Livres
568 846
Membres
624 096

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

David Bry

Auteur

280 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par UneFee 2019-05-12T08:31:15+02:00

Biographie

Nationalité : France

Né(e) le : 27/11/1973

Biographie :

David Bry est un auteur de fantasy, d’anticipation et d’uchronie.

Il commence très tôt à écrire, d'abord des pièces de théâtre puis des scénarios de jeux de rôle, et enfin des romans.

En 2009, les éditions Mnémos publient sa première trilogie de fantasy épique, "La seconde chute d’Ervalon".

En 2011, il revient avec un roman d'héroïc-fantasy, "Failles". Puis, il passe au polar d’anticipation, "2087" (2012), au recueil de contes humoristiques, "Contes désenchantés" (2012), suivis d’une fantasy nordique aux accents tragiques, "Que passe l’hiver" (2017), qui lui a valu une nomination au Prix Imaginales 2018, puis une invitation à Épinal en 2019.

"Le garçon et la ville qui ne souriait plus" (2018) est une histoire puissante qui rappelle le combat quotidien pour affirmer son identité.

David Bry est le "coup de cœur" des Imaginales 2019.

Marié et père de deux enfants, il travaille à Paris et vit à la campagne, dans la Seine-et-Marne.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
43 lecteurs
Or
98 lecteurs
Argent
68 lecteurs
Bronze
67 lecteurs
Lu aussi
57 lecteurs
Envies
423 lecteurs
En train de lire
14 lecteurs
Pas apprécié
12 lecteurs
PAL
277 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.46/10
Nombre d'évaluations : 154

0 Citations 118 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de David Bry

Sortie France/Français : 2021-09-02

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par I_Meliodas 2021-09-06T11:43:13+02:00
La princesse au visage de nuit

Et nous voilà pour le tout dernier finaliste du PLIB 2021 : La princesse au visage de nuit

Hugo doit revenir dans sa ville d’enfance suite à la mort de ses parents qui ont été assassinés. Il se serait bien passé de se replonger dans son passé… Enfant maltraité, il ne garde aucun souvenir de la nuit où il a perdu ses meilleurs amis lors de leur recherche de la princesse au visage de nuit.

20 ans plus tard, des événements étranges se produisent et si la princesse était réellement présente dans les bois ?!

La princesse au visage de nuit est un roman où il y règne une ambiance glaçante et oppressante le tout mêlé avec un soupçon de fantastique. On est très vite embarqué dans cette histoire puisque les choses commencent dès le début avec cette atmosphère pesante ainsi que malaisante.

Les thèmes abordés sont sombres on se retrouve confronté à de la maltraitance sur enfant, harcèlement, viol, …

Durant la lecture on va donc suivre Hugo qui va malgré lui être embarqué dans la résolution du meurtre de ses parents, mais surtout il va tenter de découvrir ce qu’il a réellement pu arriver à ses amis de l’époque et pourquoi est-il le seul à être revenus des bois de la princesse de nuit?

Le récit alterne entre passé et présent, le tout agrémenté d’un compte à rebours avant le solstice d’été rendant l’ambiance angoissante.

Je me suis vraiment laissé prendre au jeu de cette histoire m’imaginant la créature terrifiante qui pouvait bien habiter ces bois et terrifier la population. J’attendais avec impatience où tout serait révélé et où l’on apprendrait ce qu’il est vraiment arrivé à Sophie et Pierre, mais malheureusement je trouve que la fin a été expédiée un peu vite et j’ai l’impression qu’on n’a pas eu tous les éléments pour bien comprendre ce qui s’est passé …

J’ai trouvé que certains personnages manquaient un peu de profondeur notamment ces amis actuels. Je trouve qu’on n’en sait pas assez sur eux alors qu’ils sont relativement fort présents dans l’histoire. J’ai surtout ressenti ça à propos de Sébastien … J’ai été frustré qu’à la fin on ne nous donne pas plus de nouvelle de lui surtout avec ce qui s’est passé.

Malgré ça, j’ai passé un très agréable moment avec cette lecture sombre où s’entremêlent enquête et fantastique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Brocy 2021-09-08T21:57:42+02:00
La princesse au visage de nuit

https://www.instagram.com/p/CTkrNGvtK8K/

Il m’est assez difficile de donner un avis sur ce livre. Je n’ai ressenti aucune émotion et je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. L’histoire ne m’a pas transportée. Je n’ai d’ailleurs pas réussi à terminer ma lecture, à mon plus grand regret (je déteste abandonner un livre :-( …).

On y aborde des sujets assez durs, comme le viol, la maltraitance, la disparition d’enfants.

Cependant, je dois reconnaître que l’auteur m’a impressionnée : à certains moments, nous avions du mal à distinguer la barrière entre le mythe et la réalité. Très gros point positif du livre ! Autre point positif : la couverture que je trouve absolument sublime !

