Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Dana B. Chalys

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (défaut)
Par MARQUISE66 le 19 Janvier 2015 Editer
MARQUISE66
J'ai vraiment aimé cette histoire originale et vraiment passionnante.
Et des Gargouilles vraiment bien trouvé ça change, que du plaisir...
Superbe....
A découvrir...
A propos du livre :
Le choix de la gargouille
Le choix de la gargouille
Par Virginy le 2 Juillet 2017 Editer
Virginy
Avec les rues de la Ville Rose pour décor, voici un roman fantastique haletant et addictif. Le récit est à deux voix, celle de Nathan, le Saint Exorciste, et de Donna, une étudiante. Dès les premières lignes, le lecteur est dans le vif du sujet, le récit s’ouvrant sur un exorcisme. Si, à travers Donna, Nathan nous apparaît sombre, ténébreux, manipulateur, violent et solitaire, on se rend compte grâce au point de vue de l’exorciste que ce n’est qu’une carapace, une protection, une armure qu’il revêt pour protéger les autres et pour se protéger lui-même. C’est un homme qui souffre de la solitude qu’il s’impose, mais ses activités, et un événement particulièrement douloureux de son passé ne lui laissent pas vraiment d’autres choix. Il tente de tromper sa solitude avec Tit, un domovoï, un esprit du foyer, pour lui tenir un peu compagnie.

Les exorcismes successifs auront un impact sur la santé de Nathan, que Donna tente d’aider du mieux qu’elle le peut, et surtout quand il lui en laisse l’opportunité. Mais autour de Donna gravitent des personnages qui pourraient bien avoir une certaine influence sur le Saint Exorciste. Baissera-t-il sa garde ou s’isolera-t-il davantage?

J’ai découvert la plume de Dana B. Chalys grâce à Il pleuvra sur la lande, et ici encore, elle a su, dans un style direct, sans temps mort, me plonger dans son univers très rapidement. C’est super agréable à lire et on se laisse emporter dans ces aventures sans aucune résistance, tant cela paraît normal. Le lecteur n’est pas noyé sous des explications, Dana B. Chalys nous impose sa vision des choses le plus naturellement du monde et on y adhère sans problème. C’est sombre, parfois violent, avec une touche d’humour et une pincée de romance, c’est prenant dès les premières lignes. Malgré son air renfrogné et peu amical, on s’attache à Nathan et on ne peut que vouloir l’aider, comme le fait Donna.

Une série qui promet d’être palpitante!
Par Montagne-de-Livres le 11 Mai 2014 Editer
Montagne-de-Livres
Bonjour!

Voici ma chronique sur ce roman!

http://montagne-de-livres.skyrock.com/3218138757-CHRONIQUE-Le-Choix-de-la-Gargouille.html

En bref, un roman agréable qui traite de façon original le thème des anges, des vampires et des démons!
J'ai hâte d'en connaître la suite!
A propos du livre :
Le choix de la gargouille
Le choix de la gargouille
Par Dee_ le 4 Avril 2014 Editer
Dee_
L'histoire est vraiment sympa et mériterait un développement plus long.
40 pages, c'est beaucoup trop court !!!!

