Livres
477 751
Membres
458 723

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

David Drake

139 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Goril 2010-05-16T22:08:51+02:00

Biographie

David Drake est né en 1945 en Iowa. Après des études d’histoire, il s’engage sous les drapeaux au Vietnam et au Cambodge. En 1979, il publie son premier roman, et deux ans plus tard, le succès aidant, il décide de se consacrer entièrement à l’écriture. Si depuis quelques années la plus grande partie de son œuvre a été consacrée à la science-fiction militaire, il a fait ses armes dans la Fantasy. En 1997, il publie le premier tome de sa plus grande série : Le Seigneur des isles.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
22 lecteurs
Or
33 lecteurs
Argent
42 lecteurs
Bronze
49 lecteurs
Lu aussi
52 lecteurs
Envies
149 lecteurs
En train de lire
5 lecteurs
Pas apprécié
20 lecteurs
PAL
156 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.51/10
Nombre d'évaluations : 49

0 Citations 21 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de David Drake

Sortie France/Français : 2013-12-04

Les derniers commentaires sur ses livres

Le seigneur des Isles, Tome 2 : La Reine des démons

Dans ce tome, Garric et ses amis continuent leur lutte contre les forces du mal. Au cours d'un voyage qu'ils entreprennent pour légitimer l'accession au trône de Garric, ils sont séparés par une tempête magique, et ils se retrouvent séparés. Chacun d'entre eux aura une quête à mener pour se trouver lui-même.

Mélange d'Alice au pays des merveilles, de Pirates des Caraïbes et de l'Odyssée d'Ulysse, saupoudré d'un zeste de 20 000 lieues sous les mers, le récit m'a emporté dans une série d'aventures palpitantes. J'ai particulièrement aimé les histoires de Cashel et Sharina. J'ai eu un peu plus de mal avec Ilna. Même si sa dureté peut se comprendre, j'ai trouvé que c'était parfois un peu exagéré. Quant à Garric, il fait de son mieux dans une situation plutôt difficile.

Que les amateurs de fantasy ne passent pas à côté de cette superbe série, surtout !!

Afficher en entier
Le seigneur des Isles, Tome 1 : Le seigneur des Isles

un excellent livre, il ne faut pas se laisser décourager par le début qu'on peut trouver un peu lent, dès que l'on s'est habitué au rythme, il apparaît que l'histoire est fluide et bien conçue j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre

Afficher en entier
Le seigneur des Isles, Tome 1 : Le seigneur des Isles

La couverture est très attrayante.

C'est difficile pour moi de maintenir l'intérêt quand on change régulièrement d'endroit et de personnage.

J'aime suivre un personnage et le voir évoluer, il peut y avoir différent point de vue, des backflashs, mais pour suivre plusieurs personnages qui vivent dans différents endroits, il faut que l'auteur soit drôlement bon pour garder mon intérêt.

Il y en a, mais ils sont rares. La triologie des joyeux noirs d'Anne Bishop y parvient.

Afficher en entier
Le seigneur des Isles, Tome 2 : La Reine des démons

J'avais apprécié le premier tome, et celui-là n'est pas mal non plus. Le seul problème est que le temps entre la parution des deux tomes était telle, que je ne me souvenais plus de grand-chose, et était très perdue.

De plus, les personnages se dispersent trop, je n'arrive plus à suivre ce qui se passe.

Afficher en entier
Le seigneur des Isles, Tome 1 : Le seigneur des Isles

L'histoire est bien, mais l'action est souvent trop répartie, on en comprend pas très bien ce qui se passe. Les personnages ne sont pas assez décrit, tout est un peu flou...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par drosan 2016-10-25T09:09:20+02:00
Autour d'Honor

Cette nouvelle série "Autour d'Honor" permet à des auteurs invités d'écrire des récits complétant la saga principale. Trois textes dans ce volume dont un écrit par Weber lui-même (le premier). Très bon texte qui nous décrit le premier contact entre humain et chat sylvestre. Le second récit n'a pour sa part aucun intérêt et n'entre nulle part dans la saga. Dommage. Pour le troisième récit, on entre dans plus d'action du côté de Havre cette fois-ci durant la tentative de coup d'état des niveleurs. Au final, David Weber nous propose sous forme d'essai une description de la Diaspora, des systèmes politiques de Manticore ou encore de la description des vaisseaux ainsi que de la mécanique spatiale.

J'ai trouvé ce volume particulièrement intéressant même si la qualité n'est pas au même niveau d'un auteur à l'autre.

Afficher en entier
Le seigneur des Isles, Tome 1 : Le seigneur des Isles

Avant de parler du présent opus, il est bon de savoir que le cycle du Seigneur des Isles comportait en VO 6 volumes éponyme suivi d'une trilogie La Couronne des Isles. Bragelonne, comme c'est souvent le cas chez cette maison d'édition, n'a traduit que le trois premiers volumes et avant de débuter la lecture des trois volumes qui sont parvenus jusqu'à nous on se sent déjà frustré.

Si les événements sont nombreux et se succèdent, ils sont d'une part souvent traités de manière trop rapide, et d'autre part ils ne génèrent pas de questions de la part des protagonistes. Les personnages sont soient habités part des entités, des personnages du passé, où possèdent des pouvoirs, et ces faits ne les émeut pas. Pour exemples : une île enfouie depuis des millénaires sous l'eau main ne montre pas le moindre signe de son séjour, c'est tout a fait logique, les personnages se retrouvent tour à tour dans d'autres plans où dans le temps, ça ne les trouble pas plus que cela, ils ne se posent pas la moindre question sur ce qu'il leur arrive, ils ne s'interrogent pas intérieurement. On a la très nette impression que l'auteur couche sur le papier les idées qui lui traversent l'esprit, sans aucune logique, sans synopsis préalablement établi, si le lecteur ne sait pas où va l'entraîner, il en est de même à ce qu'il semble pour l'auteur. Il nous gratifie de scènes sans intérêt pour l'histoire en elle même, c'est très brouillon et il ne se dessine pas d'intrigue à proprement parler. Si au départ on était frustré que le cycle soit interrompu, au vu de ce premier opus on se dit que c'est peut être une bonne chose. Certes on est dans un tome introductif et peut être que les deux suivants apporteront des faits plus intéressants que les attaques répétées des liches, avec des combats expédiés à la vitesse de l'éclair, le lecteur à a peine le temps de se faire à l'idée qu'il se passe quelque chose que c'est déjà terminé. Si les événements succèdent aux événements, ils sont traités en quelques petits paragraphes, l'auteur a fait le chois de la quantité au lieu de la qualité et le récit est linéaire, sans relief, en un mot fade.

Pour l'univers si l'idée première d'un chapelet d'îles pouvait s'avérer au départ intéressante, le constat est là aussi consternant. On ne peut que constater que l'auteur s'est très largement inspiré d'univers déjà rencontrés et mieux traités, piochant dans des univers traités sur des centaines de pages qu'il traite en seulement, là encore, en quelques paragraphes. On a un monde fait de bric et de broc, sans la moindre originalité. La magie omniprésente dans l'histoire, mais on a l'impression que les utilisateurs ont appris par cœur leurs sorts sans vraiment savoir à quoi ils servent. Tiens on lance un sort et advienne que pourra. Des sorts ultra-puissants et dans l'ensemble peu crédibles.

Venons-en aux personnages et là encore force est de constater là encore un total manque de travail de l'auteur. Il a rassemblé dans un petit village côtier quatre jeunes adultes dotés de pouvoir, d'origines qu'ils ne connaissent pas, c'est on ne peut encore constater qu'il a fait dans la facilité, ils auraient pu se rencontrer dans le cours de l'histoire, mais non ils se trouvent tous les quatre au même endroit. Et c'est sur cette côte que viennent s'échouer une magicienne vieille d'un millénaire et un navire de guerre avec une noble et un magicien, quelles coïncidences. Une magicienne dont l'arrivée ne surprend personne dans le village ou presque. Une magicienne qui déclare avoir peu de pouvoirs mais qui a pu par les Saint-Esprit se retrouver projeté dans un espace temporel. Une magicienne qui a peu de pouvoirs comme elle le précise elle-même, mais qui réussi tout ce qu'elle entreprend comme les voyages dans d'autres plans. Pour les autres personnages leurs psychologies ne sont pas non plus travaillées : on a droit à une réunion au même endroit de tous les clichés possibles du genre. Il n'est malheureusement pas possible d'énumérer tous errements dans la création des personnages sans spoiler le récit, mais on dirait presque que l'auteur a fait exprès de les réunir dans cette histoire, mais comme ce n'est pas le cas on se demande si ce n'est pas les lecteurs qu'il a pris pour des c....

Comme on l'a vu précédemment l'histoire est linéaire, donc dans sa manière d'écrire l'auteur n'a pas su donner de relief à son écriture et ceci est d'autant plus préjudiciable à la dynamique de lecture que les chapitres sont courts et qu'il y avait matière à faire dans certains événements. Avec la répétition de scènes inutiles, l'auteur est complètement passé à coté de l'histoire qui aurait pu être intéressante si elle avait été traitée d'une autre manière.

Au final cette fantasy débute de manière inintéressante même si dans la deuxième partie il y a une nette amélioration. On espère que les deux tomes suivants se révéleront plus accrocheurs car en plus il ne sera pas possible de lire la conclusion de l'histoire. Au vu du début de cette série il est sage d'attendre avec les éditions Bragelonne d'attendre que tous les volumes soient parus avant d'acheter le premier tome.

Afficher en entier
Le seigneur des Isles, Tome 2 : La Reine des démons

A la fin de l'opus précédent les quatre protagonistes principaux s'étaient retrouvés après nombre de péripéties toutes les plus décousues les unes que les autres. Un premier tome qui s'avérait des plus décevant.

Le prologue nous introduit la Reine des Isles, et l'on assiste à un sacrifice humain pour invoquer une Bête. Puis l'on retrouve les quatre protagonistes groupés, mais pas pour longtemps car l'auteur, une mise en place des plus lentes, va adopter le même synopsis qu'au tome précédent et les quatre jeunes et les personnages secondaires qui les accompagnent vont de nouveau être séparés par une tempête magique. Et les voilà de nouveau plongés dans des péripéties, certes plus nombreuses qui vont entraîner le lecteur dans une certaine confusion avec moult péripéties les plus caricaturales les unes que les autres.

L'intrigue principale commence à se développer mais l'on a un peu de mal à suivre Garric à la conquête du trône : son ancêtre est encore très présent et l'auteur mélange le présent avec la bataille du passé ce qui crée dans le développement des longueurs pas très utiles pour le récit principal.

L'univers des Isles se développe peu car d'abord du fait que l'on se retrouve une fois de plus promenés de plans en plans, et que le peu de fois où l'on se trouve dans le présent le récit reste centré sur les personnages et que les lieux sont peu décrits. On passe beaucoup de temps a essayer de suivre les différents personnages dans leurs aventures plus nombreuse qu'au premier opus. Une fois de plus l'auteur a misé sur le quantitatif plutôt que sur le qualitatif. Un sentiment renforcé par les chapitres qui alternent en leur sein les péripéties de chacun avec seulement à chaque fois quelques paragraphes ce qui donne un récit haché que le lecteur a de plus en plus de mal à suivre.

Si l'auteur a voulu donner un côté dark-fantasy à son récit avec profusion de plans et nombres de démons, d'une part les scènes sont caricaturales manquant à la fois de crédibilité et se succédant sans vraiment de liens entre les différents histoires de chacun des personnages et d'autre part d'un style brouillon. A cela il faut ajouter que lorsque les personnages sont en danger l'auteur les sort à chaque fois des situations avec trop de facilité ce qui fait que l'histoire manque cruellement de profondeur. Tout comme les personnages qui se développent peu pour ne pas dire pas du tout, et qui se révèlent aussi fades que dans le premier opus. Les nouveaux personnages de second ne sont également pas travaillés ou alors très caricaturaux.

Il est dommage que l'auteur n'est pas travaillé cette série car il y avait des possibilités pour produire un récit intéressant mais tout à été fait pour que l'histoire soit inintéressante du style à la trame narrative. Même si l'auteur a donner plus de rythme à son récit il se passe beaucoup trop de choses n'ayant que peu de rapport avec l'intrigue principale pour que le lecteur n'ait pas envie de sauter des paragraphes entiers.

Au final pas d'évolutions par rapport au premier volume et l'on comprend mieux pourquoi la maison d'édition n'a pas poursuivi l'aventure. On espère que le tome suivant se révélera plus intéressant et plus centré sur l'intrigue principale.

Afficher en entier
Le seigneur des Isles, Tome 3 : La Servante du Dragon

Comme il est dans l'habitude de l'auteur de regrouper tous ses personnages en fin de tome, l'on retrouve l'ensemble des protagonistes à Valls. A l'instar de Garric nommé prince-héritier par le roi Valence III après la défaite de la reine-dragon, l'on retrouve la plupart des personnages à gérer des problèmes administratifs, à recevoir des délégations de représentants de régions ou de corporations venant présentés leurs doléances suite à une politique de gestion du royaume plus équitable mais qui ne séduit pas les plus riches.

Alors que Sharina, qui va occuper le premier plan, s'apprête à partir en délégation auprès d'un Comte qui veut se proclamer roi de son île, elle va être enlevée par un oiseau géant et va devoir servir un humanoïde dragon mort de puis un millénaire. En parallèle le royaume est menacé par une armée de morts-vivants invoquée par un groupe de nécromants, et ce créatures de l'Outre-Terre également invoqués.

Comme on ne peut que le constater les postulats de départ se révèlent une fois encore des plus simples, pour ne pas dire carrément simplistes.

Les personnages vont se retrouver séparés, esseulés pour la plupart, baladés de tous les côtés dans d'autres époques, dans d'autres plans. Des personnages qui à l'instar des deux tomes précédents vont se retrouver dans des situations les plus abracadabrantes subissant ce qui leur arrive sans vraiment pouvoir influer sur leurs actions. Les personnages sont comme figés dans les aventures et bien entendu n'évoluent pas d'un iota.

Une succession de mini-aventures qui se suivent sans vraiment de liens entre elles. Le récit s'avère une fois de plus décousu, sans ligne directrice, et les longueurs succèdent aux longueurs. L'action est fort peu présente et lorsqu'il y a un combat il n'est pas suffisamment exploité pour donner un peu de rythme au récit. Tout comme les personnages, le lecteur subit tout en se demandant si l'auteur n'a pas voulu faire une parodie de la fantasy. On a la nette impression de se promener dans un très mauvais Jeu de Rôle où il faut du quantitatif pour faire durer le plaisir.

Les chapitres alternent en leur sein les péripéties de chacun des personnages ce qui nous donne une histoire complètement hachée, les points qui auraient être plus intéressants sont sectionnés en plusieurs parties... Le lecteur n'a qu'une envie c'est d'arriver au dernier chapitre pour retrouver les personnages tous sains et saufs, sans la moindre égratignure malgré tous les dangers auxquels ils on du faire face.

Au final, aucune évolution au fil des opus, et si le fond de l'histoire évolue quelque peu la forme ne change pas, c'est très stéréotypé. Pour la suite de Garric et de ses amis, seuls les lecteurs anglophones pourront les découvrir et on ne peut que leur souhaiter bon courage et opiniâtreté.

Afficher en entier
Le seigneur des Isles, Tome 1 : Le seigneur des Isles

J’ai bien aimé l’histoire et les moments de voyage, cela aurait pu être un livre « or » mais voila, gros problème...: TROP LONG certaine scènes était très longue, d’autre inutiles et du coup, cela ma pris presque un mois pour le lire. Il restera "bronze" et je ne sais pas si je vais continuer la série. Dommage, car il y avait pas mal de potentiel.

Afficher en entier

Dédicaces de David Drake
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Milady : 4 livres

Bragelonne : 2 livres

Gollancz : 2 livres

Tor Books : 1 livre

L'Atalante : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array