Le côté fantastique est vraiment très léger ; je vois bien plus ce livre comme un thriller. Je suis certaine que les adeptes de ce genre trouveront leur bonheur, car il est très bien écrit, mais, n’étant pas particulièrement fan de ce genre littéraire (mademoiselle froussarde, bonjour), cela explique peut-être mon avis mitigé.

Livre lu dans le cadre du PLIB 2021

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jonasbrothers 2021-09-09T22:54:35+02:00
La princesse au visage de nuit

On est sur une ambiance de petit village perdu, où tout le monde se connaît. Les histoires tournent entre tous les habitants, tout en gardant ses secrets.

Hugo se retrouve suite au décès de ses parents à revenir dans ce village qu'il aurait préféré oublier. Mais des événements étranges viennent ponctuer le tout. C'est dans cette ambiance mystérieuse et étrange que le personnage évolue.

L'histoire prend son temps, et je dois avouer que je trouvais parfois ça un peu long. Il y avait un suspense sur cette histoire que veut dénouer Hugo, mais ça reste plutôt lent à mon goût. L'histoire se dénoue petit à petit, mais on sent que l'on veut laisser le personnage dans le flou pendant un moment.

Je ne me rappelle pas avoir particulièrement accroché aux personnages, que ce soit Hugo où ceux qui l'entourent. Je n'ai aucun souvenir d'eux.

Les sentiments dans le roman sont plutôt sombres. Je pense que c'est une des raisons de la lenteur que peut avoir le livre, pour se poser sur les ressentis du personnage. Hugo a les souvenirs qui lui reviennent en pleine face, et pas de bons. C'est pas forcément le plus joyeux qui ressort pendant une bonne partie du roman, même si l'amitié vient contrebalancer cette dynamique.

En revanche, j'ai vraiment adoré la fin. C'est typiquement le genre de fin qui me plaît tout particulièrement, par sa construction. Cela montre bien que l'auteur l'avait pensé depuis le début, et que tout a un sens dans le roman. Une fin qui a rattrapé le reste qui m'a accroché sans plus. Une réussite sur ce point.

En bref, un roman qui ne m'a pas forcément marquée dans son ensemble malgré une bonne construction, mais dont j'ai adoré la fin, qui m'a particulièrement plu.

Note de 3,5/5

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlexandraLFC 2021-09-10T01:57:52+02:00
La princesse au visage de nuit

Vous êtes à la recherche d’une lecture pour le Pumpkin Autumn Challenge ? Je vous recommande chaudement La princesse au visage de nuit de David Bry, une lecture parfaite pour la saison.

De prime abord, je trouvais la couverture superbe. Pourtant, je dois bien l’avouer, je n’étais pas franchement attirée par ce titre. Pourquoi ? Je ne sais même pas… Simplement une question de feeling alors que je ne me souvenais même plus du résumé ! C’est donc à l’aveugle que je me suis jetée dans ce récit.

On suit Hugo, un trentenaire qui vit à Paris et retourne dans son village d’enfance suite au décès de ses parents. Ce village, il n’y avait pas remis les pieds depuis vingt ans, depuis cette nuit du solstice où lui et ses deux meilleurs amis s’étaient enfuis pour rencontrer la princesse au visage de nuit. Il en était revenu seul et sans aucun souvenir.

L’histoire se déroule ainsi selon deux temporalités, le présent où Hugo cherche à comprendre ce qui est réellement arrivé à ses parents et le passé, quelques jours avant cette fameuse nuit qui bouleversa plus d’une vie. J’ai tout simplement adoré l’alternance entre les deux époques. Elle est parfaitement menée par David Bry et apporte une tension et un rythme constant au récit. Je me suis laissée happer par cette histoire dont je ne pouvais plus sortir sans avoir obtenu les réponses à mes questions. Je voulais absolument savoir, tout savoir !

Quand je relis le résumé, je me rends compte que je suis heureuse de l’avoir oublié avant ma lecture. J’ai découvert par moi-même la relation qu’Hugo entretenait avec ses parents et la souffrance qui l’habite depuis et ne l’a plus quitté. C’est un homme brisé, qui peine à se reconstruire. Au fil des pages, on fait la connaissance de ses amis parisiens, auxquels on s’attache également. Malgré leurs soirées arrosées et l’amitié qui semble les unir, chacun cache ses failles. On rencontre évidemment ses deux amis d’enfance mais aussi différents habitants du village. Au final, on suit plusieurs histoires qui s’imbriquent les unes dans les autres. Il n’y a pas un personnage qui ait été épargné, tous ont vécu au moins un drame ou traversé une épreuve. Ce roman est profondément sombre et triste, il aborde des thèmes difficiles où la violence prend plusieurs visages.

A cette galerie de personnages, s’ajoutent une ambiance et un décor qui sont impeccablement mis en place. Plus on tourne les pages, plus on peut ressentir la présence de la princesse. Les faits étranges se multiplient et l’aspect fantastique du récit se révèle alors. C’est un peu bizarre mais j’ai beaucoup de mal à mettre des mots sur ce que cette lecture a provoqué en moi. Je l’ai trouvé à la fois belle, mais aussi oppressante et fascinante. Du début à la fin, j’ai vécu une longue apnée. J’ai été horrifiée, secouée plus d’une fois. Je me suis émerveillée devant l’histoire de la princesse. La fin m’a laissée sur une sensation douce-amère. Quoi qu’il en soit, j’ai vraiment adoré ma lecture. La plume de David Bry est poétique et enchanteresse. J’ai autant aimé l’aspect fantastique que le côté thriller du récit. Malgré les indices distillés au fil des pages, je ne suis pas parvenue à deviner ce que cette fin allait me réserver.

En bref, j’ai eu un énorme coup de cœur pour ce roman addictif et émouvant. L’alternance passé/présent permet de créer une tension qui monte au fil des pages, il devient impossible de lâcher ce livre avant le dernier mot.

https://alexlovebooks.home.blog/2021/09/10/la-princesse-au-visage-de-nuit-de-david-bry-plib2021/

Afficher en entier
Les Héritiers de Brisaine, Tome 1 : La malédiction du Bois d'Ombres

J'ai adorais se petit livre jeunesse, il était vraiment génial. C'est exactement le genre de livre que vous pouvez mettre dans les mains d'un enfant afin de lui faire aimais la Fantasy. Il pourra rêver d'une belle aventure avec Enguerrand, Aliénor et Grégoire, sans oublier Brisaine.

Les illustrations à l'intérieur du livre son vraiment très belle. D'ailleurs ils suffit de regarder la couverture, sublime, pour deviner que ce qui se trouve à l'intérieur l'es tout autant.

Je compte bien m'acheter la suite et continuer à lire les aventures de ses trois superbes enfants qui ne manque pas de courage. Je vais également le faire dédicacé par l'auteur dans quelques semaines, je compte bien le garder dans ma bibliothèque pendant un petit bout de temps.

Afficher en entier
Les Héritiers de Brisaine, Tome 1 : La malédiction du Bois d'Ombres

Une jolie petite histoire nous attends aux côtés d'Enguerrand, Grégoire et Aliénor, qui vont vivre une incroyable aventure. Un premier tome sympathique avec de la magie et des légendes, et nos trois compagnons sont loin d'imaginer ce qu'il les attends et de quoi ils sont vraiment capables.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CindySB 2021-10-12T09:16:06+02:00
Que passe l'hiver

Quelle lecture franchement ! C'est poétique et onirique, magnifiquement narré malgré le sombre contexte de complot et de meurtres. J'ai adoré le personnage de Stig, tellement effacé mais important en dépit de sa faible estime de lui-même, gentil et prévenant, prêt à se faire des amis parmi les membres des autres clans. J'ai beaucoup aimé la Clairière, ce lieu magique à l'histoire forte. J'ai d'ailleurs vraiment apprécié la légende du Dieu sombre et des Ordrains, tout le contexte mythique du récit. C'est vraiment la narration et la cadre du roman qui m'ont transporté, et c'est pour ces raisons que je le recommande chaudement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Azuriea 2021-10-12T14:02:48+02:00
La princesse au visage de nuit

je suis une amoureuse de la plume de David. Cependant, même si la plume est toujours aussi fluide, c'est sous un tout nouveau style que nous retrouvons l'auteur.

Ce policier, mêlé de mystissisme de mystère.

On y aborde des sujets assez durs : viol, maltraitance, disparition d’enfants...

L'histoire est un vrai balaie entre légendes et réalité.

Le côté fantastique est vraiment léger. Surtout en lien avec cette légende de la princesse sans visage.

Je suis malgré tout restée dansle flou avec la fin.

Afficher en entier
Le Garçon et la ville qui ne souriait plus

Une lecture rapide et plutôt prenante. L'histoire aborde de l'intolérance de manière assez innovante dans une uchronie qui se déroule à Paris. Seule déception : la fin, un peu expéditive et plate.

Afficher en entier
Le roi de la clairière suivi de ce que l'homme croit

Deux excellentes nouvelles, captivantes, inventives et très bien écrites.

Afficher en entier

Dédicaces de David Bry
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Mnémos : 5 livres

éditions de l'Homme Sans Nom : 3 livres

Black Book Editions : 2 livres

Asgard Editions : 1 livre

LOKOMODO Editions : 1 livre

editions du riez : 1 livre

Mythologica : 1 livre

Pocket : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array