J'adore le style de l'auteur aussi, il est très fluide.
A propos du livre :
Oxygène
Oxygène
Par Lilou13 le 26 Février 2014 Editer
Lilou13
http://lesephemeresgourmandisesdelilou.blogspot.fr/2014/02/le-choix-de-la-gargouille-de-dana-b.html
Je dois dire que le sujet est original, je vois rarement des livres avec pour sujet les gargouilles. Du coup, j’étais intriguée.
La couverture est sympa, elle correspond bien à l’image que l’on peut avoir d’une gargouille qui surveille la ville (ou le monde). Je trouve qu’elle ressort encore plus sur la quatrième de couverture, je ne sais pas pourquoi car elle est recouverte par le résumé.
J’ai retrouvé le style de l’auteur, fluide et efficace. Par contre, j’avoue que j’apprécie moins le vocabulaire familier employé par Casey et Dakota.
Pour autant, ça ne m’a pas empêché d’aimer l’histoire de ce roman. J’ai vraiment beaucoup aimé l’univers de ce livre, le développement de l’histoire. On sent que Dana maîtrise bien son sujet par rapport à Dieu, Lucifer, Satan, le Paradis, l’Enfer, …
Il y a des détails (sans grande importance) qui m’ont interpelé, je pense notamment au bar le Black dog. J’ai dans mes contacts l’organisateur des soirées de ce bar. J’ai trouvé ça rigolo.
Les personnages sont intéressants même si je ne comprends pas toujours leur façon de voir les choses. J’ai quand même eu un peu de mal avec Casey et Dakota. Je ne pense et parle pas pareil donc j’ai un peu de mal. Maintenant comme je l’ai dis, ça ne m’a pas du tout empêché de passer un bon moment à lire ce livre. Surtout que leur amitié est sympathique.
Nicolas, Nick pour les intimes, m’a bien plu. Et finalement, j'espère le retrouver dans une autre histoire avant Casey ou bien avec Casey.
Ça serait sympa une petite illustration des personnages (je dis ça, je dis rien lol).
Par contre, j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ce qui arrive à Dakota. Je me suis dis « non ce n’est pas possible !! » et pourtant si, ça l’est.
Ludimie m’a interpellée, je sais pas pourquoi mais je l’aime bien ce personnage. Au final, j’aurais bien aimé la voir plus dans l’histoire.
Je regrette par contre que la romance ne soit pas assez développée. C'est dommage.
Concernant la fin, j’espère vraiment qu’il y aura une suite car même si c’est une fin logique. J’aimerais bien quand même retrouver Casey et Nick pour une autre aventure.
J’aime beaucoup l’annexe à la fin concernant les démons, c’est très intéressant.
Pour résumer, un univers très bien développé avec une histoire prenante et attirante qui donne envie de lire d’autres livres de Dana.
A propos du livre :
Le choix de la gargouille
Le choix de la gargouille
Par Manou60 le 14 Octobre 2017 Editer
Manou60
Je remercie vivement Dana B. Chalys, l’auteure, de m’avoir confié son roman en service presse et pour sa confiance.

Entre la lecture du résumé et la très belle couverture, je n’ai pas su résister devant ce livre. Moi qui adore tout ce qui touche au thème « démons, possessions, religion » j’étais certaine d’y trouver mon compte. Et bien je dois dire que pour le coup, j’ai dû bénéficier d’un peu de la chance de Donna…

Ce roman ouvre sur une séance d’exorcisme qui n’est pas loin de rappeler la scène mythique d’un vieux film.. Nathan prie, psalmodie et réussit à renvoyer le démon qui avait pris possession du corps d’une jeune adolescente en Enfer. Il faut dire que Nathan n’est pas n’importe qui, il est LE Saint Exorciste. Sa main droite va lui permettre de manipuler les forces divines et la gauche celles des Enfers, cette particularité lui vaut d’ailleurs l’inimitié voir la haine de certains de ses confrères. Enfin ça et le secret de son bracelet également… Puis, le lecteur va faire connaissance avec Donna, une jeune femme plutôt à l’aise dans ses baskets. Elle suit des études en audio-visuel, fréquente ses amies. Le seul hic est son incapacité à rencontrer l’amour.. Jusqu’au jour où elle va croiser, par hasard, la route de Nathan et le photographier; le devoir demandé par son professeur vient de trouver son sujet ! Sauf que cette photo va entraîner Donna dans le monde de Nathan et ça ne va pas être de tout repos..

Je n’irai pas par quatre chemins… Cette lecture est un coup de cœur pour moi !

Ma chronique sur mon blog : https://ettulisencoreemma.wordpress.com/2017/10/14/chronique-dun-saint-exorciste-t1-la-marque-des-cinq-par-dana-b-chalys/
Par Chrichrilecture le 1 Octobre 2017 Editer
Chrichrilecture
Super
Super histoire touchante et émouvante Quand on le commence on a envie d'aller au bout de l'histoire Dommage que l'histoire ne soit pas réelle sa ferait des heureux on se laisse vite transporter pas cette histoire avec parfois les larmes aux yeux et de rire A lire sans hésiter
A propos du livre :
Rêve
Rêve
Par Virginy le 25 Septembre 2017 Editer
Virginy
J’ai été ravie de retrouver Nathan et Donna! Je me suis laissée porter par leurs aventures, découvrant ici deux nouveaux points de vue, ceux de Dylan et Michaël, qui permettent d’enrichir cet univers, de saisir toutes les subtilités de chaque personnage, ou presque, car Nathan, bien que s’ouvrant un peu plus aux autres, reste encore très secret. Dans les rues et certains monuments de la Ville Rose, on se laisse embarquer avec ces personnages attachants d’une manière si naturelle, si spontanée, comme s’il s’agissait d’amis. Les épreuves qu’ils vont affronter sont toujours aussi difficiles, certaines plus dangereuses que d’autres, et l’aide vient parfois là où on ne l’attendait pas.

Le lecteur découvre ici un pan du passé de Nathan, qui n’a pas eu une enfance sereine et entourée par des gens aimants. Tout comme l’on découvre les pensées d’un personnage torturé qui lutte contre ce qu’il est vraiment, en grande partie à cause de ses parents, de leur regard sur lui. Mais peut-on être heureux lorsqu’on prétend être un autre? Avec ce personnage, Dana B. Chalys pointe ici du doigt l’effet dévastateur que peut avoir l’opinion des autres, la peur du regard des autres et dénonce l’homophobie dont trop de personnes encore sont les victimes.

Un roman aussi addictif que le premier volet, et qui, sous ses aspects de très agréable divertissement, sait mettre en avant des faits de société.
Par merryfantasy le 24 Septembre 2017 Editer
merryfantasy
J'attendais avec énormément d'impatience cette suite des Chroniques d'un Saint Exorciste : le tome 1 était tout à fait à mon goût, plein d'ésotérisme, d'humour et de rebondissement. Je ne pouvais pas laisser les personnages vaquer à leurs occupations en ignorant ce qu'ils allaient faire !

Ce second tome est aussi bon que le premier. Il rentre toutefois un peu plus vite dans le vif du sujet, vu qu'il s'agit d'une suite et que l'on connaît déjà le contexte de l'histoire et les personnages. Même s'il s'agit d'une autre intrigue, liée tout de même à la précédente, on n'a pas besoin de rappels. D'ailleurs, cette intrigue était vraiment intéressante, je me demandais vraiment comment Nathan allait pouvoir gérer tout ça.

Cette fois, l'histoire était plutôt centrée sur Nathan et Michaël, ce qui a donné lieu à quelques scènes sympas (je n'en dirai pas plus !), et j'ai beaucoup aimé ces passages, tout en émotion car l'un et l'autre étaient tellement gênés d'être ensemble ! Pourtant, à la lecture, je les trouvais bien assortis, limite mignons tant ils étaient embarrassés !

On retrouvait aussi les autres personnages qui me plaisaient bien : Donna, Dylan, Tit... mais hélas pas assez ! Pourtant, les quelques rares passages avec Nathan et Donna étaient tellement beaux. Cette fille dégage quelque chose de tellement positif que j'aurais aimé la voir plus souvent. Et la fin ne me laisse pas présager de plus gros moments avec elle...

En bref, ce fut encore un bon moment en compagnie de Nathan et la petite bande, portés par la plume très fluide et agréable de Dana B. Chalys. Vivement la suite !

https://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2017/09/chroniques-dun-saint-exorciste.html
Par merryfantasy le 24 Septembre 2017 Editer
merryfantasy
À la lecture du résumé, je n'ai pas hésité une seule seconde : je devais le lire. Fan d'ésotérique, je peux difficilement laisser passer des titres comme ceux-là sans m'y arrêter, car je sais que je vais adorer. Des mystères, des démons, des anges… peu importe la thématique traitée par l'auteur, j'y trouverai mon compte. Et puis en plus, ça se passe à Toulouse, quoi !

Cette fois n'a pas fait exception. J'ai beaucoup apprécié l'histoire mise en place. Elle était très bien amenée, pleine de mystères dès le début, et j'avais tout simplement envie d'en savoir toujours plus, si bien que ma lecture a été très rapide. Peut-être trop, car j'aurais aimé en profiter plus, mais c'est une autre affaire.

Les titres de chapitre concernant Donna m'ont beaucoup amusée, car ils me mettaient en condition quant à son état d'esprit. Au moins, le ton était donné, et de son côté, c'était plutôt léger et drôle au début. Cela permettait de créer un contraste avec la noirceur des chapitres concernant Nathan, plus graves, car les événements sont aussi plus délicats.

Et vers la moitié, tout change. Tout s'accélère avec la rencontre des personnages clefs, et avec la révélation, des péripéties plus intenses pointent le bout de leur nez. Mais là, ma lecture s'est accéléré, et en un rien de temps, c'était hélas terminé. Trop court, vraiment trop court. Heureusement, c'est un tome 1. Donc il y a une suite !

J'ai trouvé ce tome bien équilibré. On avait juste ce qu'il fallait de noirceur, d'humour, de mystères, de peur, d'amitié pour me combler et me garder captivée du début à la fin du roman. Un ou deux petits indices ont d'ailleurs été casés vers la fin afin de nous donner envie de continuer la saga : et donc… à quand la suite ?

https://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2017/09/chroniques-dun-saint-exorciste.html
Par Isabelle1 le 20 Septembre 2017 Editer
Isabelle1
Donna n’était plus en contact avec Nathan depuis la fin des évènements de la marque des cinq mais rien ne reste calme bien longtemps… Michaël ne va pas au meilleur de sa forme depuis 2 mois, il a largué sa copine, et est presque toujours de mauvaise humeur alors que d’habitude il était toujours joyeux ! Ce changement le pousse à retourner voir Nathan pour lui parler d’un chose dont il n’a même pas parler à Donna car elle serait incapable de l’aider… C’est alors qu’une vérité s’impose au groupe d’amis, Cerbère n’est plus en Enfer ce qui risque de menacer encore une fois le monde… Mais pour le retrouve rien n’es simple et Nathan devra traiter avec un démon… Finalement la vérité ne se trouvait-elle pas juste sous leurs yeux ?...

Un deuxième tome aussi magnifique que le premier qui m’a étonné encore jusqu’à la fin ! Cette série est un véritable coup de cœur ! Les personnages sont toujours aussi géniaux ! Je craque et bave toujours autant devant les garçons surtout devant Dylan qui est toujours aussi charmant et gentil ! J’ai également adoré Aprilia qui apparait dans ce tome, elle est étonnante et j’aimerai beaucoup en savoir plus sur sa vie passée ! J’ai trouvé Nathan moins distant que dans le tome 1 ce qui est génial mais la fin du tome 2 montre bien qu’il n’a pas changé en si peu de temps, d’ailleurs, merci Dana pour l’extrait du tome 3 à la fin vu la grosse surprise des dernières pages ! L’histoire est palpitante et je peux vous dire que je l’ai dévoré sans m’arrêter ! J’aime beaucoup comment l’auteure introduit les démons et tout le fantastique car on dirait que tout est normal tellement le monde est bien brodé autour ! J’ai été surprise à plusieurs surprises et maintenant je n’ai plus qu’une envie c’est d’aller à Toulouse visiter tous les endroits où se passe l’histoire surtout dans la Basilique Saint Sernin !

Ma Note : 20/20 Une série magnifique que je trouve juste génialissime, l’intrigue est très intéressante, les personnages attachants et l’univers unique ! Même si vous ne connaissez pas les livres de l’auteure foncez ! Moi j’ai adoré tous ses romans !
#Frimousse
Par Sechat le 22 Août 2017 Editer
Sechat
Comme chaque lecture d'un recueil de nouvelles, certaines nous plaisent plus que d'autres. Cet ouvrage est une invitation à la tolérance, à l'acceptation des autres, de soi et de la différence. J'ai bien aimé la façon dont ce sujet a été traité, particulièrement dans les nouvelles de type fantastique.
A propos du livre :
Blessures
Blessures
Par VampBookSf le 13 Août 2017 Editer
VampBookSf
Ce recueil d'histoire est juste incroyable, j'ai été ému sur toutes les nouvelles, et j'ai même pleuré sur certaine. Elles envoies toutes un message de tolérance et d'amour. Elles sont toutes positives, et mêlent un univers qui peut être fantastique, comme être le notre, avec des émotions fortes que tout le monde peut ressentir. Je recommande chaudement cette anthologie.
A propos du livre :
Blessures
Blessures
Par Isabelle1 le 10 Août 2017 Editer
Isabelle1
MAGNIFIQUE, splendide, touchant ! Tant de mot merveilleux pour exprimer tout ce que j’ai ressenti en lisant ces deux récits ! Les deux récits ne forme presqu’un à la seule différence que c’est le narrateur qui change, passant de Siana à Miki. J’ai adoré tous les personnages et les voir évoluer, changer au cours des pages ! Siana sont différentes et c’est ça qui rend les récits si riche ! J’ai également adoré l’évolution de Bastien qui au début n’est pas très aimable mais qui en vrai à un bon fond. Pour Raphaël c’était différent je l’a tout de suite apprécié ! On reçoit une très bonne leçon de vie qui nous apprend à s’accepter soit même et ceux qui nous entoure et que même si on fait des efforts parfois les préjugés ont la vie dure ! L’auteure nous démontre encore une fois qu’elle sait manier sa plume de la plus belle façon qui soit pour défendre ce qui lui est cher ! Elle nous montre à tous ce que le regard des autres peut provoquer et toujours d’une magnifique finesse ! Et ce que j’ai énormément apprécié, c’est ce qu’elle écrit sur l’obésité et que ce n’est pas toujours de sa faute où de ce qu’on mange, je crois que c’est une partie que j’ai le plus apprécié ! Dans Oxygène j’ai adoré l’image qu’elle nous montre de l’amour, celui-ci est imprévisible mais également source de bonheur ! Tout m’a plu de ces deux récits et j’en suis ressortie comblée !

Ma note : 20/20 Un univers unique qui nous montre et nous fait réalisé beaucoup de chose dont le regard que l’on pose sur soit même et sur les autres ! Je ne peux que vous les conseillers !!!
#Frimousse
A propos du livre :
En manque d'air - Intégrale
En manque d'air - Intégrale
Par L_Williams le 9 Août 2017 Editer
L_Williams
J'ai beaucoup aimé cette histoire où un homme brisé se retrouve prisonnier de ses propres démons - bon, on lui file un petit "coup de main", mais n'empêche que ses propres peurs sont au cœur du problème. Et directement liés à son handicap assez récent. Maxime se meurt donc à petit feu, malgré les attentions de sa mère, personnage adorable, peut-être pas assez développé.
Un mystérieux nouveau voisin et un renard débarquent dans sa vie, dans ses rêves et... Vous saurez en lisant là suite. ;)
---
À partir d'ici, prière d'avoir lu le livre avant de lire la suite du commentaire.
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'ai trouvé très intéressant l'arrivée de différentes cultures magiques à la fin du bouquin, et les éléments apportés à ce moment-ci. En revanche, deux choses m'ont vraiment déçue : d'abord, le fait que les personnages tombent amoureux au bout d'à peine quelques jours. Ce manque de crédibilité, qu'on croise souvent au détour des romans sentimentaux, me hérissent le poil assez violemment. Ensuite, et là on entre dans le vrai gros spoiler, c'est la fin qui m'a déroutée et que j'ai même trouvée assez cruelle, au regard de la situation. Que Rhys souhaite rendre ses jambes à Max est admirable,
qu'il réussisse ne l'est pas tellement ; parler du handicap, de ses difficultés, quelque part de la fatalité pour ensuite montrer qu'on peut réapprendre à vivre est magnifique ; balayer tout ça sous couvert de magie... non, vraiment, je n'apprécie pas. Cela aurait été beaucoup plus beau que Max continue de réapprendre à vivre et d'être heureux ainsi, que la Licorne se montre effectivement, mais pour apprendre à Rhys que le handicap n'est pas égal à la fin de tout, et qu'il peut être au contraire source de richesse malgré les douleurs premières, ou que sais-je encore (il suffit de consulter les témoignages d'handicapés ayant vécu des accidents comme celui de Maxime pour s'en rendre compte, même si tous ne le vivent pas pareil, ne sortent pas aussi vite/bien la tête de l'eau). Le message n'en aurait été que plus fort, plus précieux - puisqu'on commençait en plus par un "l'amour est plus fort que le handicap", ce qui était très beau. En tout cas voilà mon ressenti à ce sujet.
A propos du livre :
Rêve
Rêve
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3