Livres
472 542
Membres
445 265

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Deborah Ellis

304 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par anonyme 2010-04-10T12:20:17+02:00

Biographie

Deborah Ellis a vu le jour le 7 août 1960 en Cochrane, Ontario. Elle a vécu la plus grande partie de sa vie à Ontario mais maintenant elle habite et travaille à Toronto. Sa profession est conseiller de santé mentale mais elle est auteur en même temps. Elle aime lire, sortir et regarder des choses et elle est féministe et anti-guerre ; elle a participé à une organisation pacifiste depuis qu'elle a 17 ans. Suite à une visite dans un camp de réfugiés au Pakistan, elle a écrit "Parvana, une enfance en Afghanistan" (2000), suivi de "Le voyage de Parvana", et d'un troisième volume "On se reverra Parvana " (2003). Elle a également écrit d'autres livres non traduits de l'anglais comme "Woman of the afgan war" (2000), "A company of fools" (2002) et "Mud city" (2003). Elle a gagné le prix de "Gouvernor General Litterature" avec son premier livre "Looking for X" (1999).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
49 lecteurs
Or
52 lecteurs
Argent
65 lecteurs
Bronze
69 lecteurs
Lu aussi
135 lecteurs
Envies
43 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
23 lecteurs
PAL
27 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.6/10
Nombre d'évaluations : 80

0 Citations 73 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Deborah Ellis

Sortie Poche France/Français : 2016-01-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Parvana, Tome 4 : Je m'appelle Parvana

Un ouvrage fort en qualités qui fait l'effet d'une claque dans la figure ! Un roman qui prône les droits de la femmes et qui donne matière à réflexion. Je m'appelle Parvana est un livre que je conseille, car non seulement il a le mérite de balayer tous nos préjugés, mais en plus c'est une histoire humaine qui ne vous laissera pas de marbre.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/reacutealiste/parvana-tome-4-je-mappelle-parvana-deborah-ellis

Afficher en entier
Parvana : une enfance en Afghanistan

J'ai lu ce livre en sixième alors que je n'aimais pas du tout lire à l'époque. J'ai été agréablement surprise de voir que je pouvais plus m'en passer; Il FALLAIT que je lise la suite, et à tout prix.

C'est une belle histoire, émouvante et dur.

Je me souviens d'un certain passage qui m'avait plus marqué que les autres. J'avais été choqué, surtout que je savais que même si l'histoire ici était fictive, de vrai personnes vivent exactement la même chose dans le monde.

Je vous le conseil très vivement!

Afficher en entier
Binti, une enfance dans la tourmente africaine

Ma chronique entière : http://creaplumes.eklablog.com/chronique-10-binti-une-enfance-dans-la-tourmente-africaine-a119143220

Binti, 13 ans, est une jeune collégienne du Malawi (Afrique). Dans ce pays pauvre, elle fait partie des rares privilégiées, et est d'ailleurs comédienne dans la série radiophonique la plus écoutée du Malawi. Un jour, un événement va bouleverser son existence…

Bon, je l'avoue, mon résumé est bien maigre. Mais, c'est juste que cet événement m'a un peu choquée, aussi je préfère ne pas vous le dévoiler ^^

Donc je tiens déjà à vous dire qu'il s'agit pour moi d'une lecture imposée par ma professeure de français. Et franchement, pour une lecture imposée, c'est vraiment une très bonne lecture !

C'est, tout d'abord, un livre très intéressant. On en apprend plus sur le Malawi, et sur l'Afrique en général : les conditions de vie, les réactions des personnes face au sida, etc. On apprend même un mot de leur langue : Gogo, qui signifie grand-mère, et qui est tout de même un thème récurrent dans ce roman. De plus, j'avais déjà l'année dernière, avec la même professeure, lu un livre de cette auteure (Parvana, une enfance en Afghanistan ; si cela vous intéresse), et c'était également très instructif. Deborrah Ellis s'intéresse énormément aux enfants du monde, et beaucoup de ses œuvres sont basées là-dessus.

Ensuite, les personnages sont vraiment bien creusés psychologiquement parlant. Binti, notamment, ainsi que Junie, ont été vraiment bien travaillées par l'auteure ; et on constate vraiment la grande évolution de leur caractère, en particulier pour Binti, qui a vraiment mûri et grandi mentalement.

[...]

Afficher en entier
Parvana : une enfance en Afghanistan

Un fluide récit d'une simplicité appréciable, et un bonus culturel. Que demander de plus ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Améliane 2016-01-30T14:11:06+01:00
Le chat sur le mur

Résumons un peu. Clare avait 13 ans quand elle est morte et qu'elle s'est réveillée dans le corps d'un chat errant, à Bethlehem, en Cisjordanie. Réfugiée dans une maison avec deux soldats israéliens et un petit garçon palestinien, elle va partager pendant quelques jours leur quotidien. Entre incompréhensions et émeutes qui divisent les deux peuples, elle va essayer de sauver sa vie, et peut être même celle de ses trois compagnons de hasard. Mais comment aider son prochain lorsqu'on est un chat ? Comment trouver sa place dans un univers chaotique, ravagé par la peur et la colère ?

Parlons dès à présent des personnages. Notre personnage principal est un peu atypique. En effet Clare qui était une jeune fille de 13 ans est décédée et revenu à la vie dans la peau d'un chat. J'ai eu beaucoup de mal avec ce personnage. Parce que malgré tout ce qui l'entoure et ce qu'elle a vu, je la trouve tout de même égoïste, antipathique, insupportable... A un moment (sans vous donner les détails pour ne pas vous spoiler) donné, nous avons les détails d'un massacre qui a eu lieu. On a bien évidemment le point de vue de la demoiselle et j'ai trouvé que l'on ne ressentait aucun chagrin, aucun attendrissement, strictement rien. Je dois dire que cela m'a beaucoup refroidit car je pensais que le personnage principal allait être sympathique, soit touché par l'environnement qui l'entoure et en fait non. Tout ce qu'elle fait c'est retourné sur l'histoire de sa vie et se plaindre de cette dernière alors que des gens souffrent beaucoup plus notamment en Cisjordanie et Palestine. En ce qui concerne les personnages des militaires, certes ils font leur travail mais je les ai trouvés beaucoup plus sympathique que notre personnage principal. C'est-à-dire qu'eux savent ce qui se déroule autour d'eux, les horreurs qui ont lieu. Ils se rendent compte de la situation contrairement à elles. Bon certes ce sont des militaires donc forcément. J'ai beaucoup apprécié qu'ils aident ne serait-ce qu'un peu le petit garçon qui se trouve dans cette maison.

Venons-en à l'histoire et l'intrigue à présent. L'histoire en elle-même aurait été intéressante. On apprend petit à petit pourquoi la jeune fille est décédée ce qui en soit, nous intéresse également, cependant son côté égoïste, antipathique, insupportable ; dérange beaucoup je trouve. Je pense que j'aurais préféré voir une histoire un peu plus touchante, plus marquante plutôt que de se plaindre d'une vie qui n'était pas si horrible. Certes elle s'en rend un peu compte à la fin mais cela est résumé en a peine deux phrases et je trouve cela vraiment dommage. La partie qui se déroule avec les militaires j'ai beaucoup apprécié, mais j'aurais voulu que cela soit plus approfondi. Pourquoi ? Parce que finalement sur le sujet de la Cisjordanie et de la Palestine on ne sait peu de choses. Et si je voulais à la base lire ce livre c'était justement pour en savoir plus. Je pense que l'auteur aurait dû approfondir son idée.

(suite lien ci-joint : http://tinkerbells-readings.skyrock.com/3269322580-Le-chat-sur-le-mur-de-Deborah-Ellis-chez-Hachette.html )

Afficher en entier
Parvana, Tome 4 : Je m'appelle Parvana

En fait je viens juste de voir qu'il s'agit du tome quatre hors c'est le seul livre que j'ai lu. En tout cas je tire de ce livre de Parvana a un courage exceptionnel et que c'est un livre très enrichissant. Très agréable à lire ! ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par didine45 2016-07-23T21:23:38+02:00
The breadwinner

Bon livre a lire sur la situation de l'Afghanistan en période d'attentats malgré le fait qu'il soit écrit en anglais. Je le recommande surtout pour ceux qui s'intéresse aux faits historiques.

Afficher en entier
Parvana : Une enfance en Afghanistan: La bande dessinée

J’ai savouré cette BD du début jusqu’à la toute fin. J’ai longtemps entendu parler de ce petit roman. Je l’ai d’ailleurs dans ma PAL, mais je n’ai jamais pris le temps de m’y pencher. Mais de plus en plus, les histoires sur les guerres m’intriguent. Je suis contre la guerre sous toutes ses formes. J’ai une profonde empathie pour les gens qui subissent cette dernière. Pour les nombreuses pertes humaines que les guerres font. Ça va au-delà de ma compréhension. Mon cerveau n’arrive pas à comprendre comment des humains peuvent avoir assez la haine ou des idéologies pour se croire meilleurs que d’autres et tuer ces gens, qui sont trop souvent, d’innocentes personnes. N'ayant aucun lien avec le conflit.

J’ai été longtemps à ne pas vouloir écouter de série sur les nazis, les esclaves ou tout autre groupes en lien avec les guerres, les tueries, le racisme ou autres formes d’injustice. À chaque fois, une rage profonde m’envahit et mon cœur s’emplit d’une tristesse immense. Alors, imaginez ce que j’ai ressenti durant ma lecture de cette dernière.

L’ouvrage est magnifique. L’illustratrice nous montre à merveille la misère que les gens vivent en Afghanistan. La vie est dure. Les gens ne vivent pas, mais survivent du mieux qu’ils le peuvent. Les couleurs sont magnifiques, chaudes, sombres et tout en rondeurs. Malgré le sujet poignant de l’histoire, une telle douceur s'y dégage. On s’attache rapidement aux personnages, dont Parvana et son père.

L’héroïne est d’une ténacité et elle est tellement courageuse, qu’il est impossible de ne pas s’y attacher dès le départ. Elle fera tout pour sa famille. Elle se mettra en danger et risquera sa vie pour les sauver. Mais Parvana est une fille parmi tant d’autres puisque les femmes afghanes vivent ça au quotidien pour la grande majorité d’entre elles.

L’histoire de Parvana devrait se retrouver entre les mains des tout-petits tout comme les grands. Je pense que cette histoire permettra de voir l’envers de la médaille. De voir ce que la guerre engendre comme douleurs. Qu’elle soit physique ou psychologique, elle brise des vies. La guerre marque à jamais l’âme de ces gens. Elle fait des orphelins. Des veuves ou des veufs. Le peuple arabe est souvent montré du doigt pour du terrorisme, tout comme les « noirs » sont jugés pour être des voleurs et les Italiens pour être des mafiosos. Mais ce n’est pas un peuple qu’il faut juger, mais l’individu. Peu importe l’ethnie, nous retrouvons des voleurs dans toutes les sociétés, peu importe la couleur de leur peau, la langue qu’il parle, leur physionomie ou leur religion. Des terroristes, il y en a aussi dans toutes les sociétés, ce n’est pas juste une question de venir d’un peuple arabe. Arrêtons de mettre tous les individus d’une même ethnie dans le même bateau. J’ai côtoyé, sans le savoir, des pédophiles. Est-ce que ça fait de moi une pédophile? Non ! La Terre est peuplée par une quantité phénoménale d’êtres vivants différents, pourtant, ils cohabitent sans trop de problèmes. Pourquoi l’homme n’en ferait-il pas autant? Juste accepter les différences et essayer de vivre en paix.

Crédit : www.frogzine.weebly.com

Afficher en entier
Parvana : Une enfance en Afghanistan: La bande dessinée

Les dessins sont justes magnifiques. L'histoire quant à elle est reflète très bien la réalité de la guerre et de ce que les Talibans peuvent faire subir au peuple. Je suis malheureusement un peu resté sur ma fin. Je recommande malgré tout.

Afficher en entier
Parvana : une enfance en Afghanistan

Un livre rapide et facile à lire. Les yeux de la petite sont un point de vue intéressant pour comprendre ce qui se passe là-bas

Afficher en entier

Dédicaces de Deborah Ellis
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Le Livre de Poche Jeunesse : 5 livres

Hachette : 2 livres

Groundwood : 2 livres

Hachette Jeunesse : 1 livre

Milan : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode