvin et Younes sont aussi différents que les 2 côtés d’une pièce ! Un est le calme et l’autre la tempête comme l’explique Aly.

Une intensité folle avec des thèmes parfois durs ! La mort, l’abandon, la violence mais aussi l’amour fraternel…

Daguette nous propulse tantôt dans les bras de Kalvin, le beau gosse du lycée, tantôt dans ceux de Younès, le nouvel élève mystérieux ! Tout cela sur un fond mafieux… En effet, Noémie la sœur d’Aly est harcelée au Week, le bar où elle travaille repère d’un gang dealer de drogues et de prostitution. Quand elle menace son patron de tout révéler à la police, les trafiquants s’en prennent à elle et menacent Aly. De quoi donner le tournis !

J’ai adoré la plume de l’auteur qui nous livre des personnages tout en nuance.

L’évolution d’Aly au fil des pages est touchante.

Les personnages secondaires apportent tous un plus à l’histoire notamment Lexie la meilleure amie d’Aly… L’histoire se met en place peu à peu, tout en douceur mais en faisant vivre au lecteur de vraies montagnes russes. Paradoxal ? Non, c’est vraiment ça !

Face au dilemme d’Aly, le lecteur a le temps de choisir lui aussi, j’ai fait le mien… A vous de lire et de vous laisser tenter par cette belle romance !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par audreyetdavid 2018-12-04T12:53:16+01:00
Mauvaises Fréquentations

Non mais bordel c'est quoi ce livre??? Je l'ai adorée puis détestée. Je n'en dirais pas plus mais mon dieu, je n'ai pas pu lâcher ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gwen-5 2018-12-05T21:21:49+01:00
Mauvaises Fréquentations

Que dire sur cette pépite.

Je me suis régalé du début à la fin.

Un triangle amoureux pleins de rebondissement.

Choisir le calme ou la tempête?

Mon choix à été fais des le début du livre.

N'hésitez pas foncer découvrir aly kalvin et younes

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anais-32 2018-12-06T19:02:31+01:00
Mauvaises Fréquentations

#Chronique

Titre ➡️ Mauvaises fréquentations

Auteure ➡️ Daguette

Résumé : Casser, briser, détruire, ce sont les seules choses qui permettent à Alyson de canaliser ses émotions. Elle ne crie pas, ne pleure pas, elle l'a promis à sa soeur. Mais lorsque Younes et Kalvin, lui font ressentir des sentiments chaque jour un peu plus forts, Aly commence à perdre pied. Est-il possible d'aimer deux hommes en même temps ? Arrivera-t-elle à survivre à ce dilemme sans se perdre elle-même ?

Qui saura lui dire lequel des deux est un menteur ?

Avis :

Aimant beaucoup la plume de daguette, j'ai donc succombé tout naturellement à son nouveau livre.

Comme a chaque fois j'ai aimé ma lecture, Kalvin, Younes et Aly m'ont embarqué dans leur monde.

La fin, elle, m'a laissé sur ma faim ;) celles et ceux qui l'ont lu comprendront

Afficher en entier

Dédicaces de Daguette
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Erato Editions : 5 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode