Livres
478 140
Membres
459 526

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Diane Duane

129 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
9 lecteurs
Or
43 lecteurs
Argent
37 lecteurs
Bronze
37 lecteurs
Lu aussi
38 lecteurs
Envies
218 lecteurs
En train de lire
5 lecteurs
Pas apprécié
23 lecteurs
PAL
105 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.65/10
Nombre d'évaluations : 40

0 Citations 31 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Diane Duane

Sortie France/Français : 2015-08-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Wizards, tome 1 : L'initiation

L'histoire de ce livre est vraiment génial! Néanmoins, l'écriture m'a tellement peu accrochée que je me suis arrêtée en plein milieu du livre. Je pense que je ne le finirait jamais. C'est dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paul-ine 2015-06-05T11:42:44+02:00
Wizards, tome 1 : L'initiation

Une très belle histoire bien racontée malgré certaine tournure de phrase de l'auteure qui m'ont parfois laissé perplexe et m'ont obligé à relire les passages pour mieux en saisir le sens.Sinon ce livre est une lecture très agréable qui m'a fait penser aux univers magiques d'Harry Potter ou encore de Narnia.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ice-Queen 2015-08-23T19:56:11+02:00
Wizard, tome 3 : L'Eveil

http://les-lectures-de-ice-queen.blogspot.fr/2015/08/wizards-tome-3-leveil.html

Merci aux Editions Lumen et à Emily pour ce service presse!

Avant toute chose, je me dois de parler de la couverture de ce roman qui est une pure merveille ! Lumineuse et mystérieuse, elle m’a tout de suite attirée. Et en plus, elle reflète parfaitement l’ambiance du livre, puisque l’essentiel de l’intrigue se déroule dans l’espace.

Nous retrouvons Nita et Kit peu de temps après leurs aventures auprès des gardiennes de l’océan. Cette histoire les a vraiment fait changer et réfléchir, en particulier Nita qui a réellement frôlé la mort de très près. Nous la découvrons ici en proie a certaines questions existentielles, notamment concernant son avenir et sa future situation amoureuse. Mais nos deux héros se font voler la vedette par Dairine dans ce troisième opus. En effet, la petite sœur de Nita sait désormais que son ainée est sorcière et donnerait n’importe quoi pour en devenir une à son tour. Dairine va persévérer jusqu’à atteindre son objectif et elle finira par prononcer le serment qui fera d’elle une sorcière, sans même chercher à le comprendre. Elle se rendra compte à ses dépends, perdue au milieu de l’univers, que la magie n’est pas un jeu et qu’il faut toujours réfléchir avant de jouer avec des pouvoirs qui nous dépassent !

J’ai réellement apprécié le fait que cette fois le personnage central soit Dairine. J’aime beaucoup son tempérament. Elle est très jeune et agit souvent sans réfléchir, mais elle a de l’ambition et se révèle être très futée.

Le début de l’histoire m’a bien fait rire avec l’arrivée du nouvel ordinateur chez les Callahan. Les parents s’obstinent à vouloir le mettre en marche eux-mêmes alors qu’on se rend bien compte qu’ils n’y connaissent pas grand-chose. Au final, c’est Dairine qui va s’en occuper pendant qu’ils se disputent à ce sujet, sans même se douter de ce que leur fille est en train de faire.

La plume de l’auteur est toujours aussi fluide et agréable. Je dois avouer que dans ce troisième opus, ce qui m’a le plus épaté est sans nul doute la grande connaissance de Diane Duane en ce qui concerne l’astronomie. Elle nous emmène faire un voyage à travers l’univers, en commençant par notre galaxie avec ses planètes et ses satellites. Tout est tellement bien décrit, que ce soit la température, la composition du sol, les couleurs, etc. que l’on s’y croirait vraiment !

Ce qui est génial avec cette saga, c’est que chaque tome semble unique et que, même s’il relate la suite des aventures de nos sorciers préférés, chaque opus possède un univers particulier, une ambiance qui lui est propre. Celui-ci, pour mon plus grand plaisir, est bien plus axé science-fiction.

La seule petite chose que je trouverais à « reprocher » à ce livre, c’est que je trouve que la bataille contre le Pouvoir Solitaire est remportée un peu trop facilement et j’aurais aimé que Dairine s’en sorte seule. Mais bon, ce n’est qu’un détail !

Que dire de plus ? Une fois encore, j’ai grandement apprécié l’imagination débordante de l’auteure et cette fois je peux vous dire qu’elle fait fort, notamment avec les planètes de son invention, ainsi que ses habitants !

La fin en elle-même est très belle, car comme toujours il y a une morale à cette histoire. D’ailleurs, la saga aurait très bien pu s’arrêter là, mais je suis contente qu’elle se poursuive ! J’ai hâte de savoir si toute cette aventure aura servi de leçon à Dairine et si la prochaine fois elle se montrera plus prudente ou non !

En résumé, cette saga est toujours aussi plaisante ! J’ai apprécié l’humour et l’imagination débordante de l’auteur, ainsi que le voyage époustouflant qu’elle nous offre à travers notre galaxie, puis l’univers entier ! Le changement de personnage principal pour cet opus était judicieux et très appréciable et il me tarde de lire la suite des aventures de nos jeunes sorciers !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paul-ine 2015-09-08T18:01:50+02:00
Wizards, tome 2 : Le sacrifice

Ce livre est dans la continuation du premier, il est très bien écrit et plein de rebondissements. Je trouve cependant qu'il y a un peu moins d'action que le premier mais cela n'a pas gâché ma lecture, j'ai hâte de lire le prochain tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bsfcd 2015-09-08T19:19:49+02:00
Wizard, tome 3 : L'Eveil

Après un an d'attente, j'ai enfin pu retrouver Kit et Nita ainsi que Dairine ! Ce troisième tome était tout simplement aussi génial que les deux premiers. On est directement embarqué dans leurs aventures et on a toujours envie d'en savoir plus.

En quelques mots : drôle, touchant, vif, ce livre était une pure merveille. Idéal quand on veut se changer les idées.

Afficher en entier
Wizards, tome 1 : L'initiation

Wizards est une saga qui me fait envie depuis un moment (comme tous les livres provenant de chez Lumen, en fait), et j’étais curieuse de me faire mon propre avis dessus. Les chroniques à son sujet étaient assez disparates, certaines personnes avaient beaucoup apprécié, d’autres trouvaient ça trop jeunesse. De mon côté, j’oscille un peu entre les deux. C’était une bonne lecture, très originale, mais je pense qu’avec une dizaine d’années de moi, j’aurais encore plus aimé l’histoire.

Nita a 13 ans. Jeune fille martyrisée à l’école, elle rentre souvent à la maison rouée de coups par une bande de camarades. Un jour, pour leur échapper, elle se réfugie dans une bibliothèque qu’elle connaît très bien. Là, elle tombe sur un livre étrange qui l’attire immédiatement. L’intérieur est pour le moins curieux : comment devenir sorcier en 10 leçons. Si elle croit à une farce, Nita se prend très vite au jeu, cependant. Sans savoir qu’en prononçant certains mots se trouvant dans le livre, elle scelle son destin à jamais.

Mais dans cette vie, elle ne sera pas toute seule. Elle fera la rencontre de Kit, un garçon âgé de 12 ans et doté lui aussi de pouvoirs particuliers. Ensemble, ils vont braver tous les dangers, sans se douter de ce qui les attend au tournant !

D’après ce que j’ai compris, Wizards est sorti en VO aux alentours des années 1980. Donc bien avant Harry Potter. C’est bon à savoir, car sur le coup, j’ai trouvé des similitudes avec la célèbre saga perturbantes. Bon, ça ne sautera peut-être pas aux yeux de tout le monde, mais en tant que grande amoureuse des aventures du sorcier à lunettes, eh bien j’ai rapidement tendance à le voir partout, haha ! Cela dit, dans Wizards, ces points communs ne m’ont pas le moins du monde dérangé.

Je me suis sentie immergée dans l’univers de Nita et Kit dès le début. Dès que je reposais le livre, j’avais du mal à ne pas le reprendre fissa, tellement il m’appelait. J’ai trouvé que les choses commençaient simplement, mais que le suspens enflait rapidement. Et puis l’auteur a poussé son imagination jusqu’au bout, car même la façon dont elle parle de la magie est innovante. Elle explique son origine sur base de faits scientifiques, afin de la rendre plus réaliste. J’avoue n’avoir pas tout compris (la physique quantique et moi ne sommes pas très copains), mais j’ai apprécié l’effort. Elle fait de la magie quelque chose de concret, de palpable. Et cette idée du Discours, de donner vie à tout ce qui nous entoure, même les choses inertes, j’ai adoré !

On s’immerge peu à peu dans ce vaste monde, au côté de héros qui n’ont pas froid aux yeux. J’ai tout particulièrement apprécié Fred, qui est un trou blanc, une espèce de lueur qui dégage toutes sortes d’ondes nocives. C’est un personnage qui déménage, aussi attachant qu’indispensable. J’ai trouvé qu’il ajoutait du punch à l’histoire.

Une partie de l’intrigue prend place dans un monde parallèle. Les plus jeunes y trouveront sans doute leur compte, car il n’y a pas beaucoup de demi-mesures, l’univers reste très manichéen, sans bavure. Personnellement, je recherche des intrigues plus bigarrées et moins tranchées, mais c’est sans doute parce que je suis plus vieille, aussi. Cependant, je pense que j’aurais aimé ce roman à sa juste valeur si j’avais été plus jeune. Il réunit toutes les qualités pour séduire son public.

Certaines choses m’ont un peu dérangée par moment. D’abord, la structure du livre en elle-même. Des chapitres de 30-40 pages c’est long. Très très long. Et habituellement je n’aime pas tellement m’arrêter en plein milieu de l’intrigue, sans savoir quand stopper. Je pense que l’auteur aurait gagné à les couper pour rendre la lecture encore plus fluide.

Autre chose : si l’univers a très vite accaparé mon intérêt, j’ai tout de même été déçue que nos héros se lancent dans de dangereuses aventures uniquement pour… un stylo. Oui, oui, un banal stylo. C’est un peu puéril, un peu faible comme point de départ, même si la quête qui s’ensuit est prenante. Je peux comprendre que l’on soit attaché à certains objets, mais de là à mettre sa vie en danger et celle du monde entier…

En résumé, malgré quelques petites erreurs de structure et de trame, L’initiation ouvre les portes sur un univers insoupçonné et particulièrement prometteur. Si le tome 1 pose les bases, il n’est pas dénué d’action et de retournements de situation. J’ai passé un agréable moment au côté de Nita, Kit et surtout Fred !

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/fantasy-high-low-heroic/wizards-tome-1-linitiation-diane-duane

Afficher en entier
Wizards, tome 2 : Le sacrifice

La lecture de L’Initiation a été un agréable moment de lecture. Certes, il y avait quelques éléments qui m’avaient un peu chiffonnée, mais dans l’ensemble, c’était un livre intéressant qui laissait voir une magie peu commune. Eh bien dans Le Sacrifique (qui porte très bien son nom, ma foi), cette magie prend une ampleur que je n’aurais jamais cru possible. Et moi, lectrice, j’ai fait le grand plongeon dans les fonds marins !

Nita et Kit sont en vacances dans les Hamptons, à la plage. Voilà deux mois qu’ils ont évincé le Pouvoir Solitaire, et ce répit est bien mérité. Mais un vent de peur imprègne l’atmosphère, et les jeunes sorciers vont découvrir que le monde est en danger. Encore. Le Pouvoir Solitaire ne semble pas avoir dit son dernier mot et s’attaque à la nature même de la Terre.

Dans ce deuxième opus, nous retrouvons donc nos deux adolescents, plutôt remis de leurs dernières aventures dans le monde parallèle. Les embûches surmontés leur ont mis un peu de plomb dans la tête, et ils prennent vraiment la mesure de ce qu’être sorcier implique. Les vacances à la plage sont les bienvenues, et persuadés qu’ils vont passer des moments de détente, ils sont à des lieues de s’imaginer dans quoi ils s’apprêtent à embarquer. J’aimerais beaucoup vous en dire plus, mais cet ouvrage est tellement riche en suspens qu’il serait dommage de vous gâcher la surprise de la découverte.

De nouveaux personnages vont croiser leur route, essentiellement d’origine animale. Entre baleines, dauphins et requins, les héros mèneront une quête où la magie est, une fois de plus, au coeur de tout. Une magie que j’ai regardée avec de nouveaux yeux, dans un monde aquatique fascinant et très attirant. Diane Duane arrive encore une fois à mettre en place un monde très vaste qui donne la sensation d’être exilé loin, très loin.

Les fonds marins de l'océan Atlantique dégagent une ambiance sourde, presque paisible. J’ai vraiment eu l’impression d’être sous les mers, à l’instar de Nita et Kit. Il y a cette impression de majesté permanente (surtout en présence de S’reee), mais aussi de nervosité. Car la trame est pleine de tension, avec un suspens qui monte crescendo.

Là où je suis un peu plus sur la réserve, c’est que globalement, j’ai l’impression de savoir beaucoup de choses sur cette magie, mais en même temps presque rien. J’ai du mal à définir vraiment ce que je lis, car la façon qu’à Diane Duane de parler des sorciers est vague, tout en étant étonnamment précise à d’autres moments. Ça peut paraître contradictoire dit comme ça, mais pour un roman jeunesse, je pense que l’auteur n’aurait rien perdu à aller au plus facile. C’était un élément que j’avais ressenti dans le premier tome, sans parvenir à mettre le doigt sur le point qui me dérangeait.

Quant à nos héros, on les découvre un peu changés. Les liens qui les unissent sont plus solides que jamais (après tout, des aventures pareilles, ça renforce une amitié), mais ils réfléchissent plus avant d’employer la magie. Dans L’Initiation, ils y allaient à tâton, un peu comme des apprentis chimistes, mais dans Le Sacrifice, ces deux-là maîtrisent pour de bon la magie (même s’ils restent toujours dans l’apprentissage) ! Plus matures et plus décidés que jamais, ça fait des étincelles ! Et si je parle d’amitié, il m’a semblé déceler par moment de petites ambiguïtés, un peu comme si Cupidon était dans les parages. Hum, alors ?

En arrivant vers la fin, les choses s’accélèrent et l’action est omniprésente. On se sent étonnamment impliqué dans l’histoire et impossible de ne pas le finir d’une traite. J’ai aimé cette fin et ce qu’elle impliquait. Le troisième tome risque d’être assez différent, de ce fait. Alors on pourrait dire que tout est assez “facile” pour les héros, mais personnellement, je n’aime pas les confrontations à rallonge, et je ne pense pas que le public visé s’en plaindra. Et puis comme dans le premier tome, Diane Duane glisse une morale qui donne à réfléchir : l'importance de l'écologie et de protéger notre faune et notre flore.

En résumé, un voyage dans les océans décoiffant. Des personnages plus mûrs et réfléchis, un contexte fascinant pour une magie qui n’en a pas fini avec les surprises. J’aurais aimé avoir une lecture pareille sur ma table de chevet lorsque j’étais plus jeune.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/fantasy-high-low-heroic/wizards-tome-2-le-sacrifice-diane-duane

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2015-10-19T00:27:58+02:00
Wizard, tome 3 : L'Eveil

Je remercie Livraddict et les éditions Lumen pour ce partenariat. Non seulement la couverture est magnifique, mais le contenu vaut aussi le coup d’oeil !

Ce qui est bien avec cette saga, c’est que le premier tome commence gentiment, mais plus on avance dans les aventures de Nita et Kit, plus on admire l’originalité et la créativité de Diane Duane.

Après des aventures hors du commun, nous retrouvons Nita et Kit, de retour chez eux. Et les choses sont nettement différentes maintenant que la famille de Nita a pris connaissance de ses pouvoirs. Si le premier tome s’inscrivait dans l’initiation de nos jeunes sorciers, le tome 2 nous plongeait dans les fonds marins… eh bien ici, l’auteur nous embarque dans l’espace !

Et ce que j’ai aimé, c’est qu’on oubliait un peu Nita et Kit, au profit de Dairine, la jeune soeur de Nita. Aussi solitaire que déterminée, la jeune fille est fermement décidée à devenir une sorcière elle aussi. Et lorsque sans réfléchir elle se lance dans le cosmos, défiant ainsi les règles de prudence élémentaires, Nita et Kit n’ont pas d’autre choix que d’aller la chercher. Mais le Pouvoir Solitaire rôde toujours dans les parages et Dairine l’indomptable risque d’en avoir pour ses frais !

Je n’ai qu’un mot pour décrire ces pérégrinations : wouahou ! Autant j’avais bien aimé les deux premiers opus, autant celui-ci est fouillé, profond et pensé dans les moindres détails. Entre fantastique et science-fiction, L’Éveil nous laisse le souffle court et estomaqué face à la richesse de la trame.

Pour son voyage initiatique, Dairine n’aura pas accès à un livre comme sa soeur, mais à un ordinateur. J’ai trouvé ça audacieux et ça collait bien avec le tempérament de la jeune fille. Alors certes, elle est très (peut-être trop) mature pour son âge, mais son rapport avec la magie est plus moderne. Dès que l’on se retrouvait de son point de vue, l’histoire me captivait et je ne relâchais jamais mon attention. Il y a un vrai côté addictif derrière, un petit je ne sais quoi qui nous pousse à soutenir Dairine et à partager son ébahissement. Encore une fois, Diane Duane fait preuve d’une inspiration sans borne.

Ma partie préférée reste le dernier tiers, lorsqu’elle se retrouve sur la carte-mère. La magie de Dairine prend une dimension totalement inattendue, pour mon plus grand bonheur. Et sans mentir, j’ai trouvé ça plus sympa, car c’était nouveau. Faire de la magie en pianotant sur un clavier et en donnant ses instructions à un Mac, vous imaginez ? Moi j’ai surkiffé le concept !

L’histoire s’enchaîne remarquablement bien. Le rythme est bon, haletant et entrainant. Certains termes ou tournures de phrases sont peut-être parfois un peu trop compliqués pour un novice de l'informatique, mais ça reste dans le thème et ça nous immerge un peu plus dans l'univers scientifique. On découvre un nouveau pan de la magie qui, décidément, n’a aucune frontière ! Concernant la plume, elle est dans la continuité des premiers livres et nous fait voyager comme jamais. L’auteur semble avoir des connaissances massives dans le domaine de l’astronomie et nous en parle avec aisance et passion.

J’ai adoré Dairine, son côté débrouillard, son tempérament de feu, mais aussi son imprudence. Même si j’aimais bien Nita et Kit, j’ai préféré me retrouver de son point de vue afin de la suivre dans ses bonds de planètes en planètes, de système en système. C’est une jeune fille très caractérielle et avide d’apprendre et de tout maîtriser. Alors bien sûr, elle a tendance à ne pas réfléchir aux conséquences néfastes de ses actes, mais c’est ce qui fait sa personnalité si amusante.

En aparté, la relation entre Kit et Nita prend un nouveau tournant. C’est la période de l’adolescence et des hormones en ébullition. Diane Duane amorce un gentil virage les concernant. Est-ce que leur relation restera platonique et uniquement basée sur l’amitié ? Ou y a-t-il quelque chose de sous-jacent comme des sentiments naissants ? J’ai bien envie d’en savoir plus à ce sujet !

En résumé, un nouvel opus bourré de rebondissements et carrément dépaysant. Grâce à une grande créativité, Diane Duane nous embarque dans la galaxie et nous fait frissonner aux côtés de Dairine. La magie se dévoile sous des aspects différents et la fin nous laisse sur une faim grandissante. J’ai passé un très bon moment et j'en redemande.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/fantasy-high-low-heroic/wizards-tome-3-leveil-diane-duane

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saphirastif 2017-02-15T11:51:04+01:00
Wizards, tome 2 : Le sacrifice

Profondément déçue par ce deuxième tome qui m'a semblé vraiment très long dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hogwarts08 2017-09-26T10:41:24+02:00
Wizards, tome 1 : L'initiation

Un bon moment passé en compagnie de Kit et Nita ! J'ai une petite préférence pour Kit qui est plus crédible à mes yeux ! Nita par moment m'agace un peu. C'est une histoire totalement jeunesse et fantastique ! Deux gosses qui apprennent la magie et qui doivent sauver le monde ! Bon... peu crédible mais si on se prete au jeu, l'histoire est sympa et il n'y a pas d'histoire d'amour ce que je trouve génial !!! Ils sont courageux et frondeurs ! J'aime beaucoup le style de l'auteur qui est simple mais ne nous ennuie pas ! Je continuerai surement cette saga

Afficher en entier

Dédicaces de Diane Duane
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Fleuve Noir : 4 livres

Lumen : 3 livres

Delacorte Press : 2 livres

Turtleback Books : 2 livres

DAW Hardcover : 1 livre

Harcourt : 1 livre

HMH Books for Young Readers : